!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->
Hardinvestor HardinvestorTraduire: TraductionSuivre:  Hardinvestor sur TwitterHardinvestor sur FacebookVidéos Hardinvestor DailymotionVidéos Hardinvestor YoutubePartager:  Partager

Hardinvestor- Investir sur l’or et l’argent Hard Investor   |  Silver is King, Go gold!

Pourquoi et comment investir dans l’or et l’argent ? Plus qu’un placement d’opportunité, il s’agit avant tout de sécuriser le pouvoir d’achat de votre épargne contre l’érosion monétaire et les conséquences de la crise systémique mondiale, tout en déjouant les pièges que réserve le marché de l’or et de l’argent, à l’investisseur non averti.


 

 Partagez  |

FESF / union européenne / traité de MES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
MessageAuteur
MessageLa cour constitutionnelle allemande donne son feu vert au MES
par marie Mer 12 Sep 2012 - 15:04

oui à tout : sauvetage de l'euro, rachat d'obligations par la BCE et traité du MES,

le tout avec quelques restrictions ( participation limitée à 190 millliards d'euros, tout dépassement devant etre voté par le parlement

source et en plus complet

Evidemment, nos dirigeants politiques et Merkel en tête se félicitent de cette décision, l'euro est sauvé, blablabla



Tiens donc! Barroso profite de cette victoire du MES, pour enfoncer le clou vers une europe fédérale avec nouveaux tratés européens !



STRASBOURG (Reuters) - L'Union européenne doit évoluer vers une fédération démocratique et modifier ses traités fondateurs pour créer une véritable union monétaire au sein de la zone euro, a déclaré mercredi le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

"Nous devons progresser vers une fédération d'Etats-nations. C'est notre horizon politique", a-t-il dit lors de son discours sur l'état de l'UE devant le Parlement européen à Strasbourg.

"La création de cette fédération d'Etats-nations exigera au final un nouveau traité", a-t-il ajouté.

"Une véritable union économique et monétaire en profondeur peut être engagée dans le cadre des traités actuels, mais ne pourra être menée à bien qu'avec un nouveau traité", a ajouté Barroso.

Clare Davenport; Wilfrid Exbrayat et Henri-Pierre André pour le service français



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19758

Revenir en haut Aller en bas
MessageFLASH ! 12/09/2012 : LE TRIBUNAL CONSTITUTIONNEL ALLEMAND VALIDE DANS UN 1er TEMPS LE MES
par g.sandro Jeu 13 Sep 2012 - 2:34

Citation :
FLASH ! == 12 SEPTEMBRE 2012 ===
LE TRIBUNAL CONSTITUTIONNEL ALLEMAND VALIDE DANS UN PREMIER TEMPS LE MES....
=================================
On vient d'apprendre que la La Cour constitutionnelle allemande de Karlsruhe a décidé ce 12 septembre de valider le mécanisme européen de stabilité. Je renvoie à cet article qui vient d'être publié sur le site du Figaro : http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/09/12/97002-20120912FILWWW00346-la-cour-constitutionnelle-allemande-valide-le-mecanisme-europeen-de-stabilite.php

Même si cette décision est décevante par rapport aux espoirs que l'on avait pu nourrir, elle ne me surprend nullement puisque ce qui se passe est à peu près exactement ce que j'avais annoncé, dans ma dernière vidéo et dans l'entretien sur Radio Notre-Dame.

À savoir que, même s'il y aurait des raisons très solides pour que les juges de Karlsruhe invalident le MES, je ne pensais pas qu'ils oseraient aller jusque là, pour des raisons politiques.

Je renvoie aux passages correspondants :

- le 10 septembre sur Radio Notre Dame
-------------------------------------------------
C'est ici à partir de 11 min 25 sec : http://www.youtube.com/watch?v=BHDB75oOQzY
J'explique notamment à 11 min 45 sec : "Si d'aventure le Tribunal disait que ce n'est pas conforme à la Constitution, l'euro est au tapis, je veux dire que cela fera un séisme planétaire. Je ne pense pas que les juges de Karlsruhe iront jusque là. Mais je ne pense pas non plus qu'ils vont dire : "tout cela est formidable"."


- le 1er septembre dans mon entretien vidéo
------------------------------------------------------
C'est ici à partir de 14min 40 sec : http://www.youtube.com/watch?v=x9wtPU2vnhc&feature=share&list=UU7OMeUFuZMacpPk2fc9UlOA.
J'explique notamment à 18 min 38 sec : "Cela étant, je pense, tout bien pesé, [...] que le Tribunal de Karlsruhe devrait, à mon avis, donner son accord, mais avec toute une série de bémols très importants."

Or il semble que ce soit exactement le cas puisque, d'après le Figaro, les juges n'ont pas donné un "feu vert" sans limite.

----------------------------------------------
LES BÉMOLS APPORTÉS PAR LES JUGES
----------------------------------------------
Il est encore beaucoup trop tôt pour savoir exactement ce qu'ils ont exactement décidé puisque l'on ne dispose pas de leur arrêt, et seulement d'un maigre article du Figaro.

Cependant, je note que, même dans ce bref article du Figaro, on peut entrevoir plusieurs choses très importantes :

---------------------------------------------------------------------
1)- Les juges semblent avoir indiqué que le MES n'était pas conforme, stricto sensu, à la Constitution allemande
---------------------------------------------------------------------
Selon le Figaro, les juges allemands auraient dit que la loi approuvant le MES est « EN GRANDE PARTIE EN CONFORMITÉ avec l'exigence constitutionnelle que la souveraineté budgétaire demeure entre les mains du Bundestag ».

Cette formule me fait spontanément sursauter. Car, de façon très précise et stricto sensu, elle signifie que cette loi n'est donc pas conforme à la Constitution.

C'est comparable à un administré prié de remplir un dossier et de fournir des pièces justificatives, qu'il ne fournit pas toutes, et auquel le préposé au guichet répond: "Oui, votre dossier est EN GRANDE PARTIE complet". Concrètement, cela veut dire que l'administré est retoqué et qu'il n'a pas ce qu'il voulait.

------------------------------------------------------------------------
2) Les juges ont dû poser des pièges juridiques dans leur arrêt
------------------------------------------------------------------------
Puisque les juges allemands ont fait cette "précision qui tue", cela signifie que, très probablement, ils ont dû émettre un arrêt qui précise ensuite ce qu'il faut faire pour mettre la loi approuvant le MES EN TOTALITÉ EN CONFORMITÉ avec l'exigence constitutionnelle que la souveraineté budgétaire demeure entre les mains du Bundestag ».

Ils rééditent ainsi exactement ce qu'ils avaient fait pour leur arrêt sur le traité de Lisbonne : ils donnent un feu vert général mais ils le pimentent de toute une série d'entraves que les journalistes français ne remarquent pas ou font semblant de ne pas remarquer, mais que les spécialistes découvrent ensuite lorsqu'ils lisent l'arrêt à la loupe.

Je rappelle à cette occasion que l'arrêt sur le traité de Lisbonne fait des dizaines et des dizaines de pages et comporte plusieurs centaines d'articles.

-----------------------------------------------------------------------
3)- Les premiers "pièges" repérés par le journaliste du Figaro
-----------------------------------------------------------------------
L'article du Figaro donne éjà une première idée de ces petites bombes placées ici ou là par les juges de Karlsruhe.

Ainsi le journaliste précise :

a)- que les juges suprêmes allemands ont fixé une limite à l'implication financière de l'Allemagne dans le financement du MES, stipulant qu'elle ne devait pas excéder sa part au capital du fonds, soit 190 milliards d'euros.

C'est un premier détail capital, sans mauvais jeu de mots. Car tout le monde sait que ces sommes seront insuffisantes si l'Espagne, l'Italie, viennent à leur tour à faire défaut.

b)- qu'ils ont exigé que toute hausse de la participation financière allemande au capital du MES soit soumise à un vote positif du Parlement à Berlin.

c)- que cette décision de la Cour constitutionnelle allemande est préliminaire et qu'elle doit encore se prononcer en détail sur ces deux mécanismes, une décision qui ne devrait pas intervenir avant plusieurs semaines.

Ce qui repousse encore le suspense, même si "personne n'envisage toutefois qu'elle remette en cause la décision prise" ce 12 septembre.


----------------
CONCLUSION
-----------------

Il faut attendre une analyse bien plus précise de l'arrêt des juges pour savoir ce qu'il contient vraiment.

Si, comme je l'anticipais, ils n'ont pas osé invalider purement et simplement le MES, ils ont probablement, comme je l'anticipais aussi, placé des pièges juridiques ici ou là pour entraver et freiner tout le processus, notamment en tentant de forcer au maximum à procéder à des votes de parlementaires.

Il va falloir étudier aussi s'il n'y a pas une formule assassine glissée à tel ou tel endroit, comme les juges l'avaient fait dans l'arrêt sur le traité de Lisbonne, où ils évoquaient l'éventuelle nécessité pour l'Allemagne de sortir de l'UE si le processus européen restait aussi peu démocratique.

François Asselineau

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++


Pascal Sauget :
Deux choses : d'une part, il y a les hommes politique qui ont une vision, presque dans le sens spirituel du terme et ceux qui n'en ont pas. Or, quand nous avons une vision, nous comprenons les choses, les devinons. D'autre part, quand on aime la vérité, quand on sert la vérité, on la voit partout, quelque soit le domaine où elle s'exprime : la politique, l'art, la science, la littérature.... Il ne me surprend donc pas que les analyses de FA tombent si souvent juste.
il y a environ une heure
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Frederic Gay :
Effectivement, et compte tenu du précédent du traité de Lisbonne et des analyses de FA, cette décision des juges du tribunal de Karlsruhe n'est pas une surprise...ni bien évidemment les "conditions" qui accompagnent celle ci.
Rappelons nous que le MES prévoyait, par l'article 10, que le gouverneur pouvait revoir à la hausse le montant du capital initialement prévu de 700 milliards d'€ (ou le capital allemand s'élève à 27% de cette somme, soit 190 milliard d'€), tout en maintenant la condition de délai de 7 jours (article 9) auquel les états sollicités devaient apporter les fonds demandés. L'article 10 du MES a donc été purement et simplement annulé par les sages de Karslruhe.
L'immunité totale que se sont octroyés les sociétaires de ce "machin" se limitera donc à l'utilisation de ces 700 milliards d'€, ce qui est déjà beaucoup trop à mon gout, mais, une fois ce capital utilisé (qu'ils auraient du baptiser "dette" d'ailleurs), le jeu sera terminé, il faudra en passer par les 2 chambres allemandes, et le temps économique ne sera plus du tout en adéquation avec le temps politique imposé par la démocratie d'outre Rhin.
Pendant que les français apprendront sans s'émouvoir pour la plupart, qu'il viennent d'accroitre leur endettement de 140 milliards d'€, les Allemands constateront, eux, qu'ils ont perdu bien plus que la totalité de leur excédents commerciaux (158 milliard d'€ en 2011) en pure perte, et je vois mal comment les députés du Bundestag pourraient ignorer la colère de leurs administrés.
Ce sera la fin de la partie €.



La question est de savoir combien de temps faudra t'il pour que le MES épuise son capital de 700 milliards d'€ ?



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12421

Revenir en haut Aller en bas
MessageRue 89: vous ne comprenez rien au traité européen ? On l’a lu pour vous
par g.sandro Mer 19 Sep 2012 - 23:34




Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12421

Revenir en haut Aller en bas
MessageActuellement France 5 C dans l'air Spécial sur "Le traité"
par g.sandro Mar 25 Sep 2012 - 22:25

Actuellement France 5 C dans l'air Spécial sur "Le traité" ça commence NOW et ça commence fort...!!!...



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12421

Revenir en haut Aller en bas
Messagela france ratifie le TSCG, sans surprise, hélas
par marie Jeu 11 Oct 2012 - 19:10

La France ratifie le traité budgétaire européen, 13e Etat à le faire :

La France a ratifié jeudi le traité européen qui introduit "la règle d'or" d'équilibre budgétaire, grâce à des voix de droite, devenant le 13e Etat européen à ratifier ce texte signé le 2 mars à Bruxelles par 25 pays de l'Union européenne, et le 9e de la zone euro.

La ratification est devenue effective avec le vote favorable du Sénat jeudi soir, par 306 voix pour et 32 contre, après celui de l'Assemblée nationale mardi.

Ce traité oblige les pays signataires à ne pas dépasser, à moyen terme, un déficit "structurel", c'est-à-dire compte non tenu des aléas de la conjoncture, égal à 0,5% du PIB (Produit intérieur brut).

Il prévoit également des sanctions en cas de dérapage des finances. Au corset budgétaire mis en place a été ajouté un pacte pour la croissance et l'emploi à hauteur de 120 milliards d'euros.

Le traité ne s'appliquera que lorsque 12 Etats de la zone euro l'auront ratifié et en tout état de cause pas avant le 1er janvier 2013.

Le président socialiste, élu le 6 mai, et son Premier ministre Jean-Marc Ayrault ont pesé de tout leur poids pour faire adopter ce texte qui a divisé leur majorité et que François Hollande, pendant la campagne présidentielle, avait dit vouloir renégocier.

Jean-Marc Ayrault a réfuté devant le Parlement tout abandon de souveraineté et mis en avant les avancées sur la croissance négociées par la France avec ses partenaires européens. Il a dramatisé l'enjeu du vote, évoquant le spectre d'une "crise politique" et de "l'effondrement de l'union monétaire".

Les conséquences auraient été "cataclysmiques" pour la France en cas de rejet, a lancé le chef de la diplomatie, Laurent Fabius, à l'issue du vote mardi de l'Assemblée nationale.

Gouvernement et dirigeants socialistes ont assuré que "le paquet européen" (traité plus pacte de croissance) marquait une "réorientation" de l'Europe.

Des parlementaires socialistes contre le traité

Le parti écologiste d'Europe écologie-Les Verts s'est prononcé contre, malgré la présence de deux des siens au gouvernement, mais ses parlementaires se sont divisés entre partisans et adversaires.

La gauche radicale a manifesté son opposition au "traité d'austérité perpétuelle" non seulement au Parlement, mais aussi dans la rue avec des dizaines de milliers de manifestants le 30 septembre à Paris.

Au sein même du Parti socialiste, des voix divergentes se sont fait entendre. Vingt députés socialistes ont voté contre.

Si le traité a été adopté mardi par l'Assemblée nationale sans l'apport des voix de l'opposition, cela n'a pas été le cas au Sénat, où la gauche n'est pas majoritaire sans les voix des communistes.

Le groupe UMP (droite) a fait valoir jeudi qu'il serait "attentif aux projets de loi qui suivront pour que la France puisse atteindre les objectifs fixés".

La droite et les centristes ont répété sur tous les tons que le traité était le même, "à une virgule près", que celui signé en mars par Nicolas Sarkozy. Leurs parlementaires ont largement voté en faveur du texte, mais l'extrême droite et les souverainistes de droite ont voté contre.

Restera pour clore définitivement cette séquence européenne un dernier vote par le Sénat fin octobre de la loi organique qui en fixe les modalités d'application. Ce texte a déjà été approuvé mercredi par les députés.



source



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19758

Revenir en haut Aller en bas
MessageAU NOM DU PEUPLE FRANCAIS... et mon cul, c'est du brochet? T'en veux une quenelle?
par g.sandro Ven 12 Oct 2012 - 1:17

Tous des traîtres à la Nation !!!

Que ces collabos aillent pourrir en enfer !

Tenz-vous bien, c'est "Au nom du Peuple Français" qu' ils ont confisqué au Peuple Français le peu de pouvoir qu'il lui restait (par délégation, certes, mais au moins sur le papier).


Je propose donc d'obéir à la règle d'or...tout en adoptant une mesure de justice populaire:

Le Peuple Français,

- Considérant que l'Assemblée Nationale avait, depuis la Révolution et la proclamation de la république, pour rôle de voter l'impôt et son usage et que c'était de ce rôle qu'elle tenait sa légitimité,

- Considérant que, castré de son rôle budgétaire, le Parlement ne serait plus désormais qu'une chambre d'enregistrement des directives €uropéennes.

- Considérant en outre que, de ce qui précède, il découle que cette "noble" assemblée, n'a plus de raison d'être,

- Considérant également que Le Peuple français en a gros sur la patate que ses "représentants" aient pris soin de s'auto-extraire du processus de détérioration des retraites et pensions auquel ils ont pourtant soumis, sans sourciller, leurs mandants, les trahissant de manière aussi manifeste qu'éhontée,

- Considérant en outre que ces collabos nous coûtent les yeux de la tête,

- Considérant que maintenir des dépenses, aussi pharaoniques que désormais inutiles et illégitimes, serait une sacrée mauvaise idée puisque nous sommes désormais (et ad vitam éternam) condamnés (par eux) à une austérité féroce qui va générer une dépression... qui va générer des déficits que les idéologues bornés de Bruxelles vont brandir comme autant d'excellentes raisons de resserrer encore et toujours plus le garrot qui nous étrangle et nous asphyxie....qui va générer des déficits...etc plongant la france dans un Vortex vicieux et pervers,

- Considérant enfin que les parlementaires se doivent d'être des modèles d'exemplarité,

Le Peuple Français décide:

de supprimer l'assemblée Nationale et le Sénat.

Le Peuple Français décide de virer les occupants de ces palais (désormais vidés de leur substance même).

Le Peuple Français décide:
de caler leurs indemnités de chômage sur le régime général pour ne pas faire offense à la sacro sainte austérité que ces néo-chômeurs ont tant appelée de leurs voeux.


okkey na ! fffuck bonnet d'âne resssssort Wink aaarf r.ire aaarf



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12421

Revenir en haut Aller en bas
Messagere / au nom du peuple français.. tous des traitres à la nation
par marie Ven 12 Oct 2012 - 1:47

reco Sandro





je vote POUR évidemment, et encore plus évidemment le détail qui n'en est pas un sur les honteuses indemnités chomage de nos parlementaires et sénateurs !

Citation :
- Considérant enfin que les parlementaires se doivent d'être des modèles d'exemplarité,

Le Peuple Français décide:

de supprimer l'assemblée Nationale et le Sénat.

Le Peuple Français décide de virer les occupants de ces palais (désormais vidés de leur substance même).

Le Peuple Français décide:
de caler leurs indemnités de chômage sur le régime général pour ne pas faire offense à la sacro sainte austérité que ces néo-chômeurs ont tant appelée de leurs voeux.




et encore, tu n'as pas abordé leurs retraites..., me rappelle plus si c'est aussi mirifique que celles des députés européens !

je ne vais pas reformuler ce que tu as écris, c'est PARFAIT, tout est dit !






© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19758

Revenir en haut Aller en bas
MessageAh bah si Marie, j'en ai parlé de leur retraite:
par g.sandro Ven 12 Oct 2012 - 8:37

Citation :
et encore, tu n'as pas abordé leurs retraites

Ah bah si Marie, j'en ai parlé de leur retraite:
Citation :
- Considérant également que Le Peuple français en a gros sur la patate que ses "représentants" aient pris soin de s'auto-extraire du processus de détérioration des retraites et pensions auquel ils ont pourtant soumis, sans sourciller, leurs mandants, les trahissant de manière aussi manifeste qu'éhontée,



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12421

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: FESF / union européenne / traité de MES
par du-puel Ven 12 Oct 2012 - 10:40

Les" Nous Le Peuple" auraient aussi intérêt à recompter la moindre petite cuillère au Sénat et à l'Assemblée en en reprenant possession.

Ils pourraient également avoir intérêt à délocaliser en Inde ce service de production des textes législatifs.



© Armand Du-Puel /Hardinvestor
reproduction interdite : pas de copier / coller : utilisez un lien vers cet original.

   du-puel

  Chef table à cartes
 Chef table à cartes

  avatar

  Inscription :   18/08/2005
  Messages :   3543

Revenir en haut Aller en bas
MessageVICTOIRE de l'OLIGARCHIE
par g.sandro Sam 13 Oct 2012 - 12:24

Citation :

VICTOIRE de l'OLIGARCHIE requin snif ! fire baston compressé no comment ! crane pinochio berk affraid yeuxx en bille
Mis en ligne le 12 octobre 2012, par Mecanopolis. Commentaires fermés

Le lancement, le 8 octobre à Luxembourg, du Mécanisme européen de stabilité (le MES) remplaçant le FESF est véritablement une victoire pour les tenants du nouvel ordre mondial.

L’instrument de torture de l’oligarchie est fin prêt pour essorer les peuples et assujettir les Etats. Porté sur les autels par les 17 ministres des finances de la zone euro et du président de la Banque centrale européenne et ancien de Goldmann Sachs, Mario Draghi, cet outil est appelé à recapitaliser les banques de la zone euro. Officiellement et, naturellement, pour le bien des Européens, il s’agit d’un fonds de secours chargé de lutter contre la dette qui étouffe les Etats. En fait, en étudiant quelques articles clefs établissant le MES, on se rend compte que l’oligarchie a remporté une victoire décisive.



Qu’on en juge plutôt.

L’article 1 stipule que « Par ce traité, les parties contractantes instituent entre elles une institution financière internationale appelée Mécanisme européen de stabilité ».

On remarque tout de suite que le peuple dit souverain n’a pas été invité à l’aimable sauterie qui engage une mise de départ à hauteur de 700 milliards d’euros (article 8).

Toujours dans le même article, les dirigeants du MES peuvent littéralement claquer dans les doigts car les membres de la zone euro doivent contribuer « irrévocablement et inconditionnellement » à leurs engagements financiers. Comme l’hubris est la marque de fabrique du monde de la finance, le Conseil des gouverneurs à la tête du MES peut modifier le montant de ce capital en liaison avec les États membres du MES (article 10). Nous nous doutons qu’il ira à la hausse.

L’article 32 est particulièrement savoureux si on peut dire. Intitulé « Statut légal, privilèges et immunités », cet article présente une batterie de mesures rendant les dirigeants du MES intouchables. Disposant de la pleine personnalité juridique pour acquérir des biens mobiliers et immobiliers, assurés que « ses statuts, privilèges et immunités sont reconnus et mis en vigueur », ces potentats se protègent dans leur bunker en affirmant que :

Le MES, ses biens, fonds et avoirs, où qu’ils se trouvent et quel qu’en soit le détenteur, jouissent de l’immunité et de toute forme de procédure judiciaire, sauf dans la mesure où le MES renonce expressément à son immunité dans le cas de toute procédure ou par les conditions de tout contrat, y compris la documentation sur les instruments financiers.

Les propriétés, les fonds et les actifs du MES, où qu’ils se trouvent et quel qu’en soit le détenteur, sont exempts de perquisition, réquisition, confiscation, expropriation ou de toute autre forme de saisie ou de prise par l’exécutif ou par des actions judiciaires, administratives ou législatives. Les archives du MES et tout document appartenant au MES ou détenu par lui sont inviolables. Les locaux du MES sont inviolables (…).

Il est même ajouté que pour exécuter ses activités, « les propriétés, fonds et actifs du MES doivent être libres de toutes restrictions, régulations, contrôles et moratoires en tout genre ». Al Capone à côté, c’est de la petite bière.

Et si vous n’avez pas encore compris qui sont les maîtres, l’article 35 se charge de vous rappeler que les hommes ne sont pas égaux entre eux :

Dans l’intérêt du MES, le Président du Conseil des gouverneurs, les gouverneurs, les gouverneurs suppléants, les directeurs, les directeurs suppléants, comme le Directeur Général et membres du personnel doivent être à l’abri de poursuite à l’égard des actes accomplis par eux dans leur qualité officielle et jouissent de l’inviolabilité à l’égard de leurs papiers officiels et documents.

A la lecture de ces quelques articles, on ne peut que constater qui est le maître.

Nous sommes convaincus que les ardents défenseurs de la souveraineté nationale vont occuper tous les plateaux de télé et saisir tous les micros pour dénoncer l’instauration de cette dictature financière nous rangeant à l’état d’esclaves taillables et corvéables à merci.

C’est curieux, je n’entends rien.

Pierre Hillard, pour le Boulevard Voltaire



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12421

Revenir en haut Aller en bas
Message RECAPITULATIF SUR L'HYPOCRISIE DU PS SUR L'EURO ET LE PACTE BUDGETAIRE
par g.sandro Dim 14 Oct 2012 - 23:32

RECAPITULATIF SUR L'HYPOCRISIE DU PS SUR L'EURO ET LE PACTE BUDGETAIRE

Mes ommentaires personnels en bleu italique:Il s'agit d'un court "best of" des déclarations tonitruantes... et des reniements du PS (Parti Social-traître), c'est juste ahurissant, choquant, tout en étant pathétique et même pitoyable...

La soumission, l'assujettissement et la servitude volontaires, constituent à mes yeux des actes de haute trahison, mais la dimension abjecte de cette perfidie collaborationniste fire est d'autant plus spectaculaire quand elle est mise en oeuvre par ceux-là mêmes qui juraient "croix de bois, croix de fer" qu'ils sauraient se montrer des résistants et qu'on allait voir ce qu'on allait voir ! Quel aplomb ! Ils osent tout!

Ce serait tellement drôle... aaarf si ce n'était pas si grave.... snif ! bon sang , bien sur affraid non ! siffflet


http://www.sortirdeleuro.fr/article-recapitulatif-sur-l-hypocrisie-du-ps-sur-l-euro-et-le-pacte-budgetaire-111226117.html



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12421

Revenir en haut Aller en bas
Messagele vilain TSCG (vidéo en 2 courtes parties et 3 petits articles)
par g.sandro Lun 15 Oct 2012 - 8:56

Je n'ai pas eu le temps de visionner... je suis en retard @+


Eric Dissy http://politeeks.info/vilain-tscg-1
le vilain TSCG part #1
politeeks.info
Interview de Mme Lienemann PS courant lucide minoritaire (Ah, si tous les socialos disaient comme elle !!!)
On ne sait pas encore ce qu'il va se passer avec ce fameux traité "sur la stabilité, coordination et la gouvernance" (TSCG) qui agite positivement certains militants ici ou là. Et oui, un nouveau traité Européen, celui de Sarkozy & Merkel. Vous n'en avez pas entendu parler ?


http://politeeks.info/vilain-tscg-2

le vilain TSCG part #2
politeeks.info
article et graphiques
2e episode au sujet du TSCG qui doit nous apporter "la stabilité, coordination et la gouvernance” dans l'UE. Une perspective réjouissante, une nouvelle frontière aurait sans doute dit JFK (Kennedy, pas l'autre cake). Je ne comprend pas pourquoi Andre Gluksman s'enerve !


http://politeeks.info/vilain-tscg-3

le vilain TSCG part #3
politeeks.info
Interview de paul Jorion (meilleur que parfois)
Dans le TCSG on vous dit que le déficit des états ne devra pas dépasser 0,5%; sinon PAN PAN CUL CUL par la commission européenne ou un autre truc, et amendes... c'est prendre les gens pour des cons. Et ceux qui vous disent ça seraient des radicaux, des extrémistes........



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12421

Revenir en haut Aller en bas
MessageVoici pourquoi il faut rejeter le Traité budgétaire européen !
par g.sandro Lun 1 Avr 2013 - 3:56

Voici pourquoi il faut rejeter le Traité budgétaire européen !




Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12421

Revenir en haut Aller en bas
Messagepremière rencontre avec François Asselineau
par groler Lun 8 Avr 2013 - 21:42

bon c'était extraaaaaa !!! une conférence rondement menée dont le sujet était "la mise en place de la dictature européenne". François Asselineau est très fort, quelle éloquence !! Une conférence assez longue mais qui tient l'auditeur en haleine grâce à son style mais aussi par le contenu de son propos. Au terme de sa présentation nous avons pu poser des questions auxquelles il a toujours répondu de façon argumentée.

Bref, on a terminé à 2 heures du mat autour d'un verre. Quand il m'a demandé comment j'avais connu le mouvement je lui ai dit par Sandro un ami , il m'a répondu l'air ravi " Sandro, le silver investor ? "

J'ai trouvé son discours vraiment extrêmement digne d'intérêt, modéré, rassembleur et de fort bon aloi pour celles et ceux qui commencent à prendre conscience de la manipulation des politiques sur le peuple et ce, sans sombrer dans le conspirationnisme à tout craint. Maintenant il y a du boulot car les médias puissants sont très forts pour endormir et détourner les consciences...

ça vaut vraiment le coup de se battre pour de telles idées

   groler

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   762

Revenir en haut Aller en bas
Message« Résolution bancaire » : quand le vol des dépôts devient légal !
par g.sandro Mar 18 Juin 2013 - 23:21

« Résolution bancaire » : quand le vol des dépôts devient légal !


 courte vidéo de S&P très pédagogique, claire, percutante et précieuse à faire tourner à vos contacts, c'est vraiment remarquable de lucidité...la "Chypriotisation" de VOS économies d'une vie exposée de manière factuelle et cinglante, J'INSISTE pour que vous cliquiez le lien, c'est vraiment un excellent document !










Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12421

Revenir en haut Aller en bas
MessageVous connaissiez la véritable définition du sigle TSCG ?
par g.sandro Mer 26 Juin 2013 - 21:24


Vous connaissiez la véritable définition du sigle :TSCG ? 



TRAITÉ SUR LA STABILITÉ, LA COORDINATION ET LA GOUVERNANCE ?



Pas du tout...non !



non !
pinochio
berk

baston
fire
affraid
yeuxx en bille
fffuck


"Tous Saignés Comme les Grecs"



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12421

Revenir en haut Aller en bas
FESF / union européenne / traité de MES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hardinvestor :: Argent - Or - Monnaie - Géopolitique / Forums publics :: Economie/Monnaie, Géopolitique, Environnement-Santé-
Sauter vers:




cours de l’or en dollar   cours de l’argent en dollar   cours du Hui   cours de l’or en euro   cours de l’argent en euro   ratio or argent