!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->
Hardinvestor HardinvestorTraduire: TraductionSuivre:  Hardinvestor sur TwitterHardinvestor sur FacebookVidéos Hardinvestor DailymotionVidéos Hardinvestor YoutubePartager:  Partager

Hardinvestor- Investir sur l’or et l’argent Hard Investor   |  Silver is King, Go gold!

Pourquoi et comment investir dans l’or et l’argent ? Plus qu’un placement d’opportunité, il s’agit avant tout de sécuriser le pouvoir d’achat de votre épargne contre l’érosion monétaire et les conséquences de la crise systémique mondiale, tout en déjouant les pièges que réserve le marché de l’or et de l’argent, à l’investisseur non averti.


 

 Partagez  |

USA : loi martiale et suppression de l'habeas corpus / c'est déjà voté au Sénat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageUSA : loi martiale et suppression de l'habeas corpus / c'est déjà voté au Sénat
par marie Lun 12 Déc 2011 - 16:44

la loi est passé au Sénat avec un vote de 93 voix contre 7 !

tout citoyen US, soupçonné de terrorisme pourra être emprisonné indéfinitivement sans jugement et sans bénificier de l'habeas corpus ...

c'est pas beau ça ?

il reste encore qq étapes à cette loi pour rentrer en vigueur, notamment l'accord D'Obama ... qui s'y oppose non pas à cause de la suppression de l'habeas corpus, mais parceque la loi empécherait le transfert des détenus de Guantanamo vers les US, pour y être jugés



la constitution US interdit la suppression de l'habeas corpus sf en cas de rébellion ou d'invasion et n'a été suspendu que lors de la guerre civile et encore dans certaines circonstances précises

je vous laisse lire l'article en détail

habeas corpus

http://www.journalinquirer.com/articles/2011/12/12/chris_powell/doc4ee6179b321e6127406122.txt



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19731

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: USA : loi martiale et suppression de l'habeas corpus / c'est déjà voté au Sénat
par marie Jeu 5 Jan 2012 - 18:59

je sais, ça peut paraitre dingue, mais on a déjà vu avec l'épisode liberty dollar, que ça peut arriver ...

acheter de l'or physique pourrait être classé comme une action terroriste ..

alors autant le faire avant que ça ne le soit ...

http://numismaster.com/ta/numis/Article.jsp?ad=article&ArticleId=24566



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19731

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: USA : loi martiale et suppression de l'habeas corpus / c'est déjà voté au Sénat
par du-puel Jeu 5 Jan 2012 - 21:18

Obama a signé. Il est même passé sur Télé Propagande pour dire qu'il était désolé (il est juriste constitutionnaliste de formation !) et tout ça, mais que le terrorisme, quand même ...

donc, désormais, tout zunien pourra être emprisonné par les militaires, sur le sol US, contrairement à la constitution US, sans avoir droit à un avocat, et aussi longtemps qu'ils le voudront, sur le seul soupçon de communication avec des terroristes ou supposés tels. Ce régime fasciste passe au dictatorial. L'eau commence à bouillir pour la grenouille US.



© Armand Du-Puel /Hardinvestor
reproduction interdite : pas de copier / coller : utilisez un lien vers cet original.

   du-puel

  Chef table à cartes
 Chef table à cartes

  avatar

  Inscription :   18/08/2005
  Messages :   3543

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: USA : loi martiale et suppression de l'habeas corpus / c'est déjà voté au Sénat
par nofear Jeu 5 Jan 2012 - 22:29

c'est valable pour tout individu dans le monde et pas seulement US ... ce n'est pas seulement pour la grenouille US puisque l'empereur passe des lois à applicabilité mondiale considérant par là même que le monde lui appartient.


© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
Messagele prix Pulitzer 2002 dépose plainte contre Obama
par marie Ven 20 Jan 2012 - 21:08

NDAA : le prix Pulitzer dépose plainte contre Obama

21 janvier 2012 (Nouvelle Solidarité) – Le journaliste américain Christopher Hedges, grand reporter au New York Times et récompensé du prix Pulitzer en 2002, a déposé plainte contre Obama concernant la loi NDAA, une législation autorisant la détention militaire illimitée et sans procès de toute personne aux Etats-Unis ou dans le monde. Dans une interview le 17 janvier avec Amy Goodman sur Democracy Now il a expliqué pourquoi :

Parce que [cette loi] est une attaque claire contre la Constitution. C’est la première chose. Mais secundo, il s’agit d’une attaque énorme et ignominieuse contre la démocratie. Cela fout en l’air 200 ans de Droit qui avaient laissé le pouvoir militaire en dehors des affaires intérieures. (...)

Il s’agit d’un retour en arrière terrifiant pour la démocratie américaine. Moi, j’ai passé 20 ans à l’étranger, et j’ai vécu dans des pays où les militaires ont ce genre de pouvoir [du type prévu par la NDAA]. J’ai des amis qui ont disparu dans ces goulags militaires. Là, on est en train de mettre quelque chose en place qui dépasse tout ce qu’on peut imaginer. (...)

Le Président Obama a menacé d’opposer son veto à cette loi. Sauf qu’on sait maintenant grâce au bureau du sénateur Levin que cela signifiait que l’Exécutif voulait décider, unilatéralement. [La Maison-Blanche] voulait ainsi s’arroger le droit de désigner contre qui une plainte devait être déposée et pour qui il devait y avoir des exceptions. Il ne s’agissait en aucun cas de stopper une attaque à l’encontre d’un processus juridique. Nous devons nous poser la question : si l’Establishment de la sécurité ne voulait pas de cette loi, et si le directeur du FBI Mueller l’a lui-même dénoncée devant le Congrès, pourquoi cette loi est-elle passée ? Qu’est-ce qui a mené à l’adoption de cette loi ? Selon moi il ne fait aucun doute que les élites du monde des affaires savent qu’au niveau économique, les choses vont sacrément s’empirer. Mon hypothèse est que ces gens ne font plus confiance à la police pour les protéger, et veulent s’assurer qu’ils pourront faire appel aux militaires. Si cette loi entre en vigueur, comme cela est prévu au mois de mars, cette hypothèse prendra tout son sens. (...)

La peur est l’arme favorite des systèmes de pouvoir totalitaires. Ca fragilise les gens. Ca les amène à abdiquer leurs Droits, au nom de la sécurité nationale. (…) Si cette loi n’est pas abrogée, il sera impossible de distinguer les Etats-Unis d’une quelconque autre ignoble dictature militaire.

En tant que journaliste, Chris Hedges se rend régulièrement dans de nombreuses zones de conflit dans le monde, où il est en contact avec des personnes et des groupes considérés comme étant « en guerre avec les Etats-Unis » : les Gardes de la Révolution iranienne, le Hamas, le Djihad islamiste, l’Organisation de Libération de la Palestine et d’autres. Pour Hedges, la formulation de la NDAA est tellement vague qu’on pourrait très facilement s’imaginer qu’ainsi, il soit lui-même mis en détention
illimitée.




http://www.solidariteetprogres.org/NDAA-le-prix-Pulitzer-depose-plainte-contre-Obama_08505



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19731

Revenir en haut Aller en bas
MessageLa fin de la démocratie aux USA on avait des signes précurseurs notez bien (ici chez Ardisson).
par g.sandro Mer 15 Fév 2012 - 3:32

Les médias US passés au crible: comprenez ce qui se passe en France, le parallèle est flagrant.
Ardisson

La fin de la démocratie aux USA - (journalisme)

http://www.youtube.com/watch?v=Y7XryBgN280&feature=related



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12336

Revenir en haut Aller en bas
MessageNational Defense Resources Preparedness (NDRP)
par marie Jeu 22 Mar 2012 - 16:55

un exécutif order concernant la saisie d'un certain nombre de ressources, au nom de la défense nationale !



Citation :
As of last Friday, President Obama has authorized the government to take just about whatever it needs in the name of national defense. It is an Executive Order appropriately called “National Defense Resources Preparedness (NDRP).” This allows members of Obama’s Cabinet to take resources such as livestock, water, fuel, farm equipment, vehicles, planes, boats, food and just about anything the government thinks it needs for “defense preparedness.” I am just skimming the surface here as there are many more details in the order. (Click here for the complete Executive Order — National Defense Resources Preparedness – NDRP.) Many are calling this a setup for peacetime martial law. After reading the Executive Order, I don’t see how anyone could disagree with this statement.





http://www.kitco.com/ind/Hunter/20120321.html



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19731

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: USA : loi martiale et suppression de l'habeas corpus / c'est déjà voté au Sénat
par g.sandro Jeu 22 Mar 2012 - 22:44


Quoi, Dictature? Oh comme vous y allez là, vous avez un mauvais fond !



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12336

Revenir en haut Aller en bas
MessageSuspension des Droits fondamentaux
par contact.lecteurs Dim 11 Nov 2012 - 15:00

Citation :
Suspension des Droits fondamentaux
Bush, Obama : le changement dans la continuité



http://www.voltairenet.org/article176511.html

hexagones


Pour toutes suggestions / questions /  infos à partager sur nos forums publics: Argent Or
N'hésitez pas à m'en faire part Ici  

   contact.lecteurs

  Staff
 Staff

  avatar

  Inscription :   16/03/2005
  Messages :   299

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: USA : loi martiale et suppression de l'habeas corpus / c'est déjà voté au Sénat
par g.sandro Dim 11 Nov 2012 - 17:06

En effet, cet article est extrêmement important et je vous engage, si vous ne l'avez pas encore lu,
à le lire attentivement car Montesquieu disait:

Citation :
(l’article 16 : « Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution. »).

Il est, dès lors, légitime de considérer que les USA n'ont plus de constitution (nous avions déjà fait observer qu'elle avait été allègrement violée dans la mesure où elle prévoit que le Dollar DOIT IMPERATIVEMENT être gagé UNIQUEMENT sur de l'or et de l'argent). .

Et dire que la cérémonie du serment d'allégeance à la Constitution est obligatoire dans les écoles...
Ce patriotisme de façade est donc bien devenu une vaste pantalonnade.


Montesquieu publie l’Esprit des Lois en 1748. C’est alors qu’il connait un grand succès ; il ira même jusqu’à inspirer les rédacteurs de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen.

source
http://www.lemondepolitique.fr/cours/philosophie_politique/declin/montesquieu.html



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12336

Revenir en haut Aller en bas
MessageL’extermination de la vérité : Aux États-Unis le droit n’existe plus
par g.sandro Sam 9 Fév 2013 - 1:39

L’extermination de la vérité : Aux États-Unis le droit n’existe plus

http://www.mondialisation.ca/lextermination-de-la-verite-aux-etats-unis-le-droit-nexiste-plus/5321660

Citation :
Au XXIème siècle, les Étasuniens ont fait l’expérience d’un effondrement extraordinaire l’État de droit et de leurs protections constitutionnelles. Aujourd’hui, les citoyens étasuniens, autrefois libres et protégés par la loi, peuvent être assassinés et détenus indéfiniment, sans qu’aucune preuve prouvant leur culpabilité ne soit amenée devant une cour de justice. Ils peuvent être condamnés à la prison sur la seule base de témoignages secrets faits par des témoins anonymes qui ne font l’objet d’aucun contre-interrogatoire. Le « système judiciaire » étasunien a été transformé par les régimes Bush et Obama en un « système judiciaire » digne de l’Allemagne gestapiste et de la Russie stalinienne. Il n’y a aucune différence.

Dans un article qui peut être consulté ici : Stephen Downs, ancien procureur général de l’État de New York sur la conduite des affaires judiciaires et Kathy Manley, une avocate de la défense et membre de l’Union des libertés civiles de New York, décrivent comment le gouvernement étasunien a détruit la fondation caritative Holy Land Foundation, qui a procuré des fonds pour nourrir les démunis et construire des écoles et des hôpitaux en Palestine.

La fondation, parfaitement au courant des risques d’être établie aux États-Unis et de travailler pour les Palestiniens, s’est fiée aux conseils des départements d’État et de la Justice (sic) pour savoir où envoyer l’aide humanitaire. La fondation caritative l’a donc envoyée aux comités avec lesquelles l’USAID et l’ONU collaborent pour distribuer l’aide aux Palestiniens.

Dans le premier procès de la Holy Land Foundation, le gouvernement étasunien a admis qu’aucun des dons de l’oeuvre de bienfaisance n’avait été octroyé à des organisations terroristes et les procureurs fédéraux n’ont pas pu obtenir la condamnation de la fondation. Ils l’ont alors de nouveau traduite en justice.

Dans le second procès, le juge a autorisé les procureurs à faire appel à « un expert anonyme » pour dire au jury que certains comités utilisés par l’USAID et l’ONU et approuvés par le département de la Justice étasunien étaient contrôlés par le Hamas, le gouvernement élu de Palestine et qu’Israël demande aux États-Unis d’étiqueter comme « terroriste ».

Comme Downs et Manley l’ont fait remarquer, un « expert anonyme [ne peut pas] être remis en cause parce qu’il est inconnu ». Il n’est pas possible de le contre-interroger. L’« expert » peut-être n’importe qui, y compris quelqu’un payé pour mentir au jury, un juif qui croit que toute l’aide aux Palestiniens est une aide aux terroristes, ou un membre du Mossad, les services de renseignement israélien, qui ont infiltré très sérieusement les États-Unis, d’après les rapports mêmes des experts du renseignement étasunien.

Les injustices sont partout, admettent les auteurs, alors pourquoi est-ce important pour vous? Parce que la garantie de procédure régulière inscrite dans la Constitution étasunienne, exige que le droit pénal définisse les comportements prohibés avec suffisamment de précision. Selon Downs et Manley, La Holy Land Foundation a suivi la liste des organisations terroristes fournie par le département d’État et a évité tout contact avec les organisations figurant sur cette liste, mais elle a tout de même été accusée et reconnue coupable. Cela nous démontre que les procureurs fédéraux sont corrompus jusqu’à la moelle et que les jurés sont si ineptes et soumis à la propagande, qu’ils sont inutiles aux accusés.

La Cour suprême des États-Unis a refusé de réviser ce cas de condamnation abusive des plus évidents. Ce faisant, la Cour suprême a établi que la cour, comme la Chambre des représentants, le Sénat et le pouvoir exécutif sont non seulement des serviteurs de l’État policier mais aussi d’Israël et qu’ils appuient la destruction des Palestiniens en qualifiant l’aide à la Palestine d’acte terroriste.

Cela signifie que votre implication dans des transactions légales ou avec des associations peut être qualifiée a posteriori d’activité criminelle par des témoins secrets. La criminalité de votre comportement peut maintenant être établie, d’après Downs et Manley, par des « experts anonymes », des porte-paroles des procureurs gouvernementaux que l’on ne peut pas « confronter ou contre-interroger en vertu du 6ème amendement ».

« Les implications sont énormes, écrivent Downs et Manley. Le gouvernement peut maintenant criminaliser les idéologies et les discours politiques, religieux et sociaux. Par exemple, faire des dons à des groupes pacifistes, participer à des manifestations, aller à l’église, à la mosquée ou à la synagogue, se réunir avec des amis et mettre du matériel sur internet, pourrait s’avérer illégal car lié à des “associations”, inventées par des experts anonymes, et qui d’une certaine manière appuient supposément des organisations terroristes dont personne n’a jamais entendu parler. »

Les auteurs auraient pu ajouter que si le gouvernement veut vous avoir, tout ce qu’il a à faire est de déclarer que quelqu’un ou une organisation quelconque, quelque part dans votre passé, était connectée de manière floue avec le terrorisme. Les affirmations du gouvernement suffiront. Aucune preuve n’est requise. Le jury ayant subi un lavage de cerveau ne vous protègera pas.

Préparez-vous cette année ou l’an prochain à ce que l’on empêche toute critique de notre gouvernement « de liberté et de démocratie ». En Amérike, la vérité doit-être exterminée.

Paul Craig Roberts

Article original en anglais : “Extermination of The Truth”: In America Law No Longer Exists, le 1er février 2013



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12336

Revenir en haut Aller en bas
USA : loi martiale et suppression de l'habeas corpus / c'est déjà voté au Sénat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hardinvestor :: Argent - Or - Monnaie - Géopolitique / Forums publics :: Economie/Monnaie, Géopolitique, Environnement-Santé-
Sauter vers:




cours de l’or en dollar   cours de l’argent en dollar   cours du Hui   cours de l’or en euro   cours de l’argent en euro   ratio or argent