!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->
Hardinvestor HardinvestorTraduire: TraductionSuivre:  Hardinvestor sur TwitterHardinvestor sur FacebookVidéos Hardinvestor DailymotionVidéos Hardinvestor YoutubePartager:  Partager

Hardinvestor- Investir sur l’or et l’argent Hard Investor   |  Silver is King, Go gold!

Pourquoi et comment investir dans l’or et l’argent ? Plus qu’un placement d’opportunité, il s’agit avant tout de sécuriser le pouvoir d’achat de votre épargne contre l’érosion monétaire et les conséquences de la crise systémique mondiale, tout en déjouant les pièges que réserve le marché de l’or et de l’argent, à l’investisseur non averti.


 

 Partagez  |

défault de la dette grecque/ actualités en continu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
MessageAuteur
Messageprivatisation de l'eau
par marie Lun 29 Oct 2012 - 18:11

après la vente des iles grecques, la commission européenne pousse la grèce à privatiser l'eau , en grèce mais aussi au portugal , condition imposée pour le plan de sauvetage ,

ce qui est contraire au traité de l'UE qui prévoit sa neutralité en la matière !



http://www.bastamag.net/article2740.html



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: défault de la dette grecque/ actualités en continu
par g.sandro Lun 29 Oct 2012 - 18:15

Il y a toute la liste des privatisations obligées dans la fin de la conférence "La Tragé&die de l'€" opostée hier en file UPR, et je vous prie de croire que cette ébnumération, bah c'est juste hallucinant...



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: défault de la dette grecque/ actualités en continu
par nofear Dim 4 Nov 2012 - 5:13

Ah ben là il fait l'étonné le mec ... il devrait changer de lectures et de sources d'infos depuis le temps qu'il se goure volontairement peut être ?

Si je puis : sur Hardin il y a de bonnes infos et bien souvent "prémonitoires" ...


Citation :



Economie — 3 novembre 2012 WARNING NEWS : Risque de coup d’État financier en Grèce

par Mark J. Grant



Nov. 3 (Bloomberg) — D’après le Journal
Allemand Wirtschafts Woche, l’Euro Group des Ministres des Finances
Européens considère la possibilité de forcer la mise en place des
réformes en Grèce même si le parlement Grec ne les a pas approuvées.
Si
ce rapport est vrai, alors, la Grèce est sur le point d’être prise en
charge par l’Europe. Il n’y aura peut être pas de chars de carnaval dans
les rues comme au mois de Mars, mais les Grecs, eux, y seront, le
résultat sera le même.
Les Grecs n’auront pas le choix. L’accès aux capitaux Européens sera utilisé pour forcer la Grèce à se soumettre.
Il
ne resterait alors plus de souveraineté aux Grècs. Ce serait une prise
de contrôle du pays qui ne serait pas moins que certains actes de
guerre.

A travers cet acte,
nous aurions un « coup d’Etat sans effusion de sang» orchestré par les
nations Européennes pour lequel le Parlement de la Grèce ne servirait
plus qu’a tamponner les décisions de la commission des finances de
l’Union européenne.
Ce serait comparable à ce qui se passa en France à Vichy pendant la Seconde Guerre mondiale.
Ce
serait une véritable tragédie grecque (sans humour), et ce serait un
acte scandaleux d’agression sans précédent depuis la dernière guerre
mondiale.
-Mark J. Grant

http://unionrepublicaine.fr/warning-news-risque-de-coup-detat-financier-en-grece/


© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
Messagemanifs montres à Athénes : canon à eau et gaz lacrimo
par marie Mer 7 Nov 2012 - 22:21

manifs montres à Athénes : canon à eau et gaz lacrimo contre les manifestants

http://rt.com/news/greece-austerity-bill-protests-144/



la version AFP est interessante ... puisqu'elle indique les statistiques officielles ( de la police grecque) de 70.000 manifestants...( donc c'est évidemment x fois + )

source



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageLa crise grecque vécue de l’intérieur, en vidéo (Agoravox)
par g.sandro Mar 13 Nov 2012 - 3:38

La crise grecque vécue de l’intérieur, en vidéo (Agoravox)

http://www.agoravox.tv/actualites/europe/article/la-crise-grecque-vecue-de-l-36926

Citation :


Voici le premier épisode d'un documentaire qui propose de découvrir ce qu'il se passe au coeur de la population grecque.

Il était déjà disponible en version "audio", mais voici la nouvelle version avec un montage image.

La page web du projet : http://hivereuropeen.wordpress.com/

Et les deux épisodes suivants se trouvent ici :

http://hivereuropeen.wordpress.com/listen/episode-2-athens-second-part/
http://hivereuropeen.wordpress.com/listen/episode-3-athenes-troisieme-partie/



En Grèce, l’austérité est en train de ravager la société existante. Les premiers à pouvoir en parler sont les Grecs eux mêmes, qui ont ici le temps de nous livrer le témoignage de ce qu’ils vivent.
Ça fait froid dans le dos, et ce n’est que le début (en tous cas d’après la Troïka qui en veut encore pendant huit ans...).

Ceci est le premier épisode de la série, dans sa version vidéo. Les deux deux épisodes suivants sont à écouter à ces adresses :
http://hivereuropeen.wordpress.com/listen/episode-2-athens-second-part/
http://hivereuropeen.wordpress.com/listen/episode-3-athenes-troisieme-partie/

Plus d’informations sur le documentaire à trouver ici : http://hivereuropeen.wordpress.com/

Bonne écoute.

Image : Stefania Mizara, tous droits réservés



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageLA TRAGÉDIE DE L'EUROPE = LA GRÈCE S'EFFONDRE : PIB -7,2%, CHÔMAGE :25,4% (équivalent de 8,36 millions de chômeurs en France)
par g.sandro Mer 14 Nov 2012 - 17:48

Citation :
LA TRAGÉDIE DE L'EUROPE = LA GRÈCE S'EFFONDRE : PIB -7,2%, CHÔMAGE :25,4% (équivalent de 8,36 millions de chômeurs en France)


par François Asselineau - Union Populaire Républicaine, mercredi 14 novembre 2012, 07:55 ·







On apprend, ce 14 novembre 2012, que le produit intérieur brut (PIB) de la Grèce a accéléré sa chute, en atteignant le taux proprement stupéfiant de -7,2% sur un an au troisième trimestre 2012. C'est du jamais vu depuis 1945.



Selon le communiqué officiel de l'Autorité des statistiques grecques, le PIB a chuté de 7,2% au troisième trimestre 2012 par rapport au même trimestre de 2011, ce qui marque une accélération de la récession après un recul de 6,3% du PIB au deuxième trimestre".



------------------------------------------------------------------------------------------

DEPUIS 2008, LE PIB GREC S'EST EFFONDRÉ DE PRÈS D'UN QUART !

JAMAIS VU EN TANT DE PAIX, CE TAUX TÉMOIGNE

QUE NOUS SOMMES BIEN EN TEMPS DE GUERRE

------------------------------------------------------------------------------------------



Cette chute du PIB grec au 3e trimestre 2012 témoigne d'une aggravation de presque un point par rapport à celle du 2e trimestre 2012, et après un recul de - 6,7% au 1er trimestre.



Selon les chiffres officiels, la Grèce a vu son Produit Intérieur Brut (PIB), c'est-à-dire la richesse produite par tous ses habitants en un an, s'effondrer de près d'un quart ( - 22 % ) depuis 2008. Et cela n'est pas près de s'arrêter, malgré les propos lénifiants des gouvernements européistes car le nouveau budget d'extrême rigueur, adopté pour 2013 sous la menace du revolver de la troïka, va entraîner une 6ème année consécutive de récession.



Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que de telles évolutions, aussi dramatiques et sur une aussi longue période, sont du jamais vu en tant de paix. Même lorsque l'URSS s'est effondrée et que les Républiques nouvellement indépendantes ont connu une effroyable période de transition à l'économie de marché, la récession fut aussi sévère sinon pire mais elle dura moins longtemps.



C'est dire que la situation dans laquelle est plongée la Grèce est totalement anormale en tant de paix. Et cette anomalie ne va faire que s'accroître au fur et à mesure de la récession dans laquelle va plonger le pays encore et encore. Car contrairement à ce qu'affirment les européistes, il est très probable que l'année 2014 sera encore une année de récession.



Cette anomalie s'explique par le fait que le gouvernement d'Athènes ne défend plus les intérêts de son propre peuple, mais celui d'une oligarchie financière qui a mis le pays en coupe réglée et qui est bien décidée à le piller. Il s'agit donc bien d'une guerre, une guerre qui ne dit pas son nom et qui est dirigée contre le peuple grec.











-------------------------------------------------------------------

L'ÉQUIVALENT DE 8,36 MILLIONS DE CHÔMEURS EN FRANCE...

-------------------------------------------------------------------



Par ailleurs, le chômage en Grèce a dépassé en août plus d'un quart de la population active, avec un taux officiel de 25,4%, contre 18,4% un an plus tôt. Le nombre de demandeurs d'emploi a atteint 1,267 million de personnes, contre 3,7 millions qui ont du travail.



Ce taux de chômage en Grèce a ainsi plus que doublé depuis le début de la crise de la dette en 2010. Le nombre des chômeurs a augmenté de 351.666 personnes par rapport à août 2011, une hausse de 38,4% et de 23.442 personnes par rapport à juillet (+1,9%).



La Grèce comptant 9,9 millions d'habitants et la France 65,3 millions (63,46 millions de personnes vivent en métropole et 1,9 million dans les départements d’outre-mer hors Mayotte), notre pays est environ 6,6 fois plus peuplé que la Grèce. Cela signifie que nous serions dans la même situation que la Grèce si le nombre de chômeurs atteignait chez nous 8.360.000 chômeurs.



Je rappelle qu'officiellement nous venons de dépasser les 3.000.000 ce chômeurs...En gros, cela signifie que le chômage en Grèce est... 3 FOIS PLUS IMPORTANT QU'EN FRANCE.



En outre, le taux de chômage chez les jeunes Grecs de moins de 20 ans s'élève désormais à 55,4%, largement plus de la moitié.



Comme pour le Portugal, un tel taux de chômage des jeunes signe la mort d'un pays. Lorsque près de 6 jeunes Grecs sur 10 ne trouvent plus de travail, c'est bien que leur pays natal est dirigé par de dangereux irresponsables.



Je renvoie ici à mon article de cet été sur la Grèce : http://www.u-p-r.fr/actualite/france-europe/euro-la-grece-s-enfonce-dans-l-tragedie-et-la-misere:





--------------

CONCLUSION

--------------



Il se confirme ainsi, mois après mois, que le programme de rigueur, imposé à la Grèce par l'Union européenne et le Fonds monétaire international depuis deux ans ne fait qu'aggraver la situation, de façon dantesque.



Tout cela est hélas d'une logique implacable. Tous les économistes sérieux savent qu'il est impossible de relancer l'économie d'un pays si l'on pratique un programme de rigueur en période de récession. Pire encore, on aggrave alors le mal que l'on prétend combattre.





Cela prouve que les prétendus experts de la troïka sont eux-mêmes dépassés par les événements. Ce sont soit des imbéciles, soit des vendus, soit les deux.





Ce n'est d'ailleurs pas moi seul qui le dis mais le ministre adjoint grec aux Finances, Christos Staikouras, en des termes plus choisis il est vrai. Ce ministre a récemment relevé que les bailleurs de fonds du pays, et en particulier le Fonds monétaire international (FMI), s'étaient trompés en matière d'impact de la rigueur sur la récession. Selon lui, depuis 2009, « le coefficient multiplicateur des mesures de rigueur sur le recul du PIB a été d'environ 1, au lieu de 0,5 qui avait été retenu pour la mise au point, par l'UE et le FMI, des plans de redressement dictés à la Grèce en contrepartie de son sauvetage financier ». Le ministre a d'ailleurs souligné que « même le FMI le reconnaît désormais ».



En bref, l'UE et l'euro sont tout simplement en train d'assassiner ce petit pays, ami de la France, tout comme ils sont en train d'assassiner le Portugal, de ruiner l'Espagne, l'Italie, l'Irlande... et la France.





François ASSELINEAU

14 novembre 2012





Sources :





https://www.facebook.com/notes/fran%C3%A7ois-asselineau-union-populaire-r%C3%A9publicaine/-la-trag%C3%A9die-de-leurope-la-gr%C3%A8ce-seffondre-pib-72-ch%C3%B4mage-254-%C3%A9quivalent-de-836-/10151118041432038



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageEn Grèce, l’Europe créé la torture volontaire, mais vaine
par g.sandro Mar 20 Nov 2012 - 18:41


En Grèce, l’Europe créé la torture volontaire, mais vaine

http://forumdemocratique.fr/2012/11/13/en-grece-leurope-cree-la-torture-volontaire-mais-vaine/



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageBien mal acquis ne profite qu'après: Mamandréou 550 Millions d'€ en Suisse !
par g.sandro Mer 5 Déc 2012 - 1:54

Bien mal acquis ne profite qu'après: Mamandréou 550 Millions d'€ en Suisse !

Le Papandréou prônait l'austérité, il est désormais parti professer comment mettre son pays en faillite à Harvard pour 42000€ mensuels, (sans doute en remerciement de ne pas s'être opposé au coup d'Etat de la troïka qui l'a destitué quand il avait eu l'idée, particulièrement saugrenue dans le pays qui a inventé la démocratie, de promettre un référendum à son peuple...ce qui a été, souvenez-vous, jugé totalement inadmissible par le duo Sarkel Merkozy... nos deux grands démocrates devant l'éternel: et pendant ce temps là...Mamandréou, elle, devrait pouvoir tenir ce qui lui reste à vivre avec une retraite grecque...heu Suisse pardon...
Allez, si elle vit 100 ans, ce qui est déjà assez beau, ça fait encore 11 ans à tirer soit 50 millions d'€ par an, Mais même en se contentant des oeufs,sans toucher à la poule, c'est à dire les intérêts sans aliéner le capital, , avec 550 millions d'€, même placés à seulement 3% (soit 16.5 Millions par an ou 1.4 Millions par mois, soit 350.000€ par semaine, donc 70.000€ par jour ouvré)...ça devrait le faire...Tain, c'est dur la crise...mais là, c'est aménagé, c'est la Crise sur le gâteau.

http://www.bfmtv.com/international/mere-papandreou-accusee-dexil-fiscal-395708.html

Citation :
Nouveau scandale financier en Grèce. Alors que le pays est au bord de la faillite, la mère de l'ancien Premier ministre grec George Papandréou, est accusée de posséder sur un compte bancaire en Suisse 550 millions d'euros, révèlent Proto Thema et To Vima.

Selon les deux quotidiens athéniens, Margaret Papandréou fait partie de la fameuse liste Lagarde. Liste transmise en 2010 au gouvernement grec par Christine Lagarde, à l'époque ministre des Finances, sur laquelle figurent 2.000 comptes grecs de la banque HSBC à Genève.

Par voie de communiqué, la dame âgée de 89 ans a démenti toute évasion fiscale, dénonçant "des accusations fausses et des mensonges", rapporte le site d'informations grec Ekathimerini.

Le mois dernier, un journaliste grec, Kosra Vaxevanis, a été poursuivi pour avoir publié cette liste.



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: défault de la dette grecque/ actualités en continu
par du-puel Mer 5 Déc 2012 - 13:46

Mamandréou n'y est peut-être effectivement pour rien et ignorait tout, une femme de paille à l'insu de son plein gré, à qui son fils aurait fait signer ce qu'il fallait.



© Armand Du-Puel /Hardinvestor
reproduction interdite : pas de copier / coller : utilisez un lien vers cet original.

   du-puel

  Chef table à cartes
 Chef table à cartes

  avatar

  Inscription :   18/08/2005
  Messages :   3543

Revenir en haut Aller en bas
Message 22 milliards de barils de pétrole : la Grèce, pays le plus riche d Europe! J'ACCUSE !!!!
par g.sandro Jeu 20 Déc 2012 - 1:43

Le pays le plus riche d Europe ,la Grèce – TROP , c'est trop… J'ACCUSE !!!!

lien vers l'article ( court et en français)

http://actuwiki.fr/dossier/5491

trois mini extraits pour vous mettre en appétit...

intro

Citation :
Je ne pensais pas avoir ce matin une démonstration aussi éclatante de la réalité de ces deux observations.

La Grèce a visiblement dans ses eaux maritimes des gisements pétroliers et gaziers d’une importance et d’une richesse exceptionnelles.

Cette nouvelle devrait faire la une de tous les journaux et un article remarquablement détaillé a été écrit sur le sujet par F. William Engdahl en Mars 2012, journaliste américain, spécialiste des questions énergétiques et géopolitiques.

brefs extraits

1
Citation :
Foskolos déclare qu’ il y aurait 22 milliards de barils de pétrole au sud de la Crète; il estime les perspectives de développement en la matière à 2016-2017, et déclare que le sud de la Crète est aussi riche que l’Iran.

2
Citation :
Si cette information avait été un minimum relayée par les médias , les taux d’emprunt de l’Etat Grec seraient sans doute au même niveau que ceux de la France et de l’allemagne . Les intérêts financiers prélevés sur les grecs , comme les plans d’austérité , ne sont donc que les conséquences d’une immense escroquerie , à laquelle les médias ont participé par leur silence .

La Grèce est le pays le plus riche de toute l’Europe !!! Ses taux d’emprunt d’état devraient être inférieurs à ceux de l’Allemagne !!!!



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageNOUVEAU CHÔMAGE RECORD EN GRÈCE, NOUVEAU BÉNÉFICE RECORD POUR GOLDMAN SACHS
par g.sandro Dim 20 Jan 2013 - 14:43

NOUVEAU CHÔMAGE RECORD EN GRÈCE, NOUVEAU BÉNÉFICE RECORD POUR GOLDMAN SACHS

Un article excellent et des photos accablantes en illustration; à ne pas rater:

https://www.facebook.com/notes/fran%C3%A7ois-asselineau-union-populaire-r%C3%A9publicaine/nouveau-ch%C3%B4mage-record-en-gr%C3%A8ce-nouveau-b%C3%A9n%C3%A9fice-record-pour-goldman-sachs/10151199052902038



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
Messagemouvements de protestation contre le projet minier d'Eldorado
par contact.lecteurs Lun 18 Fév 2013 - 22:19



Pour toutes suggestions / questions /  infos à partager sur nos forums publics: Argent Or
N'hésitez pas à m'en faire part Ici  

   contact.lecteurs

  Staff
 Staff

  avatar

  Inscription :   16/03/2005
  Messages :   302

Revenir en haut Aller en bas
Messageallemagne grèce / 2 poids 2 mesures
par marie Ven 1 Mar 2013 - 16:38

allemagne grèce / 2 poids 2 mesures : voici un fort interessant article qui revient sur la négociation de la dette allemande, à la fin de la 2ème guerre mondiale,
en analysant point par point les clauses de l'accord de londres de février 1953 . A coté de ce qui est demandé à la grèce, c'est le jour et la nuit !

http://cadtm.org/Allemagne-Grece-deux-poids-deux



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


Dernière édition par marie le Sam 2 Mar 2013 - 15:27, édité 1 fois

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: défault de la dette grecque/ actualités en continu
par g.sandro Ven 1 Mar 2013 - 22:48

Passionnant, j'ignorais, tout de cet épisode O combien édifiant en termes de comparaisons...
kelcul okkey



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageLe gouvernement Grec a engagé des mercenaires US pour la guerre civile imminente
par g.sandro Dim 3 Mar 2013 - 23:33

Le gouvernement Grec a engagé des mercenaires US pour la guerre civile imminente, il se méfie d'une Police sous-payée et tentée de fraterniser avec le peuple

FLASH ! ==
Une sensationnelle fuite diplomatique révèle que le gouvernement grec a conclu une entente avec une armée privée de mercenaires américains, pour intervenir si les protestations sociales dégénèrent en guerre civile dans la Grèce en crise. Le gouvernement n'ose plus faire confiance à la police, dont les salaires sont très fortement réduits.
-------------------------------------------------------------------------
Apparemment, le gouvernement grec a embauché une armée privée de mercenaires américains pour protéger le Parlement si les tensions sociales mènent à la guerre civile.

Dans une fuite sensationnelle de l'ancien ambassadeur grec au Canada, Leonidas Chrysanthopoulos, le gouvernement Grec a conclu une entente avec une armée privée de mercenaires américains pour protéger le Parlement si les protestations sociales dégénèrent parce que le gouvernement n' a plus confiance avec sa police.

Les mercenaires, prétendument destiné à Athènes, ont déjà servi en Irak et en Afghanistan.

- "Le gouvernement grec a récemment conclu un accord avec une société anciennement connue comme Blackwater, pour engager des mercenaires pour protéger le parlement", dit l'ex-ambassadeur dans une interview avec la journaliste Barbara Van Haute Nouvelles du quotidien "Millstone net "portail des États-Unis.

Leonidas Chrysanthopoulos, qui a des décennies d'arrière-plan diplomatique dans les bagages et qui est très respecté comme ancien ambassadeur à l'ONU, a déclaré que le gouvernement Grec craint que la police grecque se joindra aux protestations sociales.

-" Le gouvernement grec n'a pas confiance dans la police, dont les salaires ont également été coupés", at-il dit.

Chrysanthopoulos avertit que la situation sociale en Grèce pourrait dégénérer en guerre civile.

-" Il sera difficile d'éviter des troubles sociaux et même, dans certaines circonstances, une guerre civile," dit l'ex-ambassadeur, ajoutant que la seule solution pour l'Europe et pour la Grèce est d'annuler complètement la dette grecque.

La société que le gouvernement grec a conclu un accord, s' appelle "Académie" aujourd'hui.

C'est le dernier nom de la société Blackwater, qui a régulièrement changé de nom depuis queses mercenaires ont tué 17 civils irakiens à Bagdad, le 16 Septembre 2007.

Blackwater a été fondée en 1997 .

CONFIRMATION OFFICIEUSE
Le site de la Defense.net militaire grecque, avec de bonnes connexions à la défense grecque, confirme l' officieuse histoire de mercenaires en citant l'ex-ambassadeur, et va plus loin en affirmant que l'accord a été signé par l'ancien président du Parlement, MEIMARAKIS Evangelos.

Le gouvernement grec ne dit rien de l'affaire, tandis que l'Académie rejette.

Sources Danemark : http://arbejderen.dk/udland/privat-lejehær-skal-beskytte-græsk-parlament-mod-oprør

Privat lejehær skal beskytte græsk parlament mod oprør | Arbejderen
arbejderen.dk
Ifølge diplomatiske læk har den græske regering lavet aftale med en privat amerikansk lejehær, som skal træde til, hvis de sociale protester eskalerer. Regeringen tør ikke længere stole på politiet, hvis løn også er beskåret.



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageBlackwater en Grèce: supervision de la police et protection du gouvernement contre un éventuel coup d’état
par g.sandro Dim 3 Mar 2013 - 23:35

Blackwater en Grèce: supervision de la police et protection du gouvernement contre un éventuel coup d’état

ça vient de L'excellent site "Les Moutons enragés", source ==>
http://lesmoutonsenrages.fr/2013/02/28/blackwater-en-grece-supervision-de-la-police-et-protection-du-gouvernement-contre-un-eventuel-coup-detat/#more-39938

Citation :
28 février 2013
Posté par Benji sous Argent et politique, Big Brother/sécurité!, complots et théories, Géopolitique
23 commentaires
Officiellement, Blackwater a été démantelé, maintenant, un article est sorti sur leur éventuelle présence en Grèce pour protéger le gouvernement d’un éventuel coup d’état et pour aider la police dans ce sens. Qu’en est-il réellement puisque ce groupe de mercenaires américain qui est entre autres intervenu en Afghanistan et en Irak, et qui a travaillé avec la CIA est surement trop important aux yeux du gouvernement américain pour disparaitre complètement…



La police serait donc supervisée par Blackwater car la situation est devenue extrêmement tendue, il s’agirait de protéger le gouvernement et le parlement d’une éventuelle révolution. Durant les 12 derniers mois, les problèmes et scandales se sont accumulés, entre les manifestations de masse, les émeutes qui impliquent des combats entre la police et les manifestants, l’armée dans les locaux du gouvernement, les attaques racistes sur les migrants, les comptes bancaires en Suisse de politiciens, les journalistes arrêtés, mais également la chute effroyable du niveau de vie et l’accès aux soins de santé. N’oublions pas que se soigner devient de plus en plus difficile dans le pays, ou que la population travaille plus pour gagner moins, j’ai d’ailleurs eut un témoignage de quelqu’un travaillant dans une mairie 8 heures par jour et payé seulement 6 heures, c’était cela ou la porte!

Il y a quelque jours suivant l’article source, un complot contre la police a été déjoué, étaient impliqués la police elle-même et l’extrême-droite avec des anarchistes désignés comme responsables, car la police serait complètement infiltrée par le groupe « Aube dorée ». Cela aurait pu être un très bon prétexte pour mettre en place la loi martiale ou l’état d’urgence. Vingt-trois personnes ont été arrêtées par Blackwater avant que le-dit complot ne puisse atteindre son but en collaboration avec des policiers qui sont restés fidèles au gouvernement.

Le gouvernement grec à en fait signé un contrat avec Academy (qui est le nouveau nom de Blackwater) en Novembre de l’année dernière, et si l’accord devait rester secret, il est néanmoins disponible sur le site d’Academy. L’existence de ce contrat a filtré fin janvier quand l’ambassadeur de Grèce au Canada Leonidas Chrysanthopoulos a laissé échappé l’information dans une interview.

Ces informations viennent d’un article du site 21stcenturywire.com dont j’ai repris les grandes lignes. Merci à Vincent pour l’info.

Si on regarde bien, il faut maintenir en place ce gouvernement de corrompus aux services de l’union européenne et des USA pour que le pillage des ressources en sous-sol puisse commencer, l’information a d’ailleurs été évoquées hier sur le blog.



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
Messagel'émir du Quatar achète 6 iles grecques
par marie Mar 5 Mar 2013 - 17:03




© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageLe gouvernement grec envisage d'emprisonner dans des camps de travail les contribuables ayant une dette > 5 K€ à l'égard du fisc
par g.sandro Lun 27 Mai 2013 - 9:58

Citation :
Le gouvernement grec envisage d'emprisonner les contribuables avec une dette de plus de 5.000 euros à l'égard du fisc
24 mai 2013 par Audrey Duperron

source: http://www.express.be/business/fr/economy/le-gouvernement-grec-envisage-demprisonner-les-contribuables-avec-une-dette-de-plus-de-5000-euros-a-legard-du-fisc/190816.htm



Le gouvernement grec envisage de sanctionner les Grecs qui doivent plus de 5.000 euros au fisc par une peine de prison, affirme le site français Rue 89, et il vient de déposer un projet de loi au parlement dans ce sens. Ce seuil n’est pas si considérable, compte tenu des pénalités et des intérêts moratoires, qui viennent se cumuler à l'arriéré initial, estime le site.

La Grèce est en récession depuis 6 années consécutives. Le taux de chômage s’est établi à 27,2% à fin mars, et il dépasse 60% pour les jeunes de moins de 25 ans. Dans un tel contexte économique, les retards de paiement des impôts pourraient se banaliser, et ce projet de loi n’est donc pas anodin.

Les contribuables qui échoueront à payer leur dû dans un délai de 4 mois suivant la date limite pourront être incarcérés pendant une année. Ils ne seraient pas emprisonnés dans un établissement pénitentiaire classique et mêlés aux prisonniers de droit commun, mais isolés dans des sortes de camps de travail, voire des « prisons agricoles » dans lesquels ils seraient tenus de travailler. Certaines casernes seraient reconverties pour servir de camps de travail, et le gouvernement a déjà ciblé un camp d’entraînement militaire de l’Attique qui pourrait devenir le premier camp de ce genre.



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageLa dictature est bel et bien en marche...
par g.sandro Lun 27 Mai 2013 - 10:00

La dictature est bel et bien en marche.
et l'étape d'après?
Une fois épuisés dans les camps de travail ou les prisons agricoles...ils risqueraient de tomber malades...en toute logique, le pragmatisme cynique des théoriciens devrait persister sur la même ligne et conclure que l'étape suivante est leur
Exécution pour éviter de faire payer leur surveillance à la collectivité ...



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: défault de la dette grecque/ actualités en continu
par g.sandro Jeu 13 Juin 2013 - 8:21

projection de la situation à peine outrée:" SCOOP : France Télévision va être dissoute et disparaître… ! »"

http://www.lecontrarien.com/2013/06/12



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageLes articles de la semaine sur la Grèce...effrayant !
par g.sandro Dim 16 Juin 2013 - 2:05

Grèce

 
Un député Aube Dorée : « Le festival aura lieu ou on vous brûlera tous »

http://forumdemocratique.fr/2013/06/13/un-depute-aube-doree-le-festival-aura-lieu-ou-on-vous-brulera-tous/
Grèce : le PIB en repli de 5,6 % à fin mars

http://forumdemocratique.fr/2013/06/14/grece-le-pib-en-repli-de-56-a-fin-mars/
 
La Grèce reléguée en pays émergent par les boursiers de Morgan Stanley

http://forumdemocratique.fr/2013/06/14/la-grece-releguee-en-pays-emergent-par-les-boursiers-de-morgan-stanley/
 
Grèce : avec les sans-abri d’Athènes



http://forumdemocratique.fr/2013/06/13/grece-avec-les-sans-abri-dathenes/

 

Incroyable, la Grèce ferme sa télévision publique sans préavis !

http://forumdemocratique.fr/2013/06/14/incroyable-la-grece-ferme-sa-television-publique-sans-preavis/
 



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessagePlans de sauvetage de la Grèce : 77 % des fonds sont allés à la finance
par g.sandro Sam 22 Juin 2013 - 22:12

"Plans de sauvetage de la Grèce : 77 % des fonds sont allés à la finance Publié le 21 juin 2013 -

http://www.france.attac.org/articles/plans-de-sauvetage-de-la-grece-77-des-fonds-sont-alles-la-finance

par Attac France


Citation :
=

Une étude d’Attac montre que les «plans de sauvetage» mis en oeuvre par les institutions de l'Union européenne et les gouvernements européens sauvent les banques, pas la population.  Depuis mars 2010, l’Union européenne (UE) et le Fonds monétaire international (FMI) ont attribué 23 tranches de financement au prétendu « sauvetage de la Grèce », pour un total de 206,9 milliards d’Euros. Ils n’ont cependant fourni presque aucune précision sur l’utilisation exacte de ces énormes sommes, provenant de fonds publics. C’est pourquoi Attac Autriche a entrepris une étude sur cette question : au moins 77% de l’argent du plan de sauvetage ont bénéficié directement ou indirectement au secteur de la finance.  

Les résultats en détails :  58,2 milliards d’Euros (28,13%) ont servi à recapitaliser les banques grecques —au lieu de restructurer ce secteur trop grand et moribond de manière durable et de laisser les propriétaires des banques payer pour leurs pertes. 101,331 milliards d’Euros (48,98%) sont allés aux créanciers de l’État grec. Parmi lesquels 55,44 milliards d’Euros ont été utilisés pour rembourser des bons du Trésor arrivés à échéance —au lieu de laisser les créanciers assumer le risque pour lequel ils avaient préalablement perçu des intérêts.

34,6 autres milliards d’Euros ont servi de prime d’incitation pour obtenir l’accord des créanciers sur le prétendu « allègement[1] » en mars 2012. 11,3 milliards d’Euros ont été affectés au rachat de la dette en décembre 2012, lorsque l’État grec a racheté des bons presque sans valeur à ses créanciers. 43,7 milliards d’Euros (22,46%) ont alimenté le budget de l’État ou n’ont pu être clairement affectés. 0,9 milliard d’Euros (0,43%) ont constitué la contribution de la Grèce au financement du nouveau fonds de sauvetage, le MES. Sources: www.attac.at/uploads/media/backgroundmaterial_bailout_english.pdf  
« Le but des élites politiques n’est pas de secourir la population grecque mais de sauver le secteur financier » conclut Lisa Mittendrein d’Attac Autriche.

« Ils ont utilisé des centaines de milliards d’argent public pour sauver les banques et autres acteurs financiers —en particulier leurs propriétaires— de la crise qu’ils ont provoquée. »

 Les élites politiques ont trompé le public en affirmant prendre des « mesures de sauvetage » Les résultats du rapport d’Attac Autriche réfutent les affirmations publiques des institutions et chefs d’Etat européens, selon lesquelles c’est la population grecque qui a bénéficié desdits « plans de sauvetage ». C’est plutôt elle qui paie pour sauver les banques et les créanciers en subissant une brutale course à l’austérité, ainsi que les catastrophiques conséquences sociales que l’on sait.


Des milliardaires et des fonds spéculatifs bénéficiaires des « sauvetages » Parmi ceux qui ont bien été sauvés, on compte le clan multimilliardaire Latsis, l’une des plus riches familles grecques, qui détient en grande partie l’Eurobank Ergasias sauvée par l’État (1). Des spéculateurs en ont aussi profité : lors du rachat de la dette en décembre 2012, le fonds spéculatif Third Point a empoché 500 millions d’Euros grâce aux fonds publics européens (2). « Quand Barroso, le président de la Commission européenne, a qualifié le prétendu plan de sauvetage de la Grèce d’acte de solidarité (3), la question est : solidarité avec qui ? », note Dominique Plihon, porte-parole d’Attac France et professeur d'économie financière à l'Université Paris 13. 34,6 milliards d’Euros supplémentaires en paiements d’intérêts 43,6 milliards d’Euros tout au plus (22,46%) desdites « enveloppes de sauvetage » ont été affectés au budget de l’État. Il faut cependant comparer ce montant à celui d’autres dépenses de l’État au cours de la même période, qui n’ont pas bénéficié à toute la population : plus de 34,6 milliards d’Euros ont encore été versés aux créanciers en paiement d’intérêts sur des bons du Trésor en attente (du 2e trimestre 2010 au 4e trimestre 2012 (4)). En outre, l’État grec a affecté une autre enveloppe de 10,2 milliards d’Euros au budget de la défense (2010 et 2011 (5)). Selon certains initiés, Berlin et Paris auraient pressé la Grèce de ne pas réduire ses dépenses militaires parce que cela aurait porté préjudice aux fabricants d’armes allemands et français (6). Ce n’est pas le premier renflouement des banques « L’étude de nos amis d’Attac Autriche prouve que le prétendu sauvetage de la Grèce s’avère être un autre renflouement des banques et des riches particuliers » affirme Dominique Plihon. Les banques européennes ont déjà reçu 670 milliards d’Euros de soutien direct de la part de l’État (hors garanties) depuis 2008 (7). Pourtant le secteur financier reste instable en Grèce comme dans toute l’Europe. Ce que démontre une fois encore le récent versement de deux tranches supplémentaires destinées aux recapitalisations des banques pour 23,2 milliards d’Euros depuis décembre 2012. Les élites politiques échouent à mettre en œuvre les régulations nécessaires… Les coupes de l’État grec ont frappé si fort les banques locales que l’État est contraint à s’endetter à nouveau pour voler à leur secours avec un renflouement d’un milliard d’Euros. « Au cours des cinq années qui se sont écoulées depuis le krach financier, les politiques européens n’ont pas réussi à réglementer les marchés financiers et à adopter un régime de faillite des banques. Aussi les contribuables sont-ils toujours contraints de venir en aide en cas de pertes, tandis que les propriétaires des banques s’en tirent en toute impunité. Les gouvernements doivent cesser de donner de telles opportunités de chantage au secteur de la finance » critique Dominique Plihon. … et volent au secours du secteur bancaire grec corrompu Ce qui est encore pire, c’est que les milliards du plan de sauvetage vont aux banques grecques, même si certaines d’entre elles ont recours à des méthodes douteuses pour remplir les conditions officielles d’éligibilité. En 2012, un rapport de Reuters a révélé les pratiques scandaleuses des banques utilisant un système de Ponzi basé sur des sociétés offshore pour donner un coup de pouce à des prêts non garantis de l’une à l’autre. Elles ont procédé de la sorte pour sembler être encore en mesure d’attirer des capitaux privés et répondre ainsi aux critères de recapitalisation par l’État (8). « Alors que les élites politiques grecques et européennes exigent le sang et les larmes du peuple grec, elles ferment les yeux sur les accords secrets entre les oligarques financiers, qui sont en fait les principaux bénéficiaires de l’argent du sauvetage accordé à la Grèce », confirme l’économiste Marica Frangakis, membre de l’Institut Nicos Poulantzas d’Athènes et membre fondatrice d’Attac Grèce. La manipulation opaque des fonds publics « Les résultats de l'étude d'Attac Autriche révèlent que, depuis 2008, le principal objectif de la politique de gestion de la crise de nos gouvernements est de sauver les fortunes des plus riches. Les élites politiques acceptent un énorme taux de chômage, la pauvreté et la misère pour sauver un secteur financier incurable. Le gouvernement autrichien a, lui aussi, participé à cette ligne de conduite inhumaine pendant des années », ajoute Dominique Plihon. Il est d'ailleurs inquiétant de constater que les responsables de la Troïka et du FESF rendent à peine compte de leur gestion des fonds publics. « C’est un scandale que la Commission européenne publie des centaines de pages de rapport mais ne parvienne pas à préciser où l’argent est exactement allé », explique Dominique Plihon. « Nous appelons les responsables à imposer une réelle transparence et à indiquer à qui profitent véritablement les paiements. » Le changement radical de politique se fait attendre Un changement de cap radical se fait attendre dans la politique européenne de gestion de la crise. « Nos gouvernements volent au secours des banques européennes et des riches à coups de milliards et de milliards de fonds publics tout en racontant à leurs électeurs que l'argent est versé à la population grecque. Cela doit cesser », revendiquent Dominique Plihon et Marica Frangakis. Les banques « too big to fail[2] » doivent être divisées et remises au service de l’intérêt public plutôt qu’à celui des profits privés. Les créanciers et les riches doivent payer leur part des coûts de la crise, tandis que le secteur financier doit être sévèrement réglementé. « Après les ravages de trois années d’austérité imposée, la Grèce a besoin, plutôt que d’enrichir l’oligarchie financière, de véritables mesures de secours qui profitent réellement à l’ensemble de la population ainsi que des mesures de financement pour le rétablissement de l’économie grecque », conclut Dominique Plihon. D’autres détails qui interpellent…  En outre, l’enquête menée par Attac a mis en lumière plusieurs points qui interpellent dans le prétendu « plan de sauvetage de la Grèce » :  À plusieurs reprises, l’UE et le FMI sont revenus sur leurs déclarations et ont suspendu les versements promis pendant des semaines voire des mois pour faire pression sur la démocratie grecque : à l’automne 2011 pour empêcher la tenue d’un referendum sur la politique d’austérité ; en mai-juin 2012 pour augmenter les chances des partis amis de la Troïka lors des élections législatives. En suspendant les fonds promis, la Troïka contraint le gouvernement grec à émettre des obligations à court terme pour éviter la faillite imminente. Ces « bons du Trésor », arrivant à échéance en quelques semaines ou quelques mois, revêtent un taux d’intérêt plus élevé, ce qui augmente de fait la dette publique grecque. Une preuve de plus que la réduction de la dette n’est pas la principale préoccupation de la Troïka mais plutôt un prétexte pour poursuivre la destruction de l’État providence et des droits des travailleurs. Une tranche d’1 milliard d’Euros versée en juin 2012 a essentiellement servi à financer la contribution obligatoire de la Grèce au remplaçant du FESF, le MES. Le FESF a ainsi financé son propre successeur —certes pas directement mais en accroissant la dette du gouvernement grec. Klaus Regling, directeur général du FESF et du MES, a fait de nombreux allers-retours entre la politique et le monde de la finance au cours de sa carrière. Avant de rejoindre le FESF, il a travaillé tour à tour pour le gouvernement allemand, pour le fonds spéculatif Moore Capital Strategy Group, pour la Commission européenne comme directeur général aux Affaires économiques et financières, ou encore pour le fonds spéculatif Winton Futures Fund Ltd. Regling constitue ainsi un exemple symbolique de l’étroite imbrication des marchés financiers et de la politique, qui explique en partie pourquoi la politique de gestion de la crise de l’UE vise principalement à sauver le secteur de la finance. Selon ses comptes annuels, la masse salariale du FESF s’élevait à 3,1 millions d’Euros en 2011 (9). Selon les médias, 12 personnes travaillaient cette année-là au FESF (10), soit une moyenne de 258.000 EUR dépensée par personne. Le directeur général Klaus Regling aurait gagné 324.000 EUR, plus un supplément de salaire par année (11). Ceux qui touchent de telles sommes contrôlent la réduction du salaire minimum brut mensuel grec à 580 EUR (510 EUR pour les jeunes) (12). Sources  Tagesschau (2012) : Milliardenhilfen für den Milliardär, 4 juin 2012, http://www.tagesschau.de/wirtschaft/latsis100.html Der Spiegel (2012) : Schuldenrückkauf: Hedgefonds verdient halbe Milliarde mit Griechenland, 19 décembre 2012 / http://www.spiegel.de/wirtschaft/unternehmen/hedgefonds-verdient-halbe-m... Commission européenne (2010) : Statement of President Barroso following his meeting with Mr Georgios Papandreou, Prime Minister of Greece, 6 décembre 2010 / http://europa.eu/rapid/press-release_SPEECH-10-730_en.htm Eurostat (2013) : Comptes non-financiers trimestriels des administrations publiques, 16 avril 2013 / http://epp.eurostat.ec.europa.eu (5) Eurostat (2013) : Dépenses des administrations publiques par fonction (CFAP), 16 avril 2013 / http://epp.eurostat.ec.europa.eu Transnational Institute (2013) : Guns, Debt and Corruption. Military Spending and the EU crisis, 14 avril 2013 / http://www.tni.org/briefing/guns-debtcorruption, p. 11f. Der Standard (2013) : Bankenrettungen kosteten EU-Staaten 670 Milliarden, 22 avril 2013 / http://derstandard.at/1363708829426/Bankenrettungen-kosteten-EU-670-Mill... Reuters (2012) : Special Report: Clandestine Loans were used to fortify Greek bank, 16 juillet 2012 / http://www.reuters.com/article/2012/07/16/us-greecebanks-idUSBRE86F0CL20120716 FESF (2011) : Financial Statements, Management report and Auditor's report, 31 décembre 2011 / http://www.efsf.europa.eu/about/corporategovernance/annual-accounts/inde..., p. 37. CNBC (2011) : EFSF: CNBC explains, 20 octobre 2011, http://www.cnbc.com/id/44685464 Die Welt (2012) : Fürstliche Gehälter: ESM-Chef verdient mehr als Bundeskanzlerin, 7 juillet 2012 http://www.welt.de/wirtschaft/article108056431/ESM-Chefverdient-mehr-als-die-Bundeskanzlerin.html OCDE (2013) : Salaires minimum à prix courant en monnaie nationale, 16 avril 2013 / http://stats.oecd.org/ Traduit de l’anglais par Muriel Carpentier, Coorditrad."



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageLes Grecs obligés d'abandonner leurs enfants pour qu'ils puissent manger
par g.sandro Lun 24 Juin 2013 - 2:54




Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
Message"Les policiers grecs rejoignent le peuple"
par g.sandro Mar 7 Jan 2014 - 2:23

http://www.politique-actu.com/debat/policiers-grecs-rejoignent-peuple/359804/



Les policiers grecs menacent les représentants de l’UE et du FMI

ATHENES (Reuters) - Le principal syndicat de policiers en Grèce menace de réclamer des mandats d’arrêt contre les émissaires de l’Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI) imposant la mise en oeuvre de mesures d’austérité fortement impopulaires.

Dans une lettre dont Reuters a eu connaissance vendredi, la Fédération de la police grecque accuse ces représentants des bailleurs de fonds internationaux de la Grèce de "chantage, tentatives de subrepticement abolir ou ronger la démocratie et la souveraineté nationale".

Cette lettre précise que l’une des personnalités visées est Poul Thomsen, le principal représentant du FMI en Grèce. La missive a aussi été adressée à Klaus Masuch, chef de la délégation de la Banque centrale européenne (BCE), et à Servaas Deroos, ancien inspecteur en chef de la Commission européenne en Grèce.

Cette menace est essentiellement symbolique puisque, soulignent des experts des questions juridiques, un mandat d’arrêt doit d’abord être émis par un juge. Cette initiative illustre cependant l’ampleur de la colère de la population grecque face aux baisses de salaires et aux coupes claires dans les budgets de l’Etat exigées par les créanciers internationaux de la Grèce.

"Comme vous poursuivez cette politique destructrice, nous vous prévenons que vous ne pouvez nous contraindre à nous battre contre nos frères. Nous refusons de nous élever face à nos parents, nos frères, nos enfants ou tout citoyen manifestant ou exigeant un changement de politique", souligne le syndicat, qui représente plus de deux tiers des effectifs policiers de la Grèce.

"Nous vous prévenons que, en tant que représentants légaux des policiers grecs, nous allons émettre des mandats d’arrêts pour une série d’infractions légales (...) telles que chantage, tentatives de subrepticement abolir ou ronger la démocratie et la souveraineté nationale."

Un responsable syndical a cependant souligné que cette lettre constituait une manifestation symbolique de solidarité avec la population et que les policiers continueraient de lutter contre les débordements lors des manifestations.

Les policiers sont directement confrontés à la colère populaire qui se manifeste régulièrement à l’occasion de rassemblements devant le parlement à Athènes. Le slogan "Policiers, porcs, assassins" est régulièrement scandé ou inscrit sauvagement sur les murs.

Plusieurs milliers de personnes se sont à nouveau rassemblées vendredi à Athènes pour manifester contre de nouvelles mesures d’austérité entérinées par le gouvernement sous la pression des créanciers internationaux.

Lila Chotzoglou, Bertrand Boucey pour le service français

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120210.REU9279/les-po...




Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageThanasis Laskaratos: La Grèce agonise !
par g.sandro Lun 5 Mai 2014 - 0:46

Thanasis Laskaratos: La Grèce agonise !



Thanasis Laskaratos: La Grèce agonise ! par Radiopariman



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
défault de la dette grecque/ actualités en continu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hardinvestor :: Argent - Or - Monnaie - Géopolitique / Forums publics :: Economie/Monnaie, Géopolitique, Environnement-Santé-
Sauter vers:




cours de l’or en dollar   cours de l’argent en dollar   cours du Hui   cours de l’or en euro   cours de l’argent en euro   ratio or argent