!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->
Hardinvestor HardinvestorTraduire: TraductionSuivre:  Hardinvestor sur TwitterHardinvestor sur FacebookVidéos Hardinvestor DailymotionVidéos Hardinvestor YoutubePartager:  Partager

Hardinvestor- Investir sur l’or et l’argent Hard Investor   |  Silver is King, Go gold!

Pourquoi et comment investir dans l’or et l’argent ? Plus qu’un placement d’opportunité, il s’agit avant tout de sécuriser le pouvoir d’achat de votre épargne contre l’érosion monétaire et les conséquences de la crise systémique mondiale, tout en déjouant les pièges que réserve le marché de l’or et de l’argent, à l’investisseur non averti.


 

 Partagez  |

Santé bien être nutrition environnement / Health

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
MessageAuteur
MessageRe: Santé bien être nutrition environnement / Health
par nofear Sam 6 Oct 2012 - 15:03

je fais vraiment des efforts pour contenir ma rage envers cette "science" de .... et rester zen GRRR


© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageUE perspectives politiques pour le Cancer
par nofear Mar 9 Oct 2012 - 21:41


Ce que vous aviez toujours voulu savoir sur "l'Union Européenne de Bruxelles" -- Mais que personne n'osait vous dire !

Dr Rath EU
http://www.youtube.com/watch?v=4gqPAkXqX54







Le silence sur les travaux du Docteur Gernez
http://www.youtube.com/watch?v=1bPInO12ZtY


© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Santé bien être nutrition environnement / Health
par nofear Mer 10 Oct 2012 - 8:09



© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Santé bien être nutrition environnement / Health
par nofear Mer 10 Oct 2012 - 8:22

Citation :

La colère et la dépression redoublent le risque de problèmes cardiaques



’hostilité
et la dépression vont souvent de pair et leur effet combiné peut être très mauvais
pour le cœur, révèle une nouvelle étude. [/size]
[size=9]
Les chercheurs de l’Indiana University-Purdue University Indianapolis ont
examiné les symptômes émotionnels et les marqueurs sanguins des protéines inflammatoires
chez 316 individus en santé, âgés de 50 à 70 ans.


Tel que rapporté par le New York Times, ils auraient remarqué de plus hauts
taux d’inflammation des protéines interleukines 6 et des protéines C réactives
– deux conditions liées au risque de maladie cardiaque – chez les patients souffrant
de symptômes dépressifs et d’hostilité.


Le lien entre ces émotions négatives et ces marqueurs inflammatoires est plus
complexe et beaucoup plus fort que la dépression ou l’hostilité elles-mêmes, considérées
séparément », a expliqué au Times le chercheur responsable Jesse Stewart, un professeur
adjoint de psychologie. « Bien entendu, il existe déjà de bonnes raisons de soigner
la dépression et l’hostilité sur le plan de la santé mentale. Mais nous savons
désormais qu’il existe un motif physique de le faire – le lien entre ces conditions
et les maladies cardiovasculaires », a-t-il ajouté.

http://www.masantenaturelle.com/chroniques/nouvelle/nouvelle_colere_depression_cardiaque.php




© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Santé bien être nutrition environnement / Health
par nofear Mer 10 Oct 2012 - 10:03

‘Biofarms’ to Integrate Vaccines, Pharmaceuticals into GMO ‘Biopharmaceutical’ Crops


Citation :

The truth really is much stranger than fiction, especially when it
comes to the open and admitted future plans of major biotechnology
companies. One such case involves a biotech company known as ProdiGene,
the officials from which actually faced jail time back in 2002 for
contaminating the traditional food supply with ‘biopharmaceutical’
crops that were growing pharmaceuticals and vaccine components
associated with AIDS, diabetes, and diarrhea
.
Contaminating 500,000 bushels of soy with their biopharmaceutical
corn that contained pharmaceutical and vaccine components associated
with deadly diseases, the company was slapped with a minor $500,000 fine
by the USDA (the same government organization that gives Monsanto’s
crops special speed approval and ignores the company’s blatant disregard
for its regulations). As it turns out, the pharmaceutical crops were
actually mixed in with traditional crops and unknowing farmers had
already been planted for human consumption. The USDA claims, however,
that the crops were confiscated.







After receiving the fine and some press coverage on the subject, ProdiGene decided not to apologize but to expand their mission. The company, in combination with estimates by Dow AgroSciences, stated that they sought to reach $200 billion in biopharmaceutical crops within 10 years (as of 2004). Furthermore, they estimated that 10% of the corn in the United States will be biopharmaceutical in nature.

In other words, it could contain hidden nano-scale vaccinations,
antibiotics, anti-depressants, or any form of pharmaceutical drug. One
California based company has even created a spermicidal corn to be used as a mass contraceptive. In an AlterNet piece covering the issue entitled ‘Spermicidal Breakfast Cereal’, author Carmelo Ruiz-Marrero asks:

What would happen if contraceptive corn or antibiotic
wheat accidentally made it to the supermarket? Nobody knows, but that
isn’t stopping agribusiness from pursuing these crops.
Vaccines, Drugs, Sterilizations to be Fused into Nation’s Dinner?


The existence of such technology brings the fight against GMOs to an
entirely new level. Outside of the known effects such as recent links to
tumors, DNA damage, and other complications, GMO crops on your dinner
table could soon contain pharmaceutical drugs like statins in an effort
of ‘mass medicating’ the public. Such an effort would likely be used in
conjunction with others to fight against those who choose to opt out of
vaccinations, delivering the vaccine through the food supply.

It may sound absurd, and it is, but is not a new notion. Researchers
previously designed a method in which mosquitoes could be ‘flying
vaccine carriers’ to inject large numbers of individuals with vaccinations without their knowledge of consent. As one spokesman for a major ecology organization explained:

“One single mistake from a biotechnology company and
we’ll be having someone else’s prescription medicine for breakfast in
our cereal,” explained Larry Bohlen from Friends of the Earth, an
international ecology organization.
The information ties in with the recent news revealing that Monsanto now owns a monumental ‘gene silencing’ technology for pharmaceutical use in humans. The king biotechnology company even forged a recent alliance
with Alnylam Pharmaceuticals, Inc. to get the initiative started. After
all, Monsanto would not lose an opportunity to conquer a large portion
of the massive $200 billion biopharmaceutical crop market.

Other corporations are looking to get a chunk too, with
the molecularfarming.com website acting a hub for farmers willing to
lease their land for biopharmaceutical experiments across the globe.
Touting a net worth of $80 billion in the coming years, investors are
continually looking to get their hands on biopharmaceutical growing
operations to churn out drug-containing GMO crops for mass consumption —
and mass profits. So far, they’ve garnered contracts as far as Zimbabwe
to continue their operations.

Just like regular GMOs, DDT, and cigarettes, experts are concerned
that the real effects of biopharmaceutical growth may not be recognized
until decades later.

“What will have to happen before the Department of
Agriculture takes seriously the fact that millions of people almost
ended up consuming experimental drugs and chemicals?” asks Brandon Keim,
of the Council for Responsible Genetics in reference to the ProdiGene
scandal. “A few sensational deaths? Maybe an increase in debilitating
disorders which will only be noticeable some decades later, when it’s
already too late?”
If the public grows more aware of GMO dangers with the grassroots
support and potential passing of Prop 37, however, biopharmaceutical
farms may never see mainstream success.


Read more: http://naturalsociety.com/biofarms-vaccines-pharmaceuticals-gmo-biopharmaceutical-crops/#ixzz28shBZpPB




© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Santé bien être nutrition environnement / Health
par nofear Jeu 18 Oct 2012 - 3:32

Si seulement il n' y avait que ça ...



Citation :

Taking a daily multivitamin pill reduces the risk of any type of cancer by 8%, say scientists

http://t.co/gvjTxeAT



© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageL'inquisition de Big Pharma frappe, un nouvel exemple révulsant !
par g.sandro Sam 20 Oct 2012 - 21:04

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Zt54HogM3P8#!

Appel de détresse du Dr Moulinier pour sauver ses malades victimes de l'irresponsabilité de l'autorité administrative.
De nombreux amis participent déjà à mon combat, qui est aussi
votre combat, pour la justice et la liberté.
Nous avons besoin de moyens alors,
si vous le pouvez,
aidez-nous !
Association Montesquieu
4 rue Claude Bernard
33200 Bordeaux
Toutes les informations utiles sont sur mon blog, vous pourrez aussi y signer une pétition.
http://dr.moulinier.fr/


Citation :
J’ai décidé de poursuivre le combat car le paradoxe c’est que je conserve le droit d’exercer en France mais à partir du premier janvier 2013, je n’aurai plus le droit de soigner les assurés sociaux pendant un an.

Voir la décision du 25 Septembre 2012 rendue par la section des assurances sociales du Conseil National de l’Ordre des Médecins :


En Espagne, comme je suis inscrit au conseil de l’Ordre espagnol avec le statut de médecin espagnol, les assurés sociaux français qui viendront me voir pourront en toute légalité prétendre au remboursement par la sécurité sociale de mes prescriptions.

J’ai lancé une procédure en appel devant la cour de cassation avec de bonnes chances d’aboutir mais malheureusement cet appel n’est pas suspensif ce qui veut dire que dans 2 ou 3 ans on pourrait me dire que j’ai été condamné à tort.



Je suis soutenu activement et financièrement pour les honoraires de l’avocat par mon syndicat le SMAER qui me parait être le seul de la profession à avoir compris le danger de ce jugement pour l’avenir de la médecine libérale.

SYNDICAT DES MEDECINS D’AIX ET REGION 5, Boulevard du Roy René 13100 Aix-en-Provence smaersyndicat@orange.fr

En effet, quand on voit ce qu’ils sont capables de faire à l’encontre d’un médecin non conventionné avec des expertises réalisées sans voir mes patients, sans n’avoir eu aucune plainte dûment déposée par le moindre de mes patients, bien au contraire, il y a du souci à se faire pour l’ensemble des professionnels de la santé qui vont devenir les otages de l’intégrisme bureaucratique.

Je pense tout particulièrement aux infirmières et aux kinésithérapeutes. Tout récemment nous avons eu le suicide d’un couple de kiné et j’ai été en relation il y a peu avec une infirmière mise en garde à vue par des gendarmes zélés sur plainte de la CPAM.

Ma seule chance serait d’obtenir le sursis à exécution de la part du conseil d’état jusqu’a sa décision finale.

Je vais tenter une action dans ce sens par le biais d’un référé mais j’ai besoin de votre aide.

J’ai donc décidé de réactiver l’association Montesquieu dont je suis le président et qui a été très active à une certaine époque, pour la défense des médecins face aux abus de la Sécurité Sociale et du Conseil de l’Ordre des Médecins. Si je veux continuer mon action en France, il me faudrait pouvoir y garder mon cabinet ainsi que ma secrétaire mais, pendant un an, l’obstacle financier est d’importance.

De ce fait, si vous pouviez à hauteur de vos possibilités adresser un don même minime à l’Association Montesquieu cela me permettrait de réaliser mes objectifs.

Il serait important que vous me précisiez à ce moment là vos choix, à savoir non encaissement en cas de non nécessité d’utiliser ces fonds ou bien dans tous les cas création d’un fond de solidarité pour soutenir d’autres persécutés.

Association Montesquieu 4 Rue Claude Bernard 33 200 BORDEAUX

Dans tous les cas merci pour votre aide !




Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12416

Revenir en haut Aller en bas
MessageHuile contaminée: le scandale du siècle !
par nofear Lun 22 Oct 2012 - 16:02

Les Empoisonneurs d'ETAT ;

Citation :


En résumé, les produits contaminés commercialisés entre le 23
février et le 7 Avril 2008 l'ont été sous la seule et unique
responsabilité de Saipol & Lesieur,
qui sont censés tester et garantir la qualité de leurs produits, image de marque oblige.

-Les produits contaminés commercialisés de façon délibérée entre le 7
avril et le 22 avril 2008 l'ont été sous la responsabilité des
intermédiaires concernés(grossistes et grande distribution) lorsque
ceux-ci étaient informés-et sous la seule responsabilité de Saipol &
Lesieur lorsque les intermédiaires concernés n'étaient pas informés.

-Les produits contaminés commercialisés de façon délibérée du 22
avril au 25 avril l'ont été sous la seule responsabilité de la grande
distribution.

-Les produits contaminés commercialisés de façon délibérée du 25
avril au 30 avril l'ont été sous la seule responsabilité de la DGCCRF.

-Les produits contaminés commercialisés de façon délibérée du 30
,avril au 7 mai l'ont été sous la responsabilité conjointe de la DGCCRF,
de la commission européenne et de l'AESA(EFSA).

-Les produits contaminés commercialisés de façon délibérée du 7 mai
au 27 juin l'ont été sous l'unique responsabilité de l'AFSSA.

-Les produits contaminés commercialisés de façon délibérée depuis le
27 juin l'ont été sous l'unique responsabilité de la commission
Européenne.

Les responsables de la distribution délibérée des produits alimentaires contaminés sont donc: Saipol, Lesieur,certains grossistes et intermédiaires, la grande distribution, la DGCCRF* , la commission Européenne, l'AESA (EFSA), l'AFSSA.
S'il
y avait eu des morts, tous seraient passibles de la cour d'Assises. Si
un jour des enfants à naître sont invalides ou ont des séquelles tous
seront passibles d'empoisonnement.

Le lobby surpuissant constitué par les "empoisonneurs potentiels"
dispose de moyens de pressions et d'arguments suffisants pour faire
taire le plus obstiné des rédacteurs en chef.

http://scandaledusiecle.canalblog.com/



Citation :



Mais qu’on se rassure! la commission européenne à autorisé la vente des
produits contaminés (mayonnaise, moutarde, sauces, etc.) à condition
qu’ils ne contiennent pas plus de 10% d’huile frelatée.



Citation :


Voyons quels sont les produits, donc, renfermant 10% d’huile de moteur, que nous sommes appelés à consommer tous les jours.
Un rédacteur d’Agoravox (LPG) a bien voulu , revenant de ses courses,
nous en dresser une liste (non exhaustive) : je reproduis ici son
témoignage :

- à tout saigneur tout honneur : l’huile tournesol Lesieur, et tant qu’à faire, boycott général de tous les produits Lesieur


Saupiquet


Unilever et ses marques Knorr Magnum Fruit d’or Miko Planta fin Amora
etc ... Unilever a sur les bras 1.500 TONNES à écouler, c’est pas fini
demain ce stock !


Carrefour Promodes cad magasins Champion et je crois 8 à 8, 200 références concernées !


Auchan 40 références concernées ...

Le Canard cite ces deux enseignes parce qu’elles lui ont répondu que du moment que la DGCCRF a autorisé l’huile avec 10 % d’huile moteur, ils ne voient pas la raison de retirer les produits ...

Parmi les produits concernés : surimi 4%, tous les produits en
mayonnaise comme le céleri rémoulade 9% par exemple, ou les diverses
salades avec mayo, la soupe de poisson en conserve 10% ( pas la
surgelée ? ) les poissons panés 9% ( pas les escalope des dindes et de
poulets ? ), les paupiettes de veau 1%, le thon et sardine à l’huile 7% ( mangez les à la tomate !)

AU rayon sucré : pâtes à tartiner chocolatées 19% blé pour petits dej 2%
gauffrettes à la confiture 2% barres céréalières et sucrées 15 %
cookies 20 %... le must restant la mayo : 78 %, talonnée par le tarama
50%, la sauce béarnaise 45% ( un comble, de la béarnaise à l’huile au lieu de beurre !) les chips 36% ou la vinaigrette allégée 25% ...

Le Canard du 21 mai conclue cet article par un petit calcul ( une règle de trois confiée à Darcos ? ) : sur les 7 gr/ litre d’huile frelattée présente au départ, il en reste après raffinage 2gr/L au total donc les Européens - car l’huile
a été vendue partout en Europe - vont ingurgiter 80 tonnes de
lubrifiant moteur, dont 5,6 tonnes pour les Français .... Ca baigne !


Voilà.
Malgré les avis rassurants de la répression des fraudes, on notera, tout
de même, un précédent légèrement fâcheux , relaté dans la presse en
1999.
Je cite :

1200 MORTS, 4000 INVALIDES









Dix-huit ans après les faits, l’’Etat espagnol va dédommager les victimes du scandale de l’huile frelatée, l’un des cas d’empoisonnement les plus tragiques du siècle. En 1981, de l’huile de colza mélangée à de l’huile
à usage industriel est commercialisée dans toute l’Espagne. 17500
personnes sont intoxiquées. Plus de 1200 d’entre elles meurent
empoisonnées, 4000 deviendront invalides. Les associations de victimes
lutteront longtemps pour que justice soit faite. En 1992, dix chefs
d’entreprise et chimistes du secteur huilier sont mis en examen et
condamnés à des peines de prison allant de 4 à 77 ans. Trois ans plus
tard, un ancien haut fonctionnaire des Douanes, jugé pour négligence,
est condamné à une simple amende. Enfin, vendredi dernier, le
gouvernement a annoncé le dédommagement des victimes. Les indemnités
fixées au cas par cas par trois juges pourront s’élever à 50 millions de
pesetas, soit près de 2 millions de francs pour les personnes les plus
atteintes.


Donc, et sans vouloir faire de catastrophisme à tout prix, il y a toutes les chances que vous ayez , sur vos tables,
dans vos frigos, vos placards, en filtrant bien, de quoi faire tourner
votre moteur quelques temps. A l’heure de l’augmentation exponentielle
du prix du pétrole, c’est-y pas une bonne nouvelle ??

Sinon, comme le signale, toujours notre ami LPG :
Autre problème de santé, les huiles
hydrogénées artificiellement, pour les transformer en graisse solide,
en vue d’une utilisation dans les pâtisseries industrielles ..

Ces huiles ont été reconnues responsables d’un " entartrage" précoce du système sanguin entre autres dégâts ...

Alors un conseil : lisez les étiquettes, surtout celles écrites en
lettres minuscules indéchiffrables dans les lumières pourries des
grandes surfaces... et n’achetez que des produits marqués "pur beurre"
.. d’ailleurs cette mention est toujours écrite en gros, c’est plus
facile à lire !

Il faut savoir que ces huiles hydrogénées sont interdites aux USA, pas en Europe !
http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/mets-de-l-huile-surtout-pas-41681







© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
Messagere / huile contaminée
par marie Lun 22 Oct 2012 - 16:18

yep Nofear, on avait fait une file sur le sujet, avec notamment une liste des produits et marques, fabriquées avec l'huile en question



http://www.hardinvestor.net/t8535-huile-de-tournesol-traffiquee-attention-a-vos-assiettes-mayo-bearnaise-la-liste-des-produits-est-longue?highlight=huile+comtamin%E9e#29214



ce qui est hallucinant, c'est ça ===> merci l'europe !

Citation :
-A compter du 7 mai 2008, sur la base d'un nouvel avis de l'AESA(EFSA) la commission européenne émet un nouvel avis par lequel elle propose de libérer(d'autoriser à la vente) les produits alimentaires contenant une proportion d'huile contaminée inférieure à 300mg par kg de produit fini...



Selon un Communiqué de presse la DGCCRF publié le 30 juin 2008 la Commission européenne a considéré le 27 juin que les huiles contenant plus de 100 mg d'huile minérale par kg étaient non conformes et les autorités françaises ont interdit la commercialisation de toute huile de tournesol contaminée au-delà de ce seuil ou denrée fabriquée avec une telle huile après le 25 avril.

Les huiles Lesieur contaminées ne dépassant pas ce plafond ont été commercialisés et incorporés dans de nombreuses préparations alimentaires, aussi bien des marques Unilever, que de marques distributeurs, tels Carrefour ou Auchan.






© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19756

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Santé bien être nutrition environnement / Health
par nofear Lun 22 Oct 2012 - 16:24



© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Santé bien être nutrition environnement / Health
par g.sandro Lun 22 Oct 2012 - 21:53

Oui, j'avais posté ça dans la file UPR, on a donc trois files distinctes sur ce sujet, et à ma connaissance, à part sur Hardin, on ne trouve pas facilement autant de détails sur le sujet... king

Vous noterez également que l'UPR est LE SEUL PARTI POLITIQUE à avoir soulevé le lièvre, alors après, on s'étonnera de ne pas voir Asselineau à la Télé... chut !

c'est une preuve supplémentaire que ce type est réellement "hors du commun", la meilleure preuve c'est que l'UPR a encore enregistré 100 adhésions supplémentaires en 12 jours, ce qui est un taux de croissance absolument phénoménal pour un parti muselé et a fortiori dans une période où aucune échéance électorale n'approche... soleil lion tchin chappo ye.s bienvenue ! aux 100 nouveaux résistants...



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12416

Revenir en haut Aller en bas
Messagece soir sur la 5 , le lait
par marie Mar 23 Oct 2012 - 19:24

2émissions sur le lait , ce soir sur la 5

à 20h40 : enquete de santé

suivi de "le grand méchant lait à 21h30



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19756

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Santé bien être nutrition environnement / Health
par nofear Jeu 25 Oct 2012 - 4:40

Citation :


I wrote about this in my book. Vitamin C and pH are the most important. I
had a melonome. I am giving copies away fro free. Send a mail to author@wtfh.org

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=DgbdNNfotwM

http://spartanoftruth.wordpress.com/2012/10/21/1559/[url=http://www.hardinvestor.net/I wrote about this in my book. Vitamin C and pH are the most important. I had a melonome. I am giving copies away fro free. Send a mail to author@wtfh.org][/url]


© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessagePESTICIDES communiqué syndical puissant "la peste et la nausée"
par g.sandro Mer 7 Nov 2012 - 12:04

Pesticides : "la peste et la nausée"

Quand l’Etat ne joue pas son rôle face aux intérêts privés de l’agrochimie

Conflits d’intérêt

D’abord, fixons le décor : un mélange des genres autour de membres d’un grand corps : les ingénieurs agronomes (devenus fi n 2009 ingénieurs de ponts, eaux et forêts –IPEF-).


Ces ingénieurs exercent dans des domaines très variés. Pour ce qui concerne l’industrie agroalimentaire et les pesticides, on les trouve dans l’Etat (ministère de l’agriculture – direction générale de l’alimentation -DGAL- et ministère de l’écologie), dans les agences d’évaluation des risques (AnSES, ex-AFSSA), dans les agences internationales (telle l’EFSA, agence européenne de sécurité de l’alimentation), dans les organismes de recherche (comme l’INRA), dans les firmes chimiques (Syngenta, BASF, Monsanto, etc.), et bien sûr….à la tête de leur organisation professionnelle l’UIPP (union des industries de protection de la plante –sic !).

Les « agro » passent d’un poste à l’autre dans les organismes susvisés.

On en trouvera donc qui seront successivement directeurs d’administration centrale au ministère de l’agriculture, puis directeur d’une agence d’évaluation, puis membre directeur de l’UIPP, puis à nouveau membre d’une direction du ministère, etc.

Ce mélange des genres entraîne évidemment prise de distance avec l’intérêt général (santé publique, production agricole respectueuse de la santé des travailleurs, des sols, de l’eau, de l’air), au profit de l’intégration d’intérêts particuliers (profits des firmes agrochimiques et des ingénieurs concernés
: les intérêts financiers et les belles carrières sont attractifs…).

Atteintes graves à la santé des travailleurs


Le système d’autorisation de mise sur le marché des pesticides (AMM) est a priori plutôt vertueux. En effet, il est en théorie basé sur l’évaluation des risques avant décision, selon la procédure suivante :

- Les industriels demandent une AMM au ministère de l’agriculture pour un pesticide

- Le ministère agriculture (DGAL) demande son avis à l’agence d’évaluation des risques (AnSES, ex-AFSSA, agence publique sous tutelle de 4 ministères dont évidemment l’agriculture qui y pèse très lourd),

- L’agence rend un avis (quasiment toujours favorable !) pour la mise sur le marché du pesticide,

- Le ministère de l’agriculture (DGAL) prend une décision d’autorisation de mise sur le marché (AMM) assortie de recommandations sur les conditions d’utilisation (port d’équipements de protection individuelle par exemple). Le produit pourra alors être commercialisé et utilisé.

Voyons à présent comme le système, de vertueux devient vicieux quand l’Etat et l’agence d’évaluation ne jouent pas leur rôle par lâcheté face à la pression des lobbies, et par l’effet de leur incompétence dans les domaines de la santé et de la sécurité au travail.

Premier hic : La notion de risque acceptable et de niveau d’exposition acceptable –AOEL-. Attention, il ne s’agit pas d’un risque résiduel, mais d’un risque « acceptable » et donc accepté par les évaluateurs et décideurs politiques……sur le dos des travailleurs….

Le risque acceptable, c’est le cache-sexe, l’alibi qui permet aux décideurs de dire : « au delà on aurait dit non, mais là c’est acceptable ».
Dans les faits, cette acceptation va bien au delà de ce qui est supportable pour la santé des personnes exposées.

- 2ème hic : les avis de l’agence d’évaluation sont rendus sur la base de modèles anciens, obscurs et non fiables pour l’évaluation des risques pour les travailleurs. Basés sur des niveaux théoriques de protection des équipements de protection individuelle (EPI : gants et combinaisons de travail), ces vieux modèles ans sont totalement obsolètes. Les résultats d’expertises scientifiques très récentes démontrent sans ambiguïté que les vêtements de travail sont perméables aux pesticides.

En clair, les agriculteurs se croient protégés alors que ces vêtements laissent passer les produits toxiques qui se retrouvent donc directement sur la peau et donc dans le sang de leurs utilisateurs (cf. expertises AFSSET sur perméabilité des combinaisons).

Le ministère de l’agriculture devrait donc refuser les autorisations de mise sur le, marché quand les évaluations conditionnent l’utilisation de ces produits chimiques dangereux au port d’équipements de protection individuelle, car les équipements de protection efficaces n’existent pas à ce jour !

On peut imaginer que la puissance publique pourrait imposer aux riches firmes agrochimiques de s’assurer de l’existence de ces équipements de protection ainsi que de la mise en place de cabines de tracteurs étanches avant d’accorder l’autorisation de mettre en vente ces produits toxiques.

Mais plutôt que cela, l’Etat accepte tout, terrorisé par des firmes intimidantes qui n’hésitent pas à lancer des procédures très coûteuses contre l’Etat en cas de tentative de refus (plein contentieux devant le Conseil d’Etat).

L’Etat ne joue pas son rôle

L’Etat est en charge de la protection de la santé des populations (et oui, même celle des travailleurs : exploitants et salariés agricoles…).

Mais pour cela, il faudrait alors une orientation politique claire et que par exemple, les ministères en charge de la santé et du travail pèsent dans ce dossier totalement phagocyté par le ministère de l’agriculture qui porte les intérêts productivistes des lobbies agroalimentaires et agrochimiques.

Or, le syndicat des exploitants agricoles (FNSEA) ne joue pas son rôle en étant complice de ce système par lequel ses propres adhérents sont intoxiqués (cf. par ex. affaire Paul François / Monsanto), pas plus que la MSA (sécurité sociale agricole), qui reste dans une inaction complice alors qu’elle connaît parfaitement les risque pour ses cotisants (exploitants et salariés).

tout le système est gangrené[/b]. L’Etat, qui devrait être garant du sérieux de politiques dans ce domaine, reste défaillant malgré les alertes nombreuses lancées par des chercheurs.

Ajoutons que malheureusement, les organisations syndicales de salariés ne sont elles même pas assez mobilisées sur ce dossier complexe.

D’un système vertueux à un cercle vicieux

Par conséquent, d’un système a priori vertueux on débouche sur un système vicié dans lequel les intérêts privés de l’agrochimie et de l’agroalimentaire ne sont pas exposés à un risque judiciaire.

- On peut souhaiter qu’une procédure judiciaire pénale soit lancée sur cette question de l’exposition des travailleurs à des risques d’intoxications et donc à des maladies graves (parkinson, cancers…), Toutefois, il est probable que les vrais responsables -bénéficiaires des profits liés à l’utilisation massive de pesticides- à savoir les firmes agrochimiques tenteront de s’exonérer et montrant aux juges que l’Etat leur a donné l’autorisation de mettre ces produits chimiques sur le marché avec une procédure d’évaluation préalable.

Par conséquent, la procédure d’évaluation-autorisation (totalement inefficace on l’a vu), réussit l’exploit de protéger des conséquences judiciaires les véritables responsables de ce scandale de santé publique Cela ne vous rappelle rien ? L’amiante et le médiator ? C’était le même processus.

Il est temps que le pouvoir politique fasse le ménage dans ce mélange des genres qui finira par l’éclabousser tôt ou tard les responsables des administrations publiques, qu’ils soient prudents dans leurs décisions d’autorisation…car en cas de plainte au pénal par les victimes ou leurs syndicats, ils ne pourront pas compter sur les « politiques » qui les oublieront bien vite...

Quant à notre responsabilité syndicale, outre la dénonciation de ce système et l’information des travailleurs, elle réside sans doute aussi dans l’engagement de procédures judiciaires (civiles et pénales) pour la protection des droits des travailleurs agricoles exposés à ces risques graves.

Edmond Santo (syndicaliste Solidaires)




Le sénat et les pesticides
Un colloque combatif

Les 23 et 24 mars 2012, un colloque « Pesticides et santé :

quelles voies d’amélioration possibles ? » était organisé au sénat, à l’initiative, entre autres, de Générations futures, WWF, Phytovictimes, RES, FNAB et Solidaires. Pendant deux jours, il s’agissait de commencer à répondre aux questions suivantes :

- Quels bilans sanitaires de l’exposition aux pesticides des professionnels et de la population en générale pouvons-nous faire ?aider et conseiller, juridiquement et médicalement, les victimes ou leurs proches à faire évoluer leur situation personnelle ?
- Comment faire évoluer les pratiques vers des systèmes plus respectueux de la santé et l’environnement, sans mettre en péril l’équilibre économique des entreprises?

La première journée a notamment était consacré à un colloque scientifique au Palais du Luxembourg (Paris 6eme) le vendredi 23 mars. Les meilleurs experts sur ce sujet étaient présents dont, par exemple, Isabelle Baldi, Charles Sultan ou Pierre Lebailly. Au-delà de la présence de ces scientifiques et médecins, des victimes étaient aussi intervenues pour faire part de leurs expériences ainsi que des avocats et des membres de l

Mission commune d’information du sénat sur les pesticides.
Dans le même temps, à la demande du groupe socialiste, une mission commune d’information sur les pesticides comprenant 27 sénatrices et sénateurs est constituée le 15 février 2012. Elle a choisi de concentrer sa réflexion sur l’impact des pesticides sur la santé des fabricants, agriculteurs, épandeurs professionnels, personnels des silos de stockage, paysagistes, familles de ces personnes et riverains des activités de fabrication, de transport, de stockage et d’épandage des pesticides.

Cette mission a procédé à 95 auditions et 205 personnes furent entendues, dont l’union syndicale Solidaires le 3 juillet 2012, en même temps que d’autres organisations syndicales et que les fabricants de pesticides et d’équipements de protections individuels. A cette occasion nous avons rappelé avec fermeté nos exigences notamment en matière d’Autorisation de Mise sur le Marché et de défense des travailleurs exposés.

Un rapport combatif :

La mission a rendu public son rapport le 23 octobre qui fait un certain nombre de constats et propose une centaine de recommandations. Au titre de ces constats, les dangers et les risques des pesticides pour la santé sont sous-évalués, le suivi des produits après leur mise sur le marché est mal assuré,

les protections contre les pesticides ne sont pas à la hauteur des dangers et des risques et les pratiques agricoles et industrielles n’ont pas assez évolué pour prendre en compte les impératifs de santé. Cette situation est renforcée par une certaine « omerta » dans le secteur agricole.

[color=black]Pour que priorité soit donnée à la santé, la mission commune d’information propose une centaine de recommandations concrètes concernant les pesticides, parmi elles :


- leur procédure d’autorisation de mise sur le marché,

- la connaissance des risques,

- la reconnaissance des maladies professionnelles,

- les pratiques agricoles et agro-alimentaires,

- le développement de méthodes alternatives,

- l’information et la sensibilisation du public face aux dangers pour la santé,

- la formation des professionnels,

- le statut de l’expertise et de l’alerte,

- la recherche,

- la prévention des risques d’exposition professionnelle pour les salariés de l’industrie, les agriculteurs.

- les équipements de protection individuelle et collective,

- la vente aux professionnels et aux particuliers,

- le matériel d’épandage,

- la gestion des déchets.

Certaines de ces recommandations peuvent être mises en œuvre rapidement. Elles permettront de changer les pratiques et les mentalités, même si le chemin est encore long.

Pour Solidaires, qui depuis un peu plus d’un an, avec Solidaires Cotes d’Armor, assure la défense d’ex salariés de Triskalia intoxiqués gravement par les pesticides, ce rapport va, et c’est une bonne surprise, dans le bon sens. Les mesures qu’il préconise doivent rapidement trouver des traductions à la fois dans les textes mais aussi dans les actes des différentes administrations concernées par ce sujet. Nous y serons vigilants.

Pour consulter le rapport, des extraits et l’ensemble des travaux de la mission :

http://www.senat.fr/commission/missions/pesticides



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook



Dernière édition par g.sandro le Ven 9 Nov 2012 - 0:56, édité 5 fois

   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12416

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Santé bien être nutrition environnement / Health
par nofear Jeu 8 Nov 2012 - 21:53

Citation :



Anita Moorjani / Lilou Mace : EMI -- Guérison d'un cancer de classe 4B


Anita a reçu un diagnostic de cancer lymphatique en 2002, qui prit une
tournure terminale en 2006. Elle est tombée dans le coma, et alors que
les médecins avisaient sa famille qu'il ne lui restait que quelques
heures à vivre, elle vivait l'Au-Delà. Elle est revenue en ce monde avec
une compréhension nouvelle de sa vie et de sa « raison d'être » sur la
terre. C'est ce qui l'a guérie de son cancer. Anita est née à Singapore,
de parents indiens. Éduquée en anglais, elle vit à Hong Kong depuis
l'âge de 2 ans. Un témoignage qui n'est pas sans rappeler celui de Jill
Bolte Taylor...

http://www.youtube.com/watch?v=6zgRXAv3acA




© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Santé bien être nutrition environnement / Health
par nofear Mar 13 Nov 2012 - 22:56



© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageOGM – La contre-attaque : 140 scientifiques défendent Séralini
par g.sandro Jeu 15 Nov 2012 - 8:57

OGM – La contre-attaque : 140 scientifiques défendent Séralini

http://lesmoutonsenrages.fr/2012/11/15/ogm-la-contre-attaque-140-scientifiques-defendent-seralini/

Citation :
Le 22 octobre 2012, le verdict de l’Agence nationale de sécurité alimentaire (Anses), faisant suite à ceux de l’Europe (EFSA) et d’autres autorités nationales (BfR allemand entre autres), a fait l’effet d’un KO scientifique.

Au final, l’étude publiée le 19 septembre dans une revue à comité de lecture, n’est pas scientifiquement recevable. Ses conclusions ne peuvent, de ce fait, être acceptées. En matière de toxicité des OGM et du Roundup, tout reste à donc à faire.

Tel est, justement, le raisonnement des 140 scientifiques français signataires d’une lettre ouverte publiée, le 14 novembre, sur lemonde.fr. La voici:

Science & Conscience

Devant l’incroyable levée de boucliers suscitée par la publication de Gilles-Éric Séralini et de son équipe dans le journal Food and Chemical Toxicology, nous, membres de la communauté scientifique, tenons à affirmer les points suivants.

- D’une part, les scientifiques qui se sont exprimés sur ce sujet l’ont fait en leur nom propre et ne peuvent prétendre représenter la communauté scientifique dans son ensemble.

Le fait qu’un groupe d’une douzaine de personnes prétendant représenter six académies ait décidé d’un communiqué commun sans débat est contraire au fonctionnement normal de ces institutions et interroge sur la vision de la science et de la technologie (et de leur utilité sociale) ayant présidé à une telle décision (au contraire, par exemple, du débat organisé par l’Académie des Sciences dans le cadre de la polémique sur le changement climatique, à l’issue duquel la responsabilité de l’homme a été avérée). Nous saluons sur ce point la réaction salutaire du seul statisticien de l’Académie des Sciences, Paul Deheuvels.

- D’autre part, le protocole suivi dans cette étude présente des défauts qui font débat au sein de la communauté scientifique. Mais en tout état de cause, disqualifier le protocole suivi dans le cadre de cette étude revient à disqualifier du même coup les données ayant fondé les décisions d’acceptation des OGM par les experts.

Il est remarquable de voir ces mêmes experts accepter (même s’ils le critiquent parfois) un protocole expérimental quand il donne des résultats qui vont dans le sens de l’acceptation d’une technique et le démolir aussi ardemment quand les résultats vont dans le sens opposé. Ceci est à notre avis totalement contraire à toute déontologie scientifique.

Nous affirmons donc que, si les observations en débat méritent d’être confirmées par des expériences de plus grande ampleur, cela s’applique également aux tests qui ont servi à autoriser toutes les plantes transgéniques actuellement sur le marché. Si toute cette histoire aboutit au moins à ce résultat, elle aura été utile.

Nous sommes profondément choqués de l’image de notre communauté que cette polémique donne aux citoyens. L’expertise des risques pour la santé humaine ou l’environnement est une activité difficile qui doit faire face à de nombreuses incertitudes.

Beaucoup des menaces qui pèsent sur notre planète ont été révélées par des scientifiques isolés puis confirmées par des études nombreuses venues de la communauté scientifique. En l’occurrence, il serait bien plus efficace de mettre en oeuvre des recherches sur les risques sanitaires et environnementaux des OGM et des pesticides, d’améliorer les protocoles toxicologiques utilisés pour leur mise sur le marché et de financer une diversité de chercheurs dans ce domaine que de créer des affrontements entre deux camps nourris de préjugés et d’idéologies.

Nous pensons que notre communauté doit garder le souvenir d’erreurs passées, concernant l’amiante par exemple.Enfin, nous tenons à assurer à nos concitoyens qu’il existe également, dans la communauté scientifique, un nombre important de chercheurs qui sont convaincus qu’il faut prendre au sérieux les risques associés aux technologies et qui estiment que, si les chercheurs d’une part,et les applications sociales de la science d’autre part, sont par construction liés à des idéologies, des croyances et/ou des intérêts, la démarche scientifique doit, elle, s’efforcer de rester aussi indépendante que possible pour jouer pleinement son rôle dans la société.

OGM – La contre-attaque : 140 scientifiques défendent Séralini
lesmoutonsenrages.fr



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12416

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Santé bien être nutrition environnement / Health
par nofear Sam 24 Nov 2012 - 22:13



© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Santé bien être nutrition environnement / Health
par nofear Sam 24 Nov 2012 - 23:09



© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageSe rappeler de ce nom : Panga ou Pangasius
par Lumiere Ven 7 Déc 2012 - 13:01

LE SAVIEZ-VOUS?

SE RAPPELER DE CE NOM - PANGA
Bon à savoir…
SE RAPPELER DE CE NOM - PANGA OU PANGASIUS - POUR NE PAS EN ACHETER NI EN MANGER AU RESTAURANT...
> > > >
ATTENTION AVEC LE POISSON PANGAOn aurait pu se douter à moins de 10 EUR le kg...
Le panga est un nouveau poisson asiatique que nous trouvons chez CARREFOUR et PICARD, surtout sous forme de filets, à un prix relativement bas.
Au Vietnam, le panga est un poisson de culture industrielle intensive, plus exactement, il vient du delta du Mekong, et il est en train d'envahir le marché à cause de son prix.
Voici ce qu'il y a à savoir sur le panga : le *Mekong* est l'un des fleuves les plus contaminés de la planète.
Les pangas sont infectés, à hauts niveaux, de venins et bactéries (arsenic, résidus industriels toxiques et dangereux, sous-produits du secteur industriel en pleine croissance), métaux contaminés, phénols polychlorés (PCB) ou DDT et leurs (DDTs), chlorate ; des composants relationnés (CHLs), hexachlorociloxane, isomères (HCHs) et hexachlorobenzène (HCB).
Ils sont alimentés avec des poissons morts, des restes d'os et avec une farine d'Amérique du Sud, le manioc et des résidus de soja et graines.
Il est évident que ce type d'alimentation peu salubre n'a rien à voir avec l'alimentation d'un environnement naturel.
Cela ressemble beaucoup à l'alimentation des vaches folles (vaches qui furent alimentées avec des vaches) Vous en souvenez-vous ?
L'alimentation des pangas est complètement en dehors de toute réglementation judiciaire.
Le panga grandit 4 fois plus vite que dans la nature, à l'état normal.
De plus, les pangas sont injectés avec (PEE).
Quelques scientifiques ont découvert que si l'on injectait les femelles panga avec des hormones féminines dérivées d'urine déshydratée de femmes enceintes, la femelle panga produirait ses oeufs plus rapidement et en grande quantité, ce qui n'arriverait pas dans un environnement naturel (une femelle panga arrive ainsi à produire 500.000 oeufs en une fois).
De fait, ce sont des poissons qui ont des hormones injectables (produites par une entreprise *pharmaceutique chinoise* pour accélérer le processus de croissance et de reproduction.
En achetant du panga, nous collaborons avec des entreprises gigantesques sans aucun scrupule et spéculatrices, qui ne se préoccupent pas de la santé et du bien-être des êtres humains.
NOTE : étant donné la prodigieuse quantité de pangas disponible, ils termineront également dans d'autres aliments : surimi (ces petits batônnets faits avec de la chair de poisson), poisson en boîte et probablement dans quelques aliments pour animaux (chiens et chats).
recette au Panga :


http://www.marmiton.org/recettes/recherche.aspx?st=5&aqt=panga

http://www.750g.com/recettes_filets_de_panga.htm

   Lumiere

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   03/01/2012
  Messages :   881

Revenir en haut Aller en bas
MessageL’Armée américaine a secrètement pulvérisé des substances radioactives sur St-Louis
par g.sandro Sam 8 Déc 2012 - 0:22

L’Armée américaine a secrètement pulvérisé des substances radioactives sur St-Louis
http://lejournaldusiecle.com/2012/10/01/larmee-americaine-a-secretement-pulverise-des-substances-radioactives-sur-st-louis/

PAR D.R LE 1 OCTOBRE 2012 • ( 4 )

L’Armée américaine a secrètement pulvérisé des substances radioactives sur St-Louis
Les États-Unis ont mené des expériences militaires top-secrètes sur ​​les citoyens de la ville de Saint-Louis, dans le Missouri, et cela pendant des années, les exposant à des composés radioactifs. bon sang , bien sur chut ! crane pinochio affraid yeuxx en bille

Alors que l’on sait désormais que le gouvernement a pulvérisé des particules radioactives de sulfure de cadmium de zinc sur la population de St Louis, le professeur Lisa Martino-Taylor, sociologue au St. Louis Community College, affirme qu’un additif radioactif a également été mélangé avec ce composé. Elle a accumulé des descriptions détaillées ainsi que des photographies de ces pulvérisations sur la population, principalement dans les communautés à faible revenu et les minorités.

Grâce à ses recherches, elle a trouvé des photographies sur la manière dont les particules ont été pulvérisées à partir de 1953 à 1954 et 1963 à 1965. Le produit chimique a été pulvérisé sur de larges pans de la ville. A Saint-Louis, l’armée avait installé des pulvérisateurs chimiques sur les bâtiments, comme les écoles et les logements sociaux, et les wagons, pour une utilisation mobile.


A Saint-Louis, l’armée avait installé des pulvérisateurs chimiques sur les bâtiments, comme les écoles et les logements sociaux, et les wagons, pour une utilisation mobile.
Malgré l’ampleur de l’expérience, les élus locaux n’ont pas été informés sur le contenu des expériences. Les habitants de Saint-Louis pensaient que l’armée testait des écrans de fumée pour protéger les villes contre une attaque russe.

« C’était assez choquant. Le niveau de duplicité et de secret. Il est clair qu’ils se sont donnés beaucoup de mal pour tromper les gens », dénonça le professeur Martino-Taylor.

Elle a parcouru des centaines de pages d’informations déclassifiées, qui ont été mises à disposition en ligne.
Au cours de ses recherches, elle a constaté que la plus grande concentration de composés radioactifs pulvérisés était dans le complexe de logements sociaux « Pruitt-Igoe », qui abritait 10.000 résidents à faible revenu. Près de 70% des résidents étaient des enfants âgés de moins de 12 ans.

Le professeur Martino-Taylor s’est intéressée à ce sujet après avoir entendu des rapports indépendants de cancers parmi les habitants de la ville vivant dans ces quartiers à l’époque.

Il y a de nombreuses preuves qui montrent que les citoyens de Saint-Louis, en particulier dans certaines communautés, ont été soumis à des essais militaires qui était lié à un projet plus vaste d’essais d’armes radiologiques.

Le professeur Martino-Taylor estime qu’à partir des documents qu’elle a découvert, elle peut prouver que le sulfure de cadmium de zinc a également été mélangé avec des particules radioactives. Elle a lié les tests de St Louis à une société appelée US Radium. La société controversée, est désormais sous le feu des critiques, et de nombreux procès, après que plusieurs de ses employés furent exposés à des niveaux dangereux de matières radioactives dans sa peinture fluorescente.

« La société US Radium est connue pour avoir été légalement reconnue responsable pour la production d’une peinture en poudre radioactive qui a tué beaucoup de jeunes femmes qui ont peint les carreaux de montres fluorescentes », a déclaré le professeur Martino-Taylor.

Dans ses conclusions, l’un des composés qui a été pulvérisé sur la population a été appelé ‘FP2266′, selon des documents de l’armée, et a été fabriqué par US Radium. Le composé, appelé aussi radium 226, était le même que celui qui a tué et rendu malades de nombreux travailleurs américains d’US Radium.

L’Armée a confirmé qu’elle avait ajouté une substance fluorescente « sans danger », sans préciser si l’additif était bien radioactif.

Le professeur Martino-Taylor n’a pas été en mesure de savoir si l’Armée a suivi la santé sur le long terme des résidents exposés au composé. En 1972, le gouvernement a décidé de détruire les logements de Pruitt-Igoe.


En 1972, le gouvernement a décidé de détruire les logements de Pruitt-Igoe.
Après avoir pris connaissance des conclusions du professeur, les élus du Missouri ont appelé l’Armée à détailler ses tests.

« Les collectivités touchées n’ont pas été informées des tests à l’époque et sont assez inquiètes des répercussions à long terme sur la santé qu’ont pu avoir les tests sur les personnes exposées à des substances chimiques en suspension. »

Sources : DailyMail / Le Journal du Siècle



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12416

Revenir en haut Aller en bas
Messagesaumon de norvége ( elevage ) nourri au pesticide
par marie Ven 21 Déc 2012 - 19:36

de mieux en mieux, dans les fermes aquacoles de norvége, et pour lutter contre le poux de mer, ils n'ont rien trouvé de mieux que de nourrir les saumons au Diflubenzuron






© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19756

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Santé bien être nutrition environnement / Health
par Lumiere Ven 11 Jan 2013 - 11:47


> Le réseau Pollinis des
Conservatoires abeilles
et pollinisateurs est la
première action
d’envergure nationale
de l’association loi
1901 Conservatoire des
Fermes et de la Nature.


> Vous recevez cette
newsletter parce que
vous nous avez
communiqué votre
volonté d’agir pour la
sauvegarde des
abeilles.


> Si vous ne souhaitez
plus recevoir de
nouvelles de notre
combat pour la
protection des abeilles,
cliquez ici


> Si vous souhaitez
obtenir plus
d’informations sur les
actions menées par
Pollinis, merci de
cliquer ici

> Chère amie, cher ami,

> Avant de vous laisser découvrir, ci-dessous, les derniers articles parus sur le site de Pollinis, je tiens à vous informer des avancées du combat qui fait rage au niveau européen pour contrer la mainmise des lobbys agrochimistes sur les procédures d'évaluation des pesticides.

> C'est officiel : l'autorité sanitaire européenne (l'EFSA) admet qu'il y a effectivement un problème. Et elle a mis en place un groupe d'étude spécialement chargé de faire un audit général des évaluations.

> Ce groupe a déjà bien avancé : ils ont répertorié pas moins de 355 rapports internes évaluant le risque de certaines substances pour les abeilles (pesticides, herbicides, ogm...). Leur mission est désormais de compiler tous ces rapports, identifier les failles, et en déduire une nouvelle méthodologie d'évaluation des risques pour les abeilles. Conclusions prévues pour mai 2013.

> D'ici là, nous n'allons pas lâcher le morceau – les autorités sanitaires doivent, à tout moment, sentir la pression des citoyens qui refusent qu'on sacrifie les abeilles et leur santé pour satisfaire quelques grandes firmes agrochimiques.

> En France, pas moins de 150.000 personnes ont signé notre pétition, et j'espère pouvoir tripler ce chiffre avec des signataires d'autres pays européens pour pouvoir remettre toutes ces pétitions, d'un seul bloc, à la députée européenne Michèle Rivasi avec qui j'ai rendez-vous le mois prochain.

> C'est pour cela que l'équipe de Pollinis a traduit la pétition en Anglais et en Espagnol – si vous avez des amis concernés, n'hésitez pas à leur transférer les liens :

> Anglais : http://www.pollinis.org/petitions/eng/Stop-bee-killer-pesticides-in-EU.php

> Espagnol : http://www.pollinis.org/petitions/espa/Stop-toxicos-pesticidas-abejas-en-EU.php

> Merci pour cette aide supplémentaire !

> Bien à vous,

>

> Nicolas Laarman
Délégué Général

>

>

> Le réseau Pollinis au Sénat

Le 28 novembre 2012, le Délégué général du réseau Pollinis et l’un des bénévoles chargé des relations avec les élus ont été reçus par MM Alain Fauconnier, Sénateur de l’Aveyron, et Joël Labbé, Sénateur du Morbihan. Les sénateurs ont évoqué la possibilité (…)




>>> Lire la suite

>

>

> Comment les abeilles ont-elles fait pour se rendre irremplaçables ?

La manière dont l’humanité gère ses actifs naturels, notamment ceux qui touchent aux populations de pollinisateurs, définira en partie notre avenir collectif au cours du 21éme siècle. Le fait est que sur les 100 espèces végétales qui fournissent 90 % de la production alimentaire dans le monde, plus de 70 sont pollinisées par les abeilles (...)


>>> Lire la suite

>

>

> 28 études qui condamnent les pesticides tueurs d’abeilles

Nous avons recensé à ce jour 28 études scientifiques menées à travers le monde dont les conclusions alertent sur les effets toxiques des pesticides systémiques neurotoxiques sur les abeilles et autres pollinisateurs sauvages comme les bourdons, les abeilles sauvages et les papillons. Ce n’est qu’un début (...)


>>> Lire la suite

>

>

> Création d’un rucher pédagogique à Ste Langis-les-Mortagne

En se promenant aux abords de la Ferme du Rotoir, on pourra bientôt entendre de nouveau bourdonner les abeilles : 240 000 ouvrières dont l’activité et la production de miel seront garantes de la bonne situation écologique du parc de ... vont être installées avant le printemps, au milieu des pommiers et des mûriers sauvages (...)




>>> Lire la suite

>

Pollinis – Réseau des Conservatoires Abeilles et Pollinisateurs
Association Loi 1901 Conservatoire des Fermes et de la Nature
143 avenue Parmentier – 75010 Paris www.pollinis.org

Pour ne plus recevoir nos informations, cliquez ici

   Lumiere

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   03/01/2012
  Messages :   881

Revenir en haut Aller en bas
MessageLe pire moyen de manger des œufs
par Lumiere Mer 16 Jan 2013 - 10:43

Cher lecteur,

L'histoire de la vache folle et des « farines animales » a tellement écœuré les populations que même les poulets sont aujourd'hui étiquetés « élevés au grain », comme si c'était un gage de qualité.

Mais vous, cher lecteur, qui aviez des grands-parents à la campagne, ou qui avez eu des « leçons de choses » à l'école primaire, vous savez que le poulet n'a jamais été un animal végétarien, et encore moins un consommateur de maïs !

Le snack préféré de la poule, c'est un ver de terre dodu. Donnez-lui la couenne de votre jambon, elle sera au ciel !

Si vous lui en laissez la liberté, votre poule passera sa journée à gratter la terre à la recherche d'asticots, d'insectes. Si elle n'en trouve pas, elle picorera des herbes, des plantes vertes, des petites pousses, des racines, et, occasionnellement seulement, des graines.

C'est ce qu'il faut à une poule pour être heureuse, en bonne santé, et faire de bons œufs. Mais encore faut-il pour cela qu'elle ait l'occasion de sortir !
Poulets d'usine « élevés en plein air »


Tout l'art du marketing est de jouer avec des expressions qui trompent le consommateur, sans en avoir l'air.

Ainsi, au supermarché, vous avez remarqué que vous pouvez acheter des œufs de poules « élevées en plein air ». Sur l'emballage, la photo d'une belle cocotte rousse picorant à son aise dans un pré d'herbe verte et grasse, par temps ensoleillé.

Or, voici ce qu'impose la législation pour avoir droit au label « élevées en plein air » :
« En journée, accès à un parcours extérieur en majeure partie recouvert de végétation (4 m2 de terrain par poule). »

Eh bien je prétends que seul l'expert en marketing détectera le piège caché sous cette formule.

Le débutant lui, même soupçonneux, s'inquiètera de ce que la poule ait droit à un accès, non à une prairie en herbe, mais à un simple « terrain » recouvert « en majeure partie » de végétation, le reste pouvant être des gravats ou du béton.

Il aura raison de s'inquiéter de ça. Mais en réalité, le vrai piège se trouve dans l'expression « accès à un parcours extérieur ».

Imaginez un hangar de 150 mètres de long en tôle ondulée, rempli de milliers de poules serrées comme des sardines. L'odeur est à vomir. Le bruit assourdissant. Les poules sont dans un état de stress, et d'agressivité tels, qu'elles se battent constamment, s'arrachant les plumes, se piquant les yeux et se griffant. Certaines ont des membres cassés. Vous ne pouvez vous aventurer dans ce hangar sans protections spéciales.

Sur le mur de ce hangar, trois plaques amovibles de 40 cm de côté, au ras du sol, qui sont retirées chaque matin par l'exploitant. Eh bien voilà : cela suffit pour que les poules puissent être déclarées avoir « accès » à un « parcours extérieur » !!

Techniquement, on pourrait imaginer qu'un certain nombre de poules, en effet, sortent. Le problème est que, les poussins étant nés eux-mêmes dans des hangars fermés, ils n'ont jamais vu la lumière du jour et ils ont peur de sortir ! Malgré « l'accès » vers l'extérieur, il se peut que la très grande majorité des poules « élevées en plein air » n'oseront jamais mettre le bec dehors.

Manger des œufs bio ?


Depuis 2004, tous les œufs vendus dans le commerce sont obligatoirement codés. Un petit tampon est appliqué sur chaque œuf comportant notamment un numéro :


  • 3 : poules élevées en cage, à éviter absolument.
  • 2 : poules élevées au sol, dans un hangar sans voir le ciel une seule fois de leur misérable existence. A éviter également.
  • 1 : poules élevées en plein air, nous avons vu ce que cela signifie. A éviter.
  • 0 : œuf bio. Les poules ont pu sortir, elles ont bénéficié d'abris et de végétation sur le parcours extérieur ; à l'intérieur du hangar, le nombre de poules est limité, avec une densité plus faible ; enfin, elles ont bénéficié d'une alimentation biologique à 90 % minimum.

Désolé de vous décevoir mais, pour moi, le chiffre 0 ne suffit pas. De plus en plus, se développent des installations industrielles respectant sur le papier les critères du bio et produisant les œufs par millions.

On reste très loin de l'élevage traditionnel des poules, seul à même de garantir l'œuf véritable de nos grands-parents, reconnaissable entre mille dans l'assiette. En 1950, la France comptait des millions de fermes en activité. Dans chacune d'elles, il y avait un poulailler, avec quelques dizaines de poules, qui bien souvent pouvaient se promener aux alentours librement. Tous les œufs consommés dans ce pays étaient produits de cette manière

La seule bonne manière de produire des œufs est celle-là. Cela signifie pour vous que l'idéal est d'acheter vos œufs chez un producteur bio que vous connaissez, et qui exploite en effet un élevage de poule à taille normale. Rendez-vous dans une ferme près de chez vous, si vous habitez la campagne : le fermier vous fera visiter ses installations avec joie, s'il n'a rien à cacher.

Un bon éleveur de poules surveillera la nourriture de ses poules, s'assurera qu'elles ont de l'eau fraîche et propre, assez d'espace, une bonne ventilation dans le poulailler. Celui-ci devra être nettoyé très régulièrement.

Les poules bien soignées, elles, pondront des œufs dont le jaune est foncé. Grâce à leur bon système immunitaire, elles ne seront pas infectées par la salmonelle. Plus les œufs sont frais, plus le blanc est visqueux.

La meilleure façon de manger ses œufs.


Maintenant que vous avez acheté de vrais œufs, comment les préparer pour en conserver toutes leurs vertus nutritionnelles ?

La pire façon est de les cuire trop fort et trop longtemps, jusqu'à ce qu'ils deviennent caoutchouteux. Vous altérez la structure des protéines de votre œuf en le cuisant trop, ce qui peut provoquer des allergies.

La meilleure façon est de manger les œufs... crus.

Je vois d'ici les grimaces de dégoût, et de déception. Mais attendez la suite.

Cru ne veut pas dire que vous devez manger vos œufs tels quels. Vous pouvez les mélanger à une boisson comme un jus de fruit ou un smoothie.

Une recette célèbre et généralement très appréciée à base d'œufs crus est la mousse au chocolat :

Prenez 6 œufs et 200 grammes de chocolat noir bio. Faites fondre le chocolat tel quel au bain-marie. Séparez les blancs des jaunes, et montez les blancs en neige. Lorsque le chocolat fondu a un peu refroidi, mélangez-y les jaunes. Puis ajoutez à ce mélange les œufs en neige, délicatement, sans les casser. Versez dans des ramequins individuels que vous laisserez une nuit au frigo. Vous pouvez bien sûr rajouter des fruits secs, mais ni sucre, ni farine, ni beurre ne sont nécessaires.

Je certifie personnellement que cette recette est diététique, quoi qu'en pensent les terroristes qui voudraient nous priver de tous les bonheurs de l'existence « pour notre santé ».

Les autorités vous conseilleront au contraire de bien cuire vos œufs pour éviter la salmonellose. Mais ce risque concerne surtout les poules élevées dans de mauvaises conditions et, même dans ce cas, seul un œuf sur 30 000 est contaminé, ce qui fait que votre risque est vraiment faible.

Pas de quoi justifier de vous priver des bienfaits nutritionnels des œufs crus.

Si vous décidez malgré tout de cuire vos œufs


Si vous tenez absolument à manger des œufs cuits, la meilleure manière est de les manger à la coque, cuit à faible température (80 °C). Nul besoin en effet que l'eau soit bouillante, puisque l'œuf coagule entre 70 et 80°C. Suivant la taille de votre œuf, 4 minutes environ suffiront pour obtenir la texture parfaite : votre blanc d'œuf doit être crémeux, votre jaune juste chaud et onctueux.

Mais vous pouvez aussi faire des œufs brouillés, au bain-marie. Le résultat final doit être une crème à peine plus épaisse que la crème Montblanc, et vous pouvez y ajouter toutes sortes d'ingrédients pour la parfumer : champignons ou épices bien sûr, mais aussi fines herbes et petits légumes.

Je vous garantis que, après quelques tentatives, cette façon de préparer les œufs brouillés est un pur délice.

Spécial femmes enceintes


La consommation d'œufs crus n'est pas conseillée pour les femmes enceintes car le blanc d'œuf contient de l'avidine, qui se lie à la biotine, une substance dont les femmes enceintes sont souvent déficitaires.

Si vous êtes enceinte, vous pouvez faire des examens pour mesurer une éventuelle déficience en biotine et prendre des compléments alimentaires, ou alors ne manger cru que le jaune de l'œuf.

Pour les passionnés de nutrition


Voici enfin quelques informations qui intéresseront les passionnés de nutrition, et qui expliquent pourquoi manger des œufs crus est meilleur pour la santé.

Les œufs bios produits de façon traditionnelle contiennent un tiers de cholestérol en moins, un quart de graisses saturées en moins, deux tiers de vitamine A en plus, deux fois plus d'oméga-3, trois fois plus de vitamine E et sept fois plus de béta-carotène que les œufs de poules en batterie.

De plus :


  • Les protéines présentes dans un œuf sont des "protéines complètes", car elles contiennent les huit acides aminés essentiels, c'est-à-dire ceux que l'organisme ne peut fabriquer lui-même. Les acides aminés essentiels sont en proportions équilibrées (c'est la raison pour laquelle les œufs sont utilisés comme référence pour l'évaluation de la qualité des protéines et des teneurs en protéines des autres aliments).
  • Le jaune d'œuf de poule contient quant à lui de la lutéine et de la zéaxanthine, de la famille des antioxydants, qui protègent notamment les yeux de la cataracte. Ces substances risquent d'être détruites par la cuisson. Riche en choline, le jaune d'œuf augmente et protège la mémoire. Sa teneur en acide folique est intéressante surtout pour les femmes enceintes afin de prévenir de la spina bifida (malformation de la moelle épinière du bébé). Il contient enfin du phosphore et du zinc.

  • Le jaune d'œuf ne fait pas grimper le taux de cholestérol


    Dans les années 80, le jaune d'œuf fut injustement accusé de faire grimper le taux de cholestérol. Aujourd'hui, on sait que le taux de cholestérol sanguin a peu à voir avec le cholestérol alimentaire, car il est fabriqué par le foie, à partir du sucre.

    N'oubliez pas que le cholestérol n'est pas un poison : chaque cellule de votre corps a besoin de cholestérol. Il contribue à fabriquer de la membrane cellulaire, des hormones, de la vitamine D, des acides biliaires pour digérer les graisses. Le cholestérol aide aussi à former des souvenirs et il est indispensable aux fonctions neurologiques. Le cholestérol de l'alimentation est votre ami.

    De plus, de nombreuses études concluent que les œufs ne font de toute façon pas monter le taux de cholestérol. Par exemple, des recherches publiées dans le International Journal of Cardiology (1) ont montré que chez les adultes en bonne santé, manger des œufs tous les jours ne déclenchait ni d'effets négatifs sur les fonctions endotheliales, ni une hausse des taux de cholestérol.

    C'est donc en toute tranquillité d'esprit que vous pouvez manger six œufs par semaine en essayant des recettes variées et délicieuses.

    A votre santé,

    Jean-Marc Dupuis


  • Publicité :

    Santé Nature Innovation est le service d'information santé gratuit des Nouvelles Publications de la Santé Naturelle. Pour les dossiers complets que nous publions sur les nouveaux traitements naturels validés par la recherche scientifique, rendez-vous ici : Dossiers de Santé & Nutrition.

    **********************

    Si vous pensez que ce message pourrait intéresser un ami ou un proche, n'hésitez pas à le lui transférer.

    Si vous n'êtes pas encore abonné et que vous souhaitez vous aussi recevoir cette newsletter gratuitement, rendez-vous ici.

    **********************

    Pour être sûr de bien recevoir la lettre Santé Nature Innovation sans qu'elle se perde dans votre boîte de messagerie électronique, visitez la page suivante.


   Lumiere

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   03/01/2012
  Messages :   881

Revenir en haut Aller en bas
MessageL'UE publie ses résultats sur le maïs OGM controversé
par g.sandro Mer 16 Jan 2013 - 21:16

Comme quoi, le principe de précaution...bah, c'est pas pour les lobbies hein...

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/01/15/19699-lue-publie-ses-resultats-sur-mais-ogm-controverse

Citation :
L'UE publie ses résultats sur le maïs OGM controversé
Mots clés : OGM
Par Marc Mennessier - le 15/01/2013
Le dossier d'évaluation scientifique du maïs NK 603, accusé à tort aaarf r.ire de provoquer des tumeurs monstrueuses sur des rats, vient d'être publié sur le site Internet de l'Agence européenne de sécurité des aliments (Efsa).
L'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a mis en ligne ce lundi sur son site Internet l'intégralité des données scientifiques sur lesquelles elle s'était basée en 2004 pour rendre un avis favorable à la commercialisation du maïs transgénique NK 603 de Monsanto dans l'Union européenne. Exclusivement destiné à l'alimentation animale, ce maïs OGM avait été accusé en septembre par le biologiste Gilles-Eric Séralini de provoquer de monstrueuses tumeurs mammaires chez des rats. Mais les résultats de cette étude, fortement médiatisée, ont été invalidés depuis. bon sang , bien sur chut !
«L'initiative lancée aujourd'hui vise à rendre les données utilisées dans l'évaluation des risques publiquement disponibles», explique dans un communiqué la directrice générale de l'agence, Catherine Geslain-Lanéelle, qui espère «enrichir le corpus de documentation scientifique et offrir ainsi de nouvelles perspectives précieuses pouvant être intégrées dans l'évaluation des risques».
Volumineux dossier
L'Efsa avait déjà transmis le volumineux dossier (490 mégaoctets) du maïs NK 603 aux scientifiques mais aussi aux associations qui lui en avaient fait expressément la demande, comme l'a révélé Mme Geslain-Lanéelle dans une interview récente au Figaro . Parmi eux, Greenpeace et… le Pr Séralini.
Ce dernier refuse pourtant de transmettre à l'Efsa les propres données de son étude, tant que cette dernière n'aurait pas «fourni» les éléments «qui ont permis d'autoriser cet OGM et ce pesticide». Autrement dit, le glyphosate commercialisé sous la marque Roundup par Monsanto auquel le maïs NK 603 est génétiquement résistant.
Or, sans ces données supplémentaires, l'Efsa ne peut pas approfondir l'évaluation de l'étude choc du Pr Séralini, qu'elle a pour l'instant invalidée, à l'instar de toutes les autres agences des pays membres de l'Union, dont l'Anses en France.
L'Efsa aurait-elle, sans le vouloir aaarf , coupé l'herbe sous le pied du bouillant chercheur? Ce mardi, lors d'une conférence de presse organisée à Strasbourg par le Criigen, un comité de recherche «indépendant» (mais longtemps financé par Carrefour) dont il est le directeur scientifique, le Pr Séralini se prépare en effet à remettre «les données brutes» de son étude à un huissier de justice. «Nous les rendrons publiques dès que les agences ou Monsanto auront fait de même pour les leurs, et que les gouvernements y auront consenti», peut-on lire dans le texte d'invitation du Criigen.
Voilà qui est fait depuis lundi pour le NK 603. Et même avant puisque le dossier était déjà disponible sur simple demande à l'Efsa. Mais la députée européenne Corinne Lepage, fondatrice du Criigen, dont elle est aujourd'hui présidente d'honneur, déclare au Figaro que cette rétention d'information se justifie encore car «nous attendons les données sur le Roundup».
Problème: cet herbicide a été autorisé bien avant la création de l'Efsa en 2002. Il est donc difficile, pour cette dernière, de publier des données qu'elle n'a pas. En outre, le glyphosate est actuellement en cours de réévaluation sous la houlette du BfR, l'agence d'évaluation allemande, que l'Europe a chargé du dossier. Et la conclusion de ce processus, par nature long et complexe compte tenu des consultations prévues avec les autres États membres, ne sera pas connue avant 2014. La partie de ping-pong risque donc de durer encore longtemps.



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12416

Revenir en haut Aller en bas
Santé bien être nutrition environnement / Health
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hardinvestor :: Argent - Or - Monnaie - Géopolitique / Forums publics :: Economie/Monnaie, Géopolitique, Environnement-Santé-
Sauter vers:




cours de l’or en dollar   cours de l’argent en dollar   cours du Hui   cours de l’or en euro   cours de l’argent en euro   ratio or argent