!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->
Hardinvestor HardinvestorTraduire: TraductionSuivre:  Hardinvestor sur TwitterHardinvestor sur FacebookVidéos Hardinvestor DailymotionVidéos Hardinvestor YoutubePartager:  Partager

Hardinvestor- Investir sur l’or et l’argent Hard Investor   |  Silver is King, Go gold!

Pourquoi et comment investir dans l’or et l’argent ? Plus qu’un placement d’opportunité, il s’agit avant tout de sécuriser le pouvoir d’achat de votre épargne contre l’érosion monétaire et les conséquences de la crise systémique mondiale, tout en déjouant les pièges que réserve le marché de l’or et de l’argent, à l’investisseur non averti.


 

 Partagez  |

inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
MessageAuteur
MessageZimbabwé
par heureux Jeu 6 Nov 2008 - 11:45

Le
Zimbabwe émet de nouveaux billets jusqu'à 1 million de
dollars

La Banque centrale du Zimbabwe a introduit trois nouveaux billets,
dont une coupure d'un million de dollars. Elle espère ainsi
juguler l'inflation la plus élevée du monde, qui
atteignait en juillet 213 millions pourcent.
Les autres coupures sont de 100'000 et 500'000 dollars zimbabwéens
et sont mis en circulation à partir du 5 novembre 2008. Le
billet de 100'000 dollars zimbabwéens équivaut à
un dollars américain au marché noir, ce qui reste
insuffisant pour acheter un pain dont le prix s'élève
ce mercredi à 200'000 dollars zimbabwéens.
Cette annonce intervient moins d'un mois après
l'introduction de billets de 50'000 dollars et porte à 24 le
nombre de coupures émises depuis le début de l'année.
En novembre 2003, l'inflation atteignait 619,5%. Le seuil
symbolique de 1000% d'inflation a été franchi en mai
2006 pour atteindre officiellement 213 millions pourcent en juillet,
accélérant la dégradation des conditions de vie
12 millions de Zimbabwéens, dont près de la moitié
est menacée de famine.

(ats
/ 05 novembre 2008 12:33)



J'aimerai bien avoir contact avec qqun ayant vécu ou passé au Zimbabwé... et accessoirement trouver un de ces billets d'un million de dollars juste pour le fun....

   heureux

  Piano bar
 Piano bar

  

  Inscription :   14/05/2007
  Messages :   688

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par GdB Jeu 6 Nov 2008 - 15:53

Pour connaître un peu l'Afrique et notamment le Mali (qui est aussi un pays classé comme très pauvre) on peut se demander comment un peuple peut vivre avec une telle inflation. Sans minimiser le problème, il faut dire que ce sont des pays dans lesquels l'économie non monétaire est traditionnellement (et heureusement) forte... Solidarité des familles, troc, autoproduction permettent d'éviter le pire du pire... dans certaines limites bien sûr.

C'est aussi pour cette raison que j'ai toujours combattu cette escroquerie qui consiste à mesurer la pauvreté avec des seuils en dollars/jour... ce qui n'a pas grand sens. Par contre ça sert à foutre la trouille aux citoyens des pays riches anciens colonisateurs et à leur faire croire qu'ils sont bien supérieurs à ces "sauvages"... Accessoirement ça a servi aussi à rabaisser ces pays "pauvres" et à inciter les élites formées aux écoles occidentales de ces pays à "rattraper le retard" en ... allant emprunter les ronds aux institutions internationales (FMI et BM). Avec les conséquences du fardeau de la dette que l'on connaît. L'économie monétaire de ces pays est ainsi peu développée sauf du côté de leurs dettes!!!!

En comparaison, avec une telle situation chez nous, je laisse imaginer les conséquences car nous n'avons plus cette tradition d'économie non monétaire depuis plusieurs générations (quand on voit déjà comment les français ont peur du "liquide" et sont accros aux cartes, je laisse imaginer le reste...)


GdB



et aussi mon autre site
http://linflation.free.fr

 


   GdB

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   03/04/2006
  Messages :   1366

http://lenairu.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageQuand les banques centrales se relâchent, ça sent l’hyperinflation…
par g.sandro Dim 8 Mar 2009 - 20:14

Quand les banques centrales se relâchent, ça sent l’hyperinflation…
7 mars 2009 - 16:12


7 mars 2009 (Nouvelle Solidarité) –Le 5 mars entrera comme une date historique dans l’histoire du XXIe siècle, celle du début de la plus grande hyperinflation des temps modernes.

Car ce jour, pour la première fois depuis sa longue existence de 315 ans, la Banque d’Angleterre, par la voix de son gouverneur Mervyn King et du Chancelier de l’échiquier Alistair Darling, a annoncé qu’elle mettait en route la planche à billets. Il s’agit d’imprimer 75 milliards de livres (environ 85 milliards d’euros), première tranche d’un total de 150 milliards de livres. Après avoir baissé son taux à 0,5%, le gouvernement Britannique estime qu’il s’agit de l’arme ultime capable d’empêcher que l’économie britannique sombre dans une grande dépression ou « souffre » d’un « excès de déflation ». En réalité, l’argent fraîchement imprimé servira à racheter des emprunts d’Etat et des obligations d’entreprise, en bref, à colmater les brèches d’un système bancaire agonisant.

Cependant, même en Angleterre, personne n’est assez niais pour ne pas y voir le spectre menaçant de la grande crise hyperinflationniste de l’Allemagne de Weimar ou celle qui a ruiné plus récemment le Zimbabwe. Un éditorialiste du Telegraph note que « créer de l’argent, après tout, est une illusion – et, en temps normaux, conduit à une hyperinflation du type Zimbabwe ».

Le fait que la mesure est qualifiée, en termes techniques, de « quantitative easing » (traduit en français comme « assouplissement », ou « relâchement » quantitatif), a réveillé le talent de plusieurs caricaturistes outre-Manche. Un dessin dans le quotidien The Independant montre Gordon Brown poussant une brouette remplie à raz bord avec des billets sous forme de rouleaux de papier hygiénique. Brown y annonce : « Je ne fais que sortir pour un peu de relâchement quantitatif »… En bref, Gordon Brown annonce la couleur, méfions-nous des odeurs !



De son côté, la Banque centrale européenne (BCE) a baissé jeudi ses taux d’intérêts d’un demi point à 1,50% et son président Jean-Claude Trichet a annoncé que la BCE n’exclut pas d’adopter à son tour des mesures d’assouplissement quantitatif pour stimuler l’économie. « Je ne veux pas en dire plus pour le moment », a-t-il indiqué, ajoutant que la BCE communiquerait à ce sujet en temps voulu.

En référence à ces propos, Christine Lagarde s’est félicitée que la BCE envisage des voies d’action « non conventionnelles » pour juguler la crise. « Ce qui est intéressant aujourd’hui, c’est de constater que, après la Fed, maintenant la Banque d’Angleterre, et peut-être la BCE -c’est en tout cas ce que laisse supposer les déclarations des uns et des autres- envisagent des mesures un petit peu alternatives et non conventionnelles », a-t-elle ajouté.

Pour creuser le sujet : focus



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par GdB Mar 10 Mar 2009 - 11:11

Citation :
La BCE se dit prête à des taux zéro au besoin :


LA BCE SE DIT PRÊTE À DES TAUX ZÉRO AU BESOIN
FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) est prête à ramener ses taux d'intérêt à zéro si le climat économique se dégrade encore et si la déflation menace, a déclaré Lorenzo Bini Smaghi, l'un des membres de son directoire, dans un entretien que publie mardi le quotidien allemand Börsen-Zeitung.

"En cas d'aggravation de la situation (économique), la BCE est prête à réduire à nouveau ses taux d'intérêt, même à zéro", a-t-il dit.

"Ce serait encore plus le cas si l'économie était véritablement menacée de déflation durable. Et, dans un tel cas, la meilleure approche serait d'agir plutôt rapidement qu'avec retard."

Il a toutefois ajouté ne pas s'attendre à une telle évolution des prix.

"Les chiffres dont nous disposons, y compris les anticipations du marché tirées de la courbe des taux d'intérêt, ne vont pas dans le sens d'une déflation durable dans la zone euro", a-t-il expliqué.

Bini Smaghi a jugé qu'il ne serait pas bon pour l'économie de ramener les taux à des niveaux très bas pour être ensuite forcés de les relever rapidement en cas de reprise. Selon lui, il serait plus efficace de maintenir des taux bas pendant une longue période afin de favoriser l'investissement à long terme.

Il a aussi exprimé son scepticisme sur la possibilité que la BCE ait recourt à des mesures de politique monétaire dites non conventionnelles, comme la Fed américaine et la Banque d'Angleterre, qui ont annoncé des rachats d'emprunts sur les marchés.

Il a expliqué que de telles initiatives pourraient créer des problèmes et contrevenir aux principes fondateurs de l'Union monétaire européenne.

"Si la BCE achetait des obligations d'Etat sur le marché secondaire, elle se rapprocherait de la politique budgétaire (...) Et cela ne correspondrait pas à l'esprit des fondateurs de la BCE", a-t-il dit.

"De plus, je doute qu'une banque centrale puisse efficacement faire baisser les taux à long terme en achetant des obligations d'Etat. Mais si nous devions procéder ainsi, cela pourrait pousser des investisseurs privés à sortir des marchés de capitaux."




En parler pour dire qu'on devrait pas le faire, dans la bouche d'un banquier central on sait ce que ça veut dire...



et aussi mon autre site
http://linflation.free.fr

 


   GdB

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   03/04/2006
  Messages :   1366

http://lenairu.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par GdB Mar 10 Mar 2009 - 15:36

Citation :
USA : "Nous ne prévoyons pas de déflation", assure le président de la Fed


Le président de la Réserve fédérale américaine (Fed) , Ben Bernanke, à Washington le 10 mars 2009
© AFP/Getty Images Win Mcnamee
Le président de la Réserve fédérale américaine (Fed) , Ben Bernanke, a déclaré mardi que son institution ne prévoyait "pas de déflation" aux Etats-Unis, mais que l'inflation devrait y être "faible pendant un ou deux ans".

"Nous ne prévoyons pas de déflation. Nous pensons vraiment que l'inflation sera faible pendant un ou deux ans", a déclaré M. Bernanke en réponse à une question de la presse au cours d'une rencontre au Conseil des relations internationales, groupe de réflexion basé à Washington.

Universitaire spécialiste de la Grande Dépression et de la décennie "perdue" des années 1990 au Japon, deux périodes marquées par une forte déflation, M. Bernanke avait déclaré un peu plus tôt que le monde souffrait actuellement de "la pire crise financière depuis les années 1930".

Soucieux d'éviter aux Etats-Unis une spirale déflationniste aux effets potentiellement dévastateurs, M. Bernanke a engagé la Fed dans une politique de soutien à l'activité passant par l'injection de centaines de milliards de dollars dans le circuit économique depuis l'intensification de la crise financière en septembre.

A ce propos, "nous devons faire attention à faire en sorte que nous soyons prêts à mettre un terme à cette relance monétaire au moment opportun afin d'assurer qu'au bout du chemin, nous n'ayons pas d'inflation, a-t-il dit.
La Fed s'est dotée fin février d'un objectif d'inflation à long terme compris entre 1,7 et 2,0%


Bon courage!!!!



et aussi mon autre site
http://linflation.free.fr

 


   GdB

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   03/04/2006
  Messages :   1366

http://lenairu.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageSur l'évolution des politiques FED et BCE depuis le début de la crise: Récap indispensable!
par GdB Lun 20 Avr 2009 - 18:14

Un excellent doc récap de l'OFCE sur l'évolution des derniers mois des politiques des BC FED et BCE avec les rappels des évolutions vers le "quantitative easing" et autres subtilités "non conventionnelles"...

http://www.ofce.sciences-po.fr/pdf/documents/crise2009/crise31.pdf

EN FRANCAIS en plus cool Un résumé de tout ce qu'on a retranscrit ici au fil des mois, mais avec le recul et des graphes très parlants (l'évolution du bilan de la FED entre Aout 2007 et Août 2008 est impressionnant:voir page 16 du pdf : Aout 2007 91% de bons du trésor US au bilan et un an plus tard plus que... 36% okkey )

Bref allez voir bienvenue !



et aussi mon autre site
http://linflation.free.fr

 



Dernière édition par GdB le Mar 21 Avr 2009 - 15:36, édité 1 fois

   GdB

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   03/04/2006
  Messages :   1366

http://lenairu.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par marie Lun 20 Avr 2009 - 23:44

très interessant en effet ...
pourceux qui n'auraient pas tout suivi et / ou qui ont des pbs avec l'anglais, c'est incontournable

clap clap chinois chappo



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageC’est officiel, la BCE rejoint le club de l’hyperinflation.
par g.sandro Mar 12 Mai 2009 - 23:38

La BCE franchit le Rubicon
12 mai 2009 (Nouvelle Solidarité) - C’est officiel, la Banque centrale européenne rejoint le club de l’hyperinflation. Le gouverneur de la BCE, Jean-Claude Trichet, a annoncé le 7 mai des mesures « non conventionnelles » pour aider l’économie (comprendre les banques). La BCE va acheter pour 60 milliards d’euros d’actifs bancaires adossés sur des crédits hypothécaires et des créances du secteur public. En même temps, la BCE a baissé son taux directeur à 1%, soit le plus faible niveau, en termes absolus, de l’histoire européenne.

Avec ces mesures, la BCE rejoint la Réserve fédérale américaine et la Banque d’Angleterre dans la marche de la planche à billets électronique, au service des titres pourris ou dévalués des banques, des entreprises non financières et des Etats eux-mêmes ! Cette manœuvre est officiellement appelée « assouplissement quantitatif », en réalité une diarrhée d’argent fictif. La « traversée du Rubicon » de la BCE fait partie du consensus établi lors du désastreux sommet du G20 à Londres, le 2 avril. Certains admettent en coulisse que la « stratégie de sortie » adoptée au cours de ce sommet est une politique inflationniste « contrôlée », motivée par l’illusion que cela réduira les dettes publiques et financières. En réalité, cela déclenchera l’hyperinflation.

Depuis 18 mois, la BCE a tranquillement mené une politique d’expansion monétaire et son bilan a augmenté de 40% depuis août 2008. Avec plus de 2000 milliards d’euros, il dépasse même celui de la Réserve fédérale américaine qui compte 2300 milliards de dollars.

En mars dernier, Jacques Cheminade a vivement dénoncé les conséquences de cette politique : « Toutes les conditions d’une épidémie d’hyperinflation sont ainsi créées, qui ruinerait les salariés, les retraités et tous les titulaires de minima sociaux, mais effacerait la dette des débiteurs ».

Il est temps pour les peuples et les citoyens de prendre des mesures non « conventionnelles » :
Pour une Europe des patries et des projets.
Voir également : Hyperinflation ou déflation ? Pour des taux d’intérêt à deux vitesses.

http://www.solidariteetprogres.org/article5429.html



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageD"s Graphiques impressionnants sur l'hyperinflation de Weimar+article super
par g.sandro Jeu 4 Juin 2009 - 22:12

Graphiques impressionnants sur l'hyperinflation de Weimar

http://www.nowandfutures.com/weimar.html

affraid yeuxx en bille affraid yeuxx en bille affraid yeuxx en bille

comparo Weimar 23 USA 2009

http://www.nowandfutures.com/us_weimar.html

et ce graph pompé dans un post de Menthalo sur la partie privée du site:










Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook



Dernière édition par g.sandro le Ven 1 Oct 2010 - 20:04, édité 5 fois

   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageAll Markets Suggesting Hyperinflation by Andy Hoffman
par g.sandro Jeu 4 Juin 2009 - 22:13

All Markets Suggesting Hyperinflation

by Andy Hoffman



After watching the financial markets the past few weeks, it
appears my greatest fear (and expectation), that of unchecked advancement of U.S.
inflation, is coming to be – NOW. Perhaps using the taboo word “hyperinflation”
doesn’t serve my purpose well, much as it hurt Cassandra to speak of “Armageddon.”
But “unchecked advancement of inflation” and hyperinflation are one
and the same, no matter what you call it.



I have been speaking of the increasing likelihood of this event
occurring for the past year, but now I fear the time for analyzing is about to
end, and the time to act NOW.



The majority of people do not even understand the definition
of inflation, let alone the events that typically cause it and how to
protect oneself against it. Inflation, pure and simple, means
accelerating growth of the money supply, NOT price increases. The two are
obviously interrelated, but the key item to watch is money supply, as all
inflationary pressures stem from it (outside of product shortage issues, which
unfortunately appear to be the case in nearly all commodities as well).



The U.S. money supply has grown exponentially in the past 30
years (since the day it went off the gold standard in 1971), but nothing in the
1971-2007 period compares with what we’ve seen in the past year since the
“economic crisis” began. Of course, the U.S. government
discontinued the publication of M3, the broadest measure of U.S. money supply,
three years ago claiming to save the U.S. taxpayer $1.5 million of
administrative costs (LOL). But smarter minds than the governments have
extrapolated it out, so the exponential increase is pretty easy to see.



Of course, the aforementioned “economic crisis”
started as early as 2000-02 when the real economy peaked, the China
manufacturing engine exploded (taking all the U.S. manufacturing jobs), and the
Fed’s loose monetary policy (as well as the government’s loose
fiscal policy) went into overdrive. These issues were of course masked by
the resulting credit/housing bubble, both in the U.S. and by the trickle-down
effect of an artificially propped dollar abroad, but not anymore.



Today, the U.S. economy is experiencing a 1930s-style
depression which has only just started, and you can believe all you want about “green
shoots” of recovery, but trust me there are none. It is all
propaganda from the government and banks to try and restore confidence via “behavioral
economics”, in other words trying to influence consumers and businesses’
decisions via improving their confidence. Of course, the fact that economic
numbers have all been proven to be fudged (sorry, massaged) for years now doesn’t
seem to register in the average person’s mind, but the “average
person” hasn’t paid much attention to reality, or even attempted
to, for close to a generation now. Does Cheney’s admission
yesterday that Saddam Hussein had no connection to 9/11 make this point well
enough? Either way, “confidence or not”, if you don’t
have money you can’t spend any money.



Anyhow, back to inflation. The biggest myth about
inflation (and by extension, hyperinflation) is that it is an “economic
event” caused by strong demand, and thus a bullish sign (LOL). Yes,
in selected cases so-called “demand-pull” inflation occurs, but
typically it is isolated to niche markets where supply is in temporary
shortage. By the way, not only are gold and silver rising due to monetary
inflation, but they both ALSO suffer from such shortages!



For the most part, hyperinflation is a “currency event”
caused by the unchecked production of fiat (unbacked) currency by governments
hell-bent on restoring the status quo following difficult economic times by printing
money and placing it in the hands of its citizens. Of course, in the U.S.
the citizens are currently getting none of this money, only the banks that destroyed
the economy via imprudent business decisions (such as subprime lending and OTC
derivative creation) thanks to their enormous lobbying expenditures. But,
in our defense, we do get the bill for paying off the banks!



Hyperinflation has NEVER, EVER, EVER occurred during good
economic times, and NEVER, EVER, EVER will. This is because even fiat-currency
using governments can raise interest rates to protect the currency when times
are good, mitigating inflation while not destroying the economy. But not
now. The U.S. is the world’s largest debtor BY FAR, in fact the largest
debtor BY FAR in the history of mankind, with the amount of its debt rising
exponentially each hour, each minute, each second. Only because the U.S.
dollar has been so widely held by foreigners (the result of the most bastardized
global monetary policy ever, the U.S. dollar as WORLD RESERVE CURRENCY), has it
not crashed to nothing yet.



But it is starting now, as the dollar’s initial
knee-jerk reaction upward last year as billions of dollars were repatriated during
the height of the first stage of market meltdown has passed, and now the
effects of U.S. “quantitative easing” (read money-printing) are
showing themselves in a plummeting dollar and Treasury bond, as well as soaring
gold (and other commodities) again. The level of fiscal and monetary
stimulus continues to rise exponentially, and it simply WILL NOT STOP
despite the fact that governments, central banks, and investors alike are
starting to race for the exits and protect their respective net worths by selling
dollar-denominated instruments and buying commodities, particularly gold and
silver.



In fact, even the stock market has started to rise smartly
(not that many people own stocks anymore due to the 2000-02 stock market crash
and 2007-2009 housing crash), but this itself appears to be signaling hyperinflation
more than anything real such as “green shoots” of economic
recovery.



You see, even stock markets can go higher during
hyperinflationary periods, as too much money chases too few real items.
And in most cases, stocks represent claims on real items. The
problem, however, arises when people realize that even hyperinflated stocks have
not in the past, and will not in the future, achieve real gains relative
to inflation, as in effect they are still paper instruments. This is
particularly the case with U.S. stocks, as international investors will likely
be turned off by the fact that gains in the U.S. stock markets will likely be
offset by losses in the dollar’s value.



To prove this point, read the link below describing the
action of the German stock market in the 1920s, just before Hitler rose to
power after the German post-World War I economic collapse. The stock
market rose from 126 in 1918 to 26 million in 1923, however the cost of a car
rose to the equivalent of US$3 million as well (in 1920 dollars), meaning any
stock market gains were wiped out by real losses in value.



http://www.nowandfutures.com/us_weimar.html



This is verified by the top chart in the second link below,
showing that the cost of living in Germany rose by 100 million times in those
five years. Multiple today’s average car price of $15,000 by 100
million, and do the math to see what a car would cost today in that
environment. And don’t think this happened only in Germany –
it has happened countless times throughout history, including twice in the U.S.’s
history (the Revolutionary and Civil War periods) and several times in the 20th
century (Mexico, Argentina, Zimbabwe, to name a few).



And that’s the gist of it! PURCHASING POWER is
all that matters, and the loss of PURCHASING POWER is what I have long been
warning you to PROTECT YOURSELF from.



http://www.nowandfutures.com/weimar.html



And, oh yeah, check out the the prices of gold and silver in
German Reichsmarks during this period, seen in the third chart down in the link
below. Silver rose from 10 marks/oz in 1919 to 1 trillion marks/oz in 1923,
while during that same period gold rose from 100 marks/oz 100 trillion marks in
1923! In other words, both outperformed rises in the cost of living, and
thus were the only real way to protect Germans from the loss of 99.9% of the
Reichsmarks’ purchasing power over this period. So I wouldn’t
get to excited about the prospect of $1,000 gold, or even $2,000. There
is a real possibility that these kind of numbers will once again come into
play.



http://www.nowandfutures.com/weimar.html



And for those that still want to focus on the rising Dow as
a signal of something good going on (which, by the way is only rising
because, as always, bankrupted companies such as GM, AIG, and Citigroup are
removed from it), keep in mind that those gains have been equally offset by
declines in the dollar and Treasury Bonds since the rally commenced this
spring. Commodities have been the largest beneficiary of the “green
shoots” rally, particularly, no surprise, gold and silver DESPITE the
largest “commercial” shorting increase ever in the COMEX gold and
silver paper pits (draw your own conclusions).



So when you still have trouble paying the bills, and the
unemployment lines continue to grow, yet interest rates and the price of
gasoline continue to rise (as well as gold/silver), think long and hard about
what is going on around you and then act to PROTECT YOURSELF with the purchase
of real items of value, particularly gold/silver, food, and living
necessities.


Andy



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
Message3 courtes vidéos sur ce sujet brûlant
par g.sandro Dim 12 Juil 2009 - 22:26

http://www.youtube.com/view_play_list?p=97D691C1469FE5EB&search_query=hyperinflation


à ajouter dans la page monnaie du portail àmha
Playlist


S'abonner 3 vidéos





Hyperinflation Nation


il y a 1 semaine 1997
vues InflationUS

Playlist/URL (Permalien) :



Lire
toutes les vidéos

3 vidéos correspondant à
"hyperinflation"


Trier par : Titre
Durée
Date
d'ajout
Vues
Aucun tri
Visionner toutes
les vidéos de la playlist (3)


Ajoutée

9:26



[TRADUIT] Hyperinflation Nation Part 1/3
[TRADUIT] Hyperinflation Nation Part 1/3


Vidéo de InflationUS

il y a 1 semaine 67927 vues InflationUS






Ajoutée

8:32



[TRADUIT] Hyperinflation Nation Part 2/3
[TRADUIT] Hyperinflation Nation Part 2/3


Vidéo de InflationUS

il y a 1 semaine 38928 vues InflationUS



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
Messagerecherche youtube de vidéos sur la requête " Hyperinflation "
par g.sandro Dim 12 Juil 2009 - 22:31

http://www.youtube.com/results?search_query=hyperinflation&search_type=&aq=f

ça déchire... Weimar 1923, Yougoslavie 93 Zimbabwe 2008, USA right now



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
Message2010 Hyperinflation mondiale et changements monétaires
par menthalo Mar 29 Déc 2009 - 10:48

Euros du Nord ... Euros du Sud ?
Nouveaux Deutsch Marks ?
Nouveau Weimar mais à l'échelle européenne ?

Les planches à billets sont dans les starting Blocks.




Allemagne:
Les préparatifs de l'hyperinflation -
les imprimantes à billets
Udo Ulfkotte

Comment donner un quelconque crédit aux affirmations de nos politiques, quand ils disent que se profile à l'horizon un redémarrage économique et que tout ira mieux en 2010. Ceux qui croient les lessiviers qui, chaque année, lancent une lessive pour que votre linge soit encore plus propre que l'année précédente, sont ceux qui gobent toutes les promesses des politiciens. Il suffit d'ouvrir les yeux pour observer la réalité.
Pourquoi l'Allemagne a t'elle commandé autant de nouvelles machines à fabriquer des Euros ?



La société Ruhlamat,basée à Marksuhl, fabrique des machines à imprimer des billets. L'entreprise vient de remporter sa plus grande commande historique: 14 imprimantes à haute pression.
Dans un moment de crise, une telle aubaine a fait sensation. Les emplois de 230 salariés sont désormais protégés pendant une longue période. Pourquoi l'Allemagne a-t' elle besoin de 14 machines à imprimer des billets à la fois?

Jetez un oeil à un seul des billets en euros, qu'elles obtiennent auprès de votre banque. Les anciens sont ils usés, et en lambeaux?
Non, ils ne le sont pas. Ainsi, un travail qui est bien destiné à la République fédérale est, n'a de sens que si l'on prévoit que, très bientôt nous aurons besoin d'imprimer beaucoup d'argent.
En langage clair: vous allez bientôt s'attendre à une hyperinflation. Ils ne croient pas dans l'ordre énorme masse? Le Thueringer Allgemeine Zeitung a rapporté aujourd'hui très peu de choses.

Et le Oderzeitung Märkische a présenté aujourd'hui les taux d'inflation émergents hyper-dans la zone euro. Le Salzburger Nachrichten mis avant les Européens sur la crise qui se profile. L'économiste en chef de la Deutsche Bank met en garde contre l'inflation qui menace, la première fois seulement avec précaution vers cinq pour cent. Et dans le Handelsblatt prestigieux, aujourd'hui, nous lire comme une phrase très dernier des conseils suivants pour se préparer à la crise économique encore à venir: «Si l'on craint vraiment un effondrement économique mondial, devrait-il augmenter son approvisionnement en armes, des conserves et d'autres biens, qui sont en fait dans sa cabane en bois rond peut utiliser. "

En l'état, la Bundesbank peut prendre au Giesecke & Devrient, en Munich, tous les préparatifs pour l'impression de masse de billets en euros. Et la compagnie est heureuse de ruhlamat Marksuhl sur le travail gigantesque. Les citoyens, toutefois, doit être réfléchie. Mais ne sont pas informés de l'évolution imminente. Il n'y a pas d'arrêt communiqué de presse qui pourraient être les journalistes de la "qualité de la copie des médias" ...

Lorsque vous entendez une fois de plus une gymnaste soviétique de la lumière au bout du tunnel fantasmer », puis demandez-vous comme un bien-citoyen informé est probablement mieux s'il n'y a pas mai préfèrent les lumières du train de la prochaine guerre ...

Lundi 21.12.2009

Cet article est à rapprocher de l'article "L'Or, l'Argent, la dette et la monnaie" et bien sûr, dans la même file des commentaires sur la lettre de Jim Willie, qui parle de Nouvel Euro ... etc

2010 va être une année extraordinairement mouvementée en terme monétaire.

   menthalo

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   28/04/2009
  Messages :   608

Revenir en haut Aller en bas
Messageratio or / argent sous weimar
par marie Jeu 14 Jan 2010 - 17:16

l'hyper inflation est favorable à l'argent ... le ratio moyen de la période tourne autour de 14-16...

mais la peur des communistes fait exploser l'or, littéralement ..

ratio à 160 sur le dernier mois de la crise .. !

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-or-et-argent--les-lecons-de-%20weimar.aspx?contributor=Chroniques+de+lArgent&article=1594274334G10020&am



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par stop chorus Ven 15 Jan 2010 - 0:10

excellent articles de fonds par Jean Claude Werrebrouck ici:

http://www.lacrisedesannees2010.over-blog.com/article-le-trou-noir-de-la-finance-n-engloutira-pas-les-etats-39243990.html

et du même:

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2950

Ou il est question de revanche de la souveraineté nationale sur le système bancaire, ou comment le trésor retrouvera sa prérogative de battre monnie et de répudier ses dettes par des dévaluations massives, ce que historiquement il a toujours fait.



Citation :
L’essentiel du réarmement des Etats proviendra pourtant d’une autre cause : La strangulation financière
croissante dont ils sont victimes, les entrainera à réécrire avec l’argument de la souveraineté une nouvelle page de l’histoire. Et une histoire qui
déplacera le pouvoir monétaire depuis les banquiers vers le souverain.



Citation :
Certes le G20 consacre le pouvoir monétaire de la finance
puisque son sauvetage est passé
par l’étranglement du sauveur, c'est-à-dire les Etats. Mais si la mort
d’entités privées est concevable car ne mettant pas complètement en
cause la société prise dans son ensemble, la mort de l’entité publique,
externalité radicale et source de l’existence même de toutes les
entités privées est tout simplement inconcevable, et ne s’est jamais
manifestée historiquement. Le propos est tellement vrai, que le risque
de contagion de la mort des entités privées (le risque dit « systémique ») a précisément partout dans le monde, au plus fort de la crise, entrainé
l’intervention des Etats.


Citation :
le retour à la
souveraineté monétaire française entrainerait une dévaluation massive,
et donc une envolée extrême du prix de toutes les matières premières.
Dévaluation qui consacrerait aussi une chute importante du niveau de
vie des citoyens présents…..mais au profit des générations à venir….

   stop chorus

  Barreur
 Barreur

  

  Inscription :   16/10/2007
  Messages :   293

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par nofear Ven 15 Jan 2010 - 5:47

Pas toujours.
En tout cas l'islande ne l'a pas encore fait ! l'argentine ne l'a pas fait en 2000 !

Pour les autres (tiers monde), le passé récent, démontre qu'"on" "efface" humanitairement un peu de dette afin de poursuivre le pillage des richesses avec les intérêts de la dette...

   nofear

  Chef cuistot
 Chef cuistot

  avatar

  Inscription :   03/10/2009
  Messages :   2397

Revenir en haut Aller en bas
Messagehyperinflation
par Invité Sam 15 Mai 2010 - 10:42

Un dernier papier lumineux d'Armstrong sur les mécanismes de l'hyperinflation :

http://www.martinarmstrong.org/files/Sometimes-the-Lunatic-Fringe-Do-Get-It-Right-5-1-10.pdf

Il existe donc encore de vrais économistes sur cette planète. Dommage qu'ils soient en prison.

   Invité

  Invité
 
  


Revenir en haut Aller en bas
Messagepompage éhonté
par Invité Mer 19 Mai 2010 - 19:37

Nos amis de ZERO HEDGE relèvent cet article de ROSENBERG :

http://www.zerohedge.com/sites/default/files/Potluck%20With%20Dave.pdf

avec le commentaire suivant :

In today's note by David Rosenberg, the economist quotes a reader letter which provides a unique perspective on how hyperinflation arises: it is not so much a monetary supply/demand phenomenon, as it is one of faith in a currency, any currency. With the world stuck with the USD as a reserve currency, the question is how much more monetization and QE (and make no mistake, the Fed will be forced to do more of both of these activities) needs to occur before people give up on the greenback. And for all those who question what could possibly take the place of the dollar as the world reserve currency, we would like to point out that any country that has a massive stockpile of resources, an even more massive producing class (as opposed to consuming), a clean sovereign balance sheet, and a society hell-bent on being far more capitalist than the US, would likely make a great target. One specific country in Asia comes to mind. However, this will not occur before the next global economic collapse as century-old habits are difficult things to break. Once the economic reset button is pushed half way once again, and the US-China vassal linkage is broken, look for fund flows to redirect promptly across the Pacific.

etc.

http://www.zerohedge.com/article/perspectives-rosenberg-hyperinflation-loss-faith-currency


En fait, c'est un repompage éhonté de la théorie d'Armstrong élaborée dans l'article cité plus haut.

avec tout de même des chiffres actualisés et des commentaires intéressants. Mais le nom d'Armstrong n'est même pas cité.


Je ne suis pas abonné à ZH mais je vais essayer de trouver leur adresse pour leur envoyer un mail avec la référence de l'article du véritable auteur de cette théorie pour qu'il lui soit fait l'honneur qu'à mes yeux il mérite.


Que ceux qui veulent faire de même n'hésitent pas (Marie, j'ai le droit de faire ça sans me prendre un coup de rouleau à pâtisserie ?).

   Invité

  Invité
 
  


Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par marie Mer 19 Mai 2010 - 22:21

Citation :
Que ceux qui veulent faire de même n'hésitent pas (Marie, j'ai le droit de faire ça sans me prendre un coup de rouleau à pâtisserie ?).

absolument, Pascal ..
si tu veux, je te prête même le mien, de rouleau à pâtisserie



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par Invité Jeu 20 Mai 2010 - 11:18

Voila le courriel que j'ai envoyé à nos amis de ZERO HEDGE avec un rouleau à pâtisserie en attachement à l'adresse suivante, obtenue grâce à une ruse de sioux : info@zerohedge.com :



Dear Mr ZERO HEDGE,

First of all, I would like to thank you deeply for this so picturesque, rich and instructive depiction of our today’s economics which is yours, and this on behalf of thousands of your French readers whom of course I do not pretend here to represent.

However, I came across the reading of one of your late articles some lines of which brought me to the verge of some discomfort. The very moderate anger which is mine explains very simply from the fact that you refered to a recent analysis from Mr ROSENBERG where the economist quotes “ a reader letter which provides a unique perspective on how hyperinflation arises: it is not so much a monetary supply/demand phenomenon, as it is one of faith in a currency, any currency.”

It comes to strike me that, by some coincidence, Mr Martin ARMSTRONG recently issued an tremendous article presenting somehow precisely the same theory (http://www.martinarmstrong.org/files/Sometimes-the-Lunatic-Fringe-Do-Get-It-Right-5-1-10.pdf).

One would hope that Mr ARMSTRONG could be able to provide enough publicity to his thoughts, but given his very unfortunate situation at the time I feel afraid that some other solutions should be expected. Thus, I would feel very grateful for him if you could quote his remarkable article in the course of one of your next issues and possibly render him the paternity of his ideas.

Thanking you again for the quality of your works.

Kindly yours,



Last name : Brutal

First name : Pascal

American Hero

   Invité

  Invité
 
  


Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par Invité Ven 21 Mai 2010 - 10:53

Bon, il y a de l'espoir : ZERO HEDGE n'a pas encore répondu à mon email ni rectifié son article, mais ils citent tout de même et pour la première fois depuis des lustres (pour la première fois tout court ?) la dernière étude de Martin ARMSTRONG ce matin-même :

The Latest Martin Armstrong Piece
I also wanted to implore everyone to read the latest piece by political prisoner Martin Armstrong. Here is the link. http://www.martinarmstrong.org/files/Closing-at-10520-32-Down-3-2-5-14-10.pdf
If we don’t stand up now then the world envisioned by Zbigniew Brzezinski may come to pass. It will be a technocratic neo-feudalism. Your children and grandchildren are going to ask what you did during this time. How you stood up. What side were you on. We can’t let this chance slip away.


http://www.zerohedge.com/article/time-speak-out


Encore une coïncidence ?

Cela ne règle pas complètement le problème initial mais les petits ruisseaux font les grandes rivières.

Est-ce que je vais en remettre une couche et en faire des tonnes et des tonnes pour que la question de l'article sur l'hyperinflation soit réglée aussi ? A priori, ce n'est vraiment pas le genre de la maison.

   Invité

  Invité
 
  


Revenir en haut Aller en bas
MessageWeimar, gold.. et silver
par marie Mar 20 Juil 2010 - 0:39

si la plus part des goldeux savent à peu pres, que cette période a vu les cours du gold s'envoler à des niveaux stratosphériques .. la plus part d'entre eux ignorent ce que ça a donné pour silver ..

http://campaign.anglofareast.com/view.php?cid=286&rid=21439&ds=afe_contact&x=0c2bea4

imaginez plutot .. un ratio gold silver tournant autour de 16 avec une pointe très éphémére à 27.1 en 1922




et à l'époque, il n'y avait pas les pb de pénurie de physique d'aujourd'hui ..

commentaires plus complets sur www.lemetropolecafe.com

Hey Bill,
Sitting down on the beach in Cumbuco, a little fishing village just outside of Fortaleza, Brazil. Just read this little article and the writer's interesting take on the fact that gold is a store of value and increases in value with any of the " 'flations "...ie, as long as their is fiat currency around being increased without concomitant increase in real value created by the economy.
But I was more intrigued to look at what happened with the prices of silver and gold during the Weimar hyperinflation, and specifically with the ratio of silver to gold value in the Weimar currency. Even at a time when there was no spoken of physical shortage at all, you can see that the ratio of silver to gold...one monetary metal compared with another...remained very tightly bound in a range centering at 16:1. There was only one interval when gold jumped quickly in '21 when the ratio jumped to 27:1, but it quickly dropped back to 16:1 by '22 and remained bound at that ratio like a little Mini-Me all the way thru and including the final gold blowout at 87,000,000,000,000. That wasn't even 100 years ago, and we know what's happened to above-ground stocks of silver in comparison with gold, as well as the incredible increase in demand for and consumption of silver by industry, etc., since then. At some point that ratio's going to come back home to roost and kick this ridiculous 65+ ratio to the curb and out of Silver City for generations to come.
Got silver JPM?...we don't believe you and we call your bluff...even if the casino owners are backing you...sooner or later you're going to have to turn over your cards and there are now enough witnesses that even if the Bankster Mobsters backing you make you arrogant enough to think you don't have to pay, the world will now know, along with Money at least as Big as your Mobster backers....
Take care, Bill,
jt







© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


Dernière édition par marie le Mar 20 Juil 2010 - 12:00, édité 1 fois

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par g.sandro Mar 20 Juil 2010 - 3:36

A garder précieusement, pour ma part, j'ai toujours insisté sur le fait que tout l'Or du monde existe encore et qu'il n'a que changé de mains.

La disparition des pléthoriques stocks de Silver, en revanche va avoir pour effet mécanique de reléguer le ratio de 15 au rang de ...relique barbare...Hihihi, je n'y reviens pas, j'ai déjà développé ça souvent et, notamment dans la compile intitulée "le précurseur" dispo sur le portail.

je vise 5 et je suis prudent puisque le Silver dispo (extrait donc) est PLUS rare que Gold, le ratio devrait être inversé, mais comme il y en a 15X + que de Gold dans la croute terrestre, je rationalise et je tempère...

Gold 6000, Silver 1200 ? Mouais, ça pourrait même être pire puisque qu'un éventuel épisode hyperinflationniste ridiculiserait ces chiffres devenus sans consistance...mais le simple fait de passer de 65 à 5, ça veut dire que Silver réaliserait 13 X la mise en gold


à 15, ca fait encore du 400% d'un truc qui va continuer à monter fort, c'est déjà pas si mal...mais logiquement les 15 vont voler en éclat, c'est juste pas matériellement possible de faire tourner le monde sans Silver, alors qu'à la limite, le Gold, on s'en tamponne un peu, si on en manque pendant quelques années, c'est ennuyeux, mais en aucun cas réellement dramatique, car d'une part, il y a des stocks de 4500 ans d'extraction et de l'autre, on ne s'en sert pas énormément pour des trucs vitaux et irremplaçables...

Héhéhé...



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
par marie Mar 20 Juil 2010 - 12:16

yep Sandro ..

pour être complets, il faut noter que les choses ont "dérapé" en nov 1923 et que le ratio gold silver est allé à 160



Roland Watson pense quà ce court moment, les allemands ont été littéralement terrorisés par une eventuelleprise de pouvoir des communistes

Citation :
On October 23rd, the communists began an uprising in Hamburg. With memories of the Bolshevik Revolution of 1917 still fresh in the memories of Germans, this must have set alarms bells furiously ringing. Was Weimar Germany about to go the way of Tsarist Russia? The message racing through the minds of many a panicked German must have been "Get out of here!" and spare no expense in doing so!


et qu'ils ont donc tout bradé, y compris le silver, contre ce qui était précieux et facilement transportable..

y'en a qui ont du faire des fortunes ... en rachetant silver à ce moment là ..

je vous laisse prendre connaissance des conclusions de l'auteur

http://www.marketoracle.co.uk/Article9232.html

et traduction en bon français, ici



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19741

Revenir en haut Aller en bas
MessageThe Death of Paper Money extrait du book on Weimar inflation
par g.sandro Mar 27 Juil 2010 - 8:58

As they prepare for holiday reading in Tuscany, City bankers are buying up rare copies of an obscure book on the mechanics of Weimar inflation published in 1974.

http://www.telegraph.co.uk/finance/comment/ambroseevans_pritchard/7909432/The-Death-of-Paper-Money.html

By Ambrose Evans-Pritchard
Published: 7:05PM BST 25 Jul 2010

137 Comments

Previous1 of 2 ImagesNext Federal Reserve chairman Ben Bernanke, himself a scholar of the Great Depression, has indicated he would consider extra stimulus for the economy.
During the inflationary crisis of Weimer Germany, grand pianos became a currency of sorts, according to an account of the period.
Ebay is offering a well-thumbed volume of "Dying of Money: Lessons of the Great German and American Inflations" at a starting bid of $699 (shipping free.. thanks a lot).

The crucial passage comes in Chapter 17 entitled "Velocity". Each big inflation -- whether the early 1920s in Germany, or the Korean and Vietnam wars in the US -- starts with a passive expansion of the quantity money. This sits inert for a surprisingly long time. Asset prices may go up, but latent price inflation is disguised. The effect is much like lighter fuel on a camp fire before the match is struck.


Related Articles
Jeremy Warner's blog
Evans-Pritchard: is it time to shut down the Federal Reserve?
Ambrose Evans-Pritchard's blog
Swiss endure safe-haven agony from euro flight People’s willingness to hold money can change suddenly for a "psychological and spontaneous reason" , causing a spike in the velocity of money. It can occur at lightning speed, over a few weeks. The shift invariably catches economists by surprise. They wait too long to drain the excess money.

"Velocity took an almost right-angle turn upward in the summer of 1922," said Mr O Parsson. Reichsbank officials were baffled. They could not fathom why the German people had started to behave differently almost two years after the bank had already boosted the money supply. He contends that public patience snapped abruptly once people lost trust and began to "smell a government rat".

Some might smile at the Bank of England "surprise" at the recent the jump in Brtiish inflation. Across the Atlantic, Fed critics say the rise in the US monetary base from $871bn to $2,024bn in just two years is an incendiary pyre that will ignite as soon as US money velocity returns to normal.

Morgan Stanley expects bond carnage as this catches up with the Fed, predicting that yields on US Treasuries will rocket to 5.5pc. This has not happened so far. 10-year yields have fallen below 3pc, and M2 velocity has remained at historic lows of 1.72.

As a signed-up member of the deflation camp, I think the Bank and the Fed are right to keep their nerve and delay the withdrawal of stimulus -- though that case is easier to make in the US where core inflation has dropped to the lowest since the mid 1960s. But fact that O Parsson’s book is suddenly in demand in elite banking circles is itself a sign of the sort of behavioral change that can become self-fulfilling.

As it happens, another book from the 1970s entitled "When Money Dies: the Nightmare of The Weimar Hyper-Inflation" has just been reprinted. Written by former Tory MEP Adam Fergusson -- endorsed by Warren Buffett as a must-read -- it is a vivid account drawn from the diaries of those who lived through the turmoil in Germany, Austria, and Hungary as the empires were broken up.

Near civil war between town and country was a pervasive feature of this break-down in social order. Large mobs of half-starved and vindictive townsmen descended on villages to seize food from farmers accused of hoarding. The diary of one young woman described the scene at her cousin’s farm.

"In the cart I saw three slaughtered pigs. The cowshed was drenched in blood. One cow had been slaughtered where it stood and the meat torn from its bones. The monsters had slit the udder of the finest milch cow, so that she had to be put out of her misery immediately. In the granary, a rag soaked with petrol was still smouldering to show what these beasts had intended," she wrote.

Grand pianos became a currency or sorts as pauperized members of the civil service elites traded the symbols of their old status for a sack of potatoes and a side of bacon. There is a harrowing moment when each middle-class families first starts to undertand that its gilt-edged securities and War Loan will never recover. Irreversible ruin lies ahead. Elderly couples gassed themselves in their apartments.

Foreigners with dollars, pounds, Swiss francs, or Czech crowns lived in opulence. They were hated. "Times made us cynical. Everybody saw an enemy in everybody else," said Erna von Pustau, daughter of a Hamburg fish merchant.

Great numbers of people failed to see it coming. "My relations and friends were stupid. They didn’t understand what inflation meant. Our solicitors were no better. My mother’s bank manager gave her appalling advice," said one well-connected woman.

"You used to see the appearance of their flats gradually changing. One remembered where there used to be a picture or a carpet, or a secretaire. Eventually their rooms would be almost empty. Some of them begged -- not in the streets -- but by making casual visits. One knew too well what they had come for."

Corruption became rampant. People were stripped of their coat and shoes at knife-point on the street. The winners were those who -- by luck or design -- had borrowed heavily from banks to buy hard assets, or industrial conglomerates that had issued debentures. There was a great transfer of wealth from saver to debtor, though the Reichstag later passed a law linking old contracts to the gold price. Creditors clawed back something.

A conspiracy theory took root that the inflation was a Jewish plot to ruin Germany. The currency became known as "Judefetzen" (Jew- confetti), hinting at the chain of events that would lead to Kristallnacht a decade later.

While the Weimar tale is a timeless study of social disintegration, it cannot shed much light on events today. The final trigger for the 1923 collapse was the French occupation of the Ruhr, which ripped a great chunk out of German industry and set off mass resistance.

Lloyd George suspected that the French were trying to precipitate the disintegration of Germany by sponsoring a break-away Rhineland state (as indeed they were). For a brief moment rebels set up a separatist government in Dusseldorf. With poetic justice, the crisis recoiled against Paris and destroyed the franc.

The Carthaginian peace of Versailles had by then poisoned everything. It was a patriotic duty not to pay taxes that would be sequestered for reparation payments to the enemy. Influenced by the Bolsheviks, Germany had become a Communist cauldron. partakists tried to take Berlin. Worker `soviets' proliferated. Dockers and shipworkers occupied police stations and set up barricades in Hamburg. Communist Red Centuries fought deadly street battles with right-wing militia.

Nostalgics plotted the restoration of Bavaria’s Wittelsbach monarchy and the old currency, the gold-backed thaler. The Bremen Senate issued its own notes tied to gold. Others issued currencies linked to the price of rye.

This is not a picture of America, or Britain, or Europe in 2010. But we should be careful of embracing the opposite and overly-reassuring assumption that this is a mild replay of Japan’s Lost Decade, that is to say a slow and largely benign slide into deflation as debt deleveraging exerts its discipline.

Japan was the world’s biggest external creditor when the Nikkei bubble burst twenty years ago. It had a private savings rate of 15pc of GDP. The Japanese people have gradually cut this rate to 2pc, cushioning the effects of the long slump. The Anglo-Saxons have no such cushion.

There is a clear temptation for the West to extricate itself from the errors of the Greenspan asset bubble, the Brown credit bubble, and the EMU sovereign bubble by stealth default through inflation. But that is a danger for later years. First we have the deflation shock of lives. Then -- and only then -- will central banks go to far and risk losing control over their printing experiment as velocity takes off. One problem at a time please.



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12375

Revenir en haut Aller en bas
inflation / Hyper Inflation /hyper stagflation / le spectre de Weimar , infos en continu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hardinvestor :: Argent - Or - Monnaie - Géopolitique / Forums publics :: Economie/Monnaie, Géopolitique, Environnement-Santé-
Sauter vers:




cours de l’or en dollar   cours de l’argent en dollar   cours du Hui   cours de l’or en euro   cours de l’argent en euro   ratio or argent