!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->
Hardinvestor HardinvestorTraduire: TraductionSuivre:  Hardinvestor sur TwitterHardinvestor sur FacebookVidéos Hardinvestor DailymotionVidéos Hardinvestor YoutubePartager:  Partager

Hardinvestor- Investir sur l’or et l’argent Hard Investor   |  Silver is King, Go gold!

Pourquoi et comment investir dans l’or et l’argent ? Plus qu’un placement d’opportunité, il s’agit avant tout de sécuriser le pouvoir d’achat de votre épargne contre l’érosion monétaire et les conséquences de la crise systémique mondiale, tout en déjouant les pièges que réserve le marché de l’or et de l’argent, à l’investisseur non averti.


 

 Partagez  |

ressources pétrolières / stats délibérement traffiquées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
Messageressources pétrolières / stats délibérement traffiquées
par marie Mar 10 Nov 2009 - 23:07

à la hausse .. bien sur !!

www.lemetropolecafe.com


Whistleblower Says IEA Inflating Oil Resources to Avoid Panic
Bill,
Oh my word, this looks like a conspiracy! Surely not; they are not supposed to ever exist according to GATA critics. Oil inventories have been deliberately inflated to hide the fact that supply is declining and prevent stock piling. It couldn’t be that the gold market has done the same thing! It couldn’t be that the Central Banks have reported gold as being in their vaults which has actually been loaned into the market, could it? And could it be that I am right that the LBMA market has sold 50,000 tonnes of gold that doesn’t exist based on fractional reserve accounting? No, I would think it is a good bet that the gold market is the ONLY totally honest and unmanipulated market on the planet despite it being the most opaque and the market that lends itself the most readily to manipulation. Those GATA detractors are standing on quicksand…..
QUOTE
Whistleblower Says IEA Inflating Oil Resources to Avoid Paniczero hedge - on a long enough timeline, the survival rate for everyone drops to zero 09-11-09 2:20 PM Client 9 International Energy Agency Key Oil Peak oil inflation IEA whistleblower crude WTI climate change energy policy copenhagen United Kingdom Comments
Score another point for peak oil proponents... Whistleblowers at the International
Energy Agency (IEA) have told the Guardian newspaper (U.K.) that current oil inventories are being inflated to deter panic buying in a peak oil world. The U.S. apparently was a key proponent of the scheme.
"Many inside the organisation believe that maintaining oil supplies at even 90m to 95m barrels a day would be impossible but there are fears that panic could spread on the financial markets if the figures were brought down further. And the Americans fear the end of oil supremacy because it would threaten their power over access to oil resources," he added.
A second senior IEA source, who has now left but was also unwilling to give his name, said a key rule at the organisation was that it was "imperative not to anger the Americans" but the fact was that there was not as much oil in the world as had been admitted. "We have [already] entered the 'peak oil' zone. I think that the situation is really bad," he added.

Link to full article:
http://www.guardian.co.uk/environment/2009/nov/09/peak-oil-international-energy-agency
END
Cheers
Adrian



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19755

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: ressources pétrolières / stats délibérement traffiquées
par marie Mer 11 Nov 2009 - 19:01

la version française sur contreinfo

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2884



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19755

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: ressources pétrolières / stats délibérement traffiquées
par jojo-lebarje Jeu 12 Nov 2009 - 1:47

faut que je vous sorte mon graphe

de l'étude que reste t-il comme pétrole pour demain ?

le premier bilan est la consommation mondiale depuis 1950 (avant pas trop de stat)

les réserves prouvées en pétrole conventionnel !!!! SIC

sachant que l'hypothèse de base est selon les pessimistes

2000 Gbarils de pétrole dont 800 Gb conventionnel et 1200 Gb de pétrole non conventionnel TRÈS difficile d'exploitation

suivant les optimistes

2200 Gb e pétrole dont 1000 Gb conventionnel et 1200 Gb de pétrole non conventionnel TRÈS difficile d'exploitation


Du reste dans l'intranet XXXX confirme son désengagement financier sur les champs non conventionnel.

les couts d'extraction sont de 25 % au pétrole conventionnel, mais le probléme n'est pas l'extraction.

la nouvelle raffinerie traitant des Huiles Lourdes, des bitumeux et autres grève les couts au baril produit de 85% supplémentaire

autant dire qu'avec un baril en dessous de 120 $ XXXX perd pour chaque baril 70 $, c'est à dire que un baril de non conventionnel lui coute

presque 2 Barils de conventionnel.

mais cela nous dit pas les réserves de conventionnel

L'arabie qui détenait le record en GB de conventionnel pourrait à termes mettre la crise énergétique au premier plan

depuis l'année record de 2003 et malgré des Milliards de $ d'investissement dans l'extraction elle n'arrive pas au promesse tenue des 12 Millions de Barils jour

Elle a de plus en plus de mal à maintenir une production journalière de 9,3 Millions jour et elle risque fort de passer sous la barre de 9 Millions jour en 2010.

les champs de l'alberta stagne depuis 2005 à 1,25 Millions de barils jour

alors que des investissement de plusieurs Milliards de $ pour passer le cap des 2 Millions de barils jour à l'horizon 2010 est très loin du compte 1,475 Millions de baril jour

de plus pour traiter 10 barils de sable bitumineux il faut 3 barils d'eau chaude

cette eau est consommatrice en GAZ, de plus le canada doit faire face

Over a Barrel: Exiting from NAFTA’s Proportionality Clause,
les lecteurs trouveront l’historique en résumé de la « clause de
proportionnalité » prévue à l’ALÉNA. Le document met en évidence
l’insécurité énergétique vécue au Canada par suite du recul aux
réserves conventionnelles en pétrole et en gaz naturel, de l’obligation
d’importer 49 % du pétrole consommé et du fait que le Canada exporte
les deux tiers de sa production en pétrole et 60 % de sa production en
gaz naturel vers les États-Unis. Les auteurs y examinent trois
scénarios dans lesquels les États-Unis risquent, par le biais de
l’ALÉNA, de restreindre la capacité du Canada à établir sa propre
politique énergétique.

http://www.policyalternatives.ca/documents/National_Office_Pubs/2008/Over_a_Barrel_Summary_French.pdf

la décroissance de l'Arabie saoudite, les problèmes de Gaz du canada qui ne dispose plus que de 9,3 ans de réserve prouvé

des 170 Gb barils prouvé en Caspienne, et AMBO terminal de vlore en Albanie qui pompe et pompe presque son millions de barils jour et qui devrait croitre durant les 5 prochaines années.

on pourrait penser que même avec 2 Millions de barils jour, il en resterait pendant 20 à 25 ans soit environ 150 Gb

sauf que la réalité est moins alléchante que cela, car il n'y a pas que AMBO




http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2822


Question : Selon vous, quelle place occuperont les hydrocarbures non conventionnels dans le futur ?

Sadad : Je pense qu’il est très important de comprendre la différence entre les projets pétroliers classiques et les projets sur les gisements non conventionnels, comme par exemple les bruts extra-lourds. L’AIE a publié en 2008 un rapport sur les perspectives à long terme. Ils ont recensé toutes sortes de projets. Si l’on observe comme je l’ai fait les projets pétroliers classiques, et que l’on comptabilise la capacité cumulée par rapport au coût cumulé, on arrive à 30 000 à 32 000 dollars par baril de capacité de production quotidienne de pétrole conventionnel [1]. Voilà pour les projets des années 2008 à 2015.

En observant les pétroles non-conventionnels, comme l’extra-lourd du Canada, dans lesquels j’ai inclus deux projets qatari de conversion de gaz en carburant liquide, le coût par baril de capacité de production est de 92 000 dollars. C’est trois fois le coût du pétrole conventionnel.

Cela signifie que si vous voulez 100 000 barils de pétrole non conventionnel (Brut synthétique), vous devez investir 9 milliards de dollars. Et ce ne sont là que les coûts à l’heure actuelle. Pour le pétrole classique, quand on parvient à en trouver, c’est 3 milliards de dollars pour 100 000 barils/jour. Mais même le pétrole classique est devenu très coûteux. Si vous regardez les champs de Tengiz et de Kashagans, on y a investi de 40 à 50 milliards de dollars pour obtenir 500 000 à 600 000 barils de pétrole/jour. Tout devient donc beaucoup plus cher et plus lent à développer.

Je pense que nous utiliserons effectivement du pétrole synthétique. Durant la seconde guerre mondiale, les Allemands utilisaient des carburants obtenus à partir du charbon, mais c’était une solution très coûteuse. Nous ne pouvons pas remplacer les 80 millions de barils consommés chaque jour par des carburants produits à partir du charbon. Ce seront des compléments importants, mais pas des remplacements.

bisou

   jojo-lebarje

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   25/01/2008
  Messages :   561

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: ressources pétrolières / stats délibérement traffiquées
par g.sandro Ven 13 Nov 2009 - 1:07

J'attire votre attention sur ce post important de Jojolebarje avec qui j'ai eu une longue conversation énergétique en soirée; les liens sont à la fois fascinants et effrayants, cette file mérite bien la page énergie du portail àmha

Le PDF sur la situation au canada, notamment, est littéralement hallucinant...




Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12406

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: ressources pétrolières / stats délibérement traffiquées
par marie Ven 13 Nov 2009 - 1:23

tout à fait Sandro
cette file est archivée

- en page nrj
-et en page 4 de nos archives thématiques publiques




© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19755

Revenir en haut Aller en bas
MessageCe n'est pas si effrayant que ça pour au moins 3 raisons :
par phv Ven 13 Nov 2009 - 1:59

La première, c'est qu'il faut tout simplement repenser comment il faut utiliser le pétrole "pas cher" (comme aujourd'hui):
- Sachant que 1 litre / dm cube d'essence (ou de gazoil) contient plus d'énergie qu'à peu près n'importe quoi d'autre, il est DÉLIRANT de vouloir faire des voitures électriques... dont le rendement énergétique est très mauvais, et les technologies de batteries pas prètes de permettre des autonomies acceptables.
La premiere solution consiste donc à remplacer toutes les chaudières au fioul du monde par des chauffages électriques (pompes à chaleur, etc), fonctionnant à l'électricité (produite à partir de nucléaire, charbon, etc, etc qui, EUX, ne sont pas "transportables" (pour les transports), et de n'utiliser les hydrocarbures QUE pour ce pour quoi ils sont les rois : Les Transports.
(Il n'est pas non plus interdit de continuer à développer les moteurs à explosion consommant peu, pour améliorer très substanciellement le nombre de "Quadrillion Km" que pourront encore parcourir les voitures, camions, avions, bateaux, etc...)

2) Les réseres d'hydrocarbures de l'Alberta (sables bitumineux), de la "Green River" (shale Oil) etc, par exemple, et pour ne citer qu'eux, sont absolument COLOSSAUX (pour des centaines d'années AU MOINS.
Leur problème essentiel est qu'ils requièrent une quantité importante de chaleur (vapeur) pour être extraits.
Le nucléaire est PARFAIT pour ce rôle, d'autant qu'en plus de produire la vapeur qui permettra de diluer les bruts lourds, il produira AUSSI de l'électricité...
Utiliser du gaz pour chauffer les huiles lourdes est une hérésie, ce gaz pouvant aussi servir pour les transports...
C'est à peu près la même problématique pour produire du pétrole (essence / gazoil) au départ du charbon, dont les réserves dans le monde sont également COLOSSALES. Et le "clean coal", ça existe...

3) Gardez en mémoire que la grande mode et l'actuialité sont au "réchauffement climatique causé par l'homme" si chers aux politicards au pouvoir en ce moment, et que la désinformation, les arguments fallacieux et autres sur tout ce qui touche les hydrocarbures est à son comble...

4) On est peut être au "peak oil"... à condition que l'on précise "au peak CHEAP oil"...

   phv

  Barreur
 Barreur

  avatar

  Inscription :   02/03/2009
  Messages :   245

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: ressources pétrolières / stats délibérement traffiquées
par marie Ven 13 Nov 2009 - 2:06

bien sur PHV, peak cheap oil .. cad la fin du pétrole pas cher ..
mais je crois que le post de jojo était parfaitement explicite à ce sujet ..

de même que tout les théories du peak oil d'ailleurs amah ... ( déficit de production vs demande .. et la seule maniére que connait le marché, de régler ce pb est de faire monter le prix, jusquà trouver un nouvel équilibre .. et ainsi de suite ... ceci pour ne parler que d'un marché libre et non des nrj alternatives de remplacement )


de même que certaines énergies de remplacement sont non seulement couteuses, en pétrole, en eau .. voir tueuses, comme l'éthanol ... donc proprement scandaleuses ..

étant entendu que si l'AIE trafique les stats de ressources pétrolières , elle traffique les staistiques de l'offre en les augmentant fictivement .. et qu'on ne peut plus vraiment parler de fonctionnement libre du marché ..



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19755

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: ressources pétrolières / stats délibérement traffiquées
par jojo-lebarje Ven 13 Nov 2009 - 5:49

marie a écrit:
bien sur PHV, peak cheap oil .. cad la fin du pétrole pas cher ..
mais je crois que le post de jojo était parfaitement explicite à ce sujet ..

..

marie je me suis permis de faire des modifs sur mon post

tu as un mail à ce sujet

merci jojo

   jojo-lebarje

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   25/01/2008
  Messages :   561

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: ressources pétrolières / stats délibérement traffiquées
par du-puel Ven 13 Nov 2009 - 9:22

Je suis très proche de ce que dit pvh.

On peut même pousser l'utilisation du gaz à tous les engins à moteurs qui circulent sur des circuits prédéfinis ou le coût de l'infrastructure supplémentaire est faible (taxis et bus urbains, p.ex.)

Concernant le nucléaire pour les sables de l'Alberta, il y a un problème de taille : le délai de construction (sans compter les délais administratifs dûs aux vraissemblables recours des écolos)

   du-puel

  Chef table à cartes
 Chef table à cartes

  avatar

  Inscription :   18/08/2005
  Messages :   3543

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: ressources pétrolières / stats délibérement traffiquées
par g.sandro Ven 13 Nov 2009 - 13:24

Oui Dup, idem ok avec PHV le transport d'abord...

et même, les 2 roues motorisés first ( fluidité du trafic, économie de conso à distance égale pour 1 à 2 passagers, ce qui constitue 70% des déplacement urbains et péri-urbains, pas deux fois le même feu rouge etc...+ économie des kms perdus en caisse à chercher (souvent longtemps) un stationnement).



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12406

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: ressources pétrolières / stats délibérement traffiquées
par jojo-lebarje Ven 13 Nov 2009 - 17:48

du-puel a écrit:
Je suis très proche de ce que dit pvh.

On peut même pousser l'utilisation du gaz à tous les engins à moteurs qui circulent sur des circuits prédéfinis ou le coût de l'infrastructure supplémentaire est faible (taxis et bus urbains, p.ex.)

Concernant le nucléaire pour les sables de l'Alberta, il y a un problème de taille : le délai de construction (sans compter les délais administratifs dûs aux vraissemblables recours des écolos)

je ne suis pas d'accord avec vous sur ce sujet.

Il faudrait garder le GAZ pour la sécurité (maintient des minimas des conditions de vie et de sécurité).

basculer le transport vers le GAZ est encore une hérésie de plus.

Car après le Peak Oil, il y aura forcement le Peak Gaz.

cela fait trop longtemps que les politiques repoussent les problèmes.

les réserves de charbon seraient de 244 ans, mais avec un relâchement de CO² a 6 fois la TEP (Tonne équivalent Pétrole ) donc pas bon pour le protocole de Kyoto.

Parler des EPR (eaux pressurisées) et ce même de 5 génération et de dépendance énergétique est aussi une hérésie, partant du principe que les programmes de Nucléaire civil dans les pays émergents est en forte croissance, pour ne pas dire exponentiel.

Areva a contribué à la construction de 9 des 11 réacteurs nucléaires en service à ce jour en Chine et Areva a signé de nouveaux contrats en Chine, concernant la construction de 4 nouveaux réacteurs nucléaires.

le parc total de la chine devrait être de 25 centrale en majorité de 3é et 4è génération d'EPR.

Il y aura bien des tensions sur la matière première qui est elle aussi épuisable que les autres énergies, nous aurons donc droit au Peak


"
Si on applique le même raisonnement que pour les énergies fossiles,
à savoir diviser la taille des réserves par la consommation annuelle,
on obtient un ratio R/P de l'ordre d'un siècle. Mais un tel raisonnement n'est pas suffisant dans le cas de l'uranium :


  • les réserves d'uranium correspondent à la quantité d'uranium qu'on sait extraire pour un prix donné, souvent $80/kg. Si on est prêt à payer beaucoup plus cher, la quantité d'uranium récupérable augmente de façon très importante ;
    comme l'uranium ne représente qu'environ 5% du coût du kWh électrique
    sortie centrale, cela signifie que si le prix de l'uranium était
    multiplié par 10, le prix de l'électricité nucléaire sortie centrale
    augmenterait seulement de 50%... et le prix de l'utilisateur final
    seulement de 25%, car la moitié du prix qu'il paie sert à amortir les
    coûts de transport et de distribution.

  • les centrales nucléaires actuelles "brûlent" très mal le
    combustible : quand il est déclaré "usé", il contient encore du
    plutonium et de l'U235 qui, après retraitement, peuvent
    fournir du combustible. Selon les données du CEA, on peut réutiliser,
    après retraitement, 75% d'une "charge" neuve (uranium enrichi à 4%)
    sous forme d'uranium enrichi et de MOX (mélange d'uranium et de
    plutonium). On peut donc considérer que le retraitement permet de multiplier au moins par deux les réserves d'uranium. Et Les Etats-Unis
    n'ont pas (encore ?) recyclé un gramme de tout le combustible usé que
    leurs centrales nucléaires recrachent depuis 40 ans, mais l'entreposent
    aujourd'hui "en attendant" de le stocker "de façon réversible" sous la
    Yucca Mountain."
source

http://wiki.oleocene.org/index.php/Epuisement_des_ressources_naturelles

   jojo-lebarje

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   25/01/2008
  Messages :   561

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: ressources pétrolières / stats délibérement traffiquées
par nofear Sam 14 Nov 2009 - 9:32

Citation :
$2.5 Trillion – That’s the size of the global oil scam.

It’s a number so large that, to put it in perspective, we will now
begin measuring the damage done to the global economy in “Madoff Units”
($50Bn rip-offs). That’s right – $2.5Tn is 50 TIMES the amount of money that Bernie Madoff scammed from investors in his lifetime, yet it
is also LESS than the MONTHLY EXCESS price the global population is being manipulated into paying for a barrel of oil.

Goldman Sachs (GS), Morgan Stanley (MS), BP (BP), Total (TOT), Shell
(RDS.A), Deutsche Bank (DB) and Societe Generale (SCGLY.PK) founded the
Intercontinental Exchange (ICE) in 2000. ICE is an online commodities
and futures marketplace. It is outside the US and operates free from
the
constraints of US laws. The exchange was set up to facilitate “dark
pool” trading in the commodities markets. Billions of dollars are being
placed
on oil futures contracts at the ICE and the beauty of this scam is that
they NEVER take delivery, per se. They just ratchet up the price with
leveraged speculation using your TARP money. This year alone they
ratcheted up the global cost of oil from $40 to $80 per barrel.

A Congressional investigation into energy trading in 2003 discovered
that ICE was being used to facilitate “round-trip” trades. ”
Round-trip” trades occur when one firm sells energy to another and then
the second firm simultaneously sells the same amount of energy back to
the
first company at exactly the same price. No commodity ever changes
hands. But when done on an exchange, these transactions send a price
signal to the
market and they artificially boost revenue for the company. This is nothing more than a massive fraud, pure and simple.

http://www.abovetopsecret.com/forum/thread518928/pg1
.

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: ressources pétrolières / stats délibérement traffiquées
par marie Dim 22 Nov 2009 - 16:49

Pic pétrolier : l’AIE connaît les faits depuis 1998, par Colin Campbell

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2888



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19755

Revenir en haut Aller en bas
ressources pétrolières / stats délibérement traffiquées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hardinvestor :: Argent - Or - Monnaie - Géopolitique / Forums publics :: Forum Or, Argent, Métaux précieux-
Sauter vers:




cours de l’or en dollar   cours de l’argent en dollar   cours du Hui   cours de l’or en euro   cours de l’argent en euro   ratio or argent