!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->
Hardinvestor HardinvestorTraduire: TraductionSuivre:  Hardinvestor sur TwitterHardinvestor sur FacebookVidéos Hardinvestor DailymotionVidéos Hardinvestor YoutubePartager:  Partager

Hardinvestor- Investir sur l’or et l’argent Hard Investor   |  Silver is King, Go gold!

Pourquoi et comment investir dans l’or et l’argent ? Plus qu’un placement d’opportunité, il s’agit avant tout de sécuriser le pouvoir d’achat de votre épargne contre l’érosion monétaire et les conséquences de la crise systémique mondiale, tout en déjouant les pièges que réserve le marché de l’or et de l’argent, à l’investisseur non averti.


 

 Partagez  |

subprimes /Titrisation /foreclosure gate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
MessageAuteur
MessageRe: subprimes /Titrisation /foreclosure gate
par marie Mer 8 Fév 2012 - 21:48

Jef Nielson revient en détail sur ce dossier : bien peu d'états américains vont en justice,

et 40 d'entre eux auraient même négocié un arrangement, sans même connaitre le montant exact du préjudice



Citation :
Yet what do we see here? According to Bloomberg “more than 40 states” have already agreed to a deal. Are we to believe that more than 40 U.S. state governments were unable to find a competent lawyer to represent them? Or, are we to believe this is yet another corrupt betrayal of the American people, solely for the benefit of the Wall Street crime syndicate?




ce dossier est une illustration parfaite de la "mentalité" de W street, laissant croire que la justice santionne ou fonctionne, y compris avec des négociations qui sont censées régler le problème,

alors qu'elles ne réglent évidemment rien du tout



Citation :


Not only does this deal permanently entrench 10’s of millions of acts of (systemic) Wall Street fraud in the U.S. land title registry (causing permanent damage to the U.S. housing market); not only does this sign away the legal rights of U.S. states for compensation at pennies on the dollar; but it doesn’t even rescue the Wall Street fraud-factories themselves. It is entirely an exercise in futility.

It does not address the endless/infinite lawsuits involving the banksters’ principal mechanism of mortgage fraud: MERS, and the fraud-filled database it concocted. Even the propagandists expect those lawsuits to total in the $billions. Much more importantly, it does nothing to negate the still-looming mountain of liability which these fraud-factories face from the swindled chumps who purchased their “mortgage-backed securities”. Liability there will almost certainly end up in the $trillions – particularly given the penchant in the U.S. civil system for large “punitive damage” awards.




pour lire l'article




© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19752

Revenir en haut Aller en bas
Messagecomme d'habitude aux USA, il y a eu négociations et arrangements
par marie Lun 12 Mar 2012 - 19:42

personne n'ira en prison pour ce scandale de saisies immobilières, sans titres de propriété

En échange de l'arrêt des poursuites
- Jpm va payer 5.29 milliards$

- Citi group, 2.2 milliards $

- Bank of américa : 11.82 $ milliards

- Wells fargo : 5.35 $ milliards

- Ally financial : 310 $ millions

pour info Ally financial est une émanation de générals Motors corporation


http://fr.wikipedia.org/wiki/Ally_Financial


*****************



Saisies immobilières douteuses aux Etats-Unis : les indemnités que vont payer Citi et JPMorgan dévoilées

L'accord historique annoncé en février entre cinq des plus grandes banques américaines et les autorités pour mettre fin à des poursuites liées au scandale des saisies immobilières douteuses va conduire Citigroup à payer 2,2 milliards de dollars, et JPMorgan Chase 5,29 milliards.

Ces deux grandes banques n'avaient pas précisé le 9 février les sommes qu'elle devraient acquitter, qui sont dévoilées dans des documents publiés lundi par le ministère de la Justice. Ils confirment aussi que Bank of America devra payer un total de 11,82 milliards de dollars, Wells Fargo 5,35 milliards de dollars et Ally Financial 310 millions de dollars.

Le scandale avait éclaté à l'automne 2010 avec la révélation que plusieurs des plus grandes banques américaines, notamment JPMorgan Chase et Bank of America, avaient saisi des biens immobiliers selon des procédures irrégulières.

Des employés avaient notamment signé des documents de saisie sans les avoir lus ou sans la présence obligatoire d'agents homologués pour valider ces formalités. Ils avaient dans d'autres cas omis de proposer des solutions alternatives aux saisies ou enregistré des documents erronés dans les tribunaux pour procéder à ces saisies.

Dans une Amérique où des millions de logements ont été saisis depuis 2008, ces révélations avaient provoqué un tollé.

A l'annonce de la transaction conclue entre d'une part les banques et d'autres part les autorités de 49 des 50 Etats américains, ainsi que les autorités fédérales, le président des Etats-Unis Barack Obama avait salué un accord "majeur" marquant selon lui "la fin d'une ère d'excès qui a causé énormément de dégâts".

Le ministère a annoncé lundi que l'accord venait d'être transmis au tribunal chargé du dossier à Washington.

Les quatre cinquièmes de la somme totale de 25 milliards de dollars devra servir à apporter un soulagement direct aux emprunteurs: sous forme d'une réduction du principal pour les emprunteurs en défaut de paiement ou tout près de l'être, si la valeur actuelle de leur logement est inférieure à celle du crédit qui leur reste à débourser; d'une renégociation de prêt pour les emprunteurs à jour de leurs remboursement mais qui ont également vu la valeur de leur logement plonger sous celle de leur crédit; ou encore d'autres aides diverses, telles que des délais de grâce.

Les banques seront incitées à fournir ces mesures d'allègement dans les 12 mois, et pénalisées si elles prennent plus de trois ans.

L'accord prévoit par ailleurs que 5 des 25 milliards de dollars iront directement aux autorités, pour rembourser leurs frais et mettre en place un fonds doté de 1,5 milliard de dollars pour venir en aide aux emprunteurs dont les logements ont été saisis entre le 1er janvier 2008 et le 31 décembre 2011 sous réserve de certains critères.

Enfin l'accord impose de nouvelles règles aux banques pour éviter que de tels abus ne se reproduisent.



http://www.boursorama.com/actualites/saisies-immobilieres-douteuses-aux-etats-unis-les-indemnites-que-vont-payer-citi-et-jpmorgan-devoilees-d163f5d1ed1fee9cf524a9615cec3087



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19752

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: subprimes /Titrisation /foreclosure gate
par g.sandro Mar 13 Mar 2012 - 0:23

Bah ok, mais l'histoire ne dit pas ce qu'il est advenu des gens saisis qui ont été jetés à la rue et dont la bicoque a été bradée... De ce que je lis, ils l'ont full in the ass fffuck kelcul , J'ai bon?



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12406

Revenir en haut Aller en bas
Messageba oui Sandro
par marie Mar 13 Mar 2012 - 18:41

Citation :
Bah ok, mais l'histoire ne dit pas ce qu'il est advenu des gens saisis qui ont été jetés à la rue et dont la bicoque a été bradée... De ce que je lis, ils l'ont full in the ass , J'ai bon?


t'as tout bon... les gens déjà saisis auront "droit à un fonds spécial" de 1.5 milliards de $, alors que les "autorités" s'accordent derechef 3.5 milliards pour leurs frais !

Citation :

L'accord prévoit par ailleurs que 5 des 25 milliards de dollars iront directement aux autorités, pour rembourser leurs frais et mettre en place un fonds doté de 1,5 milliard de dollars pour venir en aide aux emprunteurs dont les logements ont été saisis entre le 1er janvier 2008 et le 31 décembre 2011 sous réserve de certains critères.



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19752

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: subprimes /Titrisation /foreclosure gate
par g.sandro Mar 13 Mar 2012 - 20:31

bon sang , bien sur fire no comment ! berk



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12406

Revenir en haut Aller en bas
Messagedépot de plainte contre Standart and Poors, par le gvt américain
par marie Mar 5 Fév 2013 - 19:21

dépot de plainte contre Standart and Poors, par le gvt américain :
ils vont évidemment se faire débouter... en plus ça ne ressemble à rien de ne mettre en cause qu'une seule agence de notation ... et Moody ? et Fitch?

************

Subprimes: les Etats-Unis poursuivent Standard and Poor's pour ses notes

Le gouvernement américain a mis à exécution sa menace de porter plainte contre l'agence de notation Standard and Poor's (SP) et sa maison mère McGraw-Hill pour avoir sciemment trompé les investisseurs avec leurs notes de produits adossés à des prêts hypothécaires à risque.
C'est la première fois que le gouvernement américain porte plainte contre une agence de notation alors qu'il s'en est jusqu'alors surtout pris aux banques qui avaient conçu ces produits dérivés risqués, à l'origine de la crise financière et économique la plus grave depuis la Grande Dépression.
"De septembre 2004 à octobre 2007 au moins, dans le district de Californie ou ailleurs", McGraw-Hill, par l'intermédiaire de sa filiale S&P, a "en toute connaissance de cause et avec l'intention d'induire en erreur, conçu et exécuté un système pour tromper les investisseurs" avec ses notations de produits financiers dérivés de crédits hypothécaires, explique la plainte, déposée tard lundi.
S&P a présenté "de façon erronée ses notes de crédit de titres dérivés de prêts hypothécaires comme objectives, indépendantes et dénuées de conflits d'intérêts", car elle cherchait à accroître sa part de marché avec des notes complaisantes, détaille la plainte du Département de la Justice.
"S&P a fait croire aux institutions financières qui ont investi dans ces dérivés de crédits hypothécaires que ses notes représentaient sa véritable opinion sur le risque de crédit de ces titres alors que ce n'était pas le cas", insiste-t-elle.
Cette "tromperie a joué un rôle clé dans les décisions d'investissement des institutions financières et celles-ci ont subi des pertes de plus de 5 milliards de dollars", alors que nombre d'entre elles étaient assurées par le gouvernement fédéral, précise la plainte.
L'exposition très élevée de nombreuses banques à ce type de produits avait été l'une des causes principales de la crise financière mondiale qui avait débuté en 2007-2008, conduisant à la faillite de banques comme Lehman Brothers mais aussi à la ruine de nombreux épargnants.
Standard and Poor's avait répliqué au ministère avant même l'annonce officielle de la plainte, en affirmant dans un argumentaire de trois pages que ces poursuites étaient "infondées" et que l'agence faisait alors face à un environnement "volatil" sans précédent.
Lundi, annonçant avoir été informée de l'intention du ministère de la poursuivre, elle avait souligné que les autres agences de notation avaient émis des notes similaires aux siennes.
Après avoir chuté de près de 14% lundi l'action de McGraw-Hill dégringolait encore de 5,71% à 47,42 dollars mardi en début d'échanges boursiers. L'agence concurrence Moody's perdait pour sa part 2,63% à 48,15 dollars.
Les grandes agences de notation (S&P, Moody's et Fitch) ont été beaucoup critiquées pour ne pas avoir vu venir la crise, et les législateurs des deux côtés de l'Atlantique ont tenté d'en tirer les leçons en régulant davantage leurs activités.


source



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19752

Revenir en haut Aller en bas
subprimes /Titrisation /foreclosure gate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hardinvestor :: Argent - Or - Monnaie - Géopolitique / Forums publics :: Economie/Monnaie, Géopolitique, Environnement-Santé-
Sauter vers:




cours de l’or en dollar   cours de l’argent en dollar   cours du Hui   cours de l’or en euro   cours de l’argent en euro   ratio or argent