!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->
Hardinvestor HardinvestorTraduire: TraductionSuivre:  Hardinvestor sur TwitterHardinvestor sur FacebookVidéos Hardinvestor DailymotionVidéos Hardinvestor YoutubePartager:  Partager

Hardinvestor- Investir sur l’or et l’argent Hard Investor   |  Silver is King, Go gold!

Pourquoi et comment investir dans l’or et l’argent ? Plus qu’un placement d’opportunité, il s’agit avant tout de sécuriser le pouvoir d’achat de votre épargne contre l’érosion monétaire et les conséquences de la crise systémique mondiale, tout en déjouant les pièges que réserve le marché de l’or et de l’argent, à l’investisseur non averti.


 

 Partagez  |

Auplata / ALAUP : fil de suivi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
MessageAuteur
MessageAuplata / ALAUP : fil de suivi
par RobertConrad Mar 15 Jan 2008 - 16:07

AUPLATA / alaup :  production et CA



Auplata, société d'exploitation aurifère basée en Guyane Française, a réalisé un chiffre d'affaires de 3,3 millions d'euros au 4ème trimestre 2007, stable par rapport au dernier trimestre de l'exercice 2006.



Le groupe minier note que des ajustements techniques et administratifs et une baisse des teneurs extraites pour la mine de Yaou en fin d'exercice ont entraîné une baisse de la production d'or au 4ème trimestre, à 163 kg contre 206 kg un an plus tôt.

Le groupe souligne que ce recul trimestriel a toutefois été compensé par la hausse des cours sur le marché de l'or, avec un cours moyen de 17 454 E/kg au 4ème trimestre 2007 contre 15 303 E/kg pour la même période en 2006 (Source : World Gold Council).

A l'issue de l'exercice 2007, la production d'or d'Auplata s'élève à 867 kg. La société a ainsi enregistré une croissance annuelle de sa production de 71%, en ligne avec les objectifs fixés. Au terme de l'exercice 2007, le chiffre d'affaires s'est donc établi à 14,1 millions d'euros, en progression de 81% par rapport à 2006.

   RobertConrad

  Chef table à cartes
 Chef table à cartes

  avatar

  Inscription :   07/02/2005
  Messages :   3123

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Auplata / ALAUP : fil de suivi
par marie Mar 15 Jan 2008 - 16:22

apparemment, ça déçoit ... pointe à -10% ..



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19724

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Auplata / ALAUP : fil de suivi
par marie Mer 16 Jan 2008 - 0:59

conseil d'euroland finances ..
fair value 11

il parait que c'est la boite de Fiorentino???

http://www.boursorama.com/pub/euroland/Auplata150108.pdf



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19724

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Auplata / ALAUP : fil de suivi
par g.sandro Mar 18 Mar 2008 - 9:56

Excellents chiffres d'Auplata

https://www.boursorama.com/pub/euroland/Auplata150108.pdf

je n'ai pas encore visité leur site qui a l'air pas mal

http://www.auplata.fr/index.php

les chiffres Q1 sont prévus le 16/ 04/ 08



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12318

Revenir en haut Aller en bas
MessageAuplata résultats pas bons
par g.sandro Jeu 17 Avr 2008 - 8:14

Auplata: perte d'exploitation de 3,3 ME en 2007.
(CercleFinance.com) - Confronté à la hausse de ses coûts d'exploitation et une baisse de sa productivité, Auplata a enregistré des pertes en 2007, malgré une forte progression de sa production sur l'ensemble de l'année.

Le groupe minier a dévoilé une perte d'exploitation de 3,3 millions d'euros, contre un bénéfice d'exploitation de 0,1 million d'euros en 2006.

' La société a du faire face en 2007 à une hausse sensible de ses coûts d'extraction, en raison de l'envolée des cours du pétrole et de la hausse significative des coûts miniers pour l'ensemble de la profession ' explique le groupe.

De plus, malgré une production d'or s'élevant à 867 kg en 2007, en progression de 71% par rapport à l'année 2006 (soit un chiffre d'affaires de 14,2 millions d'euros, en croissance de 81%, sur la base d'un prix moyen de vente de 16 282 E/kg en 2007), la société d'exploitation aurifère basée en Guyane Française indique qu'au second semestre 2007 sa production a baissé par rapport au premier semestre.

Ce repli s'explique par une baisse des teneurs en or extraites, le démarrage des travaux de mises aux normes et des ajustements techniques et administratifs sur les deux mines en exploitation, Dieu-Merci et Yaou, ainsi que des conditions climatiques difficiles au troisième trimestre 2007.

Au final, Auplata affiche une perte nette avant amortissement des survaleurs s'est donc élevée à -2,8 ME en 2007, contre une perte de -0,1 ME en 2006.

En 2008, Auplata se fixe comme objectif de renouer avec une croissance séquentielle de sa production d'or, à compter du 2ème trimestre 2008, tout en restaurant sa rentabilité d'exploitation, dès le second semestre 2008.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
commentaires:


https://www.boursorama.com/forum/message.phtml?file=372490213&pageForum=1

mais bon...chier quand même...



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12318

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Auplata / ALAUP : fil de suivi
par heureux Jeu 17 Avr 2008 - 10:03

C'est l'un des points qui m'a toujours refroidi, jusqu'à maintenant, d'investir dans les mines...

Il y a toujours un dirigeant qui manque de transparence... il y aura toujours des difficultés xy (renchérissement de l'énergie, appauvrissement de la mine, problèmes de grève, problèmes politiques.. etc...) totalement indépendantes du prix de la matière première...

Pour l'instant, personne n'a réussi à me convaincre d'investir dans des mines... peut-être que quelqu'un trouvera un bon argument... mais pour l'instant j'aime bien mes pièces et mes quelques warrants pour rigoler...

   heureux

  Piano bar
 Piano bar

  

  Inscription :   14/05/2007
  Messages :   688

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Auplata / ALAUP : fil de suivi
par tripben Jeu 17 Avr 2008 - 16:09

Et puis sans compter qu un jour .... les mines devront peut etre ferme... pr cause d environnement ou peut etre ce sera le jour ou caballas ...commencera à couvrir ses shorts positions .



Que le Gold vous protége !! Y a que la vérité qui compte Wink

 


   tripben

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   07/02/2005
  Messages :   2115

Revenir en haut Aller en bas
MessageNews AUPLATA: nouveau procédé d’extraction encourageant
par g.sandro Lun 5 Jan 2009 - 19:11

Paris, le 05/01/09





AUPLATA





Point
sur la situation -



Résultats
encourageants des premiers tests



d’un nouveau procédé
d’extraction






Un niveau de production toujours
très bas






Le
niveau de production d’or de la société demeure actuellement très bas, inférieur
à 20 kg par mois. La production du dernier trimestre 2008 est particulièrement
faible. En parallèle, Auplata a mis en œuvre tous les
efforts possibles, en fonction de ses moyens humains et financiers disponibles,
pour se conformer progressivement aux demandes de la Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement
(DRIRE) d’Antilles-Guyane et des différentes
administrations.






Au
cours du dernier trimestre de l’exercice 2008, le point mort financier d’Auplata a été considérablement réduit. La société vient
d’achever la mise en œuvre d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) ayant
abouti à une réduction importante des effectifs, qui sont passés de
233 collaborateurs au 31 décembre 2007 à 60 salariés fin 2008. La bonne
tenue des cours de l’or et la baisse du prix du gasoil, principal poste de
dépenses opérationnelles, constituent des facteurs conjoncturels favorables
pour la société. Auplata aborde l’année 2009 avec un
flux mensuel de trésorerie d’exploitation qui se rapproche de l’équilibre.






Premiers résultats encourageants
d’un nouveau procédé d’extraction de l’or






La
société travaille actuellement à la mise au point d’un nouveau procédé
d’extraction de l’or afin d’accroître son rendement global de production. La
méthode par gravimétrie, utilisée par Auplata depuis
sa création, permet actuellement la récupération de 25% à 33% de l’or contenu
dans le minerai. L’adjonction d’un nouveau procédé d’extraction, méthode de
récupération à base de thiosulfate, pourrait augmenter significativement ce
rendement.






Les
résultats des premiers tests de cette nouvelle méthode, réalisés en
laboratoire, ont confirmé cette anticipation. Sur de petits échantillons, il a
été possible de récupérer plus de 40% de l’or encore contenu dans du minerai
déjà traité en gravimétrie. Le rendement global des deux opérations successives
est alors voisin de 55%, contre 25% à 33% à ce jour. Les deux prochaines étapes
consistent à réaliser une installation pilote en laboratoire puis un
démonstrateur industriel sur site. Le pilote en laboratoire est d’ores et déjà
en fonctionnement et la société communiquera les résultats de ce pilote dès la
fin du mois de janvier.






La
société est confiante sur la faisabilité technique de la mise en œuvre de cette
nouvelle méthode, qui dérive de procédés déjà existants à adapter au contexte
de la Guyane Française de manière à être le plus respectueux possible de
l’environnement. Si les tests en cours avec l’installation pilote confirment
ces premiers résultats, l’amélioration des rendements d’extraction permettra
d’anticiper un retour à la profitabilité de l’entreprise.






Le
bon déroulement de cette nouvelle phase du projet Auplata
est crucial. La nouvelle direction s’impose la plus grande rigueur dans sa mise
en oeuvre, en dépit des difficultés opérationnelles rencontrées sur le terrain.
Le développement d’une industrie minière légale, responsable et rentable est, selon
Auplata, la seule possibilité pour conforter le
deuxième secteur économique de la Guyane, après le spatial.









PROCHAIN RENDEZ-VOUS :
mardi 13 janvier 2009, après Bourse, pour la publication de la production d’or
et du chiffre d’affaires(1) du 4ème
trimestre 2008.



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12318

Revenir en haut Aller en bas
Messageau plata ak à 1.45 €
par marie Mar 16 Juin 2009 - 16:03

1 action nouvelle pour 10 bs, au prix de 1.45

http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_societes.phtml?num=6a136a331b14f037319598e1499a80e2&org=1rPALAUP

Auplata : augmentation de capital en vue.
#content2cols p {padding: 4pt; font-size: 14px;}#content-news p img,#content-new td img {margin: 8px;}

(CercleFinance.com) - Auplata déclare envisager une augmentation de capital en vue de financer la poursuite du développement de son nouveau processus industriel.

Le producteur d'or explique que l'opération se déroulera en deux étapes, avec une première émission de titres de deux millions d'euros avec maintien du droit préférentiel de souscription, accessible aux actionnaires existants, suivie rapidement d'une seconde opération, réservée à des investisseurs institutionnels, d'un montant de trois millions d'euros, suivant les mêmes conditions.

Dans son communiqué, Auplata indique avoir d'ores et déjà reçu des intentions de souscriptions de la part de fonds institutionnels pour la seconde opération.

Le groupe explique que les fonds levés permettront de financer son projet de construction d'un atelier de traitement des rejets par lixiviation en
cuve, après des premiers tests prometteurs sur le nouveau procédé d'extraction au thiosulfate.

L'objectif est que l'atelier soit opérationnel dans un délai de 12 à 15 mois.

L'émission avec maintien du droit préférentiel de souscription se fera à raison d'une action nouvelle pour 10 actions existantes, soit l'équivalent de 1.444.502 actions nouvelles, pouvant être portées à 1.457.502 actions nouvelles en cas de conversion durant la période des 130.000 bons de souscription d'actions encore en circulation.

Les actions seront émises au prix de 1,45 euros, correspondant à une décote de 20% sur la moyenne des 20 derniers cours de Bourse précédant la séance du 8 juin.



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19724

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Auplata / ALAUP : fil de suivi
par menthalo Mar 16 Juin 2009 - 19:11

Qu'est ce que vous pensez d'Auplata et de ses procédés techniques ?

et des bons de souscription ?

Je ne connais pas les conditions des BS d'Auplata,
mais sur le principe,
si je paye aujourd'hui le droit d'acheter à terme une action à un prix donné fixe ...
alors que je pense que nous allons connaitre une hyperinflation dans les 12 ou 24 mois à venir
et que cette action est celle d'une mine d'Or ...
le cours de l'action dans 12 ou 24 mois ne devrait avoir aucune commune mesure avec celui proposé dans le BS ...

d'accord ? pas d'accord ?

   menthalo

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   28/04/2009
  Messages :   608

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Auplata / ALAUP : fil de suivi
par g.sandro Mar 16 Juin 2009 - 21:23

je garde mes BS en vue d'une éxé, et j'hésite même à en repécho quelques milliers en rab, le seul pbl c'est la durée de validité très éphémère...

j'ai rechopé 500 auplata avec une mini épuisette le 12/06 à 1.65...pas spectaculaire, mais comme je les avais vendues nettement plus haut, ça me laisse un pascal peinardos sans avoir modifié radicalement une exposition devenue plus raisonnable, pour ne pas redouter une baisse, mais encore assez significative pour apprécier une hausse...

mécaniquement le DS vaut 10% de l'écart entre le prix du sous jacent et celui du bon... exemple 1.90 -0.45 = 1.45

bon = 0.045€

@+



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12318

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Auplata / ALAUP : fil de suivi
par g.sandro Dim 21 Juin 2009 - 21:25

J'ai pris 10.000 DS à 0.01...histoire de tenter le levier... si pas UP d'ici là, resssssort je souscrirais pour 1000 titres de plus à 1.45...n81 Wink

regardez bien les Oscillos courts prometteurs avec divergence UP affirmée et qui basculent en vert (les Longs restent très dubitatifs, je le précise)...





Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12318

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Auplata / ALAUP : fil de suivi
par g.sandro Lun 22 Juin 2009 - 22:15

Je souscris la totalité de l'AK dont mes 10.000 DS en plus



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12318

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Auplata / ALAUP : fil de suivi
par marie Lun 22 Juin 2009 - 23:56

oki, thanks pour le graphe, Sandro
me suis contentée de souscrire la totalité ak ( avec mon broker pea c'est par tel les bs .. et pi ji ai pas pensé .. )
avec gold qui va faire grise mine plus bas amah plus l'été .. ça serait bien le diable si jarrive pas à accumuler plus bas



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


Dernière édition par marie le Mer 23 Fév 2011 - 3:08, édité 1 fois

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19724

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Auplata / ALAUP : fil de suivi
par g.sandro Mar 23 Juin 2009 - 0:15

J'ai une épuisette à 1.33 Wink yeuxx en bille



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12318

Revenir en haut Aller en bas
MessageInterview du Boss d'Auplata
par g.sandro Dim 28 Juin 2009 - 23:08

Posté par math.21


Interview AUPLATA sur Easybourse 25/06/2009 à 12:24

Jean-Pierre Gorge
Président du conseil d’administration d’Auplata
«Il nous faut lever à ce jour environ 5 millions d’euros»



(Easybourse.com) Vous êtes le nouveau président du conseil
d’administration d’Auplata depuis un peu moins d’un an, suite à
l’acquisition en novembre 2008 de la totalité des actions détenues par
la famille Aubert, ancien premier actionnaire du groupe minier.
Pourriez-vous nous rappeler le contexte ayant conduit à votre
nomination et ce qui a changé dans le groupe depuis votre arrivée ?
A l’origine actionnaire minoritaire historique, nous avons commencé par
suivre le parcours d’Auplata qui est entré en bourse, d’abord au marché
libre puis ensuite sur Alternext. Nous avons assisté aux premiers
succès de l’entreprise dont le parcours boursier fut plutôt
satisfaisant au début, puis les premières difficultés sont apparues… Il
s’est alors avéré que la gestion d’Auplata était trop axée sur le court
terme, ce qui n’était pas compatible avec une stratégie de rentabilité
et d’exploitation durable des sites miniers.

La spirale de la croissance s’est enrayée, et l’entreprise s’est
retrouvée dans une situation extrêmement difficile. … Restait alors une
alternative : soit notre fonds d’investissement, Pelican Venture,
n’apportait pas son soutien à la société qui aurait alors mis la clef
sous la porte, soit nous l’aidions étant donnés ses nombreux atouts
[une position importante en Guyane Française, un portefeuille de titres
miniers conséquent et la possibilité de mettre en place un nouveau
procédé d’extraction de l’or particulièrement innovant venant en
complément de ce que nous faisons actuellement].

Cela étant, et compte-tenu de mon expérience personnelle -ayant créé la
société de chimie Finuchem-, j’ai bien connu les problèmes de chimie
d’une part, et d’environnement d’autre part, qui sont des
problèmatiques centrales dans le secteur minier ; je connaissais
d’ailleurs bien les questions de protection de l’environnement, les
administrations et notamment les DRIRE (Directions Régionales de
l'Industrie de la Recherche et de l'Environnement) qui déterminent pour
beaucoup l’existence des exploitations minières. Au final, il a été
décidé de me nommer à la présidence d’Auplata.

L’objectif était de financer ce qui devait finir de l’être, rendre la
société rentable dans les meilleurs délais, et travailler pour
l’avenir, notamment en mettant au point puis en œuvre au niveau
industriel le nouveau procédé d’extraction de l’or sur lequel la
précédente équipe avait déjà commencé à travailler.

Nous avons commencé par remettre de l’ordre dans la gestion courante,
en diminuant les frais généraux de l’entreprise et en agissant sur la
masse salariale globale. Nous avons ainsi ramené les effectifs globaux
de 240 salariés fin 2007 à 60 fin 2008. Nous avons également rapatrié
le siège social de la société en France et diminué tous les frais fixes.

Sur le plan industriel et technique, nous avons amélioré le
fonctionnement de l’usine telle qu’elle existe aujourd’hui ; ce n’est
pas encore terminé, mais nous pouvons désormais assurer une production
mensuelle d’or suffisante pour passer d’un déficit de 500 000 euros par
mois, à quelque chose qui est proche de l’équilibre en termes de
trésorerie d’exploitation.

Cela étant, il fallait également remettre l’usine aux normes en termes
de respect de l’environnement, mais aussi d’un point de vue
administratif, en déposant des dossiers recevables par l’administration
afin d’obtenir toutes les autorisations visant à assurer la pérennité
de l’ensemble de nos sites miniers.

Auplata souffrait d’une image assez négative, en Guyane particulièrement…
Nous avons également beaucoup travaillé afin d’inverser l’image
d’Auplata, qui était, jusqu’il y a peu de temps, considéré comme un
opérateur minier relativement désinvolte.

Désormais, l’image d’Auplata s’améliore, comme a pu notamment me le
confirmer récemment le directeur de la DRIRE Antilles-Guyane qui a
admis nos progrès, malgrè les nombreuses choses qu’il nous reste encore
à faire. Pour ces raisons, je suis confiant sur le fait d’obtenir le
permis d’exploitation sur le site de Yaou.

Parallèlement, il y a aussi l’idée que, jusqu’à présent, l’exploitation
apparaissait comme économiquement irrationnelle dans le sens où elle
gaspillait une grande partie de la ressource : l’exploitation des mines
était réalisée uniquement par gravimétrie, c’est-à-dire en broyant
finement le minerai disponible, contenant en gros entre 5 à 10 grammes
d’or par tonne, puis en le centrifugeant pour ne retenir qu’un petit
tiers de l’or contenu et en rejetant un peu plus des deux tiers !

Nous avons donc mis au point un nouveau procédé utilisant le
thiosulfate qui a pour propriété de solubiliser l’or, mais sans être
toxique comme peuvent l’être le cyanure ou le mercure. Nous avons
d’ailleurs obtenu le label d’entreprise innovante d’Oséo pour cette
méthode d’extraction.

A ce jour, nous avons réalisé un pilote industriel sur le site de Dieu
Merci, qui fonctionne en ce moment, et quand il sera totalement au
point techniquement, nous passerons à l’échelle industrielle en
plaçant, à la queue de notre ligne gravimétrique, ce procédé chimique
afin d’extraire encore une bonne moitié de l’or contenu dans le minerai
et porter ainsi notre rendement global, qui est actuellement inférieur
à 30%, à plus de 50%.

Quel délai envisagez-vous pour cette industrialisation du procédé au thiosulfate ?
Il faut encore attendre au minimum 12 à 15 mois pour la construction
d’un atelier de traitement des rejets par lixiviation en cuve, donc une
mise en œuvre qui interviendra en 2010.

A quoi vont vous servir les fonds que vous lèverez lors de votre augmentation de capital ?
Nous considérons aujourd’hui qu’il nous faut lever environ 5 millions
d’euros : 3 millions pour construire la nouvelle unité que je viens
d’évoquer, au moins 500 000 euros afin de réaliser de nouvelles
recherches géologiques et 500 000 euros pour achever les travaux de
mise aux normes environnementales et d’amélioration de l’usine
existante.

Comment voyez-vous évoluer le marché de l’or à l’avenir ?
J’ai tendance à penser que nous sommes dans une période où les cours
des l’or peuvent rester à un niveau relativement élevé, y compris au
cours des prochaines années.

Notre objectif, avec notre nouveau procédé, est d’arriver à être
rentable même si les cours de l’or venaient à baisser de 30 à 40%.

Propos recueillis par Nicolas Sandanassamy



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12318

Revenir en haut Aller en bas
MessageAuplata , ak et émission obligation
par marie Mar 19 Jan 2010 - 15:56

ak 2.93

20 actions nouvelles pour 309 anciennes


Cercle Finance le 19/01/2010 à 12:20 Auplata : lance une augmentation de capital.

(CercleFinance.com) - Auplata annonce le lancement d'une augmentation de capital d'un montant de trois millions d'euros avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) par l'émission de 1 024 514 actions nouvelles au prix unitaire de 2,93 euros à raison de 20 actions nouvelles pour 309 anciennes.

Les DPS formant rompus pourront être cédés sur le marché pendant la période de souscription de l'opération, soit entre le 21 janvier 2010 et le 15 février 2010 inclus, sur le marché Alternext.

'Cette augmentation de capital vise à permettre à Auplata d'améliorer la rentabilité de ses activités existantes en construisant une usine de récupération de l'or utilisant la méthode d'extraction à base de thiosulfate' explique la société guyanaise d'exploitation aurifère.

A l'issue de cette augmentation de capital, Auplata procédera, le 1er mars 2010, à la distribution gratuite de bons de souscription d'actions remboursables (BSAR) à raison de 1 BSAR par action de la société détenue. Six BSAR donneront le droit de souscrire, jusqu'au 3 mars 2011, à une action Auplata au prix unitaire de 3,66 euros.




*********

obligations

AUPLATA : émission d'un emprunt obligataire indexé sur l'once d'or


(AOF) - La société d'exploitation aurifère Auplata a annoncé l'émission d'un emprunt obligataire de 7 millions d'euros indexé sur la croissance future de l'once d'or. D'une durée de cinq ans, cet emprunt coté sur Alternext Paris est ouvert à tous les investisseurs individuels qui peuvent souscrire à compter du 20 janvier 2010 et jusqu'au 22 février 2010. L'opération se déroulera par l'émission de 14 000 obligations au prix unitaire de 500 euros. Le taux d'intérêt annuel est fixé à 8% pour la première année puis à 6% plus un coupon variable annuel indexé sur le cours moyen de l'once d'or.

Avec un cours moyen de l'once inférieur ou égal à 1 000 dollars, les investisseurs se contenteront du coupon fixe annuel de 6%. En revanche, avec un cours moyen de l'once compris entre 1 000 et 1 100 dollars, un coupon variable de 1% s'ajoutera au coupon fixe de 6% pour offrir une rémunération annuelle de 7%.

Avec un cours moyen de l'once compris entre 1 100 et 1 200 dollars, le coupon variable passe à 2% pour offrir une rémunération annuelle de 8%.

Avec un cours moyen de l'once compris entre 1 200 et 1 400 dollars, le coupon variable passe à 3% pour offrir une rémunération annuelle de 9%.

Avec un cours moyen de l'once compris entre 1 400 et 1 600 dollars, le coupon variable passe à 4% pour offrir une rémunération annuelle de 10%.

Avec un cours moyen de l'once compris entre 1 600 et 1 800 dollars, le coupon variable passe à 5% pour offrir une rémunération annuelle de 11%.

Avec un cours moyen de l'once compris supérieur à 1 800 dollars, le coupon variable passe à 6% pour offrir une rémunération annuelle de 12%.

Le coupon annuel sera versé chaque 1er mars calendaire à compter du 1er mars 2011. À l'échéance de l'emprunt, le 1er mars 2015, les obligations feront l'objet d'un remboursement au prix de 500 euros par obligation, soit 100% du prix d'émission.

Les obligations seront cotées à compter du 1er mars 2010 sur Alternext Paris sous le code ISIN FR0010849968.

Auplata souligne que la revente des obligations avant l'échéance de 5 ans peut entraîner un gain ou une perte. En outre, l'émission ne fait pas l'objet d'une garantie par un établissement financier et ne fait pas l'objet d'une notation financière. Il convient de noter que les obligations émises ne disposent pas de contrat de liquidité et qu'elles présentent de ce fait un risque de liquidité.

L'opération doit permettre à Auplata d'améliorer la rentabilité de ses activités existantes et de mettre en valeur les titres miniers acquis en novembre 2009 auprès de la société Golden Star Ressources.

Parallèlement, Auplata lance également une augmentation de capital de 3 millions d'euros afin d'améliorer la rentabilité de ses activités existantes.



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19724

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Auplata / ALAUP : fil de suivi
par g.sandro Mer 20 Jan 2010 - 1:40

des obligues "indexées"sur l'Or sans l'être. réellement..mais diablement tentantes néanmoins...Bon, ce n'est certes pas de l'emprunt Giscard, ni de la rente pinay, mais enfin...c'est déjà énorme.

parmi les soucis, si j'ai bien compris:

1° mon cash est pas mal en PEA et j'imagine qu'une obligue n'y est pas éligible.
2° l'indexation "par tranche" sera proportionnellement défavorable au voisinage de chaque seuil.
3° En cas de hausse des taux longs, la valeur obligataire serait sérieusement amputée, même si ce sera bcp moins vrai qu'avec les obligues classiques* (*donc autres que celles à taux variable) que leur faible taux actuel rend particulièrement vulnérable à ce scénario.
4° Souvent ( mais pas toujours) les Tx longs montent en raison de perception de risques inflationnistes, donc de contexte haussier pour GOLD...la perspective de majoration du dividende constituerait un bon édredon parachute immunisant cette obligue spécifique du sort funeste des autres obligues qui, elles, seraient mécaniquement dévastées.
5° A bien y réfléchir, en cas de hausse des taux résultant, non pas de craintes inflationnistes, mais juste de difficultés des états à se financer, la dégradation de la confiance serait Gold friendly et donc le raisonnement infl ci dessus, aurait de bonnes chances de produire le même genre d'effets positifs sur l'once et donc de valider le caractère rassurant associé à ce titre.
6° Ce n'est donc qu'en cas de hausse des taux dans le cadre d'une campagne volontariste de sinflation, comme celle menée par Volker sous présidence Carter ( ou au tout début de celle de Reagan, chais pubien) à la toute fin des 70's et au tout début des années 80 durant laquelle les taux atteignirent 21%, que ce placement serait calamiteux...et encore...il suffit de se remémorer que 1980 coïncida avec le Top du gold à 852$/oz pour relativiser le risque théorique.

7° Il subsiste un risque (au moins théorique, et peut être plus) de signature, si Auplata buvait le bouillon...les porteurs d'obligues (créanciers) seraient sacrifiés comme des mouton le jour de l'Aïd.

A part la fiscalité nettement moins séduisante, j'aimerais vos avis sur l'intérêt que présenterait un arbitrage partiel de fonds d''assuvie (en € à cliquet et contre assuré) en faveur de cette obligue Auplata.

Je pense surtout, vous l'avez compris, au risque de faillite des grandes compagnies d'assurance (type contrats AFER, fonds en € d'AXA... etc) en cas de destruction de leur portif obligataire inhérente à une brutale et ample hausse des taux)...mode Greco-Islandais ON.


Parmi les aspects positifs:
Bon moyen de détenir un actif "goldodensible" qui rapporte un rendement élevé avec un prix de remboursement fixé (même si cette dernière garantie ne fonctionne que sous réserve d'une détention jusqu'au au terme de la durée de 5 ans de l'obligue (bien entendu, il n'est pas question, et c'est normal, de la moindre garantie de la valeur du principal entre la date de souscription et la veille du remboursement, comme toute obligue).


Merci d'avance de vos avis...



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12318

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Auplata / ALAUP : fil de suivi
par nofear Mer 20 Jan 2010 - 7:54

1- du papier , doré certes, mais du papier
2- chaine des intervenants = risque des contreparties
3- risque des taux comme stipulé
4- liquidité du produit, en cas de "crise" aigüe risque de "blocage" et sortie impossible...
5- risque fiscal confiscatoire le plus important à mes yeux...

le rendement NET corrigé de l'inflation monétaire réelle à 5 ans risque d'être bien misérable.

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Auplata / ALAUP : fil de suivi
par nofear Mer 20 Jan 2010 - 9:19

analyse de Dantec chez kurt :

Citation :
Je viens de faire un petit calcul avec
l'hypothèse d'un gold qui reste au dessus de 1800$ pendant la durée de
l'obligation, et qui permet d'atteindre la rentabilité maximale:



An 1, 8%, soit 40 euros

an 2, 12%, soit 60 euros

an 3, 12%, soit 60 euros

an 4, 12%, soit 60 euros

an 5, 12%, soit 60 euros



Au total, on récupère à la fin des 5 ans (mars 2015) 780 euros



Imaginons qu'aujourd'hui j'achète pour 500 euros d'or au cours du jour (26 euros le gramme) soit 19,2g.

Dans l'hypothèse du premier calcul, c'est à dire que l'or monte dès
2011 à 1800$, (et dans l'hypothèse d'un $ à 1,60), le gramme d'or passe
à 36,20 euros, ce qui donne pour les 19,2g un total de 695 euros.



En résumé pour l'hypothèse bullish, soit on récupère 780 euros dans
5 ans, soit on récupère 695 euros dans un an... J'imagine que les
intérets sont bruts, une fois les impots prélevés on tombe sous les 695
euros.



Bien sûr on ne connait ni le taux d'inflation, ni le taux EUR/USD,
mais à première vue il est préférable d'acheter de l'or physique.



Je vous laisse calculer le scénario bearish.

autre pré-analyse :

Citation :
pas encore regardé ça de près ... en tous cas c'est innovant !



dans le pire des cas, ça donne un spread de crédit de 6 - 2.53 (taux
emprunts d'etat euro à 5 ans) = 3.47% ... pas enorme comme prime de
risque pour une minière il faudrait comparer avec d'autres ...



en revanche, la durée de portage est assez courte, en tous cas bien
calé sur l'horizon "prévisible" du marché haussier de notre métal
préféré ...



je pense qu'il faudra impérativement garder l'emprunt jusqu'à
échéance du fait d'une montée probable des taux obligataires et donc
une baisse probable de la valeur des oblig



reste à évaluer le coût d'opportunité : vaut-il mieux placer son
cash en garantie de capital (avec toutes les précautions d'usage sur
cette "garantie") avec un bon rendement prévisible ou bien le placer en
tant qu'actionnaire ???



si certains d'entre nous connaissent bien auplata au niveau fondamental, nous sommes preneurs ...

http://www.crise-mondiale.fr/phpBB2/ftopic9005.php

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Auplata / ALAUP : fil de suivi
par du-puel Mer 20 Jan 2010 - 11:29

g.sandro a écrit:
Je pense surtout, vous l'avez compris, au risque de faillite des grandes compagnies d'assurance <i>(type contrats AFER, fonds en € d'AXA... etc) en cas de destruction de leur portif obligataire inhérente à une brutale et ample hausse des taux)...

les Cies d'assurance conservent leurs oblig jusqu'à l'échéance et encaissent les intérêts pendant la vie de l'oblig, ce qui d'ailleurs fait que le rendement de leurs contrats suive celui des taux longs avec décalage.

Elles doivent avoir des PV monstrueuses vu la baisse des taux longs, mais ne les concrétiseront pas, non plus que les MV en cas de hausse des taux. Leur risque, et celui de leurs assurés, est la faillite de l'émetteur de l'oblig.

   du-puel

  Chef table à cartes
 Chef table à cartes

  avatar

  Inscription :   18/08/2005
  Messages :   3543

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Auplata / ALAUP : fil de suivi
par g.sandro Mer 20 Jan 2010 - 20:38

Exact dup, tain...! En lisant ton rappel, je me dis qu'avec le temps (et l'âge ? ) j'en viens à oublier les fondamentaux de ma (courte mais très intense) formation de conseiller en gestion de (gros) patrimoines.

J'ai un peu honte car on s'est posé cette question pas mal de fois, par tél notamment, avec Marie, qui n'est pas à proprement parler une tanche en assuvie, et cette particularité comportementale spécifique des cies d'assurance consistant à tenir jusqu'à leur terme les obligues pour neutraliser le risque de taux (particularité qu'elle et moi connaissions pourtant) nous est complètement passée au dessus de la tronche...
Putain, vieillir est bel et bien un naufrage...!



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12318

Revenir en haut Aller en bas
Messagerécap des modalités de l'AK by Gorgé himself
par g.sandro Jeu 21 Jan 2010 - 20:07

Cher actionnaire, cher investisseur,

Bienvenue sur l'espace internet dédié à l'augmentation de capital de 3M€
et à l'emprunt obligataire de 7M€ indexé sur la croissance future de l'once
d'or réalisées par Auplata.
---------------------------------------------------
Votre société Auplata, dont je suis Président du Conseil
d’Administration depuis le mois de novembre 2008, vient de lancer une
augmentation de capital d’un montant de 3 M€, réservée en priorité à
l’ensemble de ses actionnaires. A l’issue de cette opération, chaque
actionnaire d’Auplata se verra remettre gratuitement 1 bon de
souscription d’action remboursable pour chaque action Auplata détenue.

Cette opération, à laquelle vous pouvez participer du 21 janvier 2010
jusqu’au 15 février 2010, vise à renforcer les ressources financières
de l’entreprise et lui donner les moyens de créer de la valeur.

Afin de vous exposer les motifs qui nous ont conduits à réaliser cette
levée de fonds, je souhaite dresser, avec vous, un point sur notre
situation et notre développement

L’année 2009 a été marquée par une reprise en main vigoureuse et
rationnelle de la société. Les actions initiées dès la fin 2008 et
menées tout au long de l’année 2009 se sont ainsi traduites par un
redressement significatif de l’entreprise.

Sur le plan opérationnel, après la mise en place d’un vaste plan
d’économies illustré par une réduction drastique des effectifs de la
société en 2008, nous avons renoué, trimestre après trimestre, avec la
croissance de notre production d’or, portée à 98 kg au 3ème trimestre,
4ème trimestre consécutif de progression. Parallèlement, nous avons
poursuivi les travaux d’amélioration de nos infrastructures techniques
en collaboration régulière avec les autorités administratives
françaises. Ces progrès notables nous ont ainsi permis d’obtenir, en
fin d’année 2009 après plus de 4 ans d’instruction, le permis
d’exploitation de la mine de Yaou pour une superficie totale de 52 km².

L’exercice 2009 a également été marqué par la préparation de notre
développement. Conscients que la méthode d’extraction par gravimétrie
ne permettait pas à Auplata de retrouver, à terme, une exploitation
bénéficiaire et pérenne, nous avons œuvré à la mise au point d’un
nouveau procédé de récupération de l’or. Les travaux liés à cette
méthode respectueuse de l’environnement , véritable alternative au
cyanure, ont permis à Auplata d’être reconnue en tant qu’entreprise
innovante par OSEO innovation en 2009. Nous souhaitons désormais mettre
en œuvre l’ultime phase de cette nouvelle méthode, avec son passage à
un stade industriel à travers la construction d’un atelier de
traitement sur notre mine de Dieu Merci.

Enfin, alors que le potentiel minier encore inexploité de Guyane
Française attire de nombreux groupes miniers internationaux, nous avons
saisi l’opportunité, au second semestre 2009, de nous étendre de
manière importante en acquérant l’un des plus importants portefeuilles
de droits et titres miniers de Guyane Française. Cette opération, qui
reste soumise au droit de refus de l’administration française, permet
de multiplier par plus de 3 la superficie totale du portefeuille minier
d’Auplata et d’accroître sensiblement son potentiel de ressources
aurifères. Cette opération stratégique va permettre de faire évoluer le
profil minier d’Auplata, société minière dont la vocation sera
désormais de valoriser un portefeuille minier constitué de mines
exploitées et de titres miniers à explorer.

Nous avons aujourd’hui la conviction que nous allons récolter tous les
fruits de ces efforts et de ces investissements au cours des prochaines
années. Afin de nous permettre de financer l’ensemble des ces actions,
nous avons décidé vous solliciter à travers cette opération.

Grâce au maintien du droit préférentiel de souscription (DPS), chaque
actionnaire d’Auplata pourra participer à cette augmentation de capital
dont la souscription, en cas de carence des investisseurs, est assurée
à hauteur de 75% par Pelican Venture, actionnaire historique d’Auplata.

Si vous souhaitez obtenir de plus amples informations sur cette
augmentation de capital, notamment consulter le prospectus qui a reçu
de l’Autorité des Marchés Financiers le visa n°10-011 en date du 15
janvier 2010, je vous invite à consulter les différentes rubriques de
ce site internet dédié conçu pour vous à cette occasion.

N’hésitez pas à nous contacter, par mail ou par téléphone, pour nous
poser toutes les questions que vous vous posez sur cette opération.

J’espère vous avoir fait partager notre confiance en l’avenir d’Auplata.

Jean-Pierre Gorgé
Président du Conseil d’Administration d’Auplata
----------------------------------------------------

Principales caractéristiques de l'augmentation de capitalNombre d’actions nouvelles à émettre 1 024 574 actions
Prix de souscription des actions nouvelles 2,93 € par action nouvelle
Produit maximum brut de l’émission 3 M€
Produit net estimé de l’émission 2,85 M€
Clause d’extension En fonction de l’importance de la demande, le nombre
initial d’actions offertes dans le cadre de la présente émission pourra
être augmentée d’un maximum de 15%
Date de jouissance des actions nouvelles 01/01/2010
Droit préférentiel de souscription La souscription des actions nouvelles sera réservée, par préférence :
•aux porteurs d’actions anciennes enregistrées comptablement sur leur compte à l’issue de la journée comptable du 20/01/2010 ou
•aux cessionnaires des droits préférentiels de souscription
Les titulaires de DPS pourront souscrire :
•à titre irréductible à raison de 20 actions nouvelles pour 309 actions
anciennes possédées. 309 DPS permettront de souscrire 20 actions
nouvelles au prix de 2,93 € par action ;
•et, à titre réductible, le nombre d’actions nouvelles qu’ils
désireraient en sus de celui leur revenant du chef de l’exercice de
leurs droits à titre irréductible

Valeur théorique du DPS Sur la base du cours de clôture de l’action le
12/01/2010, soit 3,98 €, la valeur théorique du droit préférentiel de
souscription s’élève à 0,06 €
Code ISIN du DPS FR0010849950
Cotation des Actions Nouvelles Sur Alternext de NYSE-Euronext Paris,
dès leur émission prévue le 26/02/2010, elles seront négociables sur la
même ligne que les actions anciennes existantes
Intention de souscription des principaux
actionnaires Pelican Venture, actionnaire d’Auplata a fait connaître
son intention, en cas de carence des investisseurs, de participer à
l’opération pour un montant maximum de 2,25M€ soit 75% de l’opération
de façon à assurer sa réalisation. Cette participation se ferait par
incorporation de la totalité de son compte courant complété d’un
versement en numéraire, le cas échéant.
----------------------------------------------------

Nombre et quotité d’attribution des BSAR Les BSAR seront émis et
attribués gratuitement à tous les actionnaires le 01/03/2010 à raison
d’un BSAR par action de la société détenue.

16 853 261 BSAR seraient émis et attribués sur la base du capital
social au 26/02/2010. Le nombre définitif fera l’objet d’un avis
Euronext et d’un communiqué de presse diffusé le 01/03/2010
Période d'exercice des BSAR Du 01/03/2010 jusqu’au 03/03/2011. Les BSAR
qui n’auront pas été exercés au plus tard le 03/03/2011 deviendront
caducs et perdront toute valeur.
Parité d'exercice des BSAR 6 BSAR donneront le droit de souscrire une action nouvelle au prix unitaire de 3,66 €
Cotation Leur première cotation est prévue pour le 01/03/2010
Code ISIN FR0010849976, mnémonique AUBSR
Remboursement anticipé des BSAR A compter du 01/03/2010 jusqu'à la fin
de la période d'exercice à partir d'un seuil de forçage de 4,21 €
Charges liées à l'émission et à l'attribution
de BSAR Les dépenses liées à l'attribution gratuite des BSAR seront prises en charge par Auplata
----------------------------------------------------
15/01/10 Visa AMF sur le Prospectus
19/01/10 Diffusion par NYSE-Euronext de l'avis d'émission
21/01/10 Début de la période de souscription - détachement et début des
négociations des droits préférentiels de souscription (DPS)
15/02/10 Fin de la période souscription à 17 heures - fin de la cotation du DPS
16/02/10 Décision de l'exercice éventuel de la clause d'extension
24/02/10 Publication de l'avis Euronext d'inscription des actions nouvelles
Publication du communiqué de presse confirmant le dimensionnement final et le taux de service
26/02/10 Règlement/livraison des actions offertes dans le cadre de l'Offre
Cotation des actions nouvelles
01/03/10 Emission et attribution gratuite aux actionnaires de BSAR sur la base des positions EuroClear au 26/02/10
Cotation des BSAR et ouverture de la période d'exercice des BSAR
03/03/11 Date de clôture de la période d'exercice des BSAR
----------------------------------------------------
Comment participer à l’augmentation de capital d’Auplata ?
ETAPE 1 : Téléchargez et imprimez le formulaire de souscription téléchargeable ci-dessus
ETAPE 2 : Complétez le formulaire de souscription en complétant vos coordonnées, votre numéro de compte titres ou PEA
ETAPE 3 : Indiquez sur le formulaire votre intention en cochant et complétant les choix 1, 2 ou 3

Choix 1 : Vous souhaitez participer à l’augmentation de capital en
exerçant l’intégralité de vos DPS, à raison de 20 actions nouvelles
pour 309 DPS, et ainsi obtenir des actions Auplata au prix unitaire de
2,93 €.

Choix 2 : Vous souhaitez participer partiellement à l’augmentation de
capital d’Auplata en exerçant seulement une partie de vos DPS (indiquez
le nombre que vous souhaitez exercer) et en vendant sur le marché le
solde des DPS non exercés

Choix 3 : Vous ne souhaitez pas participer à l’augmentation de capital
d’Auplata et souhaitez donc revendre sur le marché l’intégralité de vos
DPS.

Attention, les DPS qui n’auraient pas été exercés ou cédés au plus tard
le 15 février 2010 deviendront caducs et leur valeur sera nulle.
ETAPE 4 : Si vous souhaitez souscrire à titre réductible à
l’augmentation de capital, cochez la case 4 en indiquant le nombre de
titres Auplata supplémentaires que vous souhaitez obtenir
ETAPE 5 : Renvoyez ou remettez le formulaire de souscription à votre intermédiaire financier




http://www.auplata-actionnaires.com/?utm_source=Boursorama&utm_mediu
m= CPM&utm_content=1000x90&utm_campaign=Campagne_FI



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12318

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: Auplata / ALAUP : fil de suivi
par bernand Ven 22 Jan 2010 - 21:40

Souscrit 5 obligs, pour diversifier et encourager l'innovation ! On n'est pas sûrs qu'il y en aura pour tout le monde (il y a une clause disant que l'offre publique peut être arrêtée en cours de route).

Comme il n'y aura pas de teneur de marché ce sera aussi l'occasion de faire un peu de market making...

   bernand

  Matelot
 Matelot

  avatar

  Inscription :   26/12/2006
  Messages :   101

Revenir en haut Aller en bas
MessageAuplata : chiffres 2009
par bernand Jeu 11 Fév 2010 - 23:08

production : 276 kg (2008 : 339 kg)
chiffre d'affaires : 5,8 m€ (2008 : 6,4 m)

Mais les chiffres du Q4 sont en nette progression par rapport au Q4/08 => stabilisation ?

http://www.auplata.fr/pdf/AUPLATA_CA2009_11022010_VF.pdf

   bernand

  Matelot
 Matelot

  avatar

  Inscription :   26/12/2006
  Messages :   101

Revenir en haut Aller en bas
Auplata / ALAUP : fil de suivi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hardinvestor :: Argent - Or - Monnaie - Géopolitique / Forums publics :: Minières or et argent, pétrolières-
Sauter vers:




cours de l’or en dollar   cours de l’argent en dollar   cours du Hui   cours de l’or en euro   cours de l’argent en euro   ratio or argent