!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->
Hardinvestor HardinvestorTraduire: TraductionSuivre:  Hardinvestor sur TwitterHardinvestor sur FacebookVidéos Hardinvestor DailymotionVidéos Hardinvestor YoutubePartager:  Partager

Hardinvestor- Investir sur l’or et l’argent Hard Investor   |  Silver is King, Go gold!

Pourquoi et comment investir dans l’or et l’argent ? Plus qu’un placement d’opportunité, il s’agit avant tout de sécuriser le pouvoir d’achat de votre épargne contre l’érosion monétaire et les conséquences de la crise systémique mondiale, tout en déjouant les pièges que réserve le marché de l’or et de l’argent, à l’investisseur non averti.


 

 Partagez  |

File Syndrome chinois...pour se chier dessus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageAuteur
MessageLe film "Le syndrome chinois" est accessible en streaming
par g.sandro Lun 21 Mar 2011 - 1:00

Le film "Le syndrome chinois" est accessible en streaming sur Streamlibre :

Le
Syndrome chinois en streaming (http://www.streamlibre.com/film/1465/le-syndrome-chinois)



http://www.streamlibre.com/film/1465/le-syndrome-chinois

Bon je suis définitivement une tanche,
si vous parvenez à le visionner, merci de me résumer la manipe...
Ah si, ça marche avec l'autre lien...



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro
En ligne

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12376

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: File Syndrome chinois...pour se chier dessus
par marie Lun 21 Mar 2011 - 13:46

un mail de GDB qui va très bien .. mais est fort occupé sur d'autres front

********************

Les médias surfent sur l'accident comme à leur habitude: information
partielle et superficielle, avec des gros titres qui soufflent le chaud et
le froid selon l'humeur et l'existence d'autres sujets de remplissage de
leurs colonnes (cantonales, Lybie, etc.). Le train train a repris sur TF1
et Jean Pierre Pernaud a repris son plus beau pipeau pour endormir et
amadouer le "temps de cerveau humain disponible de la ménagère de plus de
50 ans", comme ils disent...

Il ne faut pas se méprendre sur l'ampleur du danger représenté par la
perte de contôle de cette centrale (4 réacteurs aujourd'hui gravement
endommagés et hors contrôle, ce qui N'EST JAMAIS ARRIVE DANS AUCUNE
CENTRALE JUSQU'A PRESENT de par le monde).

Afin de bien comprendre les ordres de grandeurs, d'après un article publié
par l'université d'Osaka au Japon, il y a 10 fois plus de combustible
radioactif en masse à Fukushima qu'à Tchernobyl (1760 tonnes contre 180)
dont 90 tonnes dans le réacteur 3 fourré au MOX made in Areva depuis un
mois (avec donc des centaines de kilos de plutonium ultra dangereux) et
135 tonnes de combustible usagé dans la piscine du réacteur 4.

http://news.sciencemag.org/scienceinsider/2011/03/how-much-fuel-is-at-risk-at-fukushima.html?rss=1


Il n'est pas certain que la lumière soit faite sur la quantité totale de
combustible présente sur le site (cela dépend des informations de Tepco,
qui a déjà falsifié de nombreux documents de par le passé et encore
récemment comme cela vient d'être révélé), car une autre source
d'Associated Press citée par Forbes mentionne le chiffre astronomique de
4277 tonnes de combustible radioactif sur le site (3400 tonnes usagé en
piscines et 877 tonnes dans les réacteurs).

http://www.forbes.com/feeds/ap/2011/03/18/business-financial-impact-as-japan-earthquake-plutonium_8363305.html

Tout ce combustible doit EN PERMANENCE être refroidi pour éviter une
dégradation et une disparition de la barrière de confinement qui n'est
déjà plus totale à ce jour (la seule barrière pour les piscines est pour
rappel... l'eau au dessus des crayons de combustibles!). On voit de ce
fait toute la problématique de la gestion des déchets sur ce site qui
s'entassent, comme partout ailleurs dans le monde, sans que des solutions
n'existent pour leur inactivation.

Dans tous les cas, on est à Fukushima sur des chiffres infiniment plus
élevés que les deux accidents les plus sérieux dans l'histoire du
nucléaire qui ont impliqué 30 tonnes à Three Miles Island (USA-1979) et
180 tonnes à Tchernobyl en 1986.

Le fil du rasoir est plus que jamais ténu dans cette centrale. La moindre
explosion dans un des réacteurs relarguant une radioactivité plus
importante empêchera le maintien du personnel et laissera le combustible
stocké à son sort, engendrant, par un effet domino, plus de relarguages.
Là est le risque du véritable scénario catastrophe qui s'écrit jour après
jour sur ce site.

Pour la France, le nuage survolera la France dès Mercredi ou Jeudi. Les
concentrations devraient rester faibles pour l'instant chez nous mais
qu'en sera t-il si les relargages se multiplient sur le site comptent tenu
des masses stocées en question?

GDB



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: File Syndrome chinois...pour se chier dessus
par Invité Lun 21 Mar 2011 - 14:38

Vol au-dessus d'un nid de réacteur :

http://www.youtube.com/watch?v=y3Lg88ECaCE

A 31s, on voit un joli point rouge : le réacteur en fusion apparemment. A vérifier.

   Invité

  Invité
 
  


Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: File Syndrome chinois...pour se chier dessus
par marie Mar 22 Mar 2011 - 13:17

Tepco n'avait plus assuré sa centrale depuis aout 2010

et en outre pour rappel, la convention de Paris sur la responsabilité des
exploitants nucléaires exonère les exploitants eux-mêmes d'indemnisation
en cas de "cataclysme naturel de caractère exceptionnel". Pourtant Tepco a
reconnu que la centrale avait été dimensionnée pour un tsunami de 5,50m
environ et un tremblement de terre de magnitude 8 alors que le tremblement
de terre de magnitude 9 a engendré une vague qui a atteint 14m de haut à
l'endroit de la centrale (marques sur les murs) inondant la centrale et
mettant hors d'usage les systèmes de secours. Les plus hautes vagues des
tsunamis historiques ont atteint plus de 35m de haut, pour rappel...

Alors catastrophe "naturelle" ou conception délibérément "légère" sans
prise en compte des vrais risques?

Le lien vers l'article ici :

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/03/21/97002-20110321FILWWW00709-fukushima-site-plus-assure-depuis-2010.php

----------

Fukushima: site plus assuré depuis 2010

AFP 21/03/2011 | Mise à jour : 19:27

Le site de la centrale japonaise de Fukushima et ses six réacteurs
nucléaires n'étaient plus assurés depuis août 2010 pour les dommages
causés aux installations elles-mêmes, mais l'étaient pour les dommages
causés aux tiers, a indiquéaujourd'hui une source proche du dossier.

La compagnie japonaise d'électricité Tokyo Electric Power (Tepco),
propriétaire et opérateur du site, avait refusé de renouveler sa police
d'assurance car elle jugeait les tarifs trop élevés, a précisé la source.

Les exploitants de réacteurs ne sont pas tenus de s'assurer pour les
dommages qu'un accident nucléaire pourrait occasionner sur leurs propres
installations.
La loi les oblige, en revanche, à se couvrir pour les dommages qu'un
accident pourrait causer aux tiers. Dans le cas de Fukushima, comme pour
toute installation nucléaire, la loi japonaise fixe le plafond
d'indemnisation à 120 milliards de yens, soit environ 1,04 milliard
d'euros.

Mais les assureurs excluent le plus souvent les événements naturels
majeurs, comme un séisme ou un tsunami, de la couverture.
En outre, la convention de Paris sur la responsabilité des exploitants
nucléaires exonère les exploitants eux-mêmes d'indemnisation en cas de
"cataclysme naturel de caractère exceptionnel".

La loi japonaise reprend les grands principes de la convention de Paris.
Concrètement, en pareil cas, c'est souvent l'Etat qui prend en charge
l'indemnisation.
Quatre des six réacteurs de la centrale de Fukushima Daiichi (N°1) ont vu
leur système de refroidissement endommagé par le séisme et le tsunami du
11 mars et présentent des risques de rejets radioactifs importants dans
l'atmosphère.

GDB



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: File Syndrome chinois...pour se chier dessus
par marie Mer 23 Mar 2011 - 11:53

A peine dix jours après le début de la catastrophe de Fukushima, l'eau du
robinet des tokyoïtes (Tokyo est à 250 kms de la centrale) est déjà
contaminée au point que les autorités nippones déconseillent aux parents
de faire boire cette eau aux enfants de moins de un ou de l'utiliser pour
les biberons. Ils demandent aussi aux industriels de ne pas utiliser cette
eau pour les boissons susceptibles d'être bues par ces enfants...

Les mesures effectuées hier montrent un niveau de contamination de 210
becquerels par litre pour l'iode 131, soit plus de 2 fois la limite
officielle pour les enfants fixée à 100 becquerels par litre. Il est
probable que la contamination de l'air "lavée" par les pluies des deux
derniers jours aient été transférée vers les sols et donc l'eau servant à
l'alimentation en eau potable de la capitale japonaise et de ses environs.
Pour rappel, les zones les plus exposées à la contamination ont été
jusqu'à présent, compte tenu des vents, la zone Nord/Nord Ouest de la
centrale, pour lesquelles des niveaux de contamination bien plus élevés
sont actuellement relevés (d'où l'interdiction depuis hier de la vente des
légumes et du lait produit dans ces zones).

http://www3.nhk.or.jp/daily/english/23_27.html

Pour rappel, la limite fixée pour les adultes se rapproche donc (300
becquerels/litre d'eau pour l'iode 131). Je rappelle que les becquerels
mesurent l'activité des radionucléides en question: 1 becquerel = 1
désintégration par seconde. Comme chacun des radionucléïdes possède une
nocivité propre à ses caractéristiques et aux tissus vivants cibles (et
donc aux modes de contamination: inhalation, ingestion, contact, etc.), il
y a nécessairement des limites d'activité pour chacun des radionucléïdes,
limites qui s'expriment selon le média de contamination (l'eau par litre,
la nourriture par kilo, l'air par m3, etc.)

Il n'est donc fait mention là que de la limite pour l'iode 131, mais la
composition du "cocktail" radioactif qui s'échappe depuis 10 jours de
Fukushima n'a toujours pas été rendu public. Il est vraisemblable qu'il
contienne très probablement du plutonium extrêmement toxique (une des
matières les plus toxiques au monde) s'échappant principalement du
réacteur n°3 qui est le plus endommagé et qui contient du combustible MOX
à base de plutonium retraité en France par AREVA (déchet revendu comme
base combustible neuf, le réacteur n°3 venait en Février d'être pour la
première fois chargé en MOX par TEPCO à titre d'essai).

Ces données sur l'eau du robinet de Tokyo sont très inquiétantes compte
tenu de la situation sur le site nucléraire, que l'IRSN officiel français
juge "particulièrement critique en l’absence de source de refroidissement
pérenne". L'IRSN ajoute que "Les effets liés à la présence de sel dans
l’eau injectée pourraient altérer le refroidissement du combustible à très
court terme". En effet en moins de 10 jours, et alors que la catastrophe
et les relargages de contamination sont partis pour durer des mois et sans
doute des années à Fukushima, des seuils de risque sont déjà atteints à
250 kms de la centrale dans des zones hyer peuplées, ce qui laisse augurer
du sort des populations situées bien plus près par ailleurs.

Ci dessous le bilan du jour sur l'état de la situation sur le site de
Fukushima, publié par l'IRSN français:
http://www.irsn.fr/FR/Actualites_presse/Actualites/Documents/IRSN_Seisme-Japon_Point-situation-23032011-06h.pdf


La NHK indique désormais que (comme indiqué dans le mail précédent) des
niveaux allant de 161 à 965 becquerels par litre d'eau du robinet ont été
mesurés ces derniers jours au Nord Ouest de la centrale.

http://www3.nhk.or.jp/daily/english/23_29.html


Ces niveaux maximaux sont donc 3 fois et 9 fois supérieurs aux limites de
sécurité autorisées respectivement pour les adultes et les bébés.



GDB



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
File Syndrome chinois...pour se chier dessus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hardinvestor :: Argent - Or - Monnaie - Géopolitique / Forums publics :: Economie/Monnaie, Géopolitique, Environnement-Santé-
Sauter vers:




cours de l’or en dollar   cours de l’argent en dollar   cours du Hui   cours de l’or en euro   cours de l’argent en euro   ratio or argent