!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->
Hardinvestor HardinvestorTraduire: TraductionSuivre:  Hardinvestor sur TwitterHardinvestor sur FacebookVidéos Hardinvestor DailymotionVidéos Hardinvestor YoutubePartager:  Partager

Hardinvestor- Investir sur l’or et l’argent Hard Investor   |  Silver is King, Go gold!

Pourquoi et comment investir dans l’or et l’argent ? Plus qu’un placement d’opportunité, il s’agit avant tout de sécuriser le pouvoir d’achat de votre épargne contre l’érosion monétaire et les conséquences de la crise systémique mondiale, tout en déjouant les pièges que réserve le marché de l’or et de l’argent, à l’investisseur non averti.


 

 Partagez  |

inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
MessageAuteur
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par marie Mer 2 Nov 2011 - 12:15

Weimar : interview de l'historien Adama Fergusson sur l'hyper inflation de Weimar



http://www.goldmoney.com/video/fergusson-turk-interview.html?gmrefcode=gata



Historian Adam Fergusson discusses his cult-classic history of the Weimar hyperinflation, When Money Dies, with James Turk from the GoldMoney Foundation. They discuss the fateful decisions that led to hyperinflation in post-First World War Germany, and how central bankers as well as ordinary members of the public today would be well advised to heed this warning from history.

Fergusson discusses how the hyperinflation affected different groups in German society in different ways – with debtors benefitting and huge numbers of middle-class savers wiped out. Riots, corruption and political extremism were just some of the malignancies encouraged by the hyperinflation. He points out that those who held hard currencies as well as people who held tangible assets like gold and silver were in-large part protected from the worst economic consequences of the hyperinflation. In his words: “gold remained at all times in Germany the measure of what was important to them.”

James and Adam discuss whether or not today there is any way for governments in the developed world to repay their huge debts. Both men conclude that inflation is the only politically viable method of repudiating these unmanageable obligations. Fergusson highlights the importance of velocity and the demand for money in determining whether or not inflation turns into hyperinflation – though points out that this tipping point can take a surprisingly long-time to arrive; in Germany, people kept confidence with the rapidly devaluing mark throughout the First World War, despite clear signs that the country was heading for a currency crisis.

Fergusson thinks that we are heading for high inflation in many countries, but is doubtful that Weimar Germany’s nightmare currency collapse can be replicated in a sophisticated modern economy. He concludes with a quote from Jean-Claude Juncker, prime minister of Luxembourg, who recently commented with respect of the sovereign debt crisis: “we all know what has to be done; what we don’t know is how to get re-elected once we done it.”



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
Messagehyper inflation arrive / John Williams -Shadow stats
par marie Mer 30 Nov 2011 - 16:30

interview de J Williams de Shadow Stats

l'hyper inflation arrive, protégez votre patrimoine avec l'or



à lire absolument



http://community.nasdaq.com/News/2011-11/john-williams-hyperinflation-warning-preserve-value-with-gold.aspx?storyid=105555#ixzz1f6trlo17



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageLa Loi de 1973 n'a pas freiné l'Inflation
par g.sandro Dim 11 Déc 2011 - 16:00

La raison officielle qui a prévalu à l'instauration de la Loi de 73 était la lutte contre l'Inflation... les Etats étant considérés comme laxistes et irresponsables...il était indispensable et urgent de les priver du pouvoir régalien de battre monnaie (sauf les US qui demeurent dans le privilège exorbitant du Dollar qu'ils peuvent créer sans limite)...
je développerai cet aspect fondamental à part si vous le souhaitez car il est d'une importance cruciale.

Citation:Oui, je veux bien que tu répondes à part.
voilà un article et une très brève démo illustrée de tableaux édifiant qui prouvent que ce "prétexte" Giscardo-Rotshildien n'a pas du tout freiné l'inflation, mais enrichi les banksters:

http://www.agoravox.tv/actualites/ec...1973-sur-32615

et du coup, ce qui en découla, à défaut d'être une modération de l'inflation, ce fut un écrasant alourdissement de l'endettement, du
seul fait des intérêts...ce graph s'arrête à 2008, mais c'est encore pire depuis lors...
En fait, on devrait être à 9.6% de taux d'endettement au lieu de 86%
...une paille...t'as rien dit...!















__________________



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageBiélorussie
par marie Jeu 22 Déc 2011 - 21:47

en Biolérussie , hausse annuelle des prix à la consommation de 88.7%, avec une perte des 2/3 de sa valeur de la devise nationale, le rouble de Biolérussie

taux de refinancement à 40%



Belarus has highest inflation in Europe: report



(Xinhua)


10:16, November 30, 2011





MINSK, Nov. 29 (Xinhua) -- Belarus was leading European countries in the growth of consumer prices, the Belarusian National Statistical Committee said in a report Tuesday.

According to the report, consumer prices in Belarus grew 8.2 percent in October while most other European countries, including Russia, Bulgaria, Spain, Hungary, Italy and Ireland, kept their inflation rates under 1 percent.

The growth in consumer prices in Belarus amounted to 88.7 percent when comparing October 2011 to December 2010, the report said. Over the same period, however, the figure was 6.5 percent in Kazakhstan, 5.2 percent in Russian, 4.2 percent in Ukraine, and 0. 1 percent in Norway.

Over the past year, the price of cigarettes and tobacco products shot up by 91.9 percent in Belarus, while in Bulgaria the price rose 0.2 percent, Russia 9.4 percent and Ukraine 10 percent.

The prices of household appliances in Belarus increased by 102. 4 percent on average, while in other monitored countries the figure was between 0.1 and 10.5 percent, the report said.

The Belarusian ruble lost two-thirds of its value this year as a result of a balance-of-payments crisis. The central bank has raised its refinancing rate to 40 percent.



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageJohn Williams / hyper inflation couplée à une récession
par marie Ven 2 Mar 2012 - 13:21

interview du fondateur de Shadow Stats, John Williams sur l'incapacité de la Fed à controler la situation, tant sur le plan de l'inflation que sur celui de la récession.

Pire encore, la politique choisie ne fait que mettre d'avantage en péril, la stabilité du système, et ce de façon dramatique



http://kingworldnews.com/kingworldnews/KWN_DailyWeb/Entries/2012/3/2_John_Williams_-_Horrendous_Implications_for_Systemic_Stability.html



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
Messageétude de cas / weimar: l'hyper inflation comme solution aux pbs de désendettement
par marie Mer 14 Mar 2012 - 14:19

le plus gros hedge fund, Bridge Water vient de sortir une fascinante étude sur les exemples de désendettement dans l'histoire, et revient sur un des cas les plus célébres : la république de Weimar

de l'avis de l'auteur, la seule issue possible est précisément celle de Weimar : coordonner le désendettement avec l'hyperinflation , l'option nucléaire, comme il l'appelle...









je vous mets un lien de traduction en français



http://www.zerohedge.com/news/presenting-bridgewaters-weimar-hyperinflationary-case-study



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par g.sandro Jeu 15 Mar 2012 - 3:22


Merci, c'est à la fois terrifiant, fascinant et passionnant... bon sang , bien sur chappo



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
Messageshadow stats / hyper inflation / rapport spécial 2012
par marie Jeu 15 Mar 2012 - 20:41

ça date de fin janvier dernier, et désormais en accès libre : c'est hyper complet et bourré de graphiques ... à lire absolument !



http://www.shadowstats.com/article/no-414-hyperinflation-special-report-2012



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par du-puel Ven 16 Mar 2012 - 9:12

marie a écrit:
ça date de fin janvier dernier, et désormais en accès libre : c'est hyper complet et bourré de graphiques ... à lire absolument !



http://www.shadowstats.com/article/no-414-hyperinflation-special-report-2012


très bon, merci Marie.



© Armand Du-Puel /Hardinvestor
reproduction interdite : pas de copier / coller : utilisez un lien vers cet original.

   du-puel

  Chef table à cartes
 Chef table à cartes

  avatar

  Inscription :   18/08/2005
  Messages :   3543

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par marie Ven 16 Mar 2012 - 21:45

Jesse consacre, lui aussi un topo spécial aux épisodes de l'hyper inflation et donne quelques liens qui devraient vous interesser , notamment le fameux

http://www.sjsu.edu/faculty/watkins/hyper.htm

à consulter absolument pour ceux qui ne le connaissent pas encore



http://jessescrossroadscafe.blogspot.com/2012/03/episodes-of-hyperinflation-from.html



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
Messagedévaluation compétitives / -25% pour la livre sterling
par marie Lun 16 Avr 2012 - 16:50

qui dit mieux?

une étude de Civitas suggére que la livre sterling devrait subir une dévaluation de 25 % pour favoriser les exportations, 15% au mini, pour équilibrer la balance commerciale



http://www.bloomberg.com/news/2012-04-12/pound-strength-is-crippling-britain-s-recovery-civitas-says.html



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par g.sandro Lun 16 Avr 2012 - 20:05

Citation :
quelques liens qui devraient vous interesser , notamment le fameux

http://www.sjsu.edu/faculty/watkins/hyper.htm

à consulter absolument pour ceux qui ne le connaissent pas encore

Merci Marie, génial, je l'avais perdu et le cherchais vainement: c'est clairement l'un des documents les plus complets et pédagogiques sur ce sujet et il manquait à cette file qui fait désormais référence sur le sujet..

il est également répertorié en section 6 de notre page monnaie


Ah, au fait, j'avais oublié de vous raconter:
Je discutais, à l'occasion d'une pause clope lors d'une conférence de François Asselineau, Président de l'UPR, il y a 3 ou 4 semaines, entre autres sujets captivants, d'Inflation avec un jeunot de 26 ans qui sort d'une prestigieuse école de commerce...et le type, qui avait l'air vachement calé, me citait les plus marquants précédents historiques de la destruction monétaire.
(au fait, j'ai remarqué qu'il y a pas mal de Goldo/Silveriens à l'UPR)
du coup, impressionné par son érudition, je lui en faisais le compliment en soulignant à quel point une telle culture était très rare chez des gens aussi jeunes et, naturellement, je lui ai demandé si c'était dans son école qu'on lui avait appris tant de choses cruciales...et le mec de me répondre:" Oh que non, le sujet a, certes, été abordé, mais vraiment histoire qu'on ne puisse ps dire qu'il ne l'avait pas été, genre une heure en 5 ans...! Non, c'est sur un site génial que j'ai vraiment compris..."

Et moi de m'enquérir du site en question pour aller le fouiller...

Heu, attendez, me dit-il, je l'ai sur mon I-Phone...
et devinez quoi?
.
.
.
.
.
.
Bah oui, gagné...
.
.
C'était Hardinvestor...

J'avais oublié de vous raconter l'anecdote...marrant, non?



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par nofear Lun 16 Avr 2012 - 20:14

Citation :
C'était Hardinvestor...

J'avais oublié de vous raconter l'anecdote...marrant, non?

il n'y a pas de hasard ni de coïncidences c'est une invention conceptuelle de matheux pour démontrer qu'ils ne savent rien et les épiciers de la religion t'enculuminent avec un terme différent, la fatalité.


© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par rhosco Lun 16 Avr 2012 - 21:09

Comme quoi Sandro tu es nationalement connu, et l'UPR mérite à être connu, car si François Asselineau contrôleur des finances attire des Goldeux et Silver, ça veut bien dire que l'état providence actuel n'est actuellement qu'une façade.

Il distribue subventions et autres subsides à tout va, mais ça ne représente que peu de choses au regard de ce que les oligarques se mettent dans les poches......

Maintenant je ne sais trop que faire le 22/04, car entre l'abstention et Cheminade mon coeur balance, et je ne souhaite donner aucune légitimité au prochain président et ce de quelque bord qu'il soit, car en ce moment le système souhaite promouvoir un système totalitaire, et qui sait si le camarade MELENCHON ne sera pas le 2ème homme surprise du 2ème tour.....

A suivre.

   rhosco

  Matelot
 Matelot

  avatar

  Inscription :   16/02/2012
  Messages :   57

http://goldfingers.xooit.fr/index.php
Revenir en haut Aller en bas
MessageL'interview ST Français John Embry (Sprott) par J Turk: Hyperinflation en vue
par g.sandro Dim 13 Mai 2012 - 14:41

L'interview ST Français John Embry (Sprott) par J Turk: Hyperinflation en vue

Il me semble, sans que je puisse l'affirmer, que j'avais déjà posté cette courte et percutante interview, dans une autre file,
mais en V.O; et comme j'ai dégoté la même sous-titrée en Français, je ne résiste pas au plaisir de l'intégrer à la file dédiée
à l'hyperinflation car le mùoins qu'on puisse dire c'est qu'entre James Turk et John Embry, on tient là deux sacrés experts...
Enjoy... before you have to cry...!

partie 1
Il est surtout question de l'Argent métal et de son potentiel, à terme, très supérieur à celui de l'Or,
c'est notre ligne depuis 2004 du reste.






suite et fin
C'est ici qu'il est vraiment question d'Inflation et d'Hyperinflation, c'est donc plus en rapport avec la file sur laquelle vous surfez, mais je tenais à ne pas dissocier les deux parties, même si la première partie traite plus des effets et de la stratégie la plus à même de vous en protéger, c'est la seconde qui insiste sur les causes.







tchin chinois chappo king





Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
Messagedévaluation compétitive / le danemark rentre dans la danse
par marie Lun 18 Juin 2012 - 15:51

Denmark Warns over Pressure on Krone

By Michael Stothard, Alice Ross, and Robin Wigglesworth
Financial Times, London
Sunday, June 17, 2012

The head of Denmark's central bank has warned that the Danish krone is coming under intense pressure from investors seeking a haven in Europe and betting that the currency's peg to the euro could be cracked by the crisis.

Nils Bernstein, the governor of the Danish central bank, said that the upward pressure on the krone was the most severe he had seen in his seven years as governor, and warned that negative interest rates could be on the cards if the problem continues.

"You can see from our history that we like to keep the krone within a narrow band, half a percentage point or less," said governor Nils Bernstein. "I think we have to tools to continue to do that, and if it is necessary to move into negative interest rate territory, we will be ready for that."

Investors are pouring money into Danish bonds attracted by the country's narrow budget deficit and current account surplus, leaving it fighting to maintain the very narrow peg with the euro it has held since 1999. Rates were cut twice in the past month to a record low of 0.45 per cent.



Making life harder for the central bank, some hedge funds are taking long positions in the Danish krone as insurance against a collapse of the single currency, according to currency trading desks at investment banks.

"Just because a peg has been in place a long time doesn't mean it cannot break. It just means that it's cheaper," said Stuart Fiertz, president of Cheyne Capital, a London-based hedge fund. "If the euro cracks, the pressure to cut the peg will be overwhelming."

Denmark is in a similar predicament to Switzerland, which has been spending tens of billions of Swiss francs to buy euros and defend its own floor against the single currency after a resurgence in eurozone turmoil led to a spike in demand.

The krone is seen by some investors as a less risky bet than the franc because the Danish central bank has set a peg against a krone, rather than simply a floor, and so there is little danger of it weakening in the event of a recovery in the eurozone.

The Danish central bank spent more defending the krone last month than any time since the start of 2010 and it has seen reserves more than double from about Dkr200 billion ($34 billion) in 2008 to Dkr500 billion today.

The currency market in Danish krone is still relatively small, accounting for just 0.6 per cent of average daily turnover. That compares with 6.4 per cent turnover for the Swiss franc and 39 per cent for the euro.

Other potential currency havens in Europe have been struggling amid the escalation in the eurozone crisis. The pound has fallen in value in recent weeks as investors have priced in the possibility of further monetary easing in the UK.



http://www.ft.com/intl/cms/s/0/06836ec2-b6c9-11e1-8c96-00144feabdc0.html



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageIntérêts composés la formule de destruction massive
par nofear Lun 18 Juin 2012 - 18:28

A=P(1+r/n)^nt

Citation :
Here is the math folks - Its called the Compound Interest Equation A=P(1+r/n)^nt
"The most powerful force in the universe is compound interest". Albert Einstein understood.
also see this link for a historical perspective of hyperinflation and currency collapse.
http://www.zerohedge.com/news/peak-monthly-inflation-1945-hungary-12950000000...
Oh
and don't fall into the American exceptionalism trap that says it can't
happen to the US Dollar because the Roman Empire said the same thing,
Our currencies are so interconnected now that this time we are not
talking about just one currency but ALL FIAT CURRENCY at the same time
including the World Reserve currency...The DOLLAR


© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
Messagerecords hyperinflation depuis 1945
par nofear Mar 19 Juin 2012 - 18:47

inflations ( records mensuels) depuis 1945 :

record pour la Hongrie qui a largement surpassé Weimar de 1920-1923
Peak Monthly Inflation In 1945 Hungary: 12,950,000,000,000,000% And Other Hyperinflationary Facts




http://www.zerohedge.com/news/peak-monthly-inflation-1945-hungary-12950000000000000-and-other-hyprinflationary-facts


© Nofear / Hardinvestor / On appelle esprit libre celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprits asservis sont la règle. Ce que ceux-ci lui reprochent, c'est que ses libres principes, ou bien ont leur source dans le désir de surprendre ou bien permettent de conclure à des actes libres, c'est-à-dire de ceux qui sont inconciliables avec la morale asservie." (Friedrich NIETZSCHE, Humain, trop humain) mon tweet perso: @ghostbikerman

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par g.sandro Mar 19 Juin 2012 - 20:17

NB: Le chiffrage de ces impressionnants records est MENSUEL, pas annuel...



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageGeithner et Bernanke manœuvrent pour un nouveau mega-renflouement des banques européennes
par g.sandro Mer 27 Juin 2012 - 22:51

http://www.solidariteetprogres.org/Geithner-et-Bernanke-manoeuvrent-pour-un-nouveau-mega-renflouement-des_08874

Citation :
Geithner et Bernanke manœuvrent pour un nouveau mega-renflouement des banques européennes
27 juin 2012 - 20:03


Share on email
Nouvelle Solidarité, le 27 juin 2012 — Suivant des sources proches des législateurs américains, le Secrétaire au Trésor, Timothy Geithner, et le Gouverneur de la Réserve Fédérale, Ben Bernanke, se livrent actuellement à des pressions brutales sur le Congrès pour que celui-ci adopte, dans l’urgence, de nouvelles lois permettant d’organiser un mega-renflouement du système bancaire européen et transatlantique, d’une dimension qui dépasse même celui de 2008.

Selon différentes sources, Geithner et Bernanke ont assuré qu’ils feraient tout leur possible pour renflouer les banques européennes avec des fonds venant de la Réserve Fédérale, tout en laissant entendre cependant que ceci ne sera peut-être pas possible et qu’une intervention du Congrès sera quand même nécessaire.

Ils ont justifié leur intervention en assurant qu’au cas où la crise se produirait, elle frapperait tellement vite et sa magnitude serait si énorme, qu’il faudrait que des dispositions soient déjà prises pour « sauver le système ». C’est l’imbrication entre conglomérats financiers mondiaux qui explique leur réaction vis-à-vis du maillon européen de la chaîne .

Lyndon LaRouche a dénoncé les menées de Bernanke et de Geithner, comme étant l’équivalent d’un acte de “trahison”. Le système transatlantique ne peut pas être sauvé, LaRouche a averti une fois de plus. « La seule alternative est celle de rétablir la loi Glass Steagall de Franklin Roosevelt, la séparation totale entre banques d’affaires et banques de dépôt, et une mise en faillite contrôlé des instruments toxiques des banques d’affaires. Les gouvernements doivent agir dans ce sens maintenant !’

« A ce stade-ci, le refus d’Angela Merkel de soumettre l’Allemagne à ce méga-renflouement est le dernier frein à l’adoption d’une politique qui provoquera l’explosion hyper-inflationniste de l’Europe. » Depuis Geithner et Bernanke jusqu’à George Soros, les hommes de la City de Londres et de Wall Street se livrent à des pressions massives sur Angela Merkel pour qu’elle donne son feu vert à un renflouement par l’Allemagne de l’ensemble du système euro en faillite. « Angela Merkel est le dernier verrou qu’ils tentent de faire sauter », a dit LaRouche, ajoutant que « la réalité est que les dettes de jeu des banques européennes et de celles de Wall Street, ne pourront jamais être payées. Seule l’adoption de la loi Glass Steagall permettra la mise en faillite ordonnée de ces milliers de milliards de dollars de dettes pour venir à bout de cette crise ».

Aux Etats-Unis, l’élue démocrate Marcy Kaptur a introduit en 2011 le projet de loi H.R.1489 pour rétablir la Loi Glass Steagall que 69 élus des deux partis sont venus soutenir depuis. La semaine dernière, le Comité d’action politique de LaRouche (LPAC) a révélé que l’ancien gouverneur de la Réserve Fédérale, Paul Volcker, dont le nom est associé à une régulation minimaliste visant à interdire aux banques d’engager leurs capitaux propres dans les activités du marché, avait été mobilisé par Bernanke et Geithner pour saboter le rétablissement de la loi Glass Steagall.

“Si le Glass Steagall n’est pas adopté immédiatement, nous risquons le chaos total, lorsque le système s’effondrera, une perspective qui nous guette à ce stade à tout instant car la crise européenne atteint désormais sont point culminant ».

“Le jugement de l’histoire sera particulièrement sévère contre tous ceux qui, occupant des postes de responsabilités dans les principales nations transatlantiques, seront responsables de terribles conséquences qu’un effondrement non ordonné du système monétaire transatlantique aura sur les économies et les populations ».



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageJohn Embry sur l'or, l'argent et les devises
par marie Sam 30 Juin 2012 - 18:18

à lire absolument : de nombreux points y sont abordés tant au niveau de la dette, que des QE, ainsi que de l'étalon or

globalement et puisque la seule issue que choisiront les politiques est l'inflation, voir l'hyperinflation , je classe cette interview dans cette file dédiée



http://www.safehaven.com/article/26010/john-embry-on-gold-silver-currencies-and-commodities



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageCentral Banks Resume Monetary Pumping
par g.sandro Sam 7 Juil 2012 - 13:37



Central Banks Resume Monetary Pumping
http://www.acting-man.com/?p=18149



Je vous mets la "trouduction" en français, mais pour voir confortablement et avec les graphiques, cliquez sur le lien au dessus et activez la traduction sur Google ou votre barre d'outil (c'est facile sur Chrome)
Citation :
Banques centrales de pompage Reprendre monétaire
6 juillet 2012 | Auteur Pater Tenebrarum




BCE et BoE hauteur des attentes, des «surprises» PBOC
Le jeudi nous avons assisté à une véritable course vers le bas par les différentes banques centrales. Mario Draghi dans sa conférence de presse a assuré les journalistes assemblés, qu'il n'était pas «une action coordonnée», mais a permis que les banques centrales sont des échanges de vues ».
Puisque nous devons supposer que chacun d'eux sont légèrement alarmé par la flopée d'affaiblir les données économiques, qui a récemment émergé dans le monde entier, nous pouvons imaginer le contenu des échanges de vues.
Pour les lecteurs de ce doit garder à l'esprit que les enquêtes de fabrication sont beaucoup plus importantes que les indicateurs économiques que l'on pourrait supposer si l'on suit l'évolution de l'économie que superficiellement. Par exemple, il s'agit d'un article de foi dans la presse financière que «la consommation représente 70% de l'économie américaine». Balivernes. Le secteur le plus important de l'économie américaine par la production brute est en fait le secteur de la fabrication.
La raison pour laquelle le mème de la «consommation représentant 70%» est devenu tellement enracinée est basé sur la façon dont le «PIB» est calculé. Le PIB devrait être rebaptisé «NPD» ( net pruduct nationale), puisque, outre les dépenses d'investissement en biens durables, il ne compte que les dépenses de consommation sur les biens finals, les dépenses publiques et les exportations nettes. Ce qui est manifestement absent est pratiquement la structure de production - les dépenses en matières premières et produits intermédiaires est entièrement omise, comme c'est le maintien du capital. Si ces activités ont été inclus, les dépenses de consommation reviendrait à pas plus de 35% -40% du PIB et le PIB total des États-Unis par exemple, reviendrait à 25 $ à $ 26000000000000 au lieu de 15 billions de dollars.
Le point que nous voulons faire ici est principalement que la fabrication est beaucoup plus important pour la santé de l'économie que sa part dans les données officielles du PIB suggère. Par conséquent, le fait que les données PMI manufacturier (ISM aux Etats-Unis) ont - à quelques exceptions près, comme par exemple au Canada - a glissé sur le territoire de la contraction est un développement sérieux. Les banquiers centraux sont évidemment pas prêts à ignorer ces évolutions - malheureusement. Elles se sentent obligées, conformément à leur mission statutaire, afin de fournir plus d'argent facile, dans l'hypothèse erronée que cela va «réparer» l'économie.

La baisse des taux PBoC
Le plomb a été prise par le Banque populaire de Chine ( PBoC), qui a décidé une «baisse surprise taux '(notons ici que se déplace sur les taux et les réserves obligatoires par la PBoC ya toujours des surprises»; la Banque populaire de Chine, comme le présence de l'expression 'peuple' dans son nom l'indique, est un peu moins transparent que ses homologues occidentaux Il s'agit simplement d'une observation générale:. chaque nation qui a des 'peuple' dans son nom est comme un régime autocratique).
La PBoC a réduit son taux d'un an de prêt de référence par 31bp à 6,0% et le taux de référence d'un an de dépôt de 25 pb à 3,0%.
Dans sa déclaration, le PBoC spécifiquement mentionné que les restrictions sur les prêts au secteur immobilier doivent rester en place afin de «décourager les achats spéculatifs».




Taux d'intérêt administrés de la Chine par rapport à la 1-année t-projet de loi rendement et 3m SHIBOR (Shanghai Interbank Offered Rate) - cliquez sur le tableau pour une meilleure résolution.




La Chine, le ratio de réserves obligatoires, le principal outil par lequel la PBOC influence de crédit et la croissance de la masse monétaire. Il a été laissé inchangé jeudi, mais il est largement pressenti pour être coupé dès - cliquez sur le tableau pour une meilleure résolution.


BoE Ajoute à «QE»
Suivant au bâton était la Banque d'Angleterre, qui a repris son totalement inefficace et maintenant ridiculement vaste «assouplissement quantitatif» du programme, en l'élevant par encore un autre 50 milliards de livres à 375 milliards de livres dans leur ensemble .
Il s'agit d'un cas de «faisons plus ce qui a totalement échoué à travailler si loin». Même du point de vue de la inflationnistes commis le programme doit être considéré comme un échec complet, car il n'a pas réussi à arrêter et inverser une forte baisse dans le taux de croissance de la masse monétaire réelle.
Voici une capture de la déclaration de politique générale BoE :

" Lors de sa réunion d'aujourd'hui, le Comité est convenu que le financement pour le schéma de prêt, qui sera lancé prochainement, a été une initiative bienvenue. Il a également noté les actions récentes et les perspectives pour atténuer les contraintes de liquidité au sein du système bancaire. Pris dans leur ensemble avec une pression réduite sur les revenus réels des ménages, sur le dos de prix des matières premières, et le stimulus continue à partir dernières mesures de politique monétaire, qui devrait soutenir un renforcement progressif de croissance de la production.

Mais dans le contexte de la poursuite du resserrement du crédit et la consolidation fiscale, la traînée accrue des tensions accrues au sein de la zone euro signifie que, sans mesures de stimulation monétaire supplémentaire, il était plus probable qu'improbable que l'inflation serait en deçà de la cible à moyen terme. Le Comité a donc voté pour augmenter la taille de son programme d'achats d'actifs, financé par l'émission de réserves des banques centrales, de £ 50 milliards d'un total de £ 375 000 000 000. Le Comité a également voté en faveur de maintenir le taux de la Banque à 0,5%. Le Comité s'attend à ce que le programme annoncé des achats d'actifs à prendre quatre mois pour terminer. L'ampleur de ce programme sera maintenu sous revue. "

(Nous soulignons)
«Inflation» du Royaume-Uni IPC a été «la cible ci-dessus" depuis plusieurs années maintenant, mais lors d'un récent 2,8% était embourbée dans une forte tendance à la baisse de son précédent record de près de 5%. Selon les traditions de la banque centrale a accepté, la baisse des prix, ou des prix qui sont à la hausse «trop lentement» sont «mauvais». Chaque consommateur unique sur la planète est en désaccord avec ce point de vue, mais les consommateurs n'ont pas de voix dans ces décisions et l'orthodoxie économique est acceptée que le pouvoir d'achat de la monnaie doit baisser, de peur que de grandes vicissitudes nous arriver. Depuis 2008, nous avons vu le résultat final de ce manifeste l'orthodoxie elle-même dans toute sa gloire, mais pas de l'introspection sur ce point a pour l'instant eu lieu. Dommage.
Il est donc une bonne chose que la BoE a été si singulièrement incapables d'enflammer l'inflation monétaire à ce jour. Les forces du marché ont prouvé plus fort que la banque centrale. Malheureusement, cela signifie également que la BoE est susceptible de devenir plus «créatif» à l'avenir, comme en témoigne le mentionné ci-dessus ' initiative bienvenue ».




Les deux monétaire au sens large M4 et TMS argent au Royaume-Uni n'ont pas réussi à répondre aux efforts de la BoE «QE». En ce qui concerne l'impression des côtes d'Albion retour à la prospérité va, la BoE est littéralement un tigre de papier (cartes par Michael Pollaro - les mises à jour complètes de données TMS, voir les liens vers des données de Michael sur la barre latérale) - cliquez sur le tableau pour une meilleure résolution.




Pour fins de comparaison, la croissance du crédit BoE, qui a maintenant été stimulé encore davantage - cliquez sur le tableau pour une meilleure résolution.



BCE - Twilight Zone atteint
Ensuite, la BCE fait chorus avec une baisse des taux largement attendue de 25 points de base à 0,75% de son principal taux de refinancement . Cela ne changera rien quoi que ce soit pour l'Espagne ou l'Italie, mais il est un creux sans précédent dans le taux de la BCE refi depuis la naissance de la monnaie commune. Le «taux de prêt marginal» (semblable au taux d'escompte aux États-Unis) a également été réduit de 25 points de base.
Plus remarquable que la coupe dans le taux refi était cependant la décision de réduire le taux de dépôt de la BCE à zéro - une possibilité qui nous avons discuté précédemment dans ces pages (faire défiler vers le bas pour «la BCE - Départ Dans le Twilight Zone" pour plus de détails).
Cela concerne le taux d'intérêt de la BCE paie aux banques de garder des réserves excédentaires en dépôt auprès de la banque centrale. Nous avons déjà fait remarquer que, contrairement à lore répandue, les réserves excédentaires en dépôt auprès de la banque centrale ne sont pas un obstacle à la création de crédit et des dépôts de l'air mince par les banques commerciales (voir « Comprendre Composition de la BCE sur le bilan »pour plus de détails) . Le passif du bilan de la BCE serait l'objet d'un changement subtil, si les banques devaient commencer à utiliser leurs réserves excédentaires à pyramide du crédit au-dessus eux, comme un minuscule pourcentage (1% pour être précis) de tous les euros en monnaie de nouveau dépôt créé conduirait à un reclassement des «excès» de «nécessaire» des réserves. Si les clients des banques étaient de plus en plus retirer de l'argent de dépôt sous la forme de la monnaie, puis quelques-unes des réserves excédentaires seraient devenus monnaie.
Pourtant, pour diverses raisons, les banques préfèrent ne pas créer plus de crédit pour le moment, et préfère s'accrocher à leurs réserves excédentaires (s'ils en ont - seules certaines banques sont en fait déposer de l'argent avec la BCE - la plupart des excès de les réserves sont probablement déposés par les banques allemandes, qui sont les destinataires d'un lot de déposer de l'argent en fuite de la périphérie). Après tout, si ce raisonnement, si la crise devrait s'aggraver, les marchés des prêts interbancaires peut geler à nouveau complètement, tout comme ils l'ont fait en 2008. Un coussin de réserves excédentaires pourrait être utile à ce point, car il sert de tampon contre les paniques bancaires.
En outre, il n'ya tout simplement aucune raison d'augmenter leurs prêts à ce stade. Il ya une demande de crédit peu de la part des emprunteurs solvables, et ceux qui auraient besoin de crédit le plus urgent sont le plus souvent en forme douteuse. Une contraction de l'économie est en cours - comme une conséquence, il ya un grand intérêt dans le remboursement de la dette, tout en prenant sur la nouvelle dette est un peu plus bas sur la liste des priorités. Le désir de maintenir un solde de trésorerie plus importants que d'habitude par mesure de précaution contre un avenir incertain s'étend à tout le monde dans l'économie - y compris les banques.
La BCE réduit le taux de dépôt à zéro dans l'espoir que cela conduira à plus de prêts. Le raisonnement est assez simple: à l'heure actuelle, il ya environ € 800 milliards de dollars en réserves excédentaires déposés auprès de la BCE. Jusqu'à présent, la banque centrale payé 25 points de base par an en intérêts sur ces dépôts. C'est 2 Md € en intérêts gagnés par an - rien à écrire sur la maison compte tenu du montant énorme en dépôt, mais mieux que rien, d'autant plus que ces dépôts sont considérés comme sûrs à 100%.
En abaissant le taux à zéro il est reconnu que les banques disposent de réserves excédentaires auront soit une incitation à les offrir sur le marché interbancaire ou les utiliser comme base pour lancer des médias plus fiduciaires sur le marché des prêts eux-mêmes.
Nous prédire l'échec de ce stratagème et s'attendre à ce que finalement, la BCE aura recours à imposer un taux de pénalité, ou en d'autres termes, un taux d'intérêt négatif. Pas même peut-être incitation suffisante à première vue: comme nous l'avons souligné dans notre précédente missive sur le sujet, en Suisse, la courbe de rendement à partir des factures à court terme sur cinq ans des notes récemment allé brièvement négative. Cela indique que les préoccupations de sécurité peut ainsi l'emporter sur le fait que les taux négatifs s'élèvent à une perte garanti.




Les réserves excédentaires en dépôt auprès de la BCE (graphique par l'intermédiaire CLSA) - cliquez sur le tableau pour une meilleure résolution.


La Banque Nationale du Danemark - Tarifs de dépôt négatifs deviennent réalité
La Banque nationale du Danemark (NBD) est de montrer la voie - il est allé de l'avant et impose en fait un taux d'intérêt négatifs sur les dépôts des banques commerciales détiennent avec elle, tout en réduisant son taux d'escompte à zéro. Le NBD est inquiet au sujet de la couronne danoise est poussé à la hausse en raison de la crise de la dette de la zone euro et a l'intention évidemment d'inonder le Danemark avec une liquidité de garder lier la monnaie avec l'euro intactes.
Selon le WSJ :

" La banque centrale du Danemark a réduit ses principaux taux d'intérêt jeudi, y compris les ramenant son taux de dépôt à un niveau négatif pour la première fois, afin d'empêcher une appréciation supplémentaire de pression sur la couronne après la Banque centrale européenne a réduit ses coûts d'emprunt clés à un niveau historiquement bas.
Nationalbanken a abaissé son taux de dépôt à un négatif de 0,2%, passant de 0,05%, tandis que le taux directeur de prêt a également été réduit d'un quart de point de pourcentage, à 0,2%, passant de 0,45%.
La BCE a réduit son plus haut de refinancement et les taux de dépôt de 0,25 point de pourcentage à 0,75% et zéro, respectivement, un mouvement visant à stimuler la croissance économique dans la zone euro, qui lutte avec un approfondissement crise de la dette.
Les turbulences financières de la zone euro a fait les actifs libellés en couronnes de cette nation nordique avec une économie saine et faible ratio d'endettement de plus en plus un havre sûr pour les investisseurs populaire préoccupés par l'avenir de l'euro. Pour soulager la pression à la hausse sur la couronne, la banque centrale est intervenue sur les marchés pour acheter d'autres monnaies, ce qui entraîne des réserves en devises du pays atteignant un niveau record en Juin.
Danemark banque centrale jeudi a également réduit son taux d'escompte de 0,25 point de pourcentage à zéro.
Selon le Finansraadet secteur financier danois organisation, les banques devront se déplacer rapidement à chercher d'autres lieux pour garer la liquidité dès maintenant pour éviter des pertes importantes.
Alors que le taux de dépôt négatifs aidera à garder le ancrage à l'euro à la place, il pourrait en coûter banques danoises entre DKK400 de dollars (68 millions de dollars) et DKK500 millions de dollars en frais d'intérêt, sauf si ils se déplacent de la liquidité de rechange loin de la facilité de dépôt Nationalbanken, a déclaré Finansraadet économiste en chef de Niels Tempête Stenbaek.
La banque centrale du Danemark a également augmenté ses limites compte courant pour permettre aux banques danoises de passer la liquidité du compte de dépôt où ils seront désormais payer pour se garer des fonds à un compte in-folio, où le taux d'intérêt est égal à zéro.
Le plafond du compte courant pour le jour-à-jour des dépôts va maintenant monter à DKK69.70 milliards de dollars, à partir DKK23.15 milliards précédemment, la banque a déclaré sur son site Web.
Depuis la mi-2011, le Nationalbanken a réduit ses principaux taux d'intérêt de plusieurs fois, à la fois dans l'alignement et indépendamment de la BCE, afin de stabiliser la couronne.
Les Danois avaient rejeté la zone euro l'appartenance à un référendum en 2000, mais rattaché à la couronne à l'euro. La couronne est autorisé à se balancer de 2,25% de chaque côté du taux central de 746.038 couronnes pour 100 euros. "

(Nous soulignons)
Nous en désaccord avec la solidité présumée de l'économie du Danemark. Non seulement la nation un bastion du socialisme, mais il a traversé un crédit hypothécaire importante et bulle immobilière. Le Danemark a le plus grand du monde du secteur public et de ses impôts les plus élevés (38% des salariés du pays à temps plein ont été employés par le gouvernement à partir de 2006, et les recettes fiscales s'élevaient à plus de 50% du PIB). Socialistes îles peuvent évidemment exister aussi longtemps que il ya encore une économie de marché, quelque part, mais cela ne nous semble pas un modèle durable. Comme Per Henrik Hansen de la Copenhagen Business School a fait remarquer dans un article en 2003 (bien que légèrement daté, nous ne pensons pas que les faits de base ont beaucoup changé):

" En dépit de sa réputation comme une vitrine de l'utopie politique, 40 pour cent de sa population adulte en direct sur ​​les revenus de transfert du gouvernement, à temps plein, toute l'année. Un peu plus d'un tiers de ces personnes sont des retraités et le reste sont en âge de travailler. Environ un tiers des personnes qui ont effectivement titulaires d'un emploi de travail pour les entreprises du gouvernement ou appartenant au gouvernement. Le niveau d'imposition effectif est d'environ 70 pour cent, et non pas les 50 pour cent qui est généralement rapporté (le chiffre le plus bas est à propos en faisant abstraction des effets de la taxe de vente et les taxes d'accise). "

Ailleurs, il écrit :

" les hommes politiques danois proclame fièrement que le Danemark est le pays le plus égalitaire dans le monde. Ils peuvent avoir raison. L'obsession de l'égalité offre un écrasement, coup tous les jours pour toute personne ayant une idée nouvelle ou le soupçon de cultiver une capacité qui dépasse la norme. Les jeunes n'ont pratiquement aucune chance d'améliorer leur sort dans la vie, à prendre des risques, de faire les choses en grand grâce à l'innovation et l'entrepreneuriat.
Excellente et le travail acharné ne sont pas récompensés par un système que les niveaux systématiquement la population dans une classe moyenne homogène énorme, dont le niveau de progrès ne vivant que progressivement et selon des modalités qui ne respecteraient pas les priorités économiques. Un niveau d'imposition totale qui s'approche de 70 pour cent est un rappel incessant et débilitant que ce pays ne désire pas la réussite personnelle économique et aucune accumulation de la richesse.
Et pourtant, beaucoup de gens semblent être heureux avec ce système, un peu comme les masses de Huxley Brave New World. Bien sûr, il met en place une dynamique qui nuit à tout le monde dans le long terme, mais les gens ne semblent pas comprendre ou de prendre soin à ce sujet. L'égalité et la stabilité sont considérés comme plus importants que le progrès et la liberté.
Un patrimoine de l'honnêteté et le travail acharné sont des outils merveilleux pour tapisser sur les échecs de l'assistanat et de la servitude subtile. Avec la bonne attitude, même une population carcérale peut s'installer dans une existence confortable et égalitaire, qui pourrait même impressionner la reine Catherine en passant par sur un bateau. Mais manque d'énergie, de l'entreprise, l'entrepreneuriat, et de la liberté, de tels systèmes de contrôle économique exacte un énorme péage avec le passage du temps. "

Comme Dane-en-exil Michael Bach souligne, il est un peu comme une prison dorée , avec la dorure, lentement mais sûrement décoller les barres. Il n'y a pas un aspect de la vie qui n'est pas réglementé dans le moindre détail, il semble. On est même nécessaire de placer un harnais sur un chien et l'attacher à une ceinture de sécurité lors de la prise de l'animal ainsi que dans une voiture. Ne pas le faire peut entraîner une amende de 200 $. Bach, qui ces jours-ci vit au Mexique, a récemment visité le Danemark et arriver à cette conclusion:

"On pourrait penser que cet état socialiste nounou en prenant soin de tout le monde, ils seraient tous heureux. Mais, le Danemark est dans le niveau supérieur des taux de suicide par pays. Il n'est pas étonnant pour moi, après avoir été gratuit pour les huit dernières années et de revenir à ce qui, pour toutes fins utiles, se sentait comme un sombre, prison de froid.
Comme je l'ai descendu de l'avion à Acapulco, a estimé l'air humide et chaud et réalisé le pire problème que j'ai eu était que je n'avais bêtement laissé ma voiture garée sous un manguier pour les 6 dernières semaines et il était couvert de fruits tropicaux, je me suis rendu pour la première fois exactement pourquoi j'aime vivre ici tant ... et pourquoi je ne pourrai jamais me voir jamais revenir au Danemark à vivre.
Le Danemark est l'un des derniers états hautement socialistes que les communistes maintiennent pointant vers comme preuve de la réussite du socialisme massive. Si ce n'est le succès, ils peuvent l'avoir. J'aime et je m'ennuie de ma famille, mais ne manquerez plus jamais ce que je vois si clairement comme étant l'oppression pure et une vie de misère monotone. "


Il est peut-être pas surprenant que les planificateurs à la banque centrale du pays ont maintenant décidé que le coût du capital devrait être compris entre zéro et négatif . Ce qui est surprenant, c'est que les investisseurs pensent du Danemark comme un refuge sûr. Si quoi que ce soit, il nous montre le degré de désespoir là-bas.



Vendre les Nouvelles
La vague soudaine de l'activité par diverses mouches du coche de la banque centrale n'a pas eu d'effet perceptible sur les marchés d'actifs positif encore. Au contraire, un «vendre les nouvelles« effet a pu être observée le jeudi. Cela est probablement dû au fait que rien de vraiment inattendu ou particulièrement radical qui s'est passé. Nous tenons à souligner ici que la récente «sauvé» l'Espagne et l'Italie ont vu leurs rendements obligataires remonter brusquement après le combat initial de couverture à court après le sommet euro-groupe. Il semble l'euphorie initiale commence à se dissiper assez rapidement cette fois, même si aucun jugement ferme ne peut encore fait de moi sur ce point. La nécessité de constamment rouler sur des quantités massives de la dette conduit à des réductions des enchères des habituelles dans ces marchés. Comme nous l'avons souligné précédemment, l'Espagne et l'Italie ont d'énormes quantités de la dette arrivant à échéance cette année, et il ne sont évidemment pas un grand nombre de prêts pour les acheteurs il.







Espagne un rendement de 10 obligation d'un an le gouvernement: retour à 6,75% - cliquez sur le tableau pour une meilleure résolution.






Rendement de l'Espagne de 2 ans a également repris une bonne partie de sa baisse récente, en hausse de plus de 50 points de base en une seule journée - cliquez sur le tableau pour une meilleure résolution.




Rendement de l'Italie de 10 ans: également en hausse à nouveau et repasse au-dessus de la barrière de 6% - cliquez sur le tableau pour une meilleure résolution.


Addendum: Ce que le président peut faire
Mish a eu aujourd'hui un rapport sur ​​sa carte de pointage du président Obama en ce qui concerne sa promesse de «doubler les exportations». Cela nous a incités à commenter ce qui suit bon mot que les lecteurs peuvent vouloir garder à l'esprit pour une utilisation lors d'occasions appropriées:

" Un président ne peut ni créer des emplois, peut-il pas «doubler les exportations». Tout ce qu'il fait habituellement, c'est trouver les moyens de voler de manière plus créative de l'ensemble des citoyens que son prédécesseur. "




Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
Messageun milliardaire "parie " sur l'inflation / interview de Franck Giustra
par marie Mar 4 Sep 2012 - 19:44

Franck Giustra , l'un des architectes de Gold corp, entre autres, n'est pas du tout un newsbee dans l'univers de l'or, de l'argent et des ressources naturelles

Voici sa dernière interview, à lire absolument

Citation :
I believe it’s going a lot higher…it’s going to have a parabolic spike, caused by some event or some loss of confidence…a US dollar crisis would be a perfect example. That will cause gold to go through the roof, and then everybody will want to own it…I don’t think we’re even close to that yet…Gold will probably have a much greater run than some of the other hard assets–because it’s also a currency



http://ceo.ca/frank-giustra-long-form-interview/



les commentaires de Dave de the golden truth



http://truthingold.blogspot.fr/2012/09/why-gold-is-going-much-higher.html



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageQuestion au sujet des Guistra ?
par rhosco Mar 4 Sep 2012 - 20:15

Bonsoir à tous,
je suis attentivement AUPLATA, et je pense qu'elle va être une recovery à compter de cette année.
Ma question est la suivante suite au dernier post de Marie qui évoque un certain Franck Guistra, hors il se trouve que dans l'environnement d'AUPLATA qui détient un pourcentage de Columbus Gold qui elle même détient du Columbus Silver il y a un certain Robert Guistra qui dirige ces 2 dernières sociétés.

Y-a-t'il à votre connaissance un lien de parenté entre ces 2 personnes ?

Bonne soirée aux Goldeux, et merci de vos réponse.

   rhosco

  Matelot
 Matelot

  avatar

  Inscription :   16/02/2012
  Messages :   57

http://goldfingers.xooit.fr/index.php
Revenir en haut Aller en bas
Messagerép pour Rhosco
par marie Mar 4 Sep 2012 - 21:48

Citation :
Ma question est la suivante suite au dernier post de Marie qui évoque un certain Franck Guistra, hors il se trouve que dans l'environnement d'AUPLATA qui détient un pourcentage de Columbus Gold qui elle même détient du Columbus Silver il y a un certain Robert Guistra qui dirige ces 2 dernières sociétés.

Y-a-t'il à votre connaissance un lien de parenté entre ces 2 personnes ?



je ne crois pas qu'il y ait un lien de parenté entre Franck et Robert Giustra, Rhosco

après rapide recherche sur le net, je n'ai rien trouvé dans ce sens :

wikipédia Franck Giustra

résumé carrière Robert Giustra : http://investing.businessweek.com/research/stocks/people/person.asp?personId=12721942&ticker=EPC:CN
:



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hardinvestor :: Argent - Or - Monnaie - Géopolitique / Forums publics :: Economie/Monnaie, Géopolitique, Environnement-Santé-
Sauter vers:




cours de l’or en dollar   cours de l’argent en dollar   cours du Hui   cours de l’or en euro   cours de l’argent en euro   ratio or argent