!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->
Hardinvestor HardinvestorTraduire: TraductionSuivre:  Hardinvestor sur TwitterHardinvestor sur FacebookVidéos Hardinvestor DailymotionVidéos Hardinvestor YoutubePartager:  Partager

Hardinvestor- Investir sur l’or et l’argent Hard Investor   |  Silver is King, Go gold!

Pourquoi et comment investir dans l’or et l’argent ? Plus qu’un placement d’opportunité, il s’agit avant tout de sécuriser le pouvoir d’achat de votre épargne contre l’érosion monétaire et les conséquences de la crise systémique mondiale, tout en déjouant les pièges que réserve le marché de l’or et de l’argent, à l’investisseur non averti.


 

 Partagez  |

Ma réponse sur forum change de pourceau au sujet du US$

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageMa réponse sur forum change de pourceau au sujet du US$
par g.sandro Ven 21 Mar 2008 - 12:05

Les seuls soutiens du dollar àmha sont, d'une part, et c'est à ne pas sous-estimer; l'excédent commercial chinois qui chaque année a fait s'envoler le niveau de la réserve de change à un point tel que les chinois sont paradoxalement coincés et doivent user de subtrerfuges pour se débarrasser des "photocopies vertes surnuméraires et même cancéreuses".

En effet, si les chinois veulent arbitrer allez, disons 1% de leur pléthorique stock d'"US pésos*" ( *copyright Armand Dupuel hardinvestor Member), ça entraîne une baisse du Dollos qui fait fondre les 99% restant de bien plus qu'un %, ils sont donc KENI.

C'est pourquoi, il ne changent pas de Dollos, mais se limitent à les dépenser en achat de mines sénior ( cf. Noranda qui est un des bons exemples récents) en matos pour leur infrastructure ( matières premières: métaux ferreux et non ferreux) et en pétrole + Gas.

Le raisonnement de horizon est non seulement cynique, car il faut quand même oser déclarer " m'en tamponne si ce sont des na-zis du moment que je roule en Ferrari à moitié prix" mais il est surtout erroné car une dépréciation du Dollos est la seule issue envisageable pour atténuer la faramineuse dette US en la remboursant en monnaie de singe, on peut donc légitimement concevoir qu'à ce stade ça puisse en arranger certains, (mais, car il y a un gros mais) qui dit dépréciation de la monnaie dit aussi hausse des taux longs, ce qui est calamiteux pour un pays chroniquement déficitaire...

NB, je ne parle pas des T bonds qui sont des taux CT administrés, je parle des longs bonds dont le niveau dépend de la demande d'obligues US condamnées à fondre comme neige au soleil et, donc, à offrir des taux élevés pour tenter des preneurs, taux élevés qui, à leur tour pèseront sur l'économie ( cf 1971/1980) avec pas loin de 19% (comme par hasard Gold passait de 35 à 850 dans l'intermède) tu as déjà imaginé le Dow Jones avec des hausses de taux longs... Wellcome on Titanic Board, JAMAIS un marché action ne monte dans un environnement de taux UP.

D'autre part, et ce n'est pas anodin non plus, l'aspect crucial est, comme il l'a tjrs été et le sera de plus en plus, de savoir si les états producteurs de denrées indispensables au modèle économique US (OIL) continueront à accepter d'être payés en fausse monnaie qui ne coûte à celui qui l'émet que le prix du papier et de l'encre pour le nombre de zéros (ainsi, l'encre nécessaire à imprimer 3 zéros de + multiplierait indéfiniment par 1000 la valeur d'une monnaie qui a perdu 98% de son pouvoir d'achat en 96 ans?) La réponse est NON, c'est une évidence, et c'est même l'un des, sinon, "LE" vrai motif de la seconde invasion de l'IRAK... pile poil au moment ou Saddam avait décidé de vendre son OIL en €.

Pris à la gorge, les imprimeurs frénétiques ne pouvaient pas se permettre de laisser ce précédent prospérer car la seule raison de posséder des Dollos, c'est le monopole artificiel arbitrairement imposé au lendemain de 1945 et maintenu (en dépit de la rupture des accords de Bretton Wood le 15/08/1971) dont le but et l'effet est d'OBLIGER tous les intervenants d'une transaction sur les mat 1eres ( OIL, mais pas seulement) à la réaliser en Dollars.

Sans cette cruelle "nécessité", qui détiendrait encore la majorité de ses réserves de change en US pesos? Qui serait assez naïf pour conserver cet actif fondant servant des intérêts négatifs?

Le message devait être clair, il le fut:

tout dirigeant qui oserait décider de passer outre le monopole Dollos sera emprisonné, ses enfants seront tués de son vivant puis on l'exécutera.

Sûr que ça refroidit.............sauf que Poutine conclura de plus en plus (il a déjà commencé) de contrats LT en € pour Gaz et OIL .

Etrangement, lui, les faucons n'osent pas de défier...l'antipathie qu'il suscite étant inversement proportionnelle à la largeur de ses épaules.

Son armée est sans doute mal en point, mais je ne vois pas l'ex « hyperpuissance » US ouvrir un front supplémentaire contre un ours géant alors qu'elle se fait dépouiller par des bergers en mobylette.

1929+1923... un nouveau genre de Krach...je me targue d'avoir commis en 1999 un barbarisme (à l'époque ce concept n'existait tout simplement pas à ma connaissance) "Hyperstagflation" je vois qu'il a été repris depuis.



@+


https://www.boursorama.com/forum/message.phtml?page=1&id_message=371624505

dans la file
https://www.boursorama.com/forum/message.phtml?file=371610471&pageForum=1

du forum:
https://www.boursorama.com/forum/file_messages.phtml?symbole=changes&page=1


j'ai copié l'intervention que j'entendais contredire pour vous permettre de mieux resituer le contexte de mon intervention:

Citation :
De horizon8 ((korben12)) Boursomarquer horizon8 Ignorer horizon8 Recommander ce message 2
Certains ici croient dure comme fer 18:36 20/03/08

que l'Europe va continuer de croitre tranquillement avec un € haut perché,alors que la monnaie de reserve mondiale,la monnaie de change,la monnaie de référence des MPs sont libéllées en $ dans le monde entier...mais biensur......

Elle va vivre en autharcie l'Europe !

Vous croyez vraiment que les US vont abdiquer et abandonner leur monnaie comme ca?On parle de la première puissance mondiale la !

Le $ continuera sa chute jusqu'a ce que la FED baisse ses taux directeurs,le temps d'éteindre les 2 premier foyers d incendie,a savoir la crise de liquidité,et la dette US...a ce moment la, les exportations,l attrait de capitaux étranger pour la monnaie faible,et l inflation seront telles au USA,que la fracture provoquera un cataclysme monétaire et compétitif pour l'europe...le $ reprendra de la vigueur avec un effet de levier inoui sur la parité Euro/$.

J'achète du $,et plus il baissera,plus j en achèterai.....quel bonheur de pouvoir investir a moindre frais dans un pays civilisé,et magnifique comme les USA !

Nous avons le pouvoir pour un temps,notre monnaie est une chance,ne la laissons pas passer.

--------------------------
De horizon8 ((korben12)) Boursomarquer horizon8 Ignorer horizon8 Recommander ce message 0
Qu'est ce que je risque après tout? 18:38 20/03/08

plus ca monte,plus j'achète,plus j ai de chance de rappatrier mes capitaux aux US,d y vivre,et d'etre rentier bien plus facilement qu en europe.....
-----------------------

De horizon8 ((korben12)) Boursomarquer horizon8 Ignorer horizon8 Recommander ce message 0
Certains ici croient dure comme fer 18:51 20/03/08

Absolument bushi,tu vois,tout ce que tu dis me rassure d autant plus,ce sont des traitres,ultra armés,qui ne se laisserons jamais abattre,c'est triste a dire,mais ils peuvent controler le monde,et ca veux bien dire que l empire n est pas près de chuter,y investir ne me fais donc pas peur,je m en contre fou que ce soit des na zi,du moment que je puisse vivre tranquillement chez eux et rouler en ferrari a moitié prix,et de rentrer dans ma baraque avec vue sur l océan a moindre prix,et de rien glander de la journée....il y a des choses sur lesquelles je passe...au risque de choquer....Merci pour ton argumentaire qui n a fais que me conforter.
---------------------------------------

De horizon8 ((korben12)) Boursomarquer horizon8 Ignorer horizon8 Recommander ce message 0
Qu'est ce que je risque après tout? 18:54 20/03/08

Je pense que tu reve a plein tube la...l'amérique est un pays de conquérant,oui,et alors??avec des taux a 1% et un euro fort je serais le pape !

Et puis s'ils se fachent parce que le pétrole est trop cher,il se gèneront pas pour le piquer a l'iran....
--------------------------------------



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12406

Revenir en haut Aller en bas
Messageet sur le "top" du Gold...
par g.sandro Ven 21 Mar 2008 - 14:15

Non, il n'est pas fini le bull Gold ( et encore moins Silver, LOL) , même si des consolidations, d'autant plus amples et brutales qu'elles sont organisées pour évincer les mains faibles, sont et resteront le pain quotidien des "Goldosilveriens".

il est exact que rester contrarien trop longtemps aboutit à devenir consensuel, mais une euphorie paroxystique se caractérise par les gros titres des journaux et une frénésie "Nasdacquienne" de 2000/2001.

je le disais il y a longtemps, mais ça reste vrai...personne n'en a, qui peut en vendre?

regardez même dans la communauté de bourso supposée peu représentative de la masse, on est très peu en PM's.

quand votre coiffeur, votre chauffeur de taxi et son chien vous recommanderont le métal, on en reparlera, mais je rappelle que les 850$ de 1980 équivalent à 2300$ de 2008 et sans doute 3000$ de 2011


alors à 919.50$ on est loin du compte.

Ceci est encore bcp plus vrai pour le Silver car à l'époque de son pic de 56$ équivalent peu ou prou à 151 $ de 2008...sauf qu'au moment du pic en question, il y avait des stocks de Silver pléthoriques accumulés depuis le débuiut de l'histoire de l'homo oeconomicus, ces stocks ont été détruits ( pas vendus, détruits) même le US Mint qui était le major seller mondial est passé acheteur net depuis au moins 3 ans...

priez pour la baisse qui donne la ( dernière?) chance de rentrer sur la VRAIE MONNAIE.

par ailleurs, le sentiment général du forum est passé de fan d'oeuf au riz à largement sinistre en 2 jours, ça aussi ça milite en faveur d'une simple correction temporaire et saine, je n'ai pas dit "mineure" ni éphémère, car je n'en sais rien, mais ce n'est pas du tout le Top anyway...les facteurs de hausse restent validesn sauf à me démontrer que M3 décroit dans tous les pays et que la crise systémique est définitivement résolue...

Amen.

"LE" TOP ?

LOL...not yet...


Mon post répondait à celui-ci qui est un cop coll de E.Fry

Citation :
De M5016972 (Ric) Boursomarquer M5016972 Ignorer M5016972 Recommander ce message 0
L'or est-il toujours un investissement 13:59 21/03/08
L'or est-il toujours un investissement contrarien ?
par Eric J. Fry
Vendredi 21 Mars 2008

** Si vous vous accrochez suffisamment longtemps à une idée ou à une tendance dominante, vous pouvez être sûr que vous finirez par devenir radical, d'avant-garde ou contrarien... voire les trois à la fois. A l'inverse, si vous vous accrochez à une idée ou à une mode radicale suffisamment longtemps, vous pouvez être sûr que vous finirez au beau milieu d'eaux stagnantes terriblement conventionnelles.

- L'histoire nous donne un nombre infini d'exemples de ces tendances cycliques. La polygamie était quelque chose de totalement conventionnel pendant des centaines d'années, tandis que le vote des femmes semblait terriblement choquant. Mais progressivement, ces perceptions se sont inversées et le monde occidental a accepté la notion de "moins d'épouses, plus d'électeurs/électrices".

- Les investissements traversent eux aussi des cycles. Il y a cinq ans, l'or était une "relique barbare" méprisée par la majorité des investisseurs, tandis que les titres adossés aux créances hypothécaires à "haut rendement" étaient un véritable caviar. Aujourd'hui, l'or est chaud comme la braise, contrairement aux titres adossés aux créances hypothécaires.

- Par conséquent, pour rester radical et/ou d'avant-garde, les attitudes contrariennes doivent constamment évoluer... ou hiberner pendant quelques décennies (ou millénaires).

** Les attitudes dominantes doivent elles aussi évoluer pour rester conventionnelles. Même le génie de l'investissement est cyclique. Les héros d'une ère de l'investissement deviennent souvent les moutons de la suivante. Vous souvenez-vous de l'époque où Bill Miller de Legg Mason était un colosse de l'investissement ? Un maître de l'univers de l'investissement sans égal ? Vous souvenez-vous de l'époque où son fonds, Value Trust, a surperformé le S&P durant quinze années consécutives... et que toute la presse le sacrait "plus grand gestionnaire de fonds d'investissement de tous les temps" ?

- Malheureusement, Miller n'a jamais remis en question sa passion pour les actions financières, même quand la crise du crédit a sorti ses griffes. Il s'est contenté de rester immobile face à la crise, et comme un chrétien dans le Colisée de Rome, il a attendu sa sentence.

- "Miller s'est positionné sur des valeurs financières en novembre, mais il a eu tort", rapportait hier le Stock Jockey. "Countrywide Financial l'a tué pendant ces six derniers mois... mais le coup de grâce a été porté par Bear Stearns. Miller semble avoir trempé dans toutes les blue chips désastreuses et Bear Stearns n'est qu'une dernière catastrophe dans son portefeuille... Value Trust enregistre désormais -24% sur l'année".

- La grandeur et la décadence de Miller illustrent les tensions que subissent tous les investisseurs. A quel moment un investissement contrarien est-il intelligent ? Et à quel moment est-il absolument suicidaire ? L'investisseur contrarien gagne de l'argent en investissant AVANT qu'une idée devienne dominante ; PAS en investissant dans des idées dominantes comme Countrywide Financial juste AVANT qu'elles ne deviennent des rebuts contrariens. Malheureusement, en général, ces renversements ne sont visibles qu'une fois qu'il est trop tard.

- Par conséquent, les investisseurs contrariens se retrouvent souvent face à une énigme : à quel moment une idée contrarienne cesse-t-elle de l'être ? A quel moment devient-elle dominante à un point presque embarrassant (et qu'elle ne rapporte plus rien) ?

- L'or est un parfait exemple de cette dynamique. Ce métal autrefois méprisé a quadruplé depuis 1999 ; maintenant qu'il a atteint les 1 000 $ l'once, il est devenu "populaire" et dominant.

- Mais les apparences sont parfois trompeuses. Admettons que l'or à 1 000 $ soit désormais un concept dominant. Alors pourquoi pas l'or à 2 000 $ ?...ou 10 000 $ ? Ces prix ne paraissent-ils pas aussi dingues et radicaux que ne l'était l'once à 1 000 $ en 1999 ? Que doit donc faire l'investisseur contrarien ? Vendre pendant la popularité de l'once d'or à 1 000 $ ou acheter avec l'idée folle et contrarienne de l'once d'or à 10 000 $ ?

lien de la file tant qu'ele existe encore

https://www.boursorama.com/forum/message.phtml?file=371627207&pageForum=1



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12406

Revenir en haut Aller en bas
Ma réponse sur forum change de pourceau au sujet du US$
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hardinvestor :: Argent - Or - Monnaie - Géopolitique / Forums publics :: Economie/Monnaie, Géopolitique, Environnement-Santé-
Sauter vers:




cours de l’or en dollar   cours de l’argent en dollar   cours du Hui   cours de l’or en euro   cours de l’argent en euro   ratio or argent