!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->
Hardinvestor HardinvestorTraduire: TraductionSuivre:  Hardinvestor sur TwitterHardinvestor sur FacebookVidéos Hardinvestor DailymotionVidéos Hardinvestor YoutubePartager:  Partager

Hardinvestor- Investir sur l’or et l’argent Hard Investor   |  Silver is King, Go gold!

Pourquoi et comment investir dans l’or et l’argent ? Plus qu’un placement d’opportunité, il s’agit avant tout de sécuriser le pouvoir d’achat de votre épargne contre l’érosion monétaire et les conséquences de la crise systémique mondiale, tout en déjouant les pièges que réserve le marché de l’or et de l’argent, à l’investisseur non averti.


 

 Partagez  |

Incroyable: la BCE prévoit un scénario de rupture avec l'euro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageIncroyable: la BCE prévoit un scénario de rupture avec l'euro
par GdB Ven 22 Jan 2010 - 23:43

Avez vous vu passer ceci? Très bizarrement plus aucune trace de la note en question sur le site du Dailytelegraph...

Quelqu'un a t-il vu passer cette note de la BCE? J'ai un petit doute sur cette info parce que les termes de l'article sur le site de Marianne sont tout de même "pas piqués des hannetons" et une telle arrogance de la BCE si elle était avérée serait quand même un pas de plus dans ce que l'on dénonce concernant le déficit démocratique de cette institution!


http://www.marianne2.fr/Incroyable-la-BCE-prevoit-un-scenario-de-rupture-avec-l-euro_a183589.html

Ils en parlent sur le site du GATA:

http://www.gata.org/node/8246

Après quelques recherches, j'ai trouvé le papier d'origine de la BCE en anglais (date du 18 décembre apparemment):

www.ecb.int/pub/pdf/scplps/ecblwp10.pdf

PS: en lien avec le sujet, relire l'article de Jacques Sapir datant d'Octobre 2009:
http://www.marianne2.fr/Dette-Benoit-Hamon-n-a-rien-compris!_a182319.html



et aussi mon autre site
http://linflation.free.fr

 


   GdB

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   03/04/2006
  Messages :   1366

http://lenairu.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Incroyable: la BCE prévoit un scénario de rupture avec l'euro
par marie Sam 23 Jan 2010 - 1:07

reco.. j'avais de mon coté lu l'article posté par DAILY TLEGRAPH.. mais je vais me taper le pdf de la BCE, que tu as dégotté ..



toute façon, la politique monétaire de la BCE est complétement inadaptée aux différences économiques des pays de l'union ...et déjà semi dictatoriale.. mais là c'est vrai que le ton est vraiment spécial .. !


à propos de l'europe, justement , Maurice Allais revient sur le protectionnisme.. qui lui ( et me ) parait essentiel..et propose de délocaliser Lamy




http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2956

quelle vaste fumisterie que d'intégrer des pays, à niveau de vie très bas, sans mettre de protection ...les délocalisations en europe de l'est, étaient prévisibles ..
mon sentiment est qu'on avant tout voulu faire l'europe de la monnaie unique ( avec les exceptions que l'on connait, GB en tête) et que pour le reste, le marché libre y pourvoirait, comme un grand .. foutaises qui se payent très cher ..
sans compter bien entendu, la mise en tutelle des états ( déjà présente dans le traité de lisbonne ) .. dont il est hautement question, ds le document bce



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19756

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Incroyable: la BCE prévoit un scénario de rupture avec l'euro
par g.sandro Sam 23 Jan 2010 - 18:43

L'exclusion de l'Union Economique n'est nullement le corollaire obligé d'une renonciation, délibérée ou contrainte, à l'Union Monétaire, sauf à considérer que le Royaume-Uni, qui n'a jamais adopté l'€ doive, de fait, en sortir aussi...

C'est donc outrancièrement scandaleux de la part de la BCE de se déclarer inflexible en étant fléchie...

Par ailleurs, j'observe que la sortie de l'€ par la Grèce se solderait de facto par une forte et durable dévaluation de la Drachme qui ferait le bonheur des stations balnéaires Helleniques bénéficiant d'un avantage concurrentiel évident aux yeux du touriste Européen payant en €, et ce, au grand Dam du Portugal, de l'Espagne et de l'Italie, pour lesquels le ressource touristique est tout sauf anecdotique et qui sont déjà sur la sellette...

Ou comment se tirer une balle dans le pieds en une leçon ?



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12416

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Incroyable: la BCE prévoit un scénario de rupture avec l'euro
par g.sandro Sam 23 Jan 2010 - 19:59

Protection....Voilà ce qui nous é été vendu par le discours €uropéiste et c'est une tromperie sur la qualité substantielle du produit puisque le simple fait de ne pas vouloir monter au front de la guerre commerciale mondiale avec le futal sur les chevilles est considéré comme du "protectionnisme", non pas au sens littéral, mais sous une chape de connotations péjoratives, comme si c'était un mal absolu, une insupportable grossièreté réservée aux 'has been crypto communistes ou nationalistes fascisants".

Voici un extrait de file forum moto dans laquelle je m'étais répandu sur les éventuels mérites d'un recours à une sorte de "sauvegardisme" variante perso du protectionnisme et consistant à ne pas se comporter comme si on était plus con qu'on ne l'est...

C'est pourquoi, en réaction au remarquable article de notre Prix nobel Maurice ALLAIS

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2956
posté en amont dans la présente file, je vous livre cet extrait ex abrupto, parce que s'il ne "donne" pas à réfléchir, bien que certainement très perfectible...il "prête" à réflexion...

Pour Nofear, je précise par avance que mon plaidoyer en faveur de l'impôt républicain est simpliste car il avait surtout une vocation pédagogique envers un spécimen particulièrement peu au fait de l'organisation de la société et qui voyait midi uniquement à sa toute petite porte perso à lui tout seul...
Mon point de vue perso, tu t'en doutes, est moins enthousiaste et en tout cas, plus nuancé sur ces importantes et complexes questions...



Citation :


BLK a écrit:

Ne pâs acheter français ne me dérange pas personnellement , d'ailleurs c'est plus compétitif d'acheter USA ou JAPON

mais ce m'empêche pas de travailler pour une collectivité territoriale française

sandro
bon pencheur


Sujet: Re: à méditer....

Sauf
ton respect BLK, ton raisonnement ne tient pas la route, car pour
qu'une collectivité territoriale française puisse continuer à te payer,
il faut bien que des entreprises et des salariés installés en France,
payent des impôts locaux...et donc que ces deux entités demeurent
vivantes et solvables...cqfd.

C'est ce que t'aurait certainement répondu le philosophe persan "Ahmed Ithé"...

Ensuite
ce n'est pas seulement une question de produits français trop taxés,
mais surtout de concurrence faussée...je m'explique:

C'est,
justement au nom de la concurrence "libre et non faussée" qu'on nous
rabâche que ce serait irresponsable de réglementer et que ce serait du protectionnisme (un gros mot insupportable pour nos élites idéologues).

Pourtant,
qui oserait accepter que la coupe du monde de foot se dispute entre des
équipes comptant 16 joueurs et d'autres n'en comptant que 8, avec un
sac de sable sanglé dans le dos qui + est ?

Les standards de
salaire, de sécurité, de protection de l'environnement imposés à
l'industrie occidentale, les "Noich" et autres pays à bas coup de main
d'œuvre s'en affranchissent sans en subir la moindre conséquence
négative...

Une solution possible pourrait consister à rééquilibrer en taxant les produits émanant de ces pays...genre:

- Pas de syndicats autorisés => +33%
- Pas de parti d'opposition ni d'élections libres => +33%
- Pas de pluralisme de la presse => +33%
- Travail des enfants et asservissement des prisonniers politiques => +66%
- Pas de loi sur l'hygiène et la sécurité protégeant les travailleurs des
risques de dégradation professionnelle de leur santé et de leur
intégrité (code du travail) => +33%
- Non respect des normes environnementales => +25%
- Non respect des règles anti-contrefaçon et violation des brevets=> +25%
- Pour chaque cas de contrefaçon des normes C€ ou de produit frelaté (ex la mélamine) => +150% pendant 1 an sur toutes les importations en provenance de ce pays...Soyez certains que les douaniers chinois empêcheraient les produits électriques et alimentaires dangereux de sortir de leurs frontières.

Le produit de ces taxes douanières serait énorme et pourrait parfaitement être affecté au financement de la protection sociale des salariés (et des retraités + chômeurs) européens...ce qui aurait pour effet d'alléger le niveau des cotisations salariales ET patronales qui plombent le coût du travail ici et au financement d'un pôle européen de recherche/développement garant de notre compétitivité à long terme.

Les produits issus des pays peu scrupuleux seraient vachement plus chers, mais les entreprises occidentales n'auraient plus aucun intérêt à délocaliser.

Les entreprises esclavagistes auraient intérêt à augmenter les salaires de leur main d'œuvre (ce qui solvabiliserait la population qui verrait son
niveau de vie se rapprocher graduellement des standards admis en
occident et la rendrait susceptible d'acheter, peu à peu, de plus en
plus de produits fabriqués ici).

Ce n'est, certes, pas une solution parfaite mais elle présenterait bcp d'avantages .


Actuellement, ce sont les pauvres des pays riches qui engraissent les riches des pays pauvres, en étant obligés d'acheter des produits low cost de piètre qualité et dangereux... tant pour les onsommateurs que pour la planète.

L'Europe devrait protéger les européens et pas nous livrer pieds et poings liés dans une jungle hostile...la compétition, ok, mais alors avec des règles justes et réellement appliquées...sinon, ce n'est plus de la concurrence, c'est une prime au moins disant social...au grand dam des populations exploitées de ces pays sans scrupules...et de nos chômeurs.

Mais au lieu de ça, on va obliger nos vieux à bosser jusqu'à 70 ans alors que nos gamins ne trouvent pas de travail...on démantèle les acquis d'années de lutte de nos ainés qui sont pourtant à l'origine de
l'amélioration du niveau de vie de nos populations.

Pire peut être, on voit nos politiques gesticuler contre les pratiques
frauduleuses alors que rien n'est fait contre les paradis fiscaux; que
je sache, le Luxembourg, c'est bien en Europe.

On nous fait croire qu'en divisant nos salaires par 2 on serait plus compétitifs, mais dans la richesse crée, la part des profits a augmenté au fil des années et celle des salaires n'a fait que diminuer, (10% de plus pour les premiers et 10% de moins pour les seconds...à périmètre constant j'entends).

Si un salarié chinois gagne 32X moins et qu'on divise notre salaire par 2, les produits chinois continueront à être moins chers...les esclaves salariés gagneront 16X moins que nous, mais pas un centime de plus...et l'écart de prix entre leurs produits et les nôtres demeureront assez significatifs pour emporter la décision du client final... qui n'aura pas le choix, vu que sa paye aura été diminuée de moitié...donc ce sont des mensonges éhontés au nom d'une concurrence qui n'a rien d'équitable... et de la liberté qui n'est que celle du "renard libre dans un poulailler libre".

Bref, ils nous mentent et après ils s'étonnent que les citoyens ne votent pas pour une constitution €uropéenne scélérate qui figerait dans le marbre ces règles qui nous sont imposées (et cette absence de règles pour les autres)...et comme on n'est pas aussi idiots qu'ils l'espéraient, ils nous refourguent par la fenêtre le MEME traité qu'on avait jeté par la porte, en n'en changeant que le titre et l'ordre des paragraphes (traité désormais intitulé "de Barcelone") ...et personne ne bronche...nos contemporains sont une bande de veaux grincheux mais individualistes, résignés et soumis.

Quand à nos prétendues "élites ", elles feraient bien de réviser 'histoire du 18e siècle...
On en a guillotiné pour bien moins que ça... Ha ça, ira ça, ira ça ira....!!!
_________________



sandro[/color][/url][/b]
bon pencheur

Par exemple, c'est une directive €uropéenne qui oblige nos Etats à acheter les produits après appel d'offre international qui n'intègre quasiment QUE le prix et aucune de ces considérations évoquées ci-dessus dans le cahier des charges...et ça, tenez vous bien, justement au nom de la sacro-sainte concurrence "libre et non faussée"... c'est pour ça qu'on a des flics qui roulent en TDM et en FJR alors que Guzzi ne vend rien et que BMW licencie par milliers ses salariés européens.

l'Administration Française
n'achète QUE des stylos chinois à deux balles qui sont nazes après 3
pages d'écriture, parce que la qualité/fiabilité n'entre pas dans les
critères de sélection, c'est un scandale moral et écologique, imaginez
combien de plastique il faut pour fabriquer 6 stylos qui serviront,
ensemble, aussi longtemps qu'un stylo qui couterait seulement 2 X plus
cher... bah oui, vous savez compter...c'est 6X pire pour la planète...et 3X pire pour les finances publiques (donc VOS sous) sans compter le carburant pour les acheminer et le CO2 rejeté que ça implique

Essayez donc d'ouvrir une concession Citroen à Tokyo....

l'Administration nippone commencerait par vous imposer des normes et des contrôles dont leurs distributeurs n'auraient jamais à se soucier là bas......ni ici d'ailleurs.

On devrait adopter une politique de quotas
proportionnels, au moins pour les marchés publics...quand les flics
japonais rouleront en BM, Guzzi, Voxan, Ducati, Aprilia...on mettra nos
gendarmes en FJR...et sans aller jusque là, (car mon exemple est
extrême et le Japon n'est pas, loin de là, le pire des pays pour sa
population) imposer des règles d'équivalence en montant.

Tu fais entrer 10 milliards d'€ de matos chez nous, ok, mais tu nous en achètes au moins pour 8 milliards...le critère discriminant n'étant, bien entendu, pas la nationalité de la marque de ces produits (car ça ne veut plus dire grand chose dans une économie mondialisée), mais bel et bien le pays dans lequel sont fabriqués et assemblés les composants entrant dans leur fabrication.

Qui nous fera croire que notre marché €, qui compte 428 millions de
consommateurs (bien plus que les USA) n'a pas son mot à dire sur les
critères des produits qui peuvent, ou pas, entrer dans ses frontières
intérieures?

Le client est roi...dit-on... et c'est vrai ! Bah là, le client, c'est le grand marché unique européen, et pourquoi n'utilise-t-il pas les énormes pouvoirs que ce statut lui confère? Hein?

Les entreprises des pays esclavagistes auraient-elles la possibilité de
mépriser longtemps le premier marché du monde? allons soyons (restons)
sérieux... si l'Europe ne sert pas à ça.... alors à quoi ça sert?


Edit...

Tain...!! Je viens de me relire et je trouve que mon article en 2 posts est très bien... "mode modestie off"... LOL
_________________


XAV 6"
maitre pencheur
wahooouuu
Sandro, quel article!!! tellement emplit de vérité!!! ne pourais tu pas
l'envoyer, même anonymement à notre gouvernement???

en tous les cas, Bravo.


sandro a écrit:

Merci Xav 6,

Sauf ton respect BLK, ton raisonnement ne tient pas la route, car pour
qu'une collectivité territoriale française puisse continuer à te payer,
il faut bien que des entreprises et des salariés installés en France,
payent des impôts locaux...et donc que ces deux entités demeurent
vivantes et solvables...cqfd.

C'est ce que t'aurait certainement répondu le philosophe persan "Ahmed Ithé"...

Ensuite
ce n'est pas seulement une question de produits français trop taxés,
mais surtout de concurrence faussée...je m'explique:

C'est,
justement au nom de la concurrence "libre et non faussée" qu'on nous
rabâche que ce serait irresponsable de réglementer et que ce serait du [b]protectionnisme
(un gros mot insupportable pour nos élites idéologues).

Pourtant,
qui oserait accepter que la coupe du monde de foot se dispute entre des
équipes comptant 16 joueurs et d'autres n'en comptant que 8, avec un
sac de sable sanglé dans le dos qui + est ?

Les standards de
salaire, de sécurité, de protection de l'environnement imposés à
l'industrie occidentale, les "Noich" et autres pays à bas coup de main
d'œuvre s'en affranchissent sans en subir la moindre conséquence
négative...

Une solution possible pourrait consister à rééquilibrer en taxant les produits émanant de ces pays...genre:

- Pas de syndicats autorisés => +33%
- Pas de parti d'opposition ni d'élections libres => +33%
- Pas de pluralisme de la presse => +33%
- Travail des enfants et asservissement des prisonniers politiques => +66%
-
Pas de loi sur l'hygiène et la sécurité protégeant les travailleurs des
risques de dégradation professionnelle de leur santé et de leur
intégrité (code du travail) => +33%
- Non respect des normes environnementales => +25%
- Non respect des règles anti-contrefaçon et violation des brevets=> +25%
-
Pour chaque cas de contrefaçon des normes C€ ou de produit frelaté (ex
la mélamine) => +150% pendant 1 an sur toutes les importations en
provenance de ce pays...Soyez certains que les douaniers chinois
empêcheraient les produits électriques et alimentaires dangereux de
sortir de leurs frontières.


Le produit de ces taxes
douanières serait énorme et pourrait parfaitement être affecté au
financement de la protection sociale des salariés (et des retraités +
chômeurs) européens...ce qui aurait pour effet d'alléger le niveau des
cotisations salariales ET patronales qui plombent le coût du travail
ici et au financement d'un pôle européen de recherche/développement
garant de notre compétitivité à long terme.

Les produits issus
des pays peu scrupuleux seraient vachement plus chers, mais les
entreprises occidentales n'auraient plus aucun intérêt à délocaliser.

Les
entreprises esclavagistes auraient intérêt à augmenter les salaires de
leur main d'œuvre (ce qui solvabiliserait la population qui verrait son
niveau de vie se rapprocher graduellement des standards admis en
occident et la rendrait susceptible d'acheter, peu à peu, de plus en
plus de produits fabriqués ici).

Ce n'est, certes, pas une solution parfaite mais elle présenterait bcp d'avantages .

Actuellement,
ce sont les pauvres des pays riches qui engraissent les riches des pays
pauvres, en étant obligés d'acheter des produits low cost de piètre
qualité et dangereux... tant pour les consommateurs que pour la planète.


L'Europe
devrait protéger les européens et pas nous livrer pieds et poings liés
dans une jungle hostile...la compétition, ok, mais alors avec des
règles justes et réellement appliquées...sinon, ce n'est plus de la
concurrence, c'est une prime au moins disant social...au grand dam des
populations exploitées de ces pays sans scrupules...et de nos chômeurs.

Mais
au lieu de ça, on va obliger nos vieux à bosser jusqu'à 70 ans alors
que nos gamins ne trouvent pas de travail...on démantèle les acquis
d'années de lutte de nos ainés qui sont pourtant à l'origine de
l'amélioration du niveau de vie de nos populations.

Pire peut
être, on voit nos politiques gesticuler contre les pratiques
frauduleuses alors que rien n'est fait contre les paradis fiscaux; que
je sache, le Luxembourg, c'est bien en Europe.

On nous fait
croire qu'en divisant nos salaires par 2 on serait plus compétitifs,
mais dans la richesse crée, la part des profits a augmenté au fil des
années et celle des salaires n'a fait que diminuer, (10% de plus pour
les premiers et 10% de moins pour les seconds...à périmètre constant
j'entends).

Si un salarié chinois gagne 32X moins et qu'on
divise notre salaire par 2, les produits chinois continueront à être
moins chers...les esclaves salariés gagneront 16X moins que nous, mais
pas un centime de plus...et l'écart de prix entre leurs produits et les
nôtres demeureront assez significatifs pour emporter la décision du
client final... qui n'aura pas le choix, vu que sa paye aura été
diminuée de moitié...donc ce sont des mensonges éhontés au nom d'une
concurrence qui n'a rien d'équitable... et de la liberté qui n'est que
celle du "renard libre dans un poulailler libre".

Bref, ils nous
mentent et après ils s'étonnent que les citoyens ne votent pas pour une
constitution €uropéenne scélérate qui figerait dans le marbre ces
règles qui nous sont imposées (et cette absence de règles pour les
autres)...et comme on n'est pas aussi idiots qu'ils l'espéraient, ils
nous refourguent par la fenêtre le MEME traité qu'on avait jeté par la
porte, en n'en changeant que le titre et l'ordre des paragraphes
(traité désormais intitulé "de Barcelone") ...et personne ne
bronche...nos contemporains sont une bande de veaux grincheux mais
individualistes, résignés et soumis.

Quand à nos prétendues "élites ", elles feraient bien de réviser l'histoire du 18e siècle...
On en a guillotiné pour bien moins que ça... Ha ça, ira ça, ira ça ira....!!!


BLK a écrit:

pour ma part je trouve qu' acheter usa et japon est bien plus competitif que francais

je ne parle pas de chinois ou autre


ceux qui m'empeche pas de travailler pour une "entreprise" francaise comme je disai


je rajouterai juste une chose si tu gagner au loto je pense que tu irai mettre ton argent dans les paradis fiscaux non ?

Moi en tous je le ferait direct et sans remord , alors oui vive les paradis fiscaux pour ceux qui les utilisent.


sandro
bon pencheur
Merci Xav te casse pas, ils le savent, ce qu'ils veulent c'est juste que nous, on ne le sache pas...."Passy cons"...!

To BLK, ce n'est absolument pas le problème...

1) Même en mettant tous les guillemets que tu voudras, tu ne travailles pas POUR une "ENTREPRISE" française, pour les simples raisons qu'une collectivité locale n'est pas une entreprise et que
tu ne travailles pas "pour" elle en tant qu' entité, mais au service du
public, donc du bien commun, sans considération de concurrence.

Si tu veux, disons que la réalité d'une entreprise c'est la jungle, et que
la tienne est celle d'un zoo...pas exaltante, mais sécurisante...au
moins à court terme...mais ce que tu as manifestement du mal à
réaliser, c'est que ce n'est vrai que tant que les impôts rentrent...et tu serais bien insouciant (bien con) de croire que c'est acquis définitivement...(je te renvois donc à cette partie déjà développée plus haut)...

2) Si tu lis attentivement ce que j'ai pris la peine d'écrire, tu verras que je ne me prononce pas sur le fait de savoir si acheter US (ou jap)
est plus compétitif qu'acheter français ou pas...ça, c'est juste un
constat..et en plus ça dépend de quoi on parle... et puis "compétitif"
c'est subjectif, ça dépend, justement et c'est que j'expliquais, de ce
que tu intègres dans là notion de compétitivité...juste le prix? ou
aussi d'autres considérations.

Une Harley est elle plus "compétitive" à tes yeux qu'une BMW?
Bah
pour frimer, oui, mais pour se taper un Beuvray dans la journée et pencher pendant 450 kms comme un salopiaud, chuis pas certain du tout, mais alors pas du tout du tout...

Ce que je tente, en revanche, c'est d'expliquer le pourquoi, de ce constat...et ça, c'est autrement plus ambitieux.

3)
Le "charme" que tu trouves aux paradis fiscaux pour les très rares qui
en profitent, n'est pas non plus le sujet du topic, mais je peux faire
un détour ...

Dire qu'il est plus agréable de payer moins d'impôts constitue une vérité première aussi banale que proclamer qu'il vaut mieux être beau, jeune, riche et en parfaite santé dans un joli pays au climat méditerranéen que laid, vieux, pauvre et malade en Biélorussie.. quand t'as dit ça, ça amène quoi de plus?

Ce qu'il
te faut absolument intégrer, c'est que plus il y a de paradis fiscaux
faciles d'accès, plus le pognon dû à la collectivité (y compris territoriale) s'évade, et plus les Etats "normaux" doivent mécaniquement augmenter le niveau des impôts et pomper les citoyens de base (ne serait-ce que pour pouvoir continuer à payer les mecs comme toi) ...pour utiliser une métaphore hippique:le cocher doit plus fouetter les chevaux moins nombreux pour parvenir à monter la même côte que l'attelage monterait plus facilement si tous les chevaux participaient à l'effort ...et justement, ces coups de fouet donnent encore plus de charme aux paradis fiscaux...qui séduisent plus de gens lassés de tant payer, ce qui oblige l'Etat à augmenter à nouveau la charge fiscale (à fouetter davantage les chevaux) et ainsi de suite puisqu'il y a, dès lors, de moins en moins de chevaux pour tirer le même attelage... c'est donc un cercle vicieux qui n'a d'autre issue que ta mort économique en tant qu' individu (cheval) et en tant que ménage....puisque tu es, par définition, le type même du cheval qui ne pourra pas s'enfuir (payé par la collectivité, tu dépends d'elle...si tu te barres, ta paye cesse de t'être virée et comme tu ne sais pas occuper un métier qui te nourrirait dans le paradis fiscal et que tu n'est pas assez riche pour être rentier, tu crèverais de faim ) donc tu restes, comme un bon cheval, pour tirer l'attelage de plus en plus lourd.

La question n'est donc pas de savoir si c'est agréable pour une toute
petite partie (la plus privilégiée) de la population d'éluder l'impôt
républicain, mais si la plus grande partie de la population peut (doit
encore et jusqu'où) tolérer que les plus riches de son pays, qui
pourtant utilisent au moins autant que les classes moyennes et
inférieures et souvent plus encore, les routes, les infrastructures,
les universités, les hôpitaux, qui, en outre, comptent sur la Police et
l'armée, pour les défendre et les protéger, eux et leurs biens, soient les seuls à ne pas les financer
alors que la masse, qui, pourtant, n'y a pas tant intérêt qu'eux
(puisqu'elle a moins à perdre), n'a pas le choix et paye pour ces
parasites...

Défendre le point de vue cynique de court-termiste prosaïque sans chercher à projeter les conséquences de son comportement, ainsi que tu le fais, est une tendance encouragée par les élites, dans le monde de plus en plus individualiste que devient notre beau pays.

Les élites savent que l'union fait la force, elles ont peur, à juste titre, de ce qu'une prise de conscience collective leur couterait...angel2
...il est donc indispensable pour elles que nombreux soient ceux qui
réagissent comme toi, et qui, en visant l'efficacité seulement, se
croient plus malins alors même qu'ils se tirent une balle dans le pied.

pigé? hi ! snif !

gratte toi le crâne là dessus mon pote... on en reparle ensuite si tu veux.

Salut.
_________________
xav_6
maitre pencheur
Sujet: Re: à méditer....

......... bah si j'avais pensé que mon ptit texte amènerait une réflexion de la sorte.... intéressante ton analyse Mister Sandro!!



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook



Dernière édition par g.sandro le Sam 23 Jan 2010 - 20:50, édité 1 fois

   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12416

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Incroyable: la BCE prévoit un scénario de rupture avec l'euro
par nofear Sam 23 Jan 2010 - 20:48

pas de souci sandro

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Incroyable: la BCE prévoit un scénario de rupture avec l'euro
par g.sandro Sam 23 Jan 2010 - 20:53

il est vraiment remarquable l'article de Maurice ALLAIS posté par Marie, non?


http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2956

tchin chinois chappo

tout y est bon, mais j'ai sélectionné les deux passages les plus remarquables

Citation :
es grands dirigeants de la planète montrent une nouvelle fois leur ignorance de l’économie qui les conduit à confondre deux sortes de protectionnismes : il en existe certains de néfastes, tandis que d’autres sont entièrement justifiés. Dans la première catégorie se trouve le protectionnisme entre pays à salaires comparables, qui n’est pas souhaitable en général. Par contre, le protectionnisme entre pays de niveaux de vie très différents est non seulement justifié, mais absolument nécessaire. C’est en particulier le cas à propos de la Chine, avec laquelle il est fou d’avoir supprimé les protections douanières aux frontières. Mais c’est aussi vrai avec des pays plus proches, y compris au sein même de l’Europe. Il suffit au lecteur de s’interroger sur la manière éventuelle de lutter contre des coûts de fabrication cinq ou dix fois moindres - si ce n’est des écarts plus importants encore - pour constater que la concurrence n’est pas viable dans la grande majorité des cas. Particulièrement face à des concurrents indiens ou surtout chinois qui, outre leur très faible prix de main-d’œuvre, sont extrêmement compétents et entreprenants.



Citation :
Les commentateurs économiques que je vois s’exprimer régulièrement à la télévision pour analyser les causes de l’actuelle crise sont fréquemment les mêmes qui y venaient auparavant pour analyser la bonne conjoncture avec une parfaite sérénité. Ils n’avaient pas annoncé l’arrivée de la crise, et ils ne proposent pour la plupart d’entre eux rien de sérieux pour en sortir. Mais on les invite encore. Pour ma part, je n’étais pas convié sur les plateaux de télévision quand j’annonçais, et j’écrivais, il y a plus de dix ans, qu’une crise majeure accompagnée d’un chômage incontrôlé allait bientôt se produire, je fais partie de ceux qui n’ont pas été admis à expliquer aux Français ce que sont les origines réelles de la crise alors qu’ils ont été dépossédés de tout pouvoir réel sur leur propre monnaie, au profit des banquiers. Par le passé, j’ai fait transmettre à certaines émissions économiques auxquelles j’assistais en téléspectateur le message que j’étais disposé à venir parler de ce que sont progressivement devenues les banques actuelles, le rôle véritablement dangereux des traders, et pourquoi certaines vérités ne sont pas dites à leur sujet. Aucune réponse, même négative, n’est venue d’aucune chaîne de télévision et ce durant des années.

Cette attitude répétée soulève un problème concernant les grands médias en France : certains experts y sont autorisés et d’autres, interdits. Bien que je sois un expert internationalement reconnu sur les crises économiques, notamment celles de 1929 ou de 1987, ma situation présente peut donc se résumer de la manière suivante : je suis un téléspectateur. Un prix Nobel... téléspectateur, Je me retrouve face à ce qu’affirment les spécialistes régulièrement invités, quant à eux, sur les plateaux de télévision, tels que certains universitaires ou des analystes financiers qui garantissent bien comprendre ce qui se passe et savoir ce qu’il faut faire. Alors qu’en réalité ils ne comprennent rien. Leur situation rejoint celle que j’avais constatée lorsque je m’étais rendu en 1933 aux États-Unis, avec l’objectif d’étudier la crise qui y sévissait, son chômage et ses sans-abri : il y régnait une incompréhension intellectuelle totale. Aujourd’hui également, ces experts se trompent dans leurs explications. Certains se trompent doublement en ignorant leur ignorance, mais d’autres, qui la connaissent et pourtant la dissimulent, trompent ainsi les Français.

Cette ignorance et surtout la volonté de la cacher grâce à certains médias dénotent un pourrissement du débat et de l’intelligence, par le fait d’intérêts particuliers souvent liés à l’argent. Des intérêts qui souhaitent que l’ordre économique actuel, qui fonctionne à leur avantage, perdure tel qu’il est. Parmi eux se trouvent en particulier les multinationales qui sont les principales bénéficiaires, avec les milieux boursiers et bancaires, d’un mécanisme économique qui les enrichit, tandis qu’il appauvrit la majorité de la population française mais aussi mondiale.



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12416

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Incroyable: la BCE prévoit un scénario de rupture avec l'euro
par nofear Dim 24 Jan 2010 - 16:21


   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
Incroyable: la BCE prévoit un scénario de rupture avec l'euro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hardinvestor :: Argent - Or - Monnaie - Géopolitique / Forums publics :: Forum Or, Argent, Métaux précieux-
Sauter vers:




cours de l’or en dollar   cours de l’argent en dollar   cours du Hui   cours de l’or en euro   cours de l’argent en euro   ratio or argent