!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->
Hardinvestor HardinvestorTraduire: TraductionSuivre:  Hardinvestor sur TwitterHardinvestor sur FacebookVidéos Hardinvestor DailymotionVidéos Hardinvestor YoutubePartager:  Partager

Hardinvestor- Investir sur l’or et l’argent Hard Investor   |  Silver is King, Go gold!

Pourquoi et comment investir dans l’or et l’argent ? Plus qu’un placement d’opportunité, il s’agit avant tout de sécuriser le pouvoir d’achat de votre épargne contre l’érosion monétaire et les conséquences de la crise systémique mondiale, tout en déjouant les pièges que réserve le marché de l’or et de l’argent, à l’investisseur non averti.


 

 Partagez  |

présidentielles france 2012 / qu’est ce qu’on fait au premier tour ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageAuteur
Messageprésidentielles france 2012 / qu’est ce qu’on fait au premier tour ?
par g.sandro Dim 15 Avr 2012 - 21:33

Bon, alors, qu’est ce qu’on fait au premier tour ?
Réflexions perso

C'est un peu long, j'en ai conscience, mais je vous incite quand même à me lire jusqu'à la fin.


Compte tenu du fait que la mafia médiatique a complètement muselé la candidature du seul véritable candidat du changement qu'était François Asselineau et que cette omerta absolue l'a empêché de réunir les indispensables parrainages, me voilà bien embarrassé.

Commençons, si vous le voulez bien, par celles et ceux qui n'auront absolument aucune chance d'avoir mon vote au 1er tour:
Commençons donc par les complices:

Nicolas Sarkozy de Nagy Bocsa:
Sa politique de dévastation sociale et de remise en cause systématique des acquis du Conseil National de la Résistance de De Gaulle nous a menés au bord du gouffre et il propose de faire un grand pas en avant...

Sa politique consiste clairement à tuer l'Etat Nation, c'est un fédéraliste qui avance masqué. Il est le candidat de la Banque et des financiers, celui qui a doublé la dette en promettant de la réduire, celui qui s'est attaqué au citoyen ordinaire en criminalisant la circulation routière, l'action syndicale et en violant le droit de grève...

Il a notablement dévasté les services publics en promouvant le culte du chiffre qui favorise l’activité restituable (l’apparence d’activité, donc l’agitation) et défavorise la VERITABLE activité, qui ne se voit pas forcément dans les statistiques mais qui répond aux vraies attentes du public. il a dévasté les services en coupant aveuglément dans les effectifs des catégories les moins élevées, celles qui font le taf...tout en laissant se multiplier les directeurs, ceux qui ordonnent sans bosser ou seulement pour contrôler le vrai travail fait par ceux qui sont de moins en moins nombreux...un Directeur gagne entre 3 et 5 fois la paye d'une employée de base...il a coupé dans les effectifs,ça oui, mais pas dans les dépenses.
de plus ce que l'Etat ne fait plus, ce sont les collectivités territoriales qui en ont hérité, avec, à la clé, 3 embauches pour un fonctionnaire d'Etat supprimé, et regardez le niveau des taxes locales depuis lors...

C'est bien simple, écoutez ce qu'il dit, il fait systématiquement l'inverse.

Le plus gros danger que constituerait sa réélection réside dans le fait que cet éventuel second mandat serait son dernier (c’est désormais 2 mandats maxi) et que, jusqu’alors, il est demeuré persuadé de ses chances d’être réélu. On peut donc dire qu’il est resté sur la réserve pour laisser des chances à une réélection.
Aussi choquant que cela puisse paraître au vu des dommages qu’il a réalisés, ce n’était là qu’une période d’essai, de rodage et je vous laisse imaginer ce dont il serait capable une fois réélu.
Il serait alors totalement désinhibé, sachant n’avoir aucun compte à rendre au peuple et sans aucune perspective de 3eme mandat…

Sa politique du coup de force et du fait accompli prendrait alors toute sa mesure.
Des sources proches du sommet de l’UMP et donc généralement bien informées, qui, et pour cause, m’ont demandé de ne pas les citer nommément, admettent qu’un second volet de la réforme des retraites est dans les cartons pour coller aux GOPE (Grands Orientations de Politique Economique) de l’UE qui vise 68 ans minimum en 2018.

Laisser les seniors au chômage, rapidement non indemnisé, (donc hors statistiques), pour abaisser leurs pensions futures, laisser dans le même temps, nos jeunes au chômage le plus longtemps possible pour être certain qu’ils auront l’obligation de cotiser sans aucun espoir de se constituer des droits à une retraite décente, voilà un super programme en vérité.
D’ores et déjà, les seniors qui ont encore un emploi vivent dans la peur de le perdre, en sachant pertinemment qu’ils n’auraient pas l’ombre d’une chance d’en retrouver un…leurs enfants, devenus grands, galèrent de stages en petits boulots et ne peuvent s’installer dans la vie…regardez autour de vous, c’est déjà criant de réalité, et si on le laisse faire, soyez bien certains que ce n’est que le début…

Il est également à parier que son Ego surdimensionné le pousserait à chercher à marquer l’Histoire ; à y laisser une empreinte : celle d’un Thatcher français, mais sans le souci de l’intérêt national…et dans un contexte de crise financière qui est tout sauf terminée, le réélire reviendrait à importer le modèle Grec sans réserve.

Ses commanditaires attendent de lui une politique de féroce austérité pour maintenir le plus longtemps possible l’économie de rente et le paiement, par le peuple, des intérêts exponentiels d’une dette illégitime et du renflouement des banques aventureuses.
Bref, vous voyez pire ? Et bien, ENCORE PIRE… !!!

Euro-Atlantiste forcené, il n’hésiterait pas une seconde à nous embarquer dans un conflit au Moyen Orient au premier coup de sifflet de ses maîtres Etats-Uniens et du complexe militaro-banco-pharmaceutico-pétro-industriel qui les commande. Et si l’ONU en faisait un conflit illégal, il n’est pas homme à s’en émouvoir plus que ça, c’est sous la bannière de l’OTAN qu’il nous impliquerait sans état d’âme.

Enfin, il est rodé, ses projets sont en place et n’attendent qu’un feu vert pour être mis en œuvre, il en est donc d’autant plus dangereux.


François Bayrou :

Ce faux gentil n’est mou qu’en apparence.
C’est un idiot utile du système qui légitime le discours mortifère d’austérité pour contribuer à convaincre nos concitoyens qu’il n’existe pas d’alternative au remboursement de la dette et au détricotage des acquis sociaux.
Il a un programme très proche de celui de Sarkoléon.
Normal, puisqu’il obéit aux mêmes maîtres, me direz-vous, à juste titre.
Sa duplicité est flagrante quand il se drape dans les oripeaux du défenseur de la Nation avec son «produire français» alors même qu’il est un €uropéiste fervent, totalement en phase avec une Union €uropéenne de plus en plus dictatoriale, mais qu’il a toujours défendue et promue sans jamais en pointer les dérives. Bref, il prend les français pour des cons.

Il n’est pas, tant s'en faut, aussi idiot qu’il en a l’air et sait pertinemment que toute décision politique visant à favoriser le «produire français» dont il se réclame serait en contradiction frontale avec les traités €uropéens dont il a toujours été un ardent zélateur.

Cet homme est un dangereux monétariste intégriste, une sorte de Giscardien (Le père de la scélérate Loi de 1973 et de bien d’autres abominations) déguisé en type raisonnable et consensuel.
Il vise rien moins que la mort de l’Etat Nation au profit d’une €urope des régions.
Remarquez, il le dit presque et, en ce sens (seulement), bien que faux, il est quand même plus franc du collier que les autres fédéralistes qui, eux, avancent masqués…

Eva JOLY :
€uropéiste fervente, elle cumule les tares Bayroutistes avec l’aveuglement idéologique des Gauchistes ; elle confond les causes et leurs conséquences et les moyens avec leurs fins.
Lui confier les rênes du pays serait catastrophique : le dogmatisme des talibans verts est vecteur de retour au Moyen-Âge ; à une véritable et louable conscience environnementale, elle allie un radicalisme allergisant et contre-productif.
Etrangement, tant au niveau du Conseil de l’€urope que du parlement français, son groupe parlementaire est resté d’une absolue discrétion quand l’UE a, non seulement autorisé les OGM, mais également interdit leur étiquetage ; idem quand il s’est agit d’autoriser jusqu’à 10% d’huile moteur (minérale) dans l’alimentation humaine ou de ré autoriser les farines animales carnées pour l’élevage du bétail herbivore.

Ca gueule sur les vices prétendus du CO2, mais c’est très discret sur les dangers graves (et eux au moins, avérés), des particules fines émises par les moteurs Diesel.
Ca prône l’Eolien, mais ça omet d’en protéger les oiseaux migrateurs, ça ne parle jamais des éoliennes à axe vertical dont le rendement et le bilan sont incomparablement supérieurs à ceux des «classiques» géantes à axe horizontal.

Ca culpabilise le citoyen Lambda en le montrant du doigt comme un dangereux pollueur, mais sans jamais s’en prendre aux lobbies.

Elle veut sortir du nucléaire pour en sortir et peu importe qu'elle n'aie pas d'option de rechange pour alimenter vos prises de courant.

Rappelons que Bertrand «De la Nausée» aurait quand même réussi l’inédite performance, inégalée depuis, en supprimant 13.000 places de parking par an dans Paris, durant chacune de ses nombreuses années de mandat, à augmenter à la foisles bouchons de 28% et la pollution de 34% tout en diminuant le trafic de véhicules individuels de 19% et ce au nom de l'écologie. Je ne retrouve pas la source de ces chiffres; ils seront donc à prendre avec les réserves d’usage, mais la pertinence de la démonstration est évidente pour quiconque passe dans Paris.
C’est le parfait exemple de l’adage; «L’Enfer est pavé de bonnes intentions »
Alors, pourquoi citer Bertrand «De la Nausée» dans la critique de la candidate d’EELV et pas dans celle du PS me demanderez-vous ?
Et bien parce que cette politique débile est le pur fruit de l’alliance vert/rose.
En revanche, rien n’a été fait pour placer des parking éclairés, gardiennés et gratuits (ou abordables) aux portes de Paris ou au voisinage des gares de la grande banlieue et personne n’en émet le projet.
Pas non plus de trace d’incitation (fiscalité, stationnement) au co-voiturage, aucun projet de suppression de la TVA sur les vélos électriques qui sont, pourtant, une réponse formidable à la problématique du déplacement urbain…bref, que du pipeau.

Ah, certes, ça aiderait les vrais gens. Mais les écolos qui ont la leçon facile habitent souvent dans Paris et se contrefoutent des vrais gens qui craquent dans des réseaux de bus faméliques et des RER surpeuplés.

Son aptitude à l’indignation sélective en fait une leader idéale des bobos-peace and love, qui sont pacifistes sauf quand il s’agit d’encourager des guerres illégales comme la participation française dans l’intervention militaire en Libye au nom d’une « nécessaire ingérence » au nom de la démocratie qui a bon dos et qui entre en plein dans la stratégie de « Choc des Civilisations » promue par l’Oligarchie financière et le Nouvel Ordre Mondial qu’elle feint de combattre pour mieux les servir.

François Hollande :

Parfait représentant de la Gauche Caviar boboisée, Flamby a un programme très proche de celui de Sarkozy. Normal, puisqu’il obéit aux mêmes maîtres, me direz-vous, à juste titre. C’est également le cas de Bayrou…

En plus il incarne la DRAUCHE, €uropéiste, social-traîtresse, soumise aux marchés, celle qui a encore plus privatisé que la droite…

C’est le PS qui a rendu possible la trahison populaire de Sarkozy après le succès du NON au référendum sur la constipation €uropéenne. C’est donc leur absence d’opposition qui a permis, la ratification du traité par le Congrès (Assemblée et Sénat combinés). C’est impardonnable !

Le candidat PS présente néanmoins quelques avantages qui pourraient s’avérer moins symboliques en y regardant de plus près : Il n’est pas encore au point et son équipe aura moins le temps de faire des conneries tandis que celle de Sarko a déjà la hache en main pour couper dans vos droits.
En outre, il ne pourra pas, sans risquer de compromettre durablement ses chances de réélection, faire abstraction de la forte attente populaire…les partis de la vraie gauche risquent de lui mener la vie dure et ça freinera sa propension néo-libérale. Il sera contraint de faire quelques concessions, l’exemple de la scandaleuse contre-réforme sarkosyste sur l’âge de départ à la retraite est particulièrement éclairant.
Alors, attention, je n’ai aucune illusion sur le bonhomme ni sur sa soumission à l’UE et à la politique d’austérité qu’elle prône ; de même, je ne suis pas candide et ne me berce pas d’illusion sur sa capacité à résister aux ordres de ses maîtres en matière sociale, économique ou militaire, ce sera un larbin ; disons juste qu’il ne pourra pas être aussi ouvertement collabo que les autres, ce qui n’en fait pas, je vous le concède volontiers, un résistant pour autant (ni pour OTAN d’ailleurs).

Pas question de lui filer ma voix en première intention, vous l’avez compris.

Le problème se poserait avec une toute autre acuité pour le second tour, mais on a encore deux semaines pour y réfléchir…enfin, s’il passe le premier tour, parce que je ne sais pas vous, mais à part dans les sondages, je ne vois pas grand monde qui dit vouloir voter pour lui…alors, encore un bluff des médias ?


Les prétendus Eurosceptiques : Lepen, Mélenchon et Dupont-Aignan.

Vous noterez avec attention qu’hormis les autres points que je vais préciser les concernant, ils ont pour trait commun de vilipender l’Union Européenne sans jamais vouloir en sortir : ils se limitent à nous proposer une « AUTRE Europe » comme si ça ne dépendait que d’eux et pas du tout, ou très peu, des 27 autres pays membres, j’y reviendrai.

Vous noterez également que, puisqu’ils ne veulent pas sortir de l’UE qu’ils accusent pourtant, à juste titre, des pires tares, ils s’auto condamnent à désobéir au TFUE (et aux traités €uropéens en général) alors même qu’ils briguent rien moins que la magistrature suprême de la constitution de la 5eme République : la Présidence.

Or, il ne vous échappera pas que l’article 5 de notre constitution fait du Président de la république, le garant de l’unité nationale, de la souveraineté nationale (déjà, là, ça coince) et SURTOUT, le gardien du respect des traités….ceux là mêmes qu’ils ont pour projet de violer….quelle confiance peut susciter un candidat qui ose cela ?


Marine Lepen :

Oratrice de grand talent, débatrice percutante, charismatique et cultivée, cette rebelle d’apparence n’est qu’un tigre de papier bien utile au système qu’elle prétend combattre.
Après avoir rafraîchi et « Gaullisé » son discours, elle n’en est que plus apte à rassembler les déçus de tout poil pour les rallier à son corpus traditionnel de purs et durs.

Cette député €uropéenne qui n’a jamais fait d’éclats marquants à Bruxelles ni à Strasbourg n’est pas un Nigel Farage…désolé de décevoir ses admirateurs.

Elle critique férocement et avec des arguments très judicieux, l’Union €uropéenne et sa monnaie, partout, sauf à la tribune de ces deux parlements et, surtout, elle se garde bien d’envisager d’en sortir…

Nulle trace de mention de l’Article 50 du TFUE (sauf pour lui préter à tort un rôle de négociation qu’il n’a pas) elle se propose, comme les autres, de renégocier les traités…Ouais !!! Super !!! En se gardant bien toutefois de rappeler qu’une renégociation implique une UNANIMITE des 28…unanimité qu’elle n’obtiendra jamais et qui démontre que son discours a d’énormes chances de rester…un discours.

Bien entendu, mes réserves ne concernent pas que cet aspect ; il n’est qu’à noter comme elle présente l’Islam comme une entité figée et homogène en faisant fi du fait que rien n’est moins figé ni moins homogène que cette union de 70 tendances plus ou moins compatibles entre elles.

Elle surfe sur la peur, elle est adroite (et très à droite). En cela, son discours pro-Services Publics ne doit pas tromper ou, à tout le moins, doit inciter à la plus grande méfiance, à moins d’admettre qu’elle aurait renié tout l’héritage d’un mouvement qui n’a eu de cesse, jusqu’alors, de stigmatiser la Fonction Publique et de présenter les droits sociaux (Code du travail) comme des obstacles à la croissance.
On notera également que son discours a évolué : d’anti-immigrés qu’il était du temps de son père, il est devenu anti-immigration ; les travailleurs immigrés étant désormais présentés comme des victimes de l’exploitation capitaliste qui les fait venir pour peser sur les salaires, ce qui n’est pas dénué de sens.

Ses électeurs font-ils semblant d’ignorer que le fait de prôner des mesures pour décourager l’immigration (en s’en prenant aux immigrés, mais c’est dit de manière plus habile) ne solutionnera en rien, ou en pas grand-chose, leur attente qui réside dans le règlement des problèmes d’insécurité… les « racailles de banlieue » qui les terrorisent sont souvent, que ça leur plaise ou non, des français et pas des étrangers, bon, certes, c’est lié au droit du sol, mais il n’en reste pas moins vrai qu’aux yeux de la loi, ils sont français et que, quelque bien qu’ils puissent penser de la candidate FN et de son programme, ni elle, ni lui ne semblent en mesure d’y changer grand-chose…

De tous temps, la désignation de boucs émissaires a été un moyen facile de séduire les désespérés et l’Histoire nous enseigne que ceux qui en ont fait usage étaient rarement des bienfaiteurs de l’humanité ou même de bons serviteurs de leur patrie qu’ils ont souvent entraînée dans des conflits qui les ont détruite et/ou ruinée.

Pas de procès d’intention donc, car mon propos est également sujet à caution si l’on s’en tient à son seul discours, mais gaffe quand même, ok ?

Le droit des femmes, au premier rang desquels celui de disposer librement de leur utérus, est également sur la sellette avec les phrases sibyllines qui, sans le dire vraiment, évoquent un possible non remboursement de l’IVG… de confort….

Les mots ont un sens et si on peut encourager la contraception plutôt que l’avortement, il va de soi que c’est dans l’intérêt bien compris de tout le monde, à commencer par les femmes qui en ressortent rarement indemnes physiquement et psychologiquement…mais elle a bien dit en substance « si les conditions économiques m’amenaient à choisir entre rembourser les médicaments des vieux et l’avortement… ».

Or, les conditions économiques nous donnant quand même pas mal de gages de s’avérer rapidement dramatiques, il convient d’attirer l’attention de tous ET DE TOUTES, sur la portée de cette petite phrase qui n’est pas forcément aussi innocente qu’il y paraît…

Ses points forts :
Elle ne se laisse pas facilement démonter, elle parle aux oubliés et aux déçus, à la France laissée de côté par les politicards, s’adresse aux vrais gens qui vivent mal dans des quartiers «Ghettoisés» et qui ont peur ; son discours sécuritaire séduit les vieux, et chose nouvelle, les jeunes aussi. Son public potentiel est donc énorme.

Elle est parvenue à dé diaboliser le vote FN, je n’ai jamais entendu autant de gens des classes moyennes revendiquer haut et fort leur intention de
«voter Marine» comme ils disent.

Son discours sur la criminalisation du citoyen ordinaire judicieusement opposée à l’impunité des délinquants en col blanc est très porteur, notamment auprès des innombrables conducteurs qui vivent dans l’angoisse permanente de perdre leurs derniers points à cause des innombrables radars sarkoziens, (des boîtes à fric qui rackettent le peuple), pour des dépassements de quelques kilomètres heures et qui, chassés des villes par la hausse des prix de l’immobilier, la précarité du travail et la délinquance des banlieues populaires, ne peuvent en aucun cas se permettre de perdre leur précieux Sésame vers le travail que constitue leur permis de conduire.

Ce facteur, à lui seul est susceptible de jouer un rôle majeur que les apparatchiks bobos sont loin d’avoir mesuré à sa juste valeur.

L’attitude des médias à son encontre a été tellement caricaturalement hostile que je pense qu’elle a été contre-productive et qu’elle pourrait lui valoir un rôle de victime dont elle sait se servir mieux que quiconque. Ceci dit, il est exact que l’attitude des médias à son égard a été épouvantable.

Il faut néanmoins bien considérer que les médias lui ont très largement ouvert leurs portes, ce qui est quand même au moins paradoxal quand on compare avec l’Omerta dont a été victime un François Asselineau qui, lui, était vraiment dérangeant pour le système…comme quoi son rôle de fausse rebelle utile au système a quand même du crédit…

Elle est contre l’ingérence militaire des troupes françaises dans des conflits qui ne menacent pas la sécurité nationale et ça, c’est un vrai point fort.

Ses positionnements acrobatiques sur l’€uro, (idem pour l’UE) dont elle dit, à juste titre, pis que pendre, tout en affirmant ne pas vouloir en sortir, puis vouloir en sortir, mais dont elle écrit qu’elle ne veut pas en sortir, font qu’il y a à boire et à manger, de sorte que tout un chacun puisse trouver dans son projet tout et son contraire… c’est certainement bien vu si l'on considère le niveau pitoyable de conscience politique et économique des français en général ; mais ce n’est pas crédible pour l’observateur un tant soit peu rigoureux.

C’est comme dire du mal du diabète tout en se gavant de sucre blanc, il y a un moment où choisir c’est renoncer.
Plus généralement, elle est loin de ne dire que des âneries, elle pose des questions intelligentes, c'est plus du côté des réponses que le bât blesse.


Jean Luc Mélenchon :

Lui aussi est un tribun émérite, volontiers démagogue et populiste en diable, il sait trouver les mots pour s’adresser au peuple de la vraie gauche et élargir son discours aux écolos.
Son volontarisme, sa combativité, son franc parler et son aptitude à la castagne médiatique en font un représentant idéal pour les frustrés, écrasés au travail ou désespérés par le chômage ; ils voient souvent en lui un ambassadeur de leur condition et de la colère légitime qu’ils en éprouvent.

Sa stratégie de communication est la bonne.

Le hic, c’est qu’il ne croit absolument pas ce qu’il dit, ou que s’il y croit, c’est encore pire.
Son discours sur la Loi scélérate de 1973, le caractère illégitime de l’écrasante dette nationale est presque exactement le même que celui de Marine Lepen et donc tout aussi bien fondé.

Hélas, là encore, ce que j’opposais à la candidate du FN s’applique également à lui :

Je recopie donc le passage consacré à MLP sur l’UE en remplaçant juste le « Elle » par un « Il », vous serez peut être surpris de constater à quel point ça lui va également.
On notera que JLM est favorable à l’€uro, ce qui fait une vraie différence… de discours (Bon, comme nous l’avons vu plus haut, MLP n’a pas non plus l’intention de répudier l’€uro, c’est donc assez anecdotique, mais je me devais toutefois de le préciser).

Il critique férocement et avec des arguments très judicieux, l’Union Européenne, mais se garde bien d’envisager d’en sortir…
Nulle trace de mention de l’Article 50 du TFUE : il se propose, comme les autres, de renégocier les traités…Ouais !!! Super !!! En se gardant bien toutefois de rappeler qu’une renégociation implique une UNANIMITE des 28…unanimité qu’il n’obtiendra jamais et qui démontre que son discours a d’énormes chances de rester…un discours.

On notera qu’en plus de ses critiques (fondées, là n’est pas le problème) sur la concurrence déloyale des pays low-Cost, fruit de la mondialisation, de ses velléités de recouvrement d’une forme de souveraineté populaire sur l’émission de monnaie (par la BCE qui est réputée être indépendante des pouvoirs politiques), il prône des mesures fortes pour limiter la concurrence fiscale intra-communautaire et lutter contre les paradis fiscaux (dedans comme dehors)…Tout cela est, certes, bien joli, mais qui pourrait penser sérieusement qu’il aurait la moindre chance d’obtenir que l’Estonie, la Lituanie, la Pologne, l’Irlande et, bien entendu, le Luxembourg, dont les modèles économiques reposent en grande partie sur un faible taux d’imposition des entreprises et des revenus du capital, voteraient une renégociation des traités qui permette la généralisation du modèle fiscal français ?

Bref, c’est du pipeau ! Et vous noterez que les journalistes se gardent bien de l’interpeller sur cet évident paradoxe….ça ne vous semble pas suspect ?
C’est la dent de gauche du râteau Hollandiste.


En revanche, bien que desservi par la co-existence des candidatures des Nathalie Arthaud (LO) et de Poutou (NPA), même pas foutus de s’entendre entre eux avec, pourtant, un programme identique ou quasiment, il incarne la vraie gauche et va forcément faire un carton.
En plus, il ne dit pas que des conneries.
Une hausse des rémunérations, un dégel du pont d’indice de la fonction publique et des minima sociaux répondent à une attente massive dans la population.

Il n’est pas stupide de considérer qu’une relance keynésienne et une stimulation de la demande intérieure auraient un impact sur le niveau déplorable de croissance et donc sur l’emploi, ce qui augmenterait mécaniquement les ressources sociales (cotisations) et fiscales.

Ca fait un bien fou de ne pas entendre que le discours mortifère d’austérité dont on sait où il nous a mené dans les années trente et envers lequel les autres «gros» candidats rivalisent de bienveillance en nous le présentant comme l’unique moyen de s’en sortir, alors même que c’est le plus sûr moyen d’importer ici la situation Grecque.

Sérieux et crédible ? Assurément pas sur tout le père Mélenchon, mais comme il ne veut pas disposer des commandes, ce n’est pas gênant pour lui…s’il fait bien le carton que les médias lui promettent, il sera un aiguillon du PS, un éperon bienvenu dans le flanc du flan…si j’ose dire.


Nicolas Dupont Aignan :

Cet authentique Gaulliste auto proclamé a des arguments formidables, le programme de cet homme de droite est clairement de gauche, peut être plus que celui d’Hollande, bon, en même temps ce n’est pas un exploit…LOL.

Très séduisante argumentation que la sienne….dommage que ce que j’ai dit de Lepen et Mélenchon en matière de politique €uropéenne s’applique avec la même rigueur à celui que, du coup, on pourrait soupçonner d’être un imposteur…la dent souverainiste du râteau Sarkozien, comme Mélenchon est la dent €urosceptique du râteau Hollandiste, en quelques sorte.

Déjà, à la base, son programme était bon. Il l’a encore nettement amélioré en pompant sans vergogne dans celui de l’UPR de François Asselineau.
A un point tel qu’il est tentant de voter pour lui….

Le problème, enfin, non, pas «le», car il y en a pas mal ; c’est qu’en 2007, il avait mené une belle campagne très critique à l’égard de l’UMP, avant d’appeler à voter Sarkozy au second tour…bon, en son nom personnel, vous me direz, mais ça ne trompe personne…Un souverainiste qui appelle à voter pour l’homme qui, à peine après être allé se recueillir entre les deux tours à Colombey Les Deux églises sur la tombe du Général De Gaulle, se précipite, comme un toutou rentre à la niche, pour ramener la France dans le commandement intégré de l’OTAN, ça pose un énorme problème de cérdibilité.

Le fait qu’aucune candidature UMP ne soit venue déranger sa réélection en tant que Député dans son fief de l’Essonne ressemble à s’y méprendre à un paiement pour bons et loyaux services…

Le fait qu’il ait toujours semblé serein quant à l’obtention de ses 500 parrainages est également plus que suspect car après tout, qui connaît un seul militant de DLR ?
*Edit: un militant dont j'ai posté les échanges plus bas m'a interpellé sur cette affirmation qu'il conteste (dont acte).

220 mordus arpentant les communes pendant des mois pour l’UPR auraient failli et de beaucoup, et lui, se pointe avec sa gueule enfarinée et hop, il les obtient sans coup férir ?
Suivez mon regard, vous ne voyez pas d’où elles peuvent émaner ?
Assurément de l’UMPS, soit pour fragiliser Sarko, soit pour nuire à Mélenchon/Lepen…enfin, moi, je trouve ça trop bizarre…
On a pu lire partout et ailleurs qu’il avait, dans sa jeunesse, été repéré comme prometteur et sacré Young Leader de la French American Foundation (il y en a plein et pas des moindres à l’UMP et au PS aussi).

Et brusquement, son nom a disparu des listes de cette institution dont la fréquentation est quand même très suspecte pour un prétendu souverainiste.
J’ai vérifié, je n’en ai pas retrouvé de trace…info ou intox ? Faites vos recherches, je ne vais pas tout vous mâcher non plus…
Bon, ok, il aura pu changer d’avis et prendre conscience en mûrissant, ok, pas de procès d’intention à ce stade ; mais alors, pourquoi, si c’est bien le cas, avoir fait supprimer son nom de la liste ?
Pourquoi ne pas dire, «j’ai eu tel parcours, ça m’a ouvert les yeux et j’ai changé d’avis»?

Bref, quitte à voter pour un candidat susceptible de dépasser les 5% ce n’est pas forcément la panacée, mais son discours est très séduisant et en dépit des vives et nombreuses réserves listées au dessus, c’est donc une option qui peut tenter…et qui donnerait du poids aux argument anti UE, mais sans autres illusions, que ce soit clair.

LO et NPA :

Je les mets dans le même sac : Trop cons pour s’allier alors que leur discours est à peu de choses près compatible, ils ont obtenu les parrainages sans le moindre effort….. qui connaît un militant de LO ? Comment croire qu’ils ne servent pas, inconsciemment ou pas, la Droite dont provient sans doute une partie importante de leurs plus de 1000 signatures ?

A part à affaiblir Mélenchon, je ne vois pas bien à quoi sert leur candidatures isolées.
J’ai du respect pour certains militants du NPA qui sont d’authentiques résistants, sincères et désintéressés, de gentils utopistes qui croient au grand soir en accomplissant un travail remarquable dans les luttes sociales.
Mais que dire de leur parti, si ce n’est qu’il constitue un Leurre.

Eux aussi critiquent volontiers l’€urope libérale mais se gardent bien de chercher à s’en affranchir.

Que dire de leur programme si ce n’est qu’il se résume à pendre le dernier patron avec les tripes du dernier curé et vice versa ?
Bref, pas eux.

Ils ne peuvent pas gagner et c’est heureux, car au-delà de leur dimension folklorique et de leur sympathique sincérité, ce genre d’idées, on a vu où ça mène, les dictatures communistes, même avec les meilleures intentions du monde, comptent parmi les plus féroces envers leurs opposants et pour moi, c’est rédhibitoire.
Ils sont utiles dans une société pluraliste, mais dans l’opposition, et ça tombe bien, puisqu'ils s’y complaisent. Le simplisme manichéen de leur approche économique est effrayant.

Bon, on a fait le tour alors ?

Pas du tout : il reste une option : celle du plus petit candidat…


Jacques Cheminade :

Lui, on sait d’où proviennent ses parrainages, d’un ratissage inlassable et systématique des petites communes même en dehors de la campagne électorale. Donc déjà, ça c’est un bon point.

Entre les campagnes, c'est bien simple, personne n’en parle, et quand il parvient quand même, ce qui est un exploit, à se présenter, les médias rivalisent de méchanceté, de bassesse et de stratégies toutes plus honteuses les unes que les autres pour s’évertuer à le ridiculiser, à caricaturer son programme et à le calomnier.

Bon, ok, ça, tout le monde a pu le voir et même certains de ses opposants en ont été choqués.

Cette attitude des «chiens de garde du système» est riche d’enseignements : Pourquoi, si ces thèses étaient aussi ridicules, ne pas le laisser les développer ?
Il se ridiculiserait bien tout seul, non ?
Alors pourquoi le harceler, avec toujours les mêmes questions à la con, si ce n’est pour l’empêcher d’utiliser son temps de parole pour exposer ses idées ?

Et au fait, qu’est-ce qu’elles ont de si épouvantables ses idées, justement ?

Ce type, qui avait exactement prédit les causes et l’inéluctabilité de la crise financière dès 1995, excusez du peu…n’a jamais été invité pour la commenter…Ah, non ! On vous ressert ad nauseum les mêmes « experts » qui n’ont jamais rien vu venir, qui se plantent à chaque fois qu’ils parlent, mais celui qui avait tout pigé et tout expliqué, lui, non, jamais !
Il est connu sur les sites pro gold où il est parvenu à se faire une audience en expliquant les risques d'hyperinflation future, le cancer des produis spéculatifs dérivés dont le volume représente des dizaines de fois celui de l'économie réelle, il n'a de cesse d'alerter sur la "monnaie de singe" et ça suffit largement à en faire un type plus crédible que ceux qui se moquent de lui.
Son approche Colbertiste pour un crédit public productif à faible taux pour financer des infrastructures, immédiatement garantes de créations d'emplois non délocalisables et de productivité ultérieure n'a rien de ridicule.

Bon, déjà, il faut savoir qu’il a été ruiné délibérément par le Conseil constitutionnel qui avait refusé ses comptes de campagne au motif qu’il avait bénéficié d’un prêt sans intérêts, ce qui était pourtant tout à fait lkégal comme le démontre une simple lecture du code civil qui prévoit expressément qu’un prêt peut être ou non assorti d’intérêts sans que cela suffise à le requalifier en don.

Ce sont donc ceux là mêmes qui avaient avalisés les comptes de campagne du Balladuristan qui avaient invalidé les siens…Mmmm, Mmmm…

Oui, mais voilà : Cheminade ne se contente pas d’être un type désinteressé qui continue contre vents et marées à prêcher dans le désert,
C’est également un incontestable érudit, incroyablement cultivé et qui a une vraie vision du futur.
Si les médias caricaturent tant son programme spatial: «L'homme qui prétend aller sur Mars», c’est pour ne pas avoir à aborder le fond de la question : un financement de la recherche pour favoriser un saut technologique (le téléphone portable, l’ordinateur individuel, le GPS etc sont les fruits de la recherche spatiale, qu’on le veuille ou non et elle a été arrêtée, compromettant nos chances de bénéficier d’autres évolutions à venir). En outre, à terme, sur une planète aux ressources épuisables, la question des matières premières finira par revêtir une dimension vitale, en quoi serait-il délirant d’élargir le champ d’investigation de l’humain au delà des frontières planétaires, il est évident que c’est le destin de l’Homme que de prendre son avenir en main en agissant sur le monde, ça a toujours été le cas et c’est bien ce qui nous vaut de ne plus vivre dans des cavernes à la merci des prédateurs et des intempéries.

Il est souvent caricaturé comme un fantaisiste quand il évoque la piste du nucléaire de fusion comme, à terme, source quasiment gratuite et inépuisable d'énergie, pour, notamment, reverdir les déserts en dessalant de l'eau de mer.
Personne ne relève que c'est un projet magnifique, porteur de progrès technologique et de paix.

La conception d’une arme anti astéroïdes fait également les choux gras de ses détracteurs aux ordres, et pourtant, statistiquement, il est clair que la terre a reçu de nombreux impacts et qu’elle en recevra d’autres et que son initiative consistant à mobiliser une infime partie des budgets de défense pour rechercher une solution de long terme permettrait d’envisager l’arrivée statistiquement inévitable, d’un tel événement sans que l’humanité soit réduite à l’état de nature, résignée et impuissante….ça prendrait des années, il le dit lui-même, mais pourquoi ne jamais commencer ? Pourquoi ne pas tenter de mettre à profit le temps au lieu d’attendre passivement qu’il soit trop tard pour réagir ?
Jamais il n’a prétendu réaliser cela en un quinquennat, contrairement à ce que des journalistes ont tenté de faire croire, il a juste le projet d’initier la démarche et c’est déjà énorme et terriblement pertinent… et si, justement, la lucidité était de son côté ?

Ses analyses sont d'une grande lucidité, certaines d'entre elles ont été pas mal relayées sur Hardinvestor tant nous trouvions choquant qu'elles n'aient aucune audience médiatique.
Pour revenir au plus court terme, son credo sur un Glast Steagal act à la française, consistant à séparer les activités des banques de dépôt de leurs activités de marché est à la fois une nécessité vitale et une urgence absolue dans le contexte économique apocalyptique que la crise financière nous imposera à court terme.
C’est également un opposant déterminé au Choc des Civilisations, un ennemi des Empires et un défenseur de l’Etat Nation, il fait fréquemment référence à Jean Moulin, à de Gaulle, à Mendes France, il est authentique et si son discours ne dérangeait personne, soyez certains que le système ne déploierait pas autant d’énergie à le museler et, quand il réussi à imposer sa présence en dépit de l’omerta, à le calomnier.

Faîtes vous plaisir, juste pour contrarier les chiens de garde du système, en votant pour lui, vous fissurerez (un peu ne soyons pas utopistes), le mur du silence.
Je lui reproche des choses, néanmoins et en premier lieu, vous l’aurez compris, de ne pas prôner une sortie de l’UE, mais je dois lui reconnaître des prises de position résolues et déterminées contre l’Oligarchie, le Nouvel Ordre Mondial et les initiatives aventureuses de l’OTAN.

Je ne suis donc pas d’accord avec tout, mais ses idées sont nobles et c'est la quête de justice qui les caractérise, et puis, à tout prendre, puisqu’on est tous d’accord sur le fait que notre navire France se dirige à toute vapeur vers un ouragan épouvantable, pourquoi ne pas confier la barre à celui qui avait décelé l’arrivée de la tempête plutôt qu’à ceux qui, même le nez dessus, continuent d’en nier ou d’en minimiser la gravité ?



EDIT: je vous renvoie sur la suite des évènements avec un suivi des prévisibles coups tordus du nouveau taulier ==>
http://www.hardinvestor.net/t13130-flanby-president



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook



Dernière édition par g.sandro le Dim 29 Juil 2012 - 10:32, édité 8 fois

   g.sandro
En ligne

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12376

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: présidentielles france 2012 / qu’est ce qu’on fait au premier tour ?
par nofear Dim 15 Avr 2012 - 23:48

Tu reviens à tes 1eres amours sauf que ce vote n'aura absolument aucune efficacité anti umps . L'important pour qui veut voter est de voter "utile" à savoir QUI est le plus à même d'être anti-système même si ce n'est pas clairement affiché par tactique électorale et ne pas trop affoler la petite vieille du coin qui a peur pour sa retraite en revenant au franc alors qu'elle sera sacrifiée par les compères sur l'autel des intérêts de la pseudo-dette ...


© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
Messagesuis de plus en plus effarée par les médias
par marie Lun 16 Avr 2012 - 2:08

je suis de plus en plus effarée du traitement médiatique de l'info ...

cette campagne en est encore une fois une "excellente illustration"

après avoir passés sous silence complet la candidature d'Asselineau ... voilà t'il pas qu'il sort des mailles de l'omerta : Cheminade

qui obtient contre toute attente ses 500 signatures



et que nous apprennent nos médias au sujet de ce candidat ? :

un illuminé qui nous cause de la planéte Mars ... et de s'étrangler de fous rires... que ce soit chez les bobos de Ruquier ou sur des antennes plus sarkosyennes...

la réaction est identique


eh be ... j'avoue franchement que les bras m'en tombent !

la fameuse crise qui nous tombe sur le poil , personne ne l'avait prévue ...et certainement pas ceux qui se gaussent de Cheminade et balayent d'un revers nonchalant 10 ans d'analyses et d'anticipation de la crise

sauf justement Solidarités et progrès... et ça depuis plus de 10 ans : tout était anticipé, prévu et explicité

TOUT, les causes, les conséquences et les solutions

je m'amuse de voir - sur le net- depuis 10 ans de plus en plus de "reprises"des analyses de SP, quelquesoit l'obédience et en dépit de la sulfureuse réputation, purement fabriquée

Bref, les merdias m'ont estomaquée par leur incompétence et / ou par leur foutage de gueule MONUMENTAL

et ce qui me choque le plus, c'est que ts les "copains" merdiatiques sont d'accord sur ce point :

omerta sur Cheminade, qu'on va s'attacher à ridiculiser et à décridibiliser , puisqu'il a eu le toupet d'avoir ses 500 signatures .

Pour Asselineau, même pas besoin d'en passer par là ... il a suffit de faire un black out total... personne n'en parle ... il n'a pas ses signatures,

Circulez y'a rien à voir


voilà, c'est un peu long comme coup de G... il devait me rester un fond ( tout petit ) d'espérance ... de foi en l'humain ...ou en la démocratie

on se fout du monde à un point que je peux mesurer précisément,

et que je n'aurais pas osé imaginer

tant de rouerie de la part des saltimbanques merdiatiques , sans qu'il n'y aient aucun intéret personnel : les ruquier, Taddei,Pulvar...

suis dégoutée, ils sont nuls, fiers de l'etre et méprisants en plus !



*********



ceci étant dit , j'irais "à la péche" probablement au 1er tour et CERTAINEMENT au second tour



ni vaseline, ni gravier , ne comptez pas sur moi pour donner mon accord à une enc...euh programme d'austérité et de rigueur bien compris ,

la gauche et le hollande étant les mieux placés pour faire passer , LE PIRE,

sans avoir à trop craindre de mouvements sociaux



si Hollande passe, je sais que quoi qu'il fasse, ça passera , SANS mouvements sociaux

il ferait meme passer ce ke sarko n'osait pas réver ...

la "famille" de gauche ne descendra pas protester dans la rue

et c'est comme ça qu'on est tranquilles pour faire passer le PIRE

je vote donc NON à Hollande

et NON à sarKO

Non, Non et Non .. j'irais à la péche

et on en tiendra autant compte que de mon NON en 2005 qui était pourtant de 55%

tant pis

NON, ça reste NON

Sarko ne passera pas par moi ... et Hollande non plus



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessagePour ma part j'irai voter contre
par du-puel Lun 16 Avr 2012 - 10:05

Pour ma part j'irai voter contre Sarkozy et sa clique.

Mon calcul, qui peut être erroné, me conduit à voter Le Pen (je n'ai pas écrit "pour"), meilleure chance, selon moi, de le virer au 1er tour.

Si Sarkozy est toujours présent au second, j'irai déposer un bulletin au nom du 2ème candidat, quelque qu'il soit (et toujours pas "pour" lui). Sinon j'irai voter contre Hollande s'il est présent, toujours quelque soit son adversaire.

Et si aucun des deux n'est présent j'irai faire du bateau s'il y a assez de vent ou de l'avion s'il n'y en a pas assez.

Et je crains de devoir faire de même aux législatives qui suivront.



© Armand Du-Puel /Hardinvestor
reproduction interdite : pas de copier / coller : utilisez un lien vers cet original.

   du-puel

  Chef table à cartes
 Chef table à cartes

  avatar

  Inscription :   18/08/2005
  Messages :   3543

Revenir en haut Aller en bas
MessagePitin de journaleux !!!!
par RobertConrad Lun 16 Avr 2012 - 19:30

A voir absolument....excusez l'expression bateau.

Il y en a une avec Cheminade traité de candidat de l'inutile, et j'en passe
où j'ai ressenti un tel dégoût, et beaucoup de compassion pour la dignité du candidat devant une telle méchanceté gratuite, doublée d'une bêtise innommable
.....j'arrête (je la rechercherai)
Délectez-vous

http://www.youtube.com/watch?v=XqnJVhTHljg&feature=related


   RobertConrad

  Chef table à cartes
 Chef table à cartes

  avatar

  Inscription :   07/02/2005
  Messages :   3125

Revenir en haut Aller en bas
Messagere / pitin de journaleux
par RobertConrad Lun 16 Avr 2012 - 19:39



Dommage....je l'ai vue il y a moins d'une heure !! bloquée
Tu m'étonnes...quelle raclée pour Apathie, Denisot et autres

Pffff j'espère la retrouver ailleurs

   RobertConrad

  Chef table à cartes
 Chef table à cartes

  avatar

  Inscription :   07/02/2005
  Messages :   3125

Revenir en haut Aller en bas
Messagecette campagne 2012 est à l'image de la dégénérescence humaine
par nofear Lun 16 Avr 2012 - 19:42

cette campagne 2012 est à l'image de la dégénérescence humaine et sociétale actuelle. Le triomphe de mamon-argent n'est qu'un feu de paille à l'échelle historique, ce qui me semble plus grave c'est l'autodestruction de l'humanité qui est dans les tuyaux ,radioactivité, pollution électromagnétique pathogène, armes de destruction massive et de mort "énergétiques" qui mettent la poudre et autres explosifs aux antiquités.


© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageAvancez à 12 minutes 40 durée 3 minutes à peu près
par RobertConrad Lun 16 Avr 2012 - 19:50




Avancez à 12 minutes 40 durée 3 minutes à peu près
faut se dépêcher pas sûr que ça reste.

http://www.5minutesatuer.com/divertissement/grand-journal-dupont-aignant-coup-gueule.html

   RobertConrad

  Chef table à cartes
 Chef table à cartes

  avatar

  Inscription :   07/02/2005
  Messages :   3125

Revenir en haut Aller en bas
Messagere / vidéo à voir ici
par nofear Lun 16 Avr 2012 - 20:20

la video ci dessus censurée pour droit d'auteur d'une emission "libre" publique en clair non cryptée dont j'ai vu l'extrait se trouve aussi ici :

http://www.ubest1.com/?page=video/35484

Citation :
Le Grand Journal de la honte...

Les médias français ont déjà commencé à détruire la campagne électorale
des présidentielles de 2012. Certains candidats comme François
Asselineau, jugés trop "dangereux" par l'oligarchie,
sont dors-et-déjà blacklistés des principales chaînes de télé.

Même lorsque ces chaînes de télé invitent un candidat
"alternatif" au modèle dominant (UMPS), c'est pour
mieux le détruire. En voici un nouvel exemple, avec l'interview au Grand
Journal de Jacques Cheminade, de SOLIDARITÉ & PROGRÈS. L'équipe de
Michel Denisot s'est comportée de manière anti-républicaine, et indigne
de la part de journalistes.

VOIR LA VIDEO

Cela commence assez fort, puisque d'après Michel Denisot, Jacques
Cheminade serait "inclassable". Il lui coupe
d'ailleurs la parole dès la 3ème question. Puis intervient son pire
chien de garde...

Jean-Michel Aphatie :
« C'est in-croy-able ! Que vous ayez eu vos 500 signatures, c'est
in-croy-able ! Vous devez être le prototype du candidat INUTILE dans
cette campagne, totalement inutile. Et j'ai vraiment du mal à croire que
des maires, des gens élus, vous donnent leur signature, c'est
incroyable. Ché pa comment vous les avez eu, ché pa comment vous faites,
si vous avez un numéro de fakir, c'est incroyable. Incroyable ! »

Cette première charge est d'une violence !! Aphatie, en 65 mots,
répètent 5 fois "incroyable" à propos de la récolte de
signatures de Jacques Cheminade, et répète 2 fois le mot
"inutile" à propos sa candidature. Difficile d'être
plus irrespectueux.

Puis le Grand Journal s'indigne : comment ? Christine Boutin galèrerait
pour récolter ses 500 signatures, alors que
"l'inutile" Jacques Cheminade les aurait déjà ?

Comment donc cela est-ce possible ??

Jacques Cheminade :
« Les maires se disent : Cheminade, dès 1995, avait vu venir une très
grave crise financière. On ne l'a pas cru. Puis cette crise s'est
produite. Donc crédibilité, intérêt, et discussions sur les raisons de
cette crise. »

Jean-Michel Aphatie :
« Ha, ha (rire forcé), on se marre, ha, ha. »

Jacques Cheminade :
« Vous n'avez pas lu mon livre »

Jean-Michel Aphatie (avec dédain) :
« On se marre...
Ah non non, je ne l'ai pas lu... »


Enfin, le pompon. Pour "essayer de comprendre" comment
Jacques Cheminade a bien pu obtenir ses 500 signatures, Michel Denisot
lance une séquence tournée par Action Discrète montrant la corruption
d'un maire pour obtenir une signature, en échange de promesse de faveur
sexuelle.

Retour sur le plateau. Sous la directive du chauffeur de salle, le public applaudit cette séquence ahurissante.

Je suis consterné, abasourdi.

Est-ce un manière convenable de recevoir et d'interviewer un candidat à la présidence de la République ??

Après les affaires concernant les "journalistes" du
Petit Journal de Yann Barthès qui déshonorent ce qu'il reste de
déontologie dans le métier, après l'indécente interview de Nicolas
Dupont-Aignan, (je ne comprends toujours pas la
"prestation" de la miss-météo), voici un nouveau
dérapage outrancier au "Grand Journal" de la honte.

Nul doute que VIVENDI et Edmond de Rothschild à qui appartiennent
notamment Canal + se frottent les mains... Captain Denisot et son équipe
ont bien travaillés, et leurs maîtres à penser peuvent être fiers de
leurs chiens de garde...


© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageOui no fear tu as tout à fait raison
par RobertConrad Lun 16 Avr 2012 - 20:27

Oui no fear tu as tout à fait raison

Mais combien sont conscients aujourd'hui de ce qui se passe et se joue
face à ces problèmes graves et cruciaux?

Par contre je pense que le ras le bol de l'irrespect, du je suis riche je l'affiche je t'emmerde, du nolimit pour une certaine classe,
face à ceinture et ferme ta gueule pour le reste,

peut bousculer pas mal de choses et déboucher pourquoi pas sur une sortie
de ce système vérolé, que la prise de conscience des enjeux planétaires
fondamentaux, sur une grande majorité formatée télévisée et désinformée ne peut amener qu'à échéance trop lointaine et donc inefficace vu vu l'urgence.

   RobertConrad

  Chef table à cartes
 Chef table à cartes

  avatar

  Inscription :   07/02/2005
  Messages :   3125

Revenir en haut Aller en bas
MessageMon édito a fait réagir un supporter de NDA, je trouve normal de lui accorder un droit de réponse
par g.sandro Mar 17 Avr 2012 - 2:54

Citation :
Objet de votre message: Qu’est ce qu’on fait au premier tour ?

On arrête de raconter des conneries sur Dupont-Aignan
Commentaires: Bonjour Je souhaite réagir à l’article « Bon, alors, qu’est ce qu’on fait au premier tour ? Réflexions perso ==> » par g.sandro et au paragraphe consacré à Dupont-Aignan.
Il contient de nombreuses contrevérités dont la plus flagrante est celle concernant la chasse aux parrainages.
J’y ai personnellement pris part (vous connaissez donc maintenant au moins un militant de DLR !).
Je peux témoigner que l’affirmation selon laquelle NDA aurait toujours été serein quant à l’obtention des signatures est totalement fallacieuse. Il y a eu énormément d’inquiétude et de nombreuses difficultés à surmonter.
Compte tenu de l’incertitude, il a été décidé de faire appel à toutes les bonnes volontés et les gens en réserve comme moi ont finalement été mobilisés pour parcourir les routes de France.
Contrairement à ce que vous écrivez, les signatures ont été obtenues dans la douleur et prétendre qu’un camp ou l’autre aurait favorisé l’opération est absurde en plus d’être ridicule.
Il y a eu effectivemen t des maires de toutes tendances qui ont signé mais cela n’était certainement pas la conséquence d’une stratégie décidée au niveau des états-majors.
Il y aurait beaucoup de choses à dire sur le reste du texte. C’est votre droit le plus strict d’émettre des réserves vis-à-vis de la candidature de NDA mais faites l’effort de rester crédible dans vos critiques qui frôlent dangereusement avec la diffamation.

Cher lecteur,
Merci de votre réponse.

Vous noterez, en premier lieu, que je la publie sans censure aucune et par respect pour votre démarche et ce, en aucun cas par peur d'une action en diffamation (qui serait ridicule vu l'avoinée que passe aux autres candidats en comparaison).
Je trouve votre réaction saine et rassurante.

Dont acte, il y a donc au moins un militant à DLR et en plus il est allé à la chasse aux signatures, ok, c'est noté.

Je vous précise, pour dissiper toute suspiscion, que j'ai éprouvé de la sympathie pour votre favori et que j'étais, moi même, sur le point d'adhérer à DLR en 2007, je l'avais même soutenu avec vigueur ici même...avant que votre champion ne soutienne l'€uro-Atlantiste Sarkozy, ce qui a été pour moi rédhibitoire. Je me suis senti trahi.

Je vous donne donc bien volontiers acte de vos nuances et critiques et, en tant que de besoin, je relativise donc mes propos initiaux par cette amende que j'espère suffisamment honorable.

Au fait, tant que je vous tiens, je regrette, pour ma part, que ce ne soient que ces aspects, certes ni dérisoires, ni anodins, mais, somme toute, secondaires, qui vous aient poussés à me contredire (vous avez bien fait du reste)...mais j'avoue que j'aurais aimé que vos corrections portent au moins un peu sur mes autres critiques, qui touchent à des aspects autrement cruciaux.

J'avoue que, j'aurais apprécié de comprendre comment on peut renégocier sans obtenir l'unanimité des autres, et partant de l'impossibilité d'une telle issue, comment on peut, dès lors, s'affranchir des traités sans les dénoncer ni tomber sous le coup de la Cour de Justice des Communautés € qui n'est pas forcément réputée pour son sens de l'humour...

J'avoue que j'aurais apprécié de comprendre pourquoi on envisage de désobéir à une obligation quand il est tout à fait légal de s'en affranchir en invoquant tout simplement l'article 50 dont je n'ai pas souvenir d'avoir entendu NDA évoquer l'existence, mais si je me trompe, je ne demande qu'à être détrompé.

J'avoue que, j'aurais apprécié de comprendre comment on pourrait sortir de l'€uro sans sortir de l'UE.
J'avoue que,j'aurais apprécié de comprendre comment on pourrait recouvrer l'apanage régalien de battre monnaie (auquel je suis au moins autant attaché que vous) sans dénoncer l'article 123 du TFUE...QUI NOUS INTERDIT de mettre en oeuvre la politique préconisée par DLR...

J'avoue que j'aurais apprécié de comprendre comment il conviendrait de s'y prendre pour instaurer un protectionnisme sans dénoncer l'article 63 du TFUE qui interdit, non seulement entre pays membres de l'UE, mais également entre pays membres et pays tiers..toute restriction sur les mouvements de capitaux...
J'avoue que j'aurais apprécié de comprendre, pour la faire courte, pourquoi NDA s'obstine à vouloir à tout prix rester dans une Union dont il comprend manifestement très bien les travers et les perversités...

Bref, vous l'aurez compris, j'aurais apprécié que vous m'opposiez des arguments qui soient de nature à invalider ceux de François Asselineau et de l'UPR.

Et sans vouloir abuser, j'aurais été franchement curieux de connaître l'avis de NDA sur François Asselineau et l'UPR. Je postule qu'il doit être excellent, à en juger par le nombre d'idées et d'arguments qui semblent lui avoir été pompés par DLR.

N'y voyez pas d'ironie, je pense sérieusement que si NDA est aussi sincère, que vous le pensez, l'éventualité d'un rapprochement de ces deux partis "cousins" devrait, a minima être débattue. Non? resssssort

Dans l'attente de vous lire sur ces questions fondamentales, je vous réitère mes remerciements pour votre intérêt et y ajoute mes respectueuses salutations. chinois
Sandro.



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro
En ligne

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12376

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: présidentielles france 2012 / qu’est ce qu’on fait au premier tour ?
par nofear Mar 17 Avr 2012 - 10:50

une pseudo-analyse qui vaut ce qu'elle vaut sans aucune donnée dite tangible donc à classer dans la pure masturbation intellectuelle lol.

Voyez tout de même qu'un coup de fil ces derniers jours au boss et rendu public n'est pas anodin et signaler ainsi qu'on est ok en haut lieu...

je me place donc au soir du 1er tour avec le postulat que le sortant doit rester au volant et que j'envisageais dès mars 2011 (dsk pas encore out):

1er cas: séance classique, le sortant est qualifié pour la 2e séance avec son candidat miroir. activation de la stratégie de la peur avec mini-tempêtes à prévoir boursico-financière bien gonflées par les gorges profondes cathodiques à 35k€/mois , taux qui "explosent" et même du false flag pour montrer que le super héros est là et sauver la france qu'il a lui même vendue à l'atlantisme. On sera dans le cinémotion total et irrationnel pour grappiller les quelques zombies qui feraient la différence.

2e cas: le sortant est viré = stratégie du choc-panique, pas de 2e tour, crack boursier, émeutes "spontanées", fin de l'euro activée par sortie de l'allemagne?, élections annulées/reportées suite à un/des cas de force majeure comme on dit. acte "classifié" possible ?

3e cas: le sortant est retenu face à tout autre candidat . RAS pas de vagues c'est censé être du fingers in the noise y compris face à MLP ou il y aura activation du "front républicain".

précisons tout de même que les résultats des sondages manipulateurs et propagandesques sont:

- en valeurs corrigées des élections passées et précédentes . Les résultats présentés n'ont rien à voir avec les chiffres bruts obtenus en réel.
- sans précision des abstentionnistes qui ne sont pas pris en compte
- sans précision qu'il y a encore 40% d'indécis qui se décideront dans les 3 derniers jours.


© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
Message Notre lecteur Dupont Agnantiste répond à ma réponse à sa réponse...
par g.sandro Mer 18 Avr 2012 - 1:14

Citation :
@ g.sandro
Merci pour votre réponse.
Je précise que mon allusion à la diffamation n'était en aucun cas une
quelconque menace d'aucune sorte mais plutôt un effet de style, style qui chez moi
fait rarement dans la finesse ;-)
Je comprends votre réaction après le soutien de NDA à Sarko en 2007, même
si à l'époque on peut considérer qu'il y avait encore le bénéfice du doute et
que, comme l'a dit Todd un jour, on pouvait espérer que le voyou se transforme
en homme d'état.
Votre amende est tout ce qu'il y a de plus honorable et j'avais bien perçu
dans votre texte initial une certaine sympathie pour NDA.

Sur les aspects très importants que vous abordez et qui tournent autour du
droit des traités, je ne suis tout simplement pas compétent pour donner un avis
argumenté. Néanmoins, pour vous livrer le fond de ma pensée, il me semble
qu'à partir du moment où l'on décide de quitter l'euro, la façon de la faire
est relativement secondaire et devra, de toute manière, tenir compte des
circonstances. Si la volonté est là, et je suis convaincu qu'elle y est,
le reste suivra.
Comme l'a dit De gaulle que j'ai l'outrecuidance d'appeler à mon secours, les soi-disant contraintes des traités :
"C'est de la rigolade ! Vous avez déjà vu un grand pays s'engager à rester couillonné, sous prétexte qu'un traité n'a rien prévu pour le cas où il serait
couillonné ?
Non. Quand on est couillonné, on dit : « Je suis couillonné. Eh bien, voilà, je fous le camp ! » Ce sont des histoires de juristes et de diplomates, tout ça. "
Pour moi tout est dit et il n'est pas nécessaire de s'étriper sur les différentes manières possibles de procéder.

Je ne suis pas en mesure de vous donner l'avis de NDA sur l'UPR. Tout ce
que j'ai compris c'est que, à mon grand regret, les rapports entre l'UPR et
DLR sont plutôt tendus. Je me souviens que mon ami blogueur et porte-parole de NDA, Laurent PXXX, s'est souvent plaint de l'inutile agressivité des
militants de l'UPR vis-à-vis de NDA. Tout cela me parait fort dommage car je suis
d'accord avec vous qu'un rapprochement serait souhaitable. Je lis parfois le blog
La lettre volée du dénommé Edgar qui soutient l'UPR et j'avoue que je ne vois
pas beaucoup de sujet de désaccords.
Après, il faut être pragmatique. Savoir qui a eu telle idée en premier me parait secondaire.
L'important est de décider comment faire connaitre et faire appliquer ces idées. Le rassemblement est indispensable et pour cela, un premier geste de l'UPR vis-à-vis de DLR me paraitrait naturel, non pas parce que je suis adhérent de DLR, mais parce que NDA est un élu de la nation, ce que n'est pas Asselineau qui a donc moins de légitimité, selon moi, pour prétendre incarner le rassemblement.

Bien à vous



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro
En ligne

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12376

Revenir en haut Aller en bas
Messageréponse à laquelle je réponds par les arguments suivants
par g.sandro Mer 18 Avr 2012 - 2:21


Cher lecteur, je reprends pour tenter de les commenter, les idées qui me paraissent les plus fortes de votre réponse;

Citation :
Sur les aspects très importants que vous abordez et qui tournent autour du droit des traités, je ne suis tout simplement pas compétent pour donner un avis argumenté. Néanmoins, pour vous livrer le fond de ma pensée, il me semble
qu'à partir du moment où l'on décide de quitter l'euro, la façon de la faire
est relativement secondaire et devra, de toute manière, tenir compte des
circonstances. Si la volonté est là, et je suis convaincu qu'elle y est,
le reste suivra.

Comme l'a dit De gaulle que j'ai l'outrecuidance d'appeler à mon secours, les soi-disant contraintes des traités :
"C'est de la rigolade ! Vous avez déjà vu un grand pays s'engager à rester couillonné, sous prétexte qu'un traité n'a rien prévu pour le cas où il serait
couillonné ?
Non. Quand on est couillonné, on dit : « Je suis couillonné. Eh bien, voilà, je fous le camp ! » Ce sont des histoires de juristes et de diplomates, tout ça. "
Pour moi tout est dit et il n'est pas nécessaire de s'étriper sur les différentes manières possibles de procéder.

Et bien, cher lecteur, sans vouloir trop insister sur une divergence temporairement devenue vaine, depuis la non qualification de François Asselineau pour les élections de 2012, je souhaite tenter de vous apporter, sur ces questions qui sont, en effet, cruciales, l'éclairage d'un expert en droit des traités...Qui, mieux que François Asselineau, serait apte à nous prêter sa lampe torche?


Citation :
Nous n'attaquons pas les autres mouvements au motif premier qu'ils
proposent des choses illégales, nous les attaquons au motif premier
qu'ILS NE VEULENT PAS SORTIR DE L'UNION EUROPÉENNE et que leurs
propositions sont, dès lors, illégales
.
Ils ne veulent pas du tout que le peuple français "dispose de lui-même", ils prétendent qu'ils vont rester dans l'UE et faire néanmoins ce qui leur plaît, comme si l'on
pouvait faire impunément un bras d'honneur aux autres États
co-contractants, sans que ceux-ci réagissent !


------------

3) C'est cela qui est intolérable car c'est un mensonge éhonté.
Car dès lors que l'on reste dans l'UE, il faut en respecter les traités.
Comme je l'ai dit maintes fois, à supposer que l'on reste dans l'UE et
que l'on commence à bafouer nos engagements juridiques, la conséquence
immédiate serait que les autres États co-contractants traîneraient la
France devant la Cour de Justice des Communautés européennes (CJCE).
La France serait alors tout aussi immédiatement condamnée, à des
injonctions d'obéir à nos engagements et à de très lourdes pénalités
financières.

------------

4) Que se passerait-il alors ?
Il n'y aurait que 2 possibilités :

=> soit rester dans l'UE et obéir, la queue basse, aux injonctions
de la CJCE : la France y perdrait à la fois des sommes astronomiques et
tout son crédit politique et moral. Bravo !

=> soit quitter l'UE... en appliquant l'article 50 !
C'est exactement ce que nous proposons, mais le gouvernement français se serait mis stupidement dans la pire des positions pour commencer à négocier son accord de retrait puisqu'il aurait braqué les dirigeants des 26 autres États contre lui.
Bravo (bis) !

--/-----------------/------------------/---------------------/----------------/----------

5) Vous nous posez la question de savoir ce que nous ferions si cet article 50 du TUE n'existait pas.
Eh bien la réponse est immédiate et vous la trouverez dans notre Charte
: nous dénoncerions les traités en vertu du droit des peuples à
disposer d'eux-mêmes que nous citons en dernière page de la Charte.
Notez d'ailleurs que c'était justement notre position lorsque j'ai créé
l'UPR puisque, à cette époque (le 25 mars 2007), l'article 50
n'existait pas !
Mais dès lors que l'article 50 a été ajouté - avec
le traité de Lisbonne - nous nous prévalons logiquement de lui. Pour
quelle étrange raison ne nous en prévaudrions-nous pas puisqu'il nous
rend la tâche bien plus facile juridiquement que s'il n'existait pas ?

------------------
CONCLUSION
-------------------
L'erreur centrale de raisonnement que vous faites consiste dans le fait
que vous ne semblez ne pas voir que TOUS les autres partis politiques
français - à part l'UPR - refusent de sortir de l'UE et refusent de
dénoncer le principe même d'une construction politique continentale.

C'est en particulier le cas du FN, de DLR et du FDG.

Dès lors, leurs propositions de "désobéissance" sont totalement
incohérentes, comme serait incohérente toute personne qui, ayant signé
un contrat, prétendrait ne pas en respecter les clauses tout en
continuant à en bénéficier.

Pour bien faire comprendre l'incohérence totale du FN, de DLR et du FDG, je prends souvent cet exemple illustratif : si vous avez un contrat de téléphonie chez SFR et
que vous n'en êtes pas satisfait, vous avez le droit d'en changer, pour
aller chez Orange par exemple. Mais vous n'avez en revanche pas le droit
de "désobéir" au contrat SFR tout en continuant à téléphoner avec SFR.

Et si vous "désobéissez" - par exemple en ne payant plus votre facture -
vous irez stupidement au devant de graves ennuis : SFR vous mettra en
demeure de payer, puis vous enverra un huissier, etc.

Vous
comprendrez alors très vite que vous avez eu tort d'agir ainsi. Ce qu'il
faut faire, c'est reprendre votre contrat, lire la clause qui prévoit
comment dénoncer le contrat (par exemple en prévenant l'opérateur 2 mois
avant par lettre avec AR) et l'appliquer.

Pour l'UE, c'est exactement pareil : pourquoi faudrait-il se mettre dans son tort - avec les risques immenses encourus - alors qu'il existe une procédure simple et juridique prévue par les traités ?

J'ajoute que la fonction de président de la République consiste précisément à "veiller au respect des traités" (article 5 de notre Constitution).

=> En proposant aux Français de sortir de l'UE en application de l'article 50,
je respecte parfaitement les traités et je remplis donc les charges
fixées par l'article 5.

=> En proposant de "désobéir aux
traités", Mme et MM. Le Pen, Mélenchon et Dupont-Aignan engagent la
France sur une voie illégale et violent les charges fixées au président
de la République par l'article 5 de notre Constitution.

-----------------------

Un dernier mot : Pourquoi faire compliqué et illégal quand on peut
faire simple et légal ? Demandez-vous donc pour quelle raison
extrêmement bizarre Mme et MM. Le Pen, Mélenchon et Dupont-Aignan se
refusent bec et ongles à proposer aux Français de sortir de l'UE et de
leur expliquer ce que prévoit l'article 50.
POURQUOI ?




Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro
En ligne

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12376

Revenir en haut Aller en bas
Messagemélenchon appellera à voter hollande au 2eme tour
par marie Mer 18 Avr 2012 - 22:29

mélenchon appellera à voter hollande au 2eme tour, exactement comme on le prévoyait ( ds notre partie privée, de mémoire)



le tout sans que Hollande ait à renégocier son programme



je crois que tout est dit, là ...

http://www.boursorama.com/actualites/melenchon-a-un-programme-commun-avec-hollande-virer-sarkozy-8ff5ebc290bd7eb80b12e2d6cd88a5c9



PARIS (Reuters) - Jean-Luc Mélenchon affirme qu'il appellera à voter pour François Hollande au second tour parce que leur "programme commun" est de "virer" Nicolas Sarkozy, ce qui devrait permettre à la gauche radicale d'accéder au pouvoir dans dix ans.

Dans les Echos, à paraître jeudi, le candidat du Front de gauche, qui espère arriver troisième au soir du premier tour de la présidentielle, explique avoir besoin "de la défaite de Nicolas Sarkozy pour continuer à avancer".

Invité sur TF1, François Hollande a souligné qu'il ne briguait pas seulement l'Elysée pour battre le président sortant, mais pour changer le pays.

"Je suis candidat non pas simplement pour sortir Nicolas Sarkozy, comme le dit Jean-Luc Mélenchon, je suis candidat pour permettre un changement en France", a-t-il dit.

François Hollande a répété qu'il écouterait "les messages" des Français entre les deux tours mais "qu'il ne négocierait pas", car ce n'est pas dans "la logique de l'élection présidentielle".

Jean-Luc Mélenchon, qui avait déjà pris acte du fait que le candidat socialiste n'entendait pas négocier son programme, écarte toujours toute participation à un gouvernement de François Hollande.

"Mon intention est que nous soyons au pouvoir dans dix ans. Si Nicolas Sarkozy perd l'élection, la brèche est ouverte en Europe. Nicolas Sarkozy est une proie plus tendre pour la finance internationale que ne l'est François Hollande", dit-il dans son interview aux Echos.

Prié de dire pourquoi, donc, il appellerait à voter pour le favori des sondages, le leader du Front de gauche répond : "On veut virer Sarkozy ! Cela fait un programme commun !".

Selon lui, François Hollande sera obligé d'en venir à ses méthodes à l'égard des milieux financiers et "il suffit d'attendre."

"La finance l'attaquera lui comme elle a attaqué Sarkozy. Il n'aura alors que deux solutions : résister ou capituler. Et je fais le pari qu'il fera le choix de résister. Et il ne fera pas avec les ectoplasmes qui l'entourent", dit-il.

"Je ne suis pas candidat pour être le Premier ministre de François Hollande mais pour conquérir le pouvoir, tout le pouvoir", ajoute-t-il.

Jean-Luc Mélenchon, qui préconise des mesures fortes contre la "logique libérale", estime que sous le gouvernement Jospin, de 1997 à 2002, la gauche du PS avait "donné le tempo" avec les 35 heures sans perte de salaire et l'alliance rouge-rose-verte.

"Nous avons eu une contribution utile. A la fin de la législature, le rapport de force s'est dégradé. Le mouvement socialiste a fini par être contaminé par l'orientation blairiste social-libérale, à laquelle François Hollande est d'ailleurs très lié", estime-t-il.

Le leader du Front de gauche dément que ses alliés communistes soient tentés par une participation gouvernementale si le candidat PS l'emporte.

"De toute façon, les communistes vont voter sur cette question. Je prends le pari qu'ils voteront contre", dit-il.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: présidentielles france 2012 / qu’est ce qu’on fait au premier tour ?
par g.sandro Mer 18 Avr 2012 - 23:22


J'attire l'attention de notre lecteur NDAiste sur le fait que j'ai réédité mon post de tête pour mentionner son interpellation et nuancer, sans le dénaturer, mon propos initial.

Je profite de l'occasion pour signaler que je trouve les clips de campagne de NDA franchement séduisants...ce qui ne suffit pas à expliquer comment il s'y prendrait pour mettre son programme à exécution (Cf. posts au dessus), mais qui, (à condition d'accomplir le gros effort de faire abstraction de ce gros bémol), le rend même très sympathique aux oreilles d'un UPRiste? (je ne sais pas comment on dit) Asseliniste? comme moi.



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro
En ligne

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12376

Revenir en haut Aller en bas
Messagepitin de journaleux
par marie Jeu 19 Avr 2012 - 0:32

à voir également

commentaires privates fait intialement en partie privée sous le titre pitin de journaleux et qui ont été insérés ( avec l'accord des participants et compte tenu de leur intérêt +++ ) plus haut dans la file , à la date où ils ont été posté initialement.
j'attire votre attention la dessus, ça vaut le coup de faire un ( tout) petit coup en arrière ( un jour ) et de les lire:
ça démarre là avec le coup de gueule de Bob
pitin de journaleux



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: présidentielles france 2012 / qu’est ce qu’on fait au premier tour ?
par nofear Jeu 19 Avr 2012 - 2:18

Quand des gigolo-putains se croient des reines mais s'en prennent plein le fion pour pas un rond ...


http://www.francetv.fr/info/dupont-aignan-provoque-un-esclandre-sur-canal_83611.html



sinon ici aussi
http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-2012/candidats/video-nicolas-dupont-aignant-attaque-les-journalistes-donneurs-de-lecons-14-04-2012-1954933.php

corporatisme et solidarnosc tribal oblige la bavasse suivante n'est qu'une défense confraternelle (à quel degré ? le 12e?) de la profession alors que l'enjeu posé par NDA est l'inceste des merdias avec leurs patrons.

http://blogs.lexpress.fr/media/2012/04/16/quand-denisot-et-aphatie-butent-a-tord-sur-la-question-de-leurs-remunerations/

d'après "certains" un "salaire" de 35k€ mensuels à la téloche pour traiter des candidats à une élection d'inutiles n'est pas s'en mettre plein les fouilles. Ce n'est pas faire grassement "récompenser" le perroquet de la pravada et s'illusionner à être un "décideur" un faiseur d'opinion ?

Un peu d'humilité et à défaut d'amour un peu de respect de son prochain , non?
Mais qu'importe à l'image d'un ponte du mondialisme réduit à ses privilèges comme W Buffet qui étale à présent médiatiquement son patos (cancer prostatique) vos misérables bouts de bit-papiers supports de puissance-richesse illusoire et éphémère ne vous protégeront pas de ce que vous appelez fatalitas alors que ce n'est qu'un effet d'un patos bien plus profond issu de vos actes et ondes-pensées.


© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman


Dernière édition par nofear le Jeu 19 Avr 2012 - 2:47, édité 2 fois

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: présidentielles france 2012 / qu’est ce qu’on fait au premier tour ?
par nofear Jeu 19 Avr 2012 - 5:31

bien sûr je n'ai rien contre les canadiens c'est juste une illustration de ce qui se fait dans le dos du quidam .

Citation :
Mobilité de la main-d'oeuvre

Au cours de leur conférence de presse commune, Jean Charest et François
Fillon se sont félicités de la mise en oeuvre de l'accord sur la
mobilité de la main-d'oeuvre signée il y a deux ans. Des ordres
professionnels et des corps de métiers français et québécois ont signé
une dizaine d'arrangements de reconnaissance mutuelle (ARM) des
qualifications professionnelles cette semaine. À ce jour, 69 métiers et
professions sont visés par des ARM. Des ordres professionnels et des
corps de métier négocient toujours, mais il n'y aura pas une centaine
d'ARM comme Jean Charest le prévoyait il y a deux ans.
Toujours pour favoriser la mobilité de la main-d'oeuvre, MM Charest et
Fillon ont signé, hier, une entente visant entre autres à faciliter
l'entrée, le séjour et l'obtention d'autorisation de travail au Québec
et en France.

http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-quebecoise/201011/27/01-4346961-charest-et-sarkozy-veulent-proteger-la-culture.php


pour plagier un certain boris et que chacun soit vraiment sûr de ce qu'il fera dimanche 22 avril :

j'irai me b**** sur vos tombes

sauf que lui utilisait le mot cracher ce qui revient au même c'est juste une question d'orifice qu'il n' a pas précisé.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=knQBH287aW0


© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageMeeting participatif par internet de Jacques Cheminade dimanche 15 avril
par g.sandro Ven 20 Avr 2012 - 8:47

Meeting participatif par internet de Jacques Cheminade
dimanche 15 avril

Pas eu le temps de tout entendre, mais sur la situation boursière, financière et sociale, il tape fort...

http://www.cheminade2012.fr/Meeting-participatif-par-internet-de-Jacques-Cheminade_00797



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro
En ligne

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12376

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: présidentielles france 2012 / qu’est ce qu’on fait au premier tour ?
par nofear Ven 20 Avr 2012 - 9:52

toujours une vision claire et affutée de Pierre Hillard...

Election présidentielle : la grande duperie



Citation :
certains amendements en faveur du marché transatlantique ont été votés
par les représentants du FN dont Marine le Pen. Sauf manipulations de la
part du site internet (nécessitant dans ce cas des poursuites
judiciaires) présentant les amendements et les votes en faveur du marché
transatlantique, force est de constater qu'il y a quelque chose qui
cloche. Les défenseurs de la cause nationale devraient systématiquement
voter contre ces amendements. Pourquoi n'entend-on nous pas à la
télévision, à la radio ou dans les meetings les dirigeants du FN
rappeler systématiquement ce point essentiel (bien plus important que la
suppression des radars automatiques) que la finalité de la construction
européenne est la mise en place théoriquement pour 2015 d'un bloc
euro-atlantique politique, économique et militaire. C'est la clef de
voûte du système lui-même s'intégrant dans une gouvernance mondiale. Cet
élément essentiel déterminera l'avenir de tous les Européens et
Nord-américains jusque dans leur vie de tous les jours ... excusez du
peu. Tout le programme du grand marché transatlantique est sur le site
de la Commission européenne[3]. Alors, je demande aux lecteurs, pourquoi
le FN s'abstient d'en parler dans tous les médias en dehors du fait
d'évoquer dans son programme sa volonté de s'extirper « de la logique
euro-atlantique »[4] ; expression bien fade ne révélant pas le programme
politique de grande envergure engagé de part et d'autre de l'Atlantique
pour réussir l'instauration d'un G2 (Europe/Amérique) pour reprendre
l'expression de la Fondation Bertelsmann.


Citation :
Alors, face à la vacuité politique et aux
mirages représentés par certaines personnalités, faisons la grève du
vote
afin de laisser tourner la machine électorale à vide. Le système
qui se drape sous les faux oripeaux du peuple souverain, alors que le
vrai pouvoir se situe au sein de l’oligarchie, se retrouverait nu
incapable de se réfugier derrière le faux nez de la démocratie qu’il
manipule sans vergogne.

.....

Ne serait-il pas possible de détraquer le
système en s’abstenant. Personne ne se présentant dans les isoloirs,
l’artifice voulu par le système disparaîtrait et, dans ce cas, nous
verrions le comportement de nos bourreaux obligés d’agir à découvert.




lisez tout ça vaut son pesant de cacahuètes ...

http://www.mecanopolis.org/?p=25284



© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
Messagere/
par jojo-lebarje Ven 20 Avr 2012 - 23:54

y a plus mes posts ???



Y a des gens qui n'ont pas réussi parce qu'ils ne sont pas aware, ils ne sont pas "au courant". Ils ne sont pas à l'attention de savoir
qu'ils existent. Les pauvres, ils savent pas. Il faut réveiller les gens.
C'est-à-dire qu'y a des gens qui font leur travail, qui font leurs études, ils ont un diplôme, ils sont au contact tout ça. Tu as un rhume

 

et tu fais toujours "snif". Faut que tu te mouches. Tu veux un mouchoir ? Alors y a des gens comme ça qui ne sont pas aware. Moi je
suis aware tu vois, c'est un exemple, je suis aware."JC Van Damme.

soit toi copier moi, toi pas "aware"


   jojo-lebarje

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   25/01/2008
  Messages :   561

Revenir en haut Aller en bas
Messagere / pour Jojo
par marie Sam 21 Avr 2012 - 0:28

salut Jojo,

tes posts ? il y avait aussi les réponses de Sandro

bref ...ce ne sont pas que "tes" posts" mais un dialogue avec Sandro, ok?

et comme Sandro te l'avait proposé dans votre conversation, le dialogue est donc déplacé dans un nouveau topic, plus en rapport avec le sujet traité, et qui en plus, sera toujours d'actualité, après les élections présidentielles.


http://www.hardinvestor.net/t13098-ecologie-et-decroissance



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: présidentielles france 2012 / qu’est ce qu’on fait au premier tour ?
par nofear Sam 21 Avr 2012 - 8:13

afin d'être "équitable" une réponse à la critique FN de Pierre Hilard qui serait ainsi un anti-mondialiste trop "puriste" ...

Citation :
Donc, voici la stratégie que je préconise tant que porteur de
neutralité, et j’espère même naïvement qu’elle convainque Adrien Abauzit
et Pierre Hillard : aller voter pour MLP au premier tour et au premier
tour seulement.
Je m’explique ; une abstention suffisamment et
historiquement forte, je n’y crois pas ; un deuxième tour
Hollande-Sarkozy, ça serait selon moi un échec de taille pour la
résistance au mondialisme, même si le spectre de ce scénario pèse par
une ombre de plus en plus perceptible ; faire acte de refus de choisir
dans un système qui ne prend même pas en compte le vote blanc, dois-je
me répéter ? De toute façon on pourra alors évaluer le rapport de force
réel en additionnant abstention, vote NDA et vote MLP (2). Et si Marine
Le Pen passe au second tour, si elle s’y profile en perdante sans sortir
de son cadre, sans élever le niveau du débat, sans faire preuve d’un
esprit stratégique digne d’un Suisse (3), alors ne pas voter au deuxième
tour, donner lieu à un taux d’abstention incroyablement haut,
incrémenté du nombre d’électeurs de droite ou bien de gauche (puisqu’ils
se définissent ainsi) qui n’iront pas voter par dépit ; avec tous ces
facteurs, le principe défendu sur Mécanopolis (celui de refuser le
système) deviendrait une illusion en passe de se matérialiser

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-debat-Mecanopolis-E-R-un-point-de-vue-suisse-11473.html


le vrai problème urgent est QUI veut supprimer article 25 de la loi 73-7 du 3 janvier 1973 dont les effets prévisibles et donc voulus sont la situation actuelle

au delà des discours :


source : l’AIRAMA
(Alliance Internationale pour la Reconnaissance des Apports de Maurice Allais en Physique et en Economie).


Et pour finir le mot "parti", irremplaçable et universel sur la planète jusqu'à aujourd'hui relent du discours totalitaire rouge et/ou brun , même mot, même idolâtrie, LE PARTI tout puissant tout comme à leurs époques les mots citoyens, camarade...

parti qui est inclus dans le mot parti-tion donc division y compris dans le parti unique qui est une absurdité sémantique car "parti unique" => PAS DE PARTI(E).

Un vrai démocrate qui se veut unificateur devrait bannir ce mot de son langage chargé d'histoire douloureuse et de sang afin qu'on le relègue à un concept barbare indigne de la pensée humaine.

Citation :


Un maire socialiste a été exclu par son parti pour avoir parrainé la candidature du FN.

Jacques Saint-Martin, maire socialiste de Françon, l’a appris à ses
dépends

Dans un communiqué du Parti Socialiste, le secrétaire de la section
PS Michel-François Gardes a justifié cette décision en expliquant : « il
s’agit d’un soutien incompatible avec son appartenance au Parti
Socialiste ».




© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: présidentielles france 2012 / qu’est ce qu’on fait au premier tour ?
par nofear Dim 22 Avr 2012 - 11:54

Rien ne va plus… les jeux sont faits…

Les résultats électoraux produits par une société américaine ?


Sources : UPR. AVec AFP, Le Monde. Mars à juillet 2008.

Citation :
Globalement, sur les quatre tours d’élections étudiés, on relève ces
erreurs dans près de 30% des bureaux procédant au vote électronique
(29,8%) contre 5,3% de ceux utilisant l’urne.



http://liesidotorg.wordpress.com/2012/04/22/rien-ne-va-plus-les-jeux-sont-faits/#more-7836


© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
présidentielles france 2012 / qu’est ce qu’on fait au premier tour ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hardinvestor :: Argent - Or - Monnaie - Géopolitique / Forums publics :: Economie/Monnaie, Géopolitique, Environnement-Santé-
Sauter vers:




cours de l’or en dollar   cours de l’argent en dollar   cours du Hui   cours de l’or en euro   cours de l’argent en euro   ratio or argent