!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->
Hardinvestor HardinvestorTraduire: TraductionSuivre:  Hardinvestor sur TwitterHardinvestor sur FacebookVidéos Hardinvestor DailymotionVidéos Hardinvestor YoutubePartager:  Partager

Hardinvestor- Investir sur l’or et l’argent Hard Investor   |  Silver is King, Go gold!

Pourquoi et comment investir dans l’or et l’argent ? Plus qu’un placement d’opportunité, il s’agit avant tout de sécuriser le pouvoir d’achat de votre épargne contre l’érosion monétaire et les conséquences de la crise systémique mondiale, tout en déjouant les pièges que réserve le marché de l’or et de l’argent, à l’investisseur non averti.


 

 Partagez  |

le systéme monétaire international et l'or / historique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
Messagele systéme monétaire international et l'or / historique
par g.sandro Mer 20 Avr 2005 - 1:55

le systéme monétaire international et  ses relations avec l'or / Historique  

1ere partie : de Bretton Woods à Novembre 1968

cet excellent  texte écrit en  novembre 1968  par Delphine Duchene  ( déniché chez un bouquiniste  biarrot  en août 2001 ) est un prélude à la fin du gold exchange standart décidé par Nixon en aoùt 1971, que vous trouverez dans le 2eme post de cette file  


il reprend l'historique du systéme monétaire international depuis les accords de Bretton Woods ( gold exchange standart où seul le $ conserve une convertibilité en or, ce qui le consacre comme monnaie internationale des échanges ) jusqu'à la crise française de 1968 , en passant par le POOL de l'or

___________

-Tensions à Londres-
-Atmosphère de crise à Washington-
- Fièvre à la bourse de Paris-
-Les dirigeants du FMI se réunissent à Stockholm-
- A Bâle les consultations se poursuivent-


Depuis quelques années, le monde semble vivre en permanence au bord de la crise monétaire.

Dansl'ombre,tenants du statu quo et partisans d'un retour à l'Or poursuivent d'étranges règlements de compte.
Serait-ce l'hallali d'un système international laborieusement échafaudé il y a plus de 20 ans?


Juillet 1944. Un peu partout, les armées allemandes refluent. L'Europe n'est plus qu'un champs de ruines.Un continent entier est pratiquement à reconstruire.

Les déléqués européens qui arrivent dans la petite ville américaine de Bretton-Woods pour un sommet économique allié n'en croient pas leurs yeux. La machine économique américaine tourne à pleine puissance.

Les rues sont animées, les vitrines regorgent de marchandises.
Tous ces produits, qui font cruellement défaut à l'Europe, sont disponibles, là, tout de suite,sur le marché américain.
Par la force des choses, la monnaie américaine va devenir la clé de voûte
du commerce mondial.

De toutes les monnaies d'avant guerre, le Dollar est la seule qui garde une valeur.

D'énormes réserves (les 3/4 du stock mondial d'Or monétaire)enfouies dans les caves de Fort Knox, permettentaux Etats Unis d'en garantir la convertibilité en Or...(à 35$/once).

Les experts, réunis à Bretton Woods, ne s'y trompent pas. Si l'Or subsiste encore comme base de référence dans le nouveau système (appelé GOLD EXCHANGE STANDARD), la suprématie de la monnaie américaine est telle qu'Or et Dollar deviennent pratiquement synonymes.

Un nouvel organisme, chargé en quelque sorte d'assurer une police monétaire, est crée: Le Fonds Monétaire International (FMI).

Le fonds doit aider (et obliger) ses adhérents à maintenir chez eux une stabilité monétaire suffisante.
Moyennant la promesse de pratiquer des réformes nécessaires, un pays en difficulté pourra trouver auprès de lui une aide provisoire.

Dans le monde, la chasse aux dollars commence.

Pour amorcer la pompe, les Etats Unis inventent l'aide Marshall (du nom du Général qui en fut le promoteur).

Ils prêteront à l'Europe les dollars qui lui manquent pour régler ses achats sur le marché américain.

Les pays occidentaux acceptent: l'aide Marshall les aidera à se relever rapidement, mais elle les asservit politiquement aux USA.

A l'Est, On refuse. La Tchécoslovaquie hésitante, rappelée à l'ordre pas Staline,doit s'incliner.

Le rideau de fer tombe, le bloc communiste se replie sur lui- même, à l'écart du commerce international.

En Occident,les échanges démarrent lentement.
L'assainissement prend 10 ans.
En 1958, les dernières restrictions aux échanges intraeuropéens disparaissent.
Le commerce mondial, libéré de ses entraves, connaît un boom sans précédent.

L'euphorie règne un peu partout.

Cepndant, des signes inquiétants commencent à se manifester. A la base de l'édifice,la situation du Dollar se détériore lentement.

Depuis le début des années 1950,la balance des paiements des Etats Unis est REGULIEREMENT DEFICITAIRE.

Ce déficit n'est pas provoqué par le commerce extérieur des Etats Unis. Il provient surtout des dépenses américaines à l'étranger: assistance technique, dépenses stratégiques, investissements industriels ou commerciaux.

En sept ans (1960/1967) le déficit global atteint 20 milliards de dollars

**(note de G.Sandro: 20 milliards en 7 ans... contre 31.4 milliards PAR MOIS en 2001...soit, tenez vous bien : 130,2 fois pire maintenant!!!)**

C'est peu par rapport au revenu national (800 milliards en 1967), mais c'est
BEAUCOUP TROP par rapport aux réserves d'Or de Fort Knox.

Pourtant, les premières années, le stock métallique américain ne diminue guère.

Les Etats Unis ont pris l'habitude de régler leurs déficits en dollars
(CE QUI NE LUI COUTE RIEN, IL LEUR SUFFIT D'EN FABRIQUER).

Le système en vigueur est d'ailleurs tel que le déficit américain constitue le seul moyen d'alimenter le commerce en moyens de paiement.

Le monde entier accueille avec emprèssement cette manne qui lui permet de développer ses échanges.
Puis, lorsque les affaires vont mieux,, les dollars s'accumulent dans des réserves des banques centrales.

De déficits en déficits ,les avoirs en dollars détenus par l'étranger finissent par atteindre un niveau inquiétant.

La 1ère alerte se produit en 1960...Les élections américaines sont proches, et l'on prête à Kennedy l'intention d'naugurer son mandat par une dévaluation.

Sur le marché libre de l'Or,réouvert en
1954, les cours montent brusquement à 40 dollars l'once.

Situation intolérable pour Washington, qui entend maintenir le prix de 35 dollars par once.

Pour y parer, les Etats Unis constituent avec l'aide de le France, (qui s'en retirera par la suite) un POOL de l'Or.

Chaque fois que les cours menacent de dépasser 35 dollars, le Pool intervient en vendant.

Le marché Londonien apparaît bientôt comme un gouffre sans fond, que le trésor américain s'efforce de combler.

En 1964, deuxième alerte: La France réclame aux Etats Unis la conversion en Or de ses réserves en Dollars.

Un an plus tard, le Général De Gaulle dénonce brutalement un système qui permet aux Etats Unis de financer leur développement grâce au déficit de leur balance des paiements et d'investir en Europe sans bourse délier.

C'est là, déclare-t-il, à la fois une insulte au bon sens et une injustice catactérisée.

Coup bas destiné à aggraver nos difficultés estiment les américains.

De fait, celles -ci grandissent de jour en jour.

La confiance faiblit. Les détenteurs de dollars s'inquiètent. Une dévaluation de la devise américain cesse d'être tout à fait impensable.

Les deux actes suivants se jouent à Londres.

Souveraine déchue,la Grande Bretagne traîne à ses basques les derniers lambeaux d'un empire perdu.

Il lui reste des dettes qu'elle ne peut rembourser et des créanciers qu'il lui faut rassurer.

Coincée entre la stagnation et la dévaluation, elle s'accroche au dollar,Harold Wilson, acculé, finit par dévaluer.

La panique se propage et les spéculateurs se ruent sur l'Or.

A Fort Knox, les réserves baissent toujours.

En mars 1968, les Etat Unis déclarent forfait. Ils obtiennent la fermeture du marché de Londres.

A la hâte, on replatre. La couverture or du Dollar est levée.

Les autorités monétaires se réunissent à Washington.

Un double marché de l'Or est créé: un marché officiel ou les banques centrales maintiennent le cours de 35 Dollars l'once, et un marché libre, où elles
n'interviendront plus.


Le Pool de l'Or, qui n'a plus de raison d'être, se fait Hara-Kiri.
Pour les américains, c'est une catastrophe nationale, comparable à Pearl Harbour.

A Paris, les partisans de l'Or marquent des points.

Forte de ses cinq milliards de dollars d'Or, la France a gagné la première manche de la bataille.


La situation n'est pas stabilisée pour autant.

Rien ne permet de penser que le déficit américain est près de disparaître.

Une sorte de trêve va pourtant s'instaurer.

C'est la grande ambiguité de cette drôle de guerre qui oppose la France et les Etats Unis sur le front monétaire.
Tous les coups n'y sont pas permis.Certains risquent de faire sauter l'échiquier .
Chacun pousse ses pions, contraindre l'adversaire à reculer, l'obliger à négocier en position de faiblesse.

Il est trop difficile de prévoir quel serait le gagnant d'une crise mondiale et personne n'est prêt à courir le risque.

La France va d'ailleurs à son tour,rencontrer de sérieuses difficultés financières.

En qielques jours, le Franc, une des monnaies les plus fortes du monde, est à ce point menacé qu'on parle de le dévaluer.


Comment s'explique cette soudaine dégradation? en mai
1968, une crise sociale d'une ampleur sans précédent(10 millions de grévistes pendant 03 semaines)paralyse l'économie française, provoquant un exode massif de capitaux vers des pays moins agités.

Les réserves de la Banque de France diminuent à vue d'oeil.

Dans le même temps, les travailleurs obtiennent des avantages financiers qui paraissent considérables, surtout pour une économie affaiblie par un arrêt de la production pendant un mois.

La menace de l'inflation, jugulée avec tant de difficultés par le passé, reapparaît.
Ces augmentations de salaires ne vont-elles pas se répercuter sur les prix ? pour maintenir la compétitivité des prix français,
le gouvernement ne sera-t-il pas obligé de dévaluer?

A l'étranger,on le craint de plus en plus ouvertement.

Les banques étrangères refusent une monnaie qui risque de perdre du jour au lendemain une partie de sa valeur.

Le Franc n'est plus coté.

Il faudra plus de 3 mois pour normaliser la situation.

S'il apparaît alors que l'économie a bien supporté le choc,tout danger n'est pas écarté.

Pendant ce temps,les Etats-Unis ont repris provisoirement la situation en main.

Le dollar n'est plus "as good as Gold", mais il a la vie dure.


Pourtant, la preuve est définitivement faite qu'une refonte totale du système monétaire devra tôt ou tard intervenir.

Divers projets d'origine française proposent tous à quelques variantes près un retour à l'Or.

L'étalon Or, disparu dans les remous de la première guerre mondiale, n'a pas cessé de hanter les mémoires.

Il appartient à ce folklore de la "Belle Epoque" où les fortunes étaient si stables et les braves gents si heureux"...

L'Or, nous dit-on, est seul capable de maintenir l'équilibre.

ON NE TRICHE PAS AVEC L'OR, ON EN POSSEDE,OU OU ON EN POSSEDE PAS.

Il assure automatiquement l'ajustement des échanges. Plus d'un demi siècle d'expérience (1844-1914) le prouve.

Pour séduisante qu'elle soit, l'hypothèse soulève de sérieuses objections.

Moins de 40 % des réserves mondiales sont encore constituées d'Or.

Rétablir l'étalon-Or aboutirait à diminuer de moitié le volume des liquidités internationales.

Cela s'accompagnerait fatalement d'une crise économique très profonde: diminution des échanges internationaux, recul de la production et de l'emploi.

Certes, il est toujours possible de réévaluer le métal jaune,dont le prix, arbotrairement bloqué à 35$/once, est parfaitement artificiel.

Mais sur quelle base? Qui en déciderait?
Et pourquoi accorder un tel avantage aux pays producteurs d'Or comme l'Afrique du sud ou l'URSS?

Radicalement opposées, les propositions du professeur Triffin (USA) préconisent l'abandon des monnaies nationales comme moyens de paiements internationaux et la création du FMI en banque centrale mondiale, chargée de créer et de gérér un monnaie internationale.

Ce système existe d'ailleurs déjà à l'état embryonnaire sous la forme des "droits de tirage". Il suffirait de le perfectionner et de le développer.

Dans l'immédiat,les thèses du professeur Triffin ont peu de chances de faire l'unanimité.

Comment éviter que les pays les plus riches ne s'emparent des commandes et ne fassent fonctionner le système à leur seul profit?

L'expérience a prouvé que les pays anglo-saxons n'ont eu aucun mal à établir leur suprématie sur l'actuel FMI...

Le système monétaire international est resté
trop longtemps une affaire de famille, une sorte de club réservé aux puissants de ce monde.

A bretton Woods,les pays sous-développés, englobés dans les empires coloniaux, n'ont pas eu droit à la parole.

Ils souffrent aujourd'hui d'une pénurie de devises qui les condamne à la stagnation et menace, à long terme, léquilibre du monde.

Une réforme monétaire devrait tenir compte de leurs besoins.

Déjà plusieurs projets existent dans ce sens.

A Cambridge, le professeur Kaldor, à Amsterdam, Jan Tinberghen, proposent de créer une nouvelle monnaie internationale basée sur des stocks de matières premières.
L'avenir appartient peut-être au "BANCOR".

Delphine Duchêne.Novembre 1968.



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12406

Revenir en haut Aller en bas
Message15 Aout 1971/ Nixon, fin du gold exchange standart
par marie Mar 26 Sep 2006 - 0:31

2éme partie : 15 Aout 1971/ Nixon, fin du gold exchange standart

nous poursuivons par la date druciale du 15 aout 1971 ..la réponse des USA à la crise évoquée ds la fin de l'article précédent

en clair , Nixon décide en aout 1971 l'inconvertibilité du $ en or , en rupture totale avec les accords de Bretton Woods de 1944.. cette décision est lourde de conséquences sur le systéme monétaire international ..ACTUEL


15 août 1971: Fin du « Gold Exchange Standard » :

http://fr.wikipedia.org/wiki/1971


effondrement du système monétaire issu des accords de Bretton Woods en 1944.
C’est le 15 août 1971 que le président Richard Nixon décide l’inconvertibilité du dollar par rapport à l’or, suite aux tensions permanentes sur cette monnaie. Cette décision est prise sans consulter les partenaires (autres pays occidentaux et Japon). Or le système monétaire international reconstruit à Bretton Woods en 1944 reposait sur deux piliers principaux. Un système de changes fixes entre monnaies (avec de très faibles marges de fluctuations) et la reconnaissance du dollar comme monnaie de réserve internationale (as good as gold), on a parlé de Gold Exchange Standard (étalon de change or). L’accumulation des déficits américains encore accrus par les dépenses afférentes à la guerre du Viêt Nam entrainait dans les années 60 et dans les premières années de la décennie 70 de très fortes pressions sur la monnaie américaine. Or sa fonction de monnaie de réserve mondiale gênait fort peu les États-Unis et ne les incitait pas à mieux contrôler leurs déficits. Le dollar étant convertible en or, tout au moins dans les échanges entre banques centrales, le danger que les autres pays exigent la conversion en or de leurs excédents de dollars était sérieux, ce qui permet de comprendre la décision de Nixon. Avec ce « Diktat » américain le système de Bretton Woods entrait en agonie, puisque la valeur de toutes les monnaies étaient déterminées par référence à un poids d'or, les pressions sur le dollar ne pouvaient qu’empirer, ce qui se produisit. Plusieurs réunions, notamment à Washington en décembre 1971 (accords de Washington du 18 décembre 1971) eurent lieu pour s’accorder sur une dévaluation de la devise américaine et tenter un replâtrage du système, en février 1973 la faiblesse du dollar conduisait à un réajustement des parités, insuffisant toutefois pour enrayer la poursuite de sa chute. En mars 1973 intervenait l’abandon de la fixité des taux de change des diverses monnaies par rapport à l’étalon dollar, ce qui permettait aux banques centrales des autres pays de cesser d’acheter du dollar pour maintenir sa parité, selon les règles du jeu du système en vigueur. Un nouveau système monétaire international dit de « changes flottants » voyait donc le jour. Il est toujours en vigueur en 2004, même si depuis cette époque l’euro a fait son apparition.

_________

L’aveu

http://www.lemonde.fr/

le monde 17 aout 1971


La fiction selon laquelle rien de fondamental n’était changé dans le système international des paiements s’est évanouie avec le discours du président Nixon, qui marque la fin d’une période de l’histoire monétaire.

Au-delà de l’embargo sur les exportations d’or par les Etats-Unis, l’imposition d’une surtaxe de 10 % sur les importations industrielles apparaîtra comme l’équivalent, ou peu s’en faut, d’une dévaluation du dollar.

Sur le terrain proprement monétaire on imaginait mal les Etats-Unis assister impuissants au lent mais sûr épuisement de leurs réserves métalliques. L'embargo sur le métal précieux est la suite logique de la décision, prise sur l'initiative de Washington le 17 mars 1968, de cesser de soutenir, au moyen des réserves officielles, le cours de l'or sur le marché libre ouvert aux personnes privées. L'or stocké à Fort-Knox est désormais inaccessible également aux banques centrales. Il s'agit d'une décision capitale, puisque la libre convertibilité du dollar en or était la pierre angulaire des accords de Bretton-Woods, grandiose tentative pour rétablir, au lendemain de la deuxième guerre mondiale, un système multilatéral des paiements, lui-même condition de la restauration du libre-échange entre les nations.

Ce régime était menacé de mort dès sa naissance par une série de déséquilibres économiques, financiers et politiques. La faiblesse du dollar apparut au grand jour dès octobre 1960, avec la brusque montée du prix de l'or sur le marché de Londres.

Les difficultés de la devise américaine s'expliquaient d'abord par le fait que sa valeur avait été fixée en 1934, alors que, depuis cette époque, les principales monnaies des pays concurrents avaient été dévalorisées au moins une fois et souvent d'un pourcentage considérable. Simultanément, les Américains supportaient à l'extérieur le poids de charges énormes, qu'ils ont cherché, par des moyens indirects, à faire partager aux pays alliés. Pour arriver à ce résultat, on abandonna peu à peu les règles de Bretton-Woods applicables aux Etats-Unis.

Comme on l'a relevé maintes fois, l'accumulation de dollars dans les caisses des banques centrales ne pouvait qu'engendrer une méfiance croissante à l'égard de la devise américaine. Depuis trois ans environ, on assiste à l'agonie du Gold Exchange Standard. La libre fluctuation du deutschemark, du florin et du dollar canadien traduit la volonté de l'Allemagne, des Pays-Bas et du Canada de ne plus acheter de dollars. En 1931, la condamnation du Gold Exchange Standard était intervenue de la même manière : dix pays, cette année-là, laissèrent fluctuer librement leurs monnaies. Parmi elles se trouvait la livre sterling.

Autre analogie avec les événements de cette époque : l'embargo sur l'or, décrété le 6 mars 1933, devait amener la dévaluation de 40,9 % du dollar en janvier 1934. La crise n'a pas pris cette fois des proportions aussi catastrophiques. Mais comment appeler autrement les événements qui se sont produits an printemps de 1970 avec la faillite de la compagnie de chemins de fer Penn Central ? Pour empêcher un effondrement plus général, les autorités monétaires américaines ont dû lâcher les vannes du crédit : ce fut le commencement de la fin. L'institution d'une surtaxe sur les importations ne peut-elle pas être considérée comme le prélude à une dévaluation en bonne et due forme, à l'issue de la négociation qui commence dès ce lundi à Londres ?

_______

Trente-cinq ans de dollar sans contraintes
http://www.eburneanews.net/eb.asp?id=66335

16/08/2006

Le 15 août 1971, Washington abandonne unilatéralement la convertibilité du dollar en or. Un nouveau mécanisme qui permet aux États-Unis de vivre à crédit est lancé.


Il y a trente-cinq ans, le monde financier allait subir un choc dont nous ressentons encore les conséquences et qui a redéfini le système monétaire international : le 15 août 1971, le président Nixon décidait unilatéralement de fermer la " gold window ", c'est-à-dire le mécanisme permettant aux banques centrales d'échanger leurs dollars en or sur la base de 35 dollars pour 1 once d'or. Dans la foulée, il imposait une surtaxe de 10 % sur les importations, plus un gel des salaires et des prix sur six mois.

Parmi les principales causes de cette décision, on peut citer la dégradation de la balance des comptes courants pendant les années 60 et une progression de l'endettement des États-Unis lié à la guerre du Vietnam. Lourd endettement, balance des comptes courants dans le rouge, guerre à financer à l'étranger... voilà des traits qui rappellent curieusement les États-Unis d'aujourd'hui !

Cependant, pour comprendre le film des événements, il faut remonter à la conférence de Bretton Woods, du nom d'une petite ville du New Hampshire, qui institue, en juillet 1944, un système d'étalon de change or qui donne au dollar un rôle central et fixe sa valeur à 35 dollars pour 1 once d'or. Seules les banques centrales peuvent convertir leurs dollars en or si elles le souhaitent. Différence fondamentale avec un système d'étalon-or, ces banques centrales peuvent aussi choisir de placer leur excédent de dollars en bons du Trésor américain.

Grand ordonnateur. Au départ, ce système permet la reconstruction des pays affectés par la Seconde Guerre mondiale et renforce la position des États-Unis, à la fois exportateurs de biens, investisseurs à l'étranger et garants du système monétaire mondial. Mais dès les années 60, des craquements apparaissent. En 1959, le surplus de la balance courante américaine a disparu. Les États-Unis affichent un déficit et, en conséquence, les avoirs en dollars des banques centrales augmentent. L'élection de Kennedy, avec ses promesses de programmes sociaux et de politique économique expansionniste, provoque une spéculation sur l'or, qui monte à 40 dollars.

En 1961, un " pool de l'or " est créé à Londres. Chargé de défendre la fameuse parité à 35 dollars, il regroupe huit banques centrales. Elles ont pour mission d'acheter de l'or, quel que soit son prix, et de le revendre sur la base de 35,2 dollars l'once. Autant dire que c'est un appel à la spéculation organisée. La France se retire du " pool " en 1967, qui vole en éclats en 1968. Parallèlement, plusieurs pays prêtent de l'argent au Fonds monétaire international (FMI) pour défendre les monnaies attaquées. Le FMI crée aussi en 1969 les droits de tirage spéciaux (DTS), qui permettent aux États-Unis de les donner aux banques centrales qui demandent de l'or à la place de leurs dollars. Un stratagème rendu nécessaire, car le doute sur la solidité du dollar s'est installé.

À l'été 1971, Nixon est coincé : en vingt ans, de 1950 à 1970, les réserves en dollars des banques centrales sont passées de 12,6 milliards à 53,4 milliards. Dans le même temps, le stock d'or américain a fondu de moitié, passant de 20 à 10 milliards. Le système a vécu : en décembre 1971, les États-Unis abandonnent totalement la convertibilité du dollar en or. L'inflation s'installe, le dollar flanche et l'or est propulsé jusqu'à plus de 800 dollars l'once. Le mécanisme qui permet à Washington de vivre à crédit est lancé...


****************************

pour mémo et pour "fixer" les choses, un des graphes gold log en $ , mis à disposition sur sharelynx
gold ( 1920/2005 ) ==> 02-01-1920 / 08-06-2005




et pour être plus précis encore sur les prix fixés du gold avant la fermeture de la gold window par nixon

-pré 1900- 1933 (1933, qui correspond à la confiscation Roosevelt) : prix fixé 20.67$ avec un $ convertible en or
-1933- aout 1971 : prix fixé 35 $ , l'or n'est convertible qu'entre banques centrales
- aout 1971: fin des prix fixés

http://www.thelongwaveanalyst.ca/downloads/Dow_Gold.doc



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


Dernière édition par marie le Mer 15 Oct 2008 - 4:42, édité 2 fois

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19752

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: le systéme monétaire international et l'or / historique
par marie Lun 25 Fév 2008 - 17:38

la vidéo du discours de De Gaulle sur le $ et l'étalon or , fév 1965

http://www.dailymotion.com/video/x2ms90_de-gaulle-echange-les-dollars-contr_business



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19752

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: le systéme monétaire international et l'or / historique
par g.sandro Lun 25 Fév 2008 - 19:49

On avait déjà cité le texte plusieurs fois, mais en live c'est quand même autre chose...je plane pour toi amur tchin chappo

non ! Malheureusement l'extrait vidéo s'arrête juste au "bon" moment:resssssort

il manque donc cette conclusion de la mort de la peur qui tue:

L'or ne change pas de nature, L'or qui se met, indifféremment, en barres, en lingots ou en pièces, qui n'a pas de nationalité, qui est tenu, éternellement et universellement, comma la valeur inaltérable et fiduciaire par excellence".

amur je plane pour toi tchin chappo chinois clap clap ye.s helllo lion soleil



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12406

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: le systéme monétaire international et l'or / historique
par marie Mar 16 Juin 2009 - 14:02

un point extrememnt détaillé sur la période du London pool 1961-1968..
qui montre , entres autres choses, le mécanisme du contrôle du prix de l'or

http://www.nolanchart.com/article6535.html


à titre d'illustration sur la période cruciale de 1968, un document us déclassiffié, fort instructif

http://www.zerohedge.com/article/declassified-state-dept-data-highlights-global-high-level-arrangement-remain-masters-gold



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


Dernière édition par marie le Sam 26 Sep 2009 - 19:15, édité 1 fois

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19752

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: le systéme monétaire international et l'or / historique
par marie Ven 19 Juin 2009 - 16:42

sur la période 1873-2009 et pour les usa, on pourra lire cet excellent récapitulatif

voir le chapitre : a brief history of us dollar inflation

http://www.gold-eagle.com/editorials_08/lundeen061309.html

voir également le dernier § sur le comex .. où les graphes montrent que et contrairement à toutes les autres mp, les commerciaux sont shorts sur gold depuis 2001 .. et sur silver depuis 1986 !
avec l'historique précédemment exposé, on comprend parfaitement pourquoi .. Wink

comme déjà explicité sur notre file spéciale Cots ( voir les derniers posts de la file )



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19752

Revenir en haut Aller en bas
MessageJ'aime bien ce graph...
par g.sandro Ven 19 Juin 2009 - 21:14




Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12406

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: le systéme monétaire international et l'or / historique
par marie Lun 16 Nov 2009 - 17:14

retour sur le passé avec 2 articles exceptionnels .. qui montrent à quel point, l'or est un dossier central. "confidentiel". et critique .. pour nos gouvernants.. ça ne date pas d'aujourdh'ui.. et pourtant, certains en doutent encore .. ou feignent d'en douter...



le times, sur De Gaulle, en fév 1965

http://www.time.com/time/magazine/article/0,9171,840572-1,00.html

******************

l'histoire du pool de l'or de Londres, racontée en 2001, par Philipp Judge

http://www.gold-eagle.com/editorials_01/judge052101.html

traduction en français

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-les-lecons-du-london-gold-pool.aspx?article=2179493960G10020&redirect=false&contributor=philip+judge.



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


Dernière édition par marie le Mar 26 Oct 2010 - 12:17, édité 1 fois

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19752

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: le systéme monétaire international et l'or / historique
par marie Jeu 14 Oct 2010 - 10:27




© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19752

Revenir en haut Aller en bas
Messagerencontre Pompidou/ Nixon aux Açores, en décembre1971
par marie Dim 22 Fév 2015 - 18:15

rencontre Pompidou/ Nixon aux Açores, en décembre1971

https://www.bullionstar.com/blog/koos-jansen/gold-meeting-nixon-pompidou-1971-azores/

la fameuse conférence de presse de De Gaulle en 1965




© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19752

Revenir en haut Aller en bas
le systéme monétaire international et l'or / historique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hardinvestor :: Argent - Or - Monnaie - Géopolitique / Forums publics :: Forum Or, Argent, Métaux précieux-
Sauter vers:




cours de l’or en dollar   cours de l’argent en dollar   cours du Hui   cours de l’or en euro   cours de l’argent en euro   ratio or argent