!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->
Hardinvestor HardinvestorTraduire: TraductionSuivre:  Hardinvestor sur TwitterHardinvestor sur FacebookVidéos Hardinvestor DailymotionVidéos Hardinvestor YoutubePartager:  Partager

Hardinvestor- Investir sur l’or et l’argent Hard Investor   |  Silver is King, Go gold!

Pourquoi et comment investir dans l’or et l’argent ? Plus qu’un placement d’opportunité, il s’agit avant tout de sécuriser le pouvoir d’achat de votre épargne contre l’érosion monétaire et les conséquences de la crise systémique mondiale, tout en déjouant les pièges que réserve le marché de l’or et de l’argent, à l’investisseur non averti.


 

 Partagez  |

La minute d'info sur le Bilderberg 2008...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageLa minute d'info sur le Bilderberg 2008...
par GdB Jeu 17 Juil 2008 - 23:37

http://www.indymedia.be/fr/node/27968

C'était en juin à Chantilly... en VIRGINIE!

Comme d'hab depuis que le Bilderberg est traqué par quelques "whistleblowers" et commence à faire l'objet de manifs (c'est pas encore les manifs anti-G8 certes!), ils publient désormais une liste "officielle" des participants (est-elle complète là est la question!). Mais pas de couverture médiatique bien sûr hors médias alternatifs...

La liste officielle obtenue est ci-dessous,il y a des noms intéressants qui ressortent. Je passe sur Bernanke, Paulson et Trichet (de "l'indépendante" BCE requin ) et sur les habitués notamment français (avec bien sur Thierry de Montbrial directeur de l'IFRI et qui fait partie du steering commitee du Bilderberg depuis longtemps), on note aussi... Christine Ockrent (elle y a déjà participé, ainsi que son mari...), le baveux BAVEREZ et sa "France qui tombe"... bien (!) et un petit nouveau, sans nul doute un futur poulain à jouer sur la scène française, un certain Manuel Valls (PS)...

Amusant car celui là ça fait déjà un certain temps que je l'ai repéré de par ses positions et ses propos ici et là!

Il s'est retrouvé en compagnie de son camarade "socialiste" (enfin du parti socialiste, c'est pas pareil...) Hubert Védrine, autre homme de l'ombre celui-là!

Citation :
PRESS RELEASE
BILDERBERG MEETINGS
5 June 2008-07-01

The 56th Bilderberg Meeting will be held in Chantilly, Virginie, USA 5-8 June 2008. The Conference will deal mainly with a nuclear free world, cyber terrorism, Africa, Russia, finance, protectionism, US-EU relations, Afghanistan and Pakistan, Islam, Iran. Approximately 140 participants will attend of whom about two-thirds come from Europe and the balance from North America. About one-third is from government and politics, and two-thirds are from finance, industry, labor, education, and communications. The meeting is private in order to encourage frank and open discussion.

Bilderberg takes its name from the hotel in Holland, where the first meeting took place in May 1954. That pioneering meeting grew out of concern expressed by leading citizens on both sides of the atlantic that Western Europe and North America were not working together as closely as they should on common problems of critical importance. It was felt that regular, off-the-record discussions would help to create a better understanding of the complex forces and major trends affecting Western nations in the difficult post-war period.
The cold War has now ended. But in pratically all respects there are more, not fewer, common problems – from trade to jobs, from monetary policy to investment, from ecological challenges to the task of promoting international security. It is hard to think of any major issue in either Europe or North America whose unilateral solution would not have repercussions for the other.
Thus the concept of European-American forums has not been overtaken by time. The dialogue between these two regions is still – even increasingly – critical.

What is unique about Bilderberg as a forum is the braod cross-section of leading citizens that are assembled for nearly three days of informal and off-the-record disccussion about topics of current concern especially in the fields of foreign affairs and the international economy; the strong feeling among participants that in view of the differing attitudes and expeeriences of the Western nations, there remains a clear need to further develop an understanding in which these concerns can be accommodated; the privacy of the meetings, which has no purpose other than to allow participants to speak their mind openly and freely.
In short, Bilderberg is a small, flexible, informal and off-the-record international forum in which different viewpoints can be expressed and mutual inderstanding enhanced.

Bilderberg’s only activity is its annual Conference. At the meetings, no resolutions are proposed, no votes taken, and no policy statements issued. Since 1954, fifty-five conferences have been held. The names of the participants are made available to the press. Participants are chosen for their experience, their knowledge and their standing; all participants attend Bilderberg in a private and not official capacity.

Ther will be no press conference. A list of participant is appended.

BILDERBERG MEETINGS
Chantilly, Virginia USA
5-8 June 2008
List OF PARTICIPANTS

Honorary Chairman

BEL "Davignon, Etienne" "Vice Chairman, Suez-Tractebel"

DEU "Ackermann, Josef" "Chairman of the Management Board and the Group Executive Committee,
Deutsche Bank AG"
CAN "Adams, John" Associate Deputy Minister of National Defence and Chief of the Communications
Security Establishment Canada

USA "Ajami, Fouad" "Director, Middle East Studies Program, The Paul H. Nitze School of Advanced
International Studies, The Johns Hopkins University"

USA "Alexander, Keith B." "Director, National Security Agency"
INT "Almunia, Joaquín " "Commissioner, European Commission"
GRC "Alogoskoufis, George" Minister of Economy and Finance
USA "Altman, Roger C." "Chairman, Evercore Partners Inc."
TUR "Babacan, Ali " Minister of Foreign Affairs
NLD "Balkenende, Jan Peter" Prime Minister
PRT "Balsemão, Francisco Pinto" "Chairman and CEO, IMPRESA, S.G.P.S.; Former Prime Minister"
FRA "Baverez, Nicolas" "Partner, Gibson, Dunn & Crutcher LLP"
ITA "Bernabè, Franco" "CEO, Telecom Italia Spa"
USA "Bernanke, Ben S." "Chairman, Board of Governors, Federal Reserve System"
SWE "Bildt, Carl" Minister of Foreign Affairs
FIN "Blåfield, Antti " "Senior Editorial Writer, Helsingin Sanomat"
DNK "Bosse, Stine" "CEO, TrygVesta"
CAN "Brodie, Ian " "Chief of Staff, Prime Minister's Office"
AUT "Bronner, Oscar" "Publisher and Editor, Der Standard"
FRA "Castries, Henri de " "Chairman of the Management Board and CEO, AXA"
ESP "Cebrián, Juan Luis" "CEO, PRISA"
CAN "Clark, Edmund" "President and CEO, TD Bank Financial Group"
GBR "Clarke, Kenneth" Member of Parliament
NOR "Clemet, Kristin" "Managing Director, Civita"
USA "Collins, Timothy C." "Senior Managing Director and CEO, Ripplewood Holdings, LLC"
FRA "Collomb, Bertrand" "Honorary Chairman, Lafarge"
PRT "Costa, António" Mayor of Lisbon
USA "Crocker, Chester A." James R. Schlesinger Professor of Strategic Studies
USA "Daschle, Thomas A." Former US Senator and Senate Majority Leader
CAN "Desmarais, Jr., Paul " "Chairman and co-CEO, Power Corporation of Canada"
GRC "Diamantopoulou, Anna" Member of Parliament
USA "Donilon, Thomas E." "Partner, O'Melveny & Myers"
ITA "Draghi, Mario" "Governor, Banca d'Italia"
AUT "Ederer, Brigitte" "CEO, Siemens AG Österreich"
CAN "Edwards, N. Murray " "Vice Chairman, Candian Natural Resources Limited"


DNK "Eldrup, Anders " "President, DONG A/S"
ITA "Elkann, John" "Vice Chairman, Fiat S.p.A."
USA "Farah, Martha J." "Director, Center for Cognitive Neuroscience; Walter H. Annenberg
Professor in the Natural Sciences, University of Pennsylvania"

USA "Feldstein, Martin S." "President and CEO, National Bureau of Economic Research"
DEU "Fischer, Joschka" Former Minister of Foreign Affairs
USA "Ford, Jr., Harold E." "Vice Chairman, Merill Lynch & Co., Inc."
CHE "Forstmoser, Peter" "Professor for Civil, Corporation and Capital Markets Law, University of Zürich"
IRL "Gallagher, Paul " Attorney General
USA "Geithner, Timothy F. " "President and CEO, Federal Reserve Bank of New York"
USA "Gigot, Paul " "Editorial Page Editor, The Wall Street Journal"
IRL "Gleeson, Dermot " "Chairman, AIB Group"
NLD "Goddijn, Harold" "CEO, TomTom"
TUR "Gögüs, Zeynep " "Journalist; Founder, EurActiv.com.tr"
USA "Graham, Donald E." "Chairman and CEO, The Washington Post Company"
NLD "Halberstadt, Victor" "Professor of Economics, Leiden University; Former Honorary Secretary
General of Bilderberg Meetings"

USA "Holbrooke, Richard C. " "Vice Chairman, Perseus, LLC"
FIN "Honkapohja, Seppo" "Member of the Board, Bank of Finland"
INT "Hoop Scheffer, Jaap G. de" "Secretary General, NATO"
USA "Hubbard, Allan B." "Chairman, E & A Industries, Inc."
BEL "Huyghebaert, Jan" "Chairman of the Board of Directors, KBC Group"
DEU "Ischinger, Wolfgang" Former Ambassador to the UK and US
USA "Jacobs, Kenneth" "Deputy Chairman, Head of Lazard U.S., Lazard Frères & Co. LLC"
USA "Johnson, James A." "Vice Chairman, Perseus, LLC" (Obama's man tasked with selecting his
running mate)

SWE "Johnstone, Tom " "President and CEO, AB SKF"
USA "Jordan, Jr., Vernon E." "Senior Managing Director, Lazard Frères & Co. LLC"
FRA "Jouyet, Jean-Pierre " Minister of European Affairs
GBR "Kerr, John " "Member, House of Lords; Deputy Chairman, Royal Dutch Shell plc."
USA "Kissinger, Henry A." "Chairman, Kissinger Associates, Inc."
DEU "Klaeden, Eckart von" "Foreign Policy Spokesman, CDU/CSU"
USA "Kleinfeld, Klaus" "President and COO, Alcoa"
TUR "Koç, Mustafa " "Chairman, Koç Holding A.S."
FRA "Kodmani, Bassma" "Director, Arab Reform Initiative"
USA "Kravis, Henry R." "Founding Partner, Kohlberg Kravis Roberts & Co."
USA "Kravis, Marie-Josée" "Senior Fellow, Hudson Institute, Inc."
INT "Kroes, Neelie " "Commissioner, European Commission"
POL "Kwasniewski, Aleksander " Former President
AUT "Leitner, Wolfgang" "CEO, Andritz AG"
ESP "León Gross, Bernardino" "Secretary General, Office of the Prime Minister"
INT "Mandelson, Peter" "Commissioner, European Commission"
FRA "Margerie, Christophe de" "CEO, Total"
CAN "Martin, Roger" "Dean, Joseph L. Rotman School of Management, University of Toronto"
HUN "Martonyi, János" "Professor of International Trade Law; Partner, Baker & McKenzie; Former
Minister of Foreign Affairs"

USA "Mathews, Jessica T. " "President, Carnegie Endowment for International Peace"


INT "McCreevy, Charlie " "Commissioner, European Commission"
USA "McDonough, William J." "Vice Chairman and Special Advisor to the Chairman, Merrill Lynch &
Co., Inc."

CAN "McKenna, Frank" "Deputy Chair, TD Bank Financial Group"
GBR "McKillop, Tom " "Chairman, The Royal Bank of Scotland Group"
FRA "Montbrial, Thierry de" "President, French Institute for International Relations"
ITA "Monti, Mario" "President, Universita Commerciale Luigi Bocconi"
USA "Mundie, Craig J. " "Chief Research and Strategy Officer, Microsoft Corporation"
NOR "Myklebust, Egil" "Former Chairman of the Board of Directors SAS, Norsk Hydro ASA"
DEU "Nass, Matthias" "Deputy Editor, Die Zeit"
NLD "Netherlands, H.M. the Queen of the"
FRA "Ockrent, Christine" "CEO, French television and radio world service"
FIN "Ollila, Jorma" "Chairman, Royal Dutch Shell plc"
SWE "Olofsson, Maud " Minister of Enterprise and Energy; Deputy Prime Minister
NLD "Orange, H.R.H. the Prince of"
GBR "Osborne, George" Shadow Chancellor of the Exchequer
TUR "Öztrak, Faik" Member of Parliament
ITA "Padoa-Schioppa, Tommaso " Former Minister of Finance; President of Notre Europe
GRC "Papahelas, Alexis" "Journalist, Kathimerini"
GRC "Papalexopoulos, Dimitris" "CEO, Titan Cement Co. S.A."
USA "Paulson, Jr., Henry M." Secretary of the Treasury
USA "Pearl, Frank H." "Chairman and CEO, Perseus, LLC"
USA "Perle, Richard N." "Resident Fellow, American Enterprise Institute for Public Policy Research"
FRA "Pérol, François" Deputy General Secretary in charge of Economic Affairs
DEU "Perthes, Volker" "Director, Stiftung Wissenschaft und Politik"
BEL "Philippe, H.R.H. Prince"
CAN "Prichard, J. Robert S." "President and CEO, Torstar Corporation"
CAN "Reisman, Heather M." "Chair and CEO, Indigo Books & Music Inc."
USA "Rice, Condoleezza" Secretary of State
PRT "Rio, Rui " Mayor of Porto
USA "Rockefeller, David " "Former Chairman, Chase Manhattan Bank"
ESP "Rodriguez Inciarte, Matias" "Executive Vice Chairman, Grupo Santander"
USA "Rose, Charlie" "Producer, Rose Communications"
DNK "Rose, Flemming" "Editor, Jyllands Posten"
USA "Ross, Dennis B." "Counselor and Ziegler Distinguished Fellow, The Washington Institute for
Near East Policy"

USA "Rubin, Barnett R." "Director of Studies and Senior Fellow, Center for International
Cooperation, New York University"

TUR "Sahenk, Ferit " "Chairman, Dogus Holding A.S."
USA "Sanford, Mark" Governor of South Carolina
USA "Schmidt, Eric" "Chairman of the Executive Committee and CEO, Google"
AUT "Scholten, Rudolf " "Member of the Board of Executive Directors, Oesterreichische
Kontrollbank AG"

DNK "Schur, Fritz H. " Fritz Schur Gruppen
CZE "Schwarzenberg, Karel " Minister of Foreign Affairs
USA "Sebelius, Kathleen" Governor of Kansas
USA "Shultz, George P." "Thomas W. and Susan B. Ford Distinguished Fellow, Hoover Institution,
Stanford University"



ESP "Spain, H.M. the Queen of"
CHE "Spillmann, Markus" "Editor-in-Chief and Head Managing Board, Neue Zürcher Zeitung AG"
USA "Summers, Lawrence H." "Charles W. Eliot Professor, Harvard University"
GBR "Taylor, J. Martin" "Chairman, Syngenta International AG"
USA "Thiel, Peter A." "President, Clarium Capital Management, LLC"
NLD "Timmermans, Frans " Minister of European Affairs
RUS "Trenin, Dmitri V." "Deputy Director and Senior Associate, Carnegie Moscow Center"
INT "Trichet, Jean-Claude" "President, European Central Bank"
USA "Vakil, Sanam" "Assistant Professor of Middle East Studies, The Paul H. Nitze School of
Advanced International Studies, Johns Hopkins University"

FRA "Valls, Manuel " Member of Parliament
GRC "Varvitsiotis, Thomas" "Co-Founder and President, V + O Communication"
CHE "Vasella, Daniel L." "Chairman and CEO, Novartis AG"
FIN "Väyrynen, Raimo" "Director, The Finnish Institute of International Affairs"
FRA "Védrine, Hubert" Hubert Védrine Conseil
NOR "Vollebaek, Knut" "High Commissioner on National Minorities, OSCE"
SWE "Wallenberg, Jacob" "Chairman, Investor AB"
USA "Weber, J. Vin" "CEO, Clark & Weinstock"
USA "Wolfensohn, James D. " "Chairman, Wolfensohn & Company, LLC"
USA "Wolfowitz, Paul " "Visiting Scholar, American Enterprise Institute for Public Policy Research"
INT "Zoellick, Robert B. " "President, The World Bank Group"

Rapporteurs
GBR "Bredow, Vendeline von" "Business Correspondent, The Economist"
GBR "Wooldridge, Adrian D." "Foreign Correspondent, The Economist"


AUT Austria HUN Hungary
BEL Belgium INT International
CHE Switzerland IRL Ireland
CAN Canada ITA Italy
CZE Czech Republic NOR Norway
DEU Germany NLD Netherlands
DNK Denmark PRT Portugal
ESP Spain POL Poland
FRA France RUS Russia
FIN Finland SWE Sweden
GBR Great Britain TUR Turkey
GRC Greece USA United States of America



https://secure.gn.apc.org/members/www.bilderberg.org/phpBB2/viewtopic.php?t=2682&postdays=0&postorder=asc&start=15

Banquiers et pétroliers sont bien représentés...

Un mystère à éclaircir:
une certaine Bassma KODMANI, Directrice de l’Arab Reform Initiative, Paris ; auteure, notamment, de La Diaspora palestinienne, Presses universitaires de France, Paris, 1997, et de « The danger of political exclusion. Egypt’s islamist problem », Carnegie Papers, n° 63, Washington, octobre 2005.

Et elle écrit même dans le DIPLO...
http://www.monde-diplomatique.fr/2007/06/KODMANI/14803



et aussi mon autre site
http://linflation.free.fr

 


   GdB

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   03/04/2006
  Messages :   1366

http://lenairu.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: La minute d'info sur le Bilderberg 2008...
par GdB Ven 18 Juil 2008 - 0:47

Sur la dernière citée, quelques infos intéressantes avec un CV impressionnant, FORT GARNI et REVELATEUR, c'est une franco syriennne:


http://desmond.oshea.free.fr/ron_paul/Kodmani_bio.pdf

Actuellement membre de la Fondation Ford pour le Moyen Orient, elle a été a la tête du département sur le Moyen Orient au sein de... l'IFRI!

L'IFRI connection donc...

Les partenaires finançant l'IFRI:

http://www.ifri.org/frontDispatcher/ifri/entreprises/les_ressources_de_l_ifri_1213828507621

et son conseil d'administration:

(quelques surprises là, rebonjour Christine...)

http://www.ifri.org/frontDispatcher/ifri/a_propos/conseil_d_administration_1038395199562



Citation :
Conseil d'administration

Le conseil d'administration de l'Ifri rassemble des personnalités éminentes et provenant d'horizons différents.

Présidents d'honneur
Maurice Faure
ancien ministre

Marceau Long
vice-président honoraire du Conseil d'État

Président
Bertrand Collomb
membre de l’Académie des sciences morales et politiques, président d'honneur de Lafarge


Membres
Robert Badinter
ancien ministre, sénateur

François Bujon de l'Estang
ambassadeur de France, président de Citigroup France

Michel Camdessus
gouverneur honoraire de la Banque de France, ancien directeur général du FMI

Jean-Claude Casanova
membre de l'Académie des sciences morales et politiques, directeur de la revue Commentaire



Alain Dejammet
ambassadeur de France

Bertrand Dufourcq
ambassadeur de France, ancien président de la Fondation de France

Alain Dupont
président de SMAVIE BTP

Denis Gautier-Sauvagnac
délégué général de l'UIMM

Jean-Pierre Hansen
directeur général en charge des opérations et vice-président du comité exécutif de Suez


Directeur général

Thierry de Montbrial
membre de l'Académie des sciences morales et politiques

Vice-président secrétaire
Xavier de Villepin
sénateur honoraire

Vice-président trésorier
Pierre Joxe
ancien ministre, membre du conseil Constitutionnel

Alain Lamassoure
ancien ministre, député au Parlement européen

André Lévy-Lang
professeur associé émérite à l'université Paris IX-Dauphine

Philippe Marini
sénateur, rapporteur général de la commission des finances

Christine Ockrent
journaliste, écrivain

Jean Peyrelevade
vice-président de Leonardo France

Jean Rannou
ancien chef d'état-major de l'armée de l'air

Louis Schweitzer
président d'honneur du conseil d'administration de Renault

Simone Veil
ancien ministre d'État, ancien président du Parlement européen

André Villeneuve
président de Euronext.LIFFE





et aussi mon autre site
http://linflation.free.fr

 


   GdB

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   03/04/2006
  Messages :   1366

http://lenairu.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: La minute d'info sur le Bilderberg 2008...
par GdB Ven 18 Juil 2008 - 1:08

Histoire de bien repérer les habitués et les "filières", la cuvée 2007 c'était (à Istambul en Turquie):

George Alogoskoufis, Ministre de l’Economie et des Finances (Grèce) ; Ali Babacan, Ministre des Affaires Economiques (Turquie) ; Edward Balls, Secrétaire Economique au Trésor (Roy.-Uni) ; Francisco Pinto Balsemão, PDG d’IMPRESA, S.G.P.S. et ancien Premier ministre (Portugal ) ; José M. Durão Barroso, Président de la Commission Européenne (Portugal/International) ; Franco Bernabé, Vice-président de Rothschild Europe (Italie) ; Nicolas Beytout, Directeur de la publication du Figaro (France) ; Carl Bildt, ancien Premier ministre (Suède) ; Hubert Burda, Editeur et Directeur Général de Hubert Burda Media Holding (Belgique) ; Philippe Camus, Directeur Général d’EADS (France ) ; Henri de Castries, Président du Directoire et Directeur Génral d’AXA (France) ; Juan Luis Cebrian, Grupo PRISA media group (Espagne) ; Kenneth Clark, Membre du Parlement (Roy.-Uni) ; Timothy C. Collins, PDG de Ripplewood Holdings, LLC (Uetats-Unis) ; Bertrand Collomb, Président de Lafarge (France) ; George A. David, Président de Coca-Cola H.B.C. S.A. (Etats-Unis) ; Kemal Dervis, Administrateur de UNDP (Turquie) ; Anders Eldrup, Président de DONG A/S (Danemark) ; John Elkann, Vice-président de Fiat S.p.A (Italie) ; Martin S. Feldstein, PDG du National Bureau of Economic Research (Etats-Unis) ; Timothy F. Geithner, PDG de la Federal Reserve Bank of New York (Etats-Unis) ; Paul A. Gigot, Rédacteur en chef de la page éditoriale du Wall Street Journal (Etats-Unis) ; Dermot Gleeson, Président de AIB Group (Irlande) ; Donald E. Graham, PDG de Washington Post Company (Etats-Unis) ; Victor Halberstadt, Professeur d’Economie à l’Université de Leiden et ancien Secrétaire Général des Rencontres du Bilderberg (Pays-Bas) ; Jean-Pierre Hansen, Directeur Général de Suez-Tractebel S.A. (Belgique) ; Richard N. Haass, Président du Council on Foreign Relations (Etats-Unis) ; Richard C. Holbrooke, Vice-président de Perseus, LLC (Etats-Unis) ; Jaap G. Hoop de Scheffer, Secrétaire Général de l’OTAN (Pays-Bas/International) ; Allan B. Hubbard, Assistant du Président pour la Politique Economique, Directeur du National Economic Council (Etats-Unis) ; Josef Joffe, Directeur de la publication-Rédacteur en chef de Die Zeit (Allemagne) ; James A. Johnson, Vice-président de Perseus, LLC (Etats-Unis) ; Vernon E. Jordan, Jr., Directeur Général de Lazard Frères & Co. LLC (Etats-Unis) ; Anatole Kaletsky, Rédacteur libre au Times (Roy.-Uni) ; John Kerr of Kinlochard, Président adjoint de la Royal Dutch Shell plc (Pays-Bas) ; Henry A. Kissinger, Président de Kissinger Associates (Etats-Unis) ; Mustafa V. Koç, Président de Koç Holding A.S. (Turquie) ; Fehmi Koru, journaliste à Yeni Safek (Turquie) ; Bernard Kouchner, Ministre des Affaires Etrangères (France) ; Henry R. Kravis, Associé fondateur de Kohlberg Kravis Roberts & Co. (Etats-Unis) ; Marie-Josée Kravis, Membre du Comité de Direction de l’Hudson Institute, Inc. (Etats-Unis) ; Neelie Kroes, Commissaire, Commission Européenne (Pays-Bas/International) ; Ed Kronenburg, Directeur du Bureau Privé du siege de l’OTAN (International) ; William J. Luti, Assistant special du Président pour la Politique et la Stratégie de Défense du National Security Council (Etats-Unis) ; Jessica T. Mathews, Présidente du Carnegie Endowment for International Peace (Etats-Unis) ; Frank McKenna, Ambassadeur auprès des Etats-Unis, membre du Carlyle Group (Canada) ; Thierry de Montbrial, Président de L’Institut Français des Relations Internationales (France) ; Mario Monti, Président de l’Université Commerciale Luigi Bocconi (Italie) ; Craig J. Mundie, Directeur Technique des Stratégies Avancées et de la Politique de Microsoft Corporation (Etats-Unis) ; Egil Myklebust, Président de SAS, Norsk Hydro ASA (Norvège) ; Matthias Nass, Rédacteur en chef adjoint de Die Zeit (Allemagne) ; Adnrzej Olechowski, Dirigeant de la Plate-forme Civique (Pologne) ; Jorma Ollila, Président de Royal Dutch Shell plc/Nokia (Finlande) ; George Osborne, Chancelier de l’Echiquier du Gouvernement Fantôme (Roy.-Uni) ; Tommaso Padoa-Schioppa, Ministre des Finances (Italie) ; Richard N. Perle, Membre Résident de l’American Enterprise Institute for Public Policy Research (Etats-Unis) ; Heather Reisman, PDG de Indigo Books & Music Inc. (Canada) ; David Rockefeller (Etats-Unis) ; Matías Rodriguez Inciarte, Vice-Président et Directeur Général de Grupo Santander Bank (Espagne) ; Dennis B. Ross, Directeur du Washington Institute for Near East Policy (Etats-Unis) ; Otto Schily, ancien Ministre des Affaires Etrangères et Membre du Parlement, Membre de la Commission des Affaires Etrangères (Allemagne) ; Jürgen E. Schrempp, ancien Président de DaimlerChrysler AG (Allemagne) ; Tøger Seidenfaden, Directeur de la Publication de Politiken (Danemark) ; Peter D. Sutherland, Président de BP plc et Président de Goldman Sachs International (Irlande) ; Giulio Tremonti, Vice-président de la Chambre des Députés (Italie) ; Jean-Claude Trichet, Gouverneur de la Banque Centrale Européenne (France/International) ; John Vinocur, Correspondant senior de l’International Herald Tribune (Etats-Unis) ; Jacob Wallenberg, Président d’Investor AB (Suède) ; Martin H. Wolf, Rédacteur en chef associé et commentateur économique du Financial Times (Roy.-Uni) ; James D. Wolfensohn, Envoyé Spécial pour le Désengagement de Gaza (Etats-Unis) ; Robert B. Zoellick, Président de la Banque Mondiale et ancien Secrétaire d’Etat adjoint (Etats-Unis) ; Klaus Zumwinkel, Président du Deutsche Post AG (Allemagne) ; Adrian D. Wooldridge, Correspondant de The Economist

Un reportage intéressant d'une TV hollandaise:

http://www.youtube.com/watch?v=Qcjk0_wj7Do

En France quand on est journaliste expérimenté comme Calvi ou JF KAHN on ne connaît pas Bilderberg, on n'en a même "jamais entendu parler" (se foutent de notre tronche d'une force quand même!):

http://www.dailymotion.com/video/x4m2t6_bilderberg-connais-pas-2_politics
http://www.oulala.net/Portail/article.php3?id_article=3455



et aussi mon autre site
http://linflation.free.fr

 



Dernière édition par GdB le Ven 18 Juil 2008 - 5:00, édité 1 fois

   GdB

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   03/04/2006
  Messages :   1366

http://lenairu.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: La minute d'info sur le Bilderberg 2008...
par g.sandro Ven 18 Juil 2008 - 1:20

Fait Chier...Hubert VEDRINE était vraiment l'un des derniers et rares socialos que je respectais...
bon sang , bien sur snif ! bonnet d'âne berk no comment ! affraid siffflet Thumb down



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12346

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: La minute d'info sur le Bilderberg 2008...
par marie Ven 18 Juil 2008 - 1:32

la génération des jeunes loups du PS est bien partie .. cf manuel vals

la liste des partenaires de l'ifri est gratinée ... entre autres
lazare frères, bnp, axa, et ..... UIMM...

UIMM qu'on retrouve aussi ds la liste du conseil d'administration avec
Denis Gautier-Sauvagnac


cette liste du conseil d'admi est d'ailleurs fort surprenante..

on y voit le pdg de citi group, dont j'apprends qu'il est aussi ambassadeur de france !! , l'ancien du fmi et gouverneur de la bque de france ... etc etc
la présence de la reine christine au mileu de tout ce beau monde, est donc fort édifiante.. et je suppose que comme ses 2 confréres journalistes, si elle était interrogée, elle nierait avoir jamais entendu parler de bilderberg aaarf

l'article du monde diplo, par Bassma Kodmani, est édifiant
http://www.monde-diplomatique.fr/2007/06/KODMANI/14803

qui fustige la radicalisation religieuse des pays arabes .. ( en la présentant, si je comprends bien, comme la conséquence de la défaite militaire contre israel) sans jamais ni évoquer celle des sionistes ( nous sommes là, car c'est dieu qui nous a donné ces terres ) ni celle des usa, via bush et son fameux axe du mal...



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


Dernière édition par marie le Ven 18 Juil 2008 - 2:00, édité 3 fois

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19733

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: La minute d'info sur le Bilderberg 2008...
par g.sandro Ven 18 Juil 2008 - 1:55

pour l'IFRI et BILDERBERG ( entre autres révélations crousillantes et /ou accablantes) je vous oriente, une fois de plus, vers l'exceptionnel et incontournable tableau du remarquable syti.net

http://www.syti.net/Organisations.html





Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12346

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: La minute d'info sur le Bilderberg 2008...
par marie Ven 18 Juil 2008 - 2:02

héhé Sandro ... chappo décidément, ds ce graphe, tout le monde est là !



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19733

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: La minute d'info sur le Bilderberg 2008...
par GdB Ven 18 Juil 2008 - 2:04

Histoire de mieux connaître le poulain susceptible d'être un futur premier rôle vu les antécédents (Clinton, Blair qui ont participé au Bilderberg peu de temps avant d'être "élus"...) :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Manuel_Valls

Bon ben il est franç maçon lui aussi.

Mais il est surtout dans une ligne politique très "moderne" bon sang , bien sur

D'ailleurs pour illustrer tout ça:

http://www.liberation.fr/actualite/instantanes/hommedujour/322961.FR.php

Agenda 2012...

article du 24 Avril 2008, départ pour le Bilderberg 10 jours plus tard, on comprend mieux le timing... Etonnant non?

Surtout dans Libé, propriété de...Rotschild... une des lignées fondatrices du Groupe de Bilderberg!!! bon sang , bien sur

Faut savoir parler de gauche au peuple de gauche qui lit Libé bon sang. Et leur présenter l'Elu?

Pfffffff......


GdB

PS: On bascule en forum public? Y'a de l'info à partager là je crois okkey



et aussi mon autre site
http://linflation.free.fr

 



Dernière édition par GdB le Ven 18 Juil 2008 - 2:19, édité 2 fois

   GdB

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   03/04/2006
  Messages :   1366

http://lenairu.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: La minute d'info sur le Bilderberg 2008...
par marie Ven 18 Juil 2008 - 2:17

lol , donc le choix pour la présidentielle entre ségo et vaals .. tous 2, new libéraux .. .. ou alors notre maire de paris qui s'est déclaré récemment libéral, itou ..


et comme ya que vaals qui a été convié à Bilderberg .. on connaiten effet le nom du favori, pour cet exercice ..

ps: j'ai lu la biographie .. avoir un tel grand père, et devenir ça ... quelle HONTE ..



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19733

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: La minute d'info sur le Bilderberg 2008...
par GdB Ven 18 Juil 2008 - 2:29

Ah ben apparemment aux US ils blindent aussi: OBAMA et HILARY y étaient aussi.

C'est HYLARANT...

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article67326

Bon ça devient gros là leurs petites réunions privées.

La bonne question que pose d'ailleurs un gars sur le lien ci-dessus en remarque, c'est: puisqu'ils y vont tous à titre privé et informel -ce qui justifierait le caractère OFF THE RECORD (comme dirait Trichet) de la sauterie- ce sont eux qui paient le déplacement non?

okkey okkey okkey

Franchement, faudrait dans le cas de mecs comme Valls poser directement la question et demander les notes de frais... Si vous avez (encore) des amis socialistes vous savez comment peut-être les énerver lors d'une petite soirée je suis un saint

Un bon article sur RUE 89 qui affirme sa position de média alternatif crédible pour l'instant:

http://www.rue89.com/2008/06/11/bilderberg-silence-medias-sur-les-reunions-de-lelite-mondiale?page=0

Sur Mediapart Edwy il est comme Calvi Et Kahn: Bilderberg il connaît pô!!!!

Mais c'est un journaliste sérieux lui...

Quant à la fin de l'article de RUE 89:

Citation :

Et pourtant la presse grand public ne peut guère être accusée de passer Bilderberg sous silence. Selon Nexis, le New York Times a mentionné Bilderberg une vingtaine de fois depuis 1981, dont un article de 2004 intitulé "une conférence secrète pour dominer le monde". D'autres articles dans le Washington Post, le Chicago Tribune et le Boston Globe mentionnent le groupe.



je dirais que le Bilderberg c'est un peu comme le NAIRU: c'est un truc d'initié mais qui est connu et même évoqué ici et là, pourtant personne ou presque le connaît et personne ou presque n'y croit ou n'y croirait de toute façon n81 okkey

GdB



et aussi mon autre site
http://linflation.free.fr

 



Dernière édition par GdB le Ven 18 Juil 2008 - 2:45, édité 3 fois

   GdB

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   03/04/2006
  Messages :   1366

http://lenairu.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: La minute d'info sur le Bilderberg 2008...
par marie Ven 18 Juil 2008 - 2:37

aaarf

je te le dis, même christine nierait avoir connaissance de son existence ..

les Calvi , Kahn et autres Edwy, s'estimant invités potentiels, respectent la loi de l'omerta?... ou ce sont tout simplement des incapables??

perso, je vote les 2 , mon général .. r.ire



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


Dernière édition par marie le Ven 18 Juil 2008 - 4:10, édité 3 fois

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19733

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: La minute d'info sur le Bilderberg 2008...
par GdB Ven 18 Juil 2008 - 3:18

Excellent l'article d'Oulala.net...
Je sors ce passage qui illustre bien la stratégie utilisée dès le début. On est loin des scénarios de complot à la James BOND, c'est de la stratégie bien concrète de moyen long terme, et l'histoire valide après coup que les choses ne se passent jamais totalement par hasard même si nous, hommes et femmes de la rue, avons l'impression d'être dépassés par tant de choses qui arrivent tchac comme ça.... C'est d'un réseau informel constitué de synergies d'intérêts et de visions des choses qu'il s'agit, pas un truc né comme ça en trois jours mais un système lentement établi...

Citation :
Le formatage de l’élite transatlantique

Le Bilderberg est un club élitiste, ne sont convié aux conférences que "des personnes influentes dont les relations personnelles avec les hommes placés à la tête des affaires publiques pourraient contribuer ... a rechercher une attitude commune sur les terrains politiques, culturels, économiques et social." Ses fondateurs estiment "beaucoup plus fructueux d’obtenir une compréhension et une bonne volonté mutuelles entre des hommes occupant les positions-clés dans chaque pays que d’essayer d’influencer directement l’homme de la rue par voie de publicité ou de propagande" [40]. La méthode du Bilderberg pour embrigader les élites qui s’emploieront à manipuler l’opinion publique, est identique à celle utilisée par le Congrès pour la Liberté de la Culture [41] : "La CIA faisait circuler les objectifs américains de politique extérieure et en retour, elle écoutait attentivement un groupe dont la connaissance de l’Europe de l’Ouest pouvait faciliter ou même modifier les méthodes et les arguments utilisés pour formuler les mêmes objectifs." [42] La recette, concoctée par le Conseil de Stratégie Psychologique - PSB - créé en 1951 par le Président Truman, était basée sur le manuel d’instruction des stratèges de la CIA, qui préconisait de "contester la théorie politique égalitaire et de montrer la persistance et le caractère incontournable du pouvoir de l’élite, même en un âge d’égalité." Le PSB proposait la mise en place d’un "mouvement intellectuel à long terme" afin de "briser les modes de pensées doctrinaires hostiles aux objectifs américains." Pour cela il suggérait de prendre appui sur une élite définie comme étant "un groupe numériquement limité ... Qui forme ou du moins prépare les attitudes et opinions de ceux qui à leur tour dirigent l’opinion publique." [43] Ce parallélisme entre le Bilderberg et le Congrès pour la Liberté de la Culture n’est pas le fruit du hasard et l’on retrouve les mêmes acteurs dans les deux instances. La doctrine fut élaborée par le PSB à la demande du président du National Committee for Free Europe ( officine de la CIA ), C.D. Jackson, qui, au même moment, constituait le Comité américain du Bilderberg. Nommé, en 1953, conseiller spécial pour la guerre psychologique du président Eisenhower il devient, en 1954, administrateur du comité américain pour la Liberté de la Culture et membre du comité directeur du Bilderberg. Cinq autres personnalités sont liées aux deux instances : Hugh Gaitskell, chancelier de l’échiquier britannique, Denis Healey député travailliste, Stone Shepard directeur de la Fondation Ford et David Rockefeller président de la Chase Manhattan Bank.


Une expérience réalisée par un chercheur de l'université de Leeds a consisté à donner des directives précises de déplacement à quelques individus qu'il a ensuite placés dans un groupe dont les membres n'avaient reçu aucune consigne mais ne devaient pas communiquer entre eux.

Le résultat de l'expérience est que, sans même s'en rendre compte, les individus qui n'avaient reçu aucune consigne de déplacement se sont mis à suivre ceux qui savaient où ils devaient aller et qu'une queue s'est formée spontanément.

Le chercheur a pu établir que dans un groupe de 200 personnes ou plus, il suffit que 5% de l'effectif décide de la direction à prendre pour que les autres suivent.

Etonnant, non ? comme disait Desproges.

Revenant de mes deux semaines de rando dans le Mercantour, j'ai pu observer directement la même chose avec les troupeaux de moutons sur les pentes en contrebas: tous à la queue leuleu et une multitude de sentiers parallèles sur les pentes des reliefs!

Le Bilderberg? BEEHHHHHHHH non ça existe pas hein Jeff? ben c'est sûr Yves, j'te jure ces questions de téléspectateurs qui croient savoir des trucs...

Bon franchement Yves, ton coup de feindre de même pas savoir le dire

B I L D E R B E R G

ça c'était fort! Y'a pas à dire c'est balaise de bosser avec des pros!

ye.s

GdB



et aussi mon autre site
http://linflation.free.fr

 



Dernière édition par GdB le Ven 18 Juil 2008 - 5:07, édité 2 fois

   GdB

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   03/04/2006
  Messages :   1366

http://lenairu.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: La minute d'info sur le Bilderberg 2008...
par GdB Ven 18 Juil 2008 - 3:47

Pour clore (momentanément) cette longue file, deux autres articles de réflexion qui illustrent bien les stratégies dont on parle, je crois:

http://nouvellesociete.org/5174.html
http://nouvellesociete.org/P11.html

(liens trouvés en commentaires de l'article de Rue 89)

et du même (remarquable) auteur québécois ces deux autres articles qui sont à mon humble avis des petites perles (euh pépites!) à ajouter à la page monnaie d'Hardin...

http://nouvellesociete.org/P12.html
http://nouvellesociete.org/P13.html

Un style à la fois vif et simple, des phases qui font mouche. Et, en plus (c'est dingue) du FOND...

Le site complet est accessible ici: http://nouvellesociete.org/00.html

GdB

Je repose ma question plus haut car elle s'est noyée dans la masse: on passe en forum Public la file?



et aussi mon autre site
http://linflation.free.fr

 



Dernière édition par GdB le Ven 18 Juil 2008 - 4:20, édité 2 fois

   GdB

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   03/04/2006
  Messages :   1366

http://lenairu.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: La minute d'info sur le Bilderberg 2008...
par marie Ven 18 Juil 2008 - 4:09

Citation :
Je repose ma question plus haut car elle s'est noyée dans la masse: on passe en forum Public la file?


bonne id en effet, j'avais pas vu ..
comme tu dis, ya de l'info à partager okkey okkey okkey okkey

histoire de mettre Calvi, Kahn et Edwy au courant .. aaarf

voila, c'est déplacé en file publique ordino sorciere


ps: merci pour les pépites monnaies, je lis et je m'en occupe asap



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19733

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: La minute d'info sur le Bilderberg 2008...
par GdB Ven 18 Juil 2008 - 5:50

Sur l'ENOOOORME foutage de tronche médiatique collectif de l'émission de Calvi, je ne peux pas résister à l'envie de vous proposer la lecture de l'article d'ACRIMED.

Voici donc l’article qui avait été publié par Acrimed à propos de cette bizarrerie:

Citation :


Experts en tout, experts en rien : c’était dans l’air Mathias Reymond

Publié le mercredi 12 mars 2008

L’émission quotidienne « C dans l’air », diffusée sur France 5 et animée par Yves Calvi (journaliste multicarte qui anime également une « quotidienne » - « Nonobstant » - sur France Inter et « Mots Croisés » tous les quinze jours sur France 2), recourt, comme la plupart des émissions de ce genre, à l’expertise. Une expertise souvent illusoire qui, quand elle ne vire pas au cabotinage ou à la conversation mondaine, réserve des surprises révélatrices.

Ils font la queue, les experts, pour venir gloser dans l’émission pédago de la chaîne pédago. Il est question d’économie ? Elie Cohen plastronne. Le Proche-Orient est à l’ordre du jour ? C’est Antoine Sfeir qui s’exhibe. Il s’agit de comprendre les fluctuations de l’opinion sondée ? Dominique Reynié - qui s’éclipse un instant des plateaux d’i-télé - arrive à la rescousse. La politique politicienne est au menu ? Christophe Barbier (sans son écharpe rouge) et Roland Cayrol s’ébattent devant le micro.

Mais, une fois n’est pas coutume, outre Jean-François Kahn, et Nicole Bacharan, , les experts conviés le 4 mars 2008, n’étaient pas tous des habitués de l’émission. Autour du thème « Qui gouverne le monde ? », Jean-François Kahn, ex-directeur de Marianne, Nicole Bacharan, Professeur à Sciences Po, historienne et politologue franco-américaine, Gérard Chaliand, spécialiste des problèmes géopolitiques et stratégiques, et Jacques Rupnik, directeur de recherches à Sciences Po au Centre d’études et de recherches internationales (CERI), spécialiste de l’Europe de l’Est et de l’élargissement de l’Union Européenne, étaient présents sur le plateau de « C dans l’air ». A la façon qu’ils ont eu, ce jour-là, d’éluder une question et de manifester leur ignorance sur une autre, on mesure mieux le rôle des experts.

Ne pas répondre à la question posée

Dans la dernière partie de l’émission, Yves Calvi pose aux invités les questions des téléspectateurs. Parmi elles, celle-ci : « Les grands groupes financiers associés à la machine médiatique ne seraient-ils pas en train de devenir les seuls maîtres du monde ? Comment vous percevez ça, est-ce que vous avez des commentaires à faire ? »

Nicole Bacharan, comme la transcription intégrale de sa réponse permet de le vérifier, s’empresse d’oublier la question qu’elle rabat sur le rôle des groupes financiers dans l’élection présidentielle états-unienne, avant de prononcer un éloge de la démocratie des lobbies :

« Est-ce qu’on peut partir peut-être de ce qu’on a dit précédemment sur les Etats-Unis, c’est-à-dire le rôle de l’argent, les chiffres que citait André Kaspi dans le reportage, sur ces sommes colossales qu’il faut pour être élu Président des Etats-Unis finalement. Et c’est intéressant : on ne peut pas avoir de réponse totalement tranchée. Quand il y a une élection américaine, vous avez un premier tour financier. Par exemple, George Bush en 2000, il avait, par les réseaux de son père, par les réseaux pétroliers, etc., il a convaincu en gros un certain nombre de grands groupes et il a eu de l’argent pour faire campagne. Si vous ne convainquez pas sur le plan financier les gens qui ont les moyens, les entreprises qui ont les moyens de vous soutenir, il est très difficile de passer à l’étape suivante. Mais ce n’est pas une règle absolue et ça ne peut pas faire une élection à l’arrivée. Ou, tout du moins, ça ne le fait pas à chaque fois parce que, par exemple, Barack Obama n’avait pas ni le réseau, ni les appuis de George Bush au départ, il a convaincu les financiers très vite qui ont dit ce garçon là a de l’avenir, on va parier sur lui. Mais il a aussi convaincu beaucoup, beaucoup d’électeurs individuels, des centaines et des milliers qui ont mis de l’argent à partir d’Internet sur la campagne d’Obama. Donc ça joue un rôle, ça n’est pas suffisant ; et j’ai envie de dire quelque part le choix des groupes financiers n’est pas forcement un choix stupide. Ils cherchent aussi, et ils se trompent parfois, quelqu’un d’intelligent, de capable donc qui défendra leurs intérêts mais qui peuvent être parfois..., se recouper avec les intérêts du pays et même les intérêts mondiaux. Donc les groupes financiers jouent un rôle. Vous parliez des lobbies tout à l’heure. Les lobbies évidemment aux Etats-Unis jouent un rôle, mais ils sont tellement nombreux qu’ils ont... que ça tire aussi dans tous les sens ; il y a quelque chose de démocratique au fond dans le fonctionnement des lobbies aussi. Donc ce n’est pas la clé de tout, non. Evidemment ça n’est pas à ignorer. »

Rappelons que la question-titre de l’émission du jour était : « Qui gouverne le monde ? » et que le téléspectateur demandait si ce n’était pas « les grands groupes financiers associés à la machine médiatique ». Répondre sans entendre - et peut-être même comprendre ? - les questions posées, les pulvériser par un flot de paroles exige, à n’en pas douter, un grand talent pédagogique. [1]

Grâce à cette expertise, on aura appris que les groupes financiers jouent un rôle dans l’élection présidentielle américaine, mais que ce rôle, non seulement n’est pas décisif, mais est, finalement, inoffensif.

Question suivante.

Voir des complots partout

Yves Calvi lit une question posée par SMS à l’écran, en ponctuant sa lecture d’un aveu : « “Que savez-vous de l’organisation mondiale Bilderberg” - moi je n’en avais jamais entendu parler - “qui réunit chaque année les personnages les plus influents du monde ? ” Vous connaissez ça vous ? »

Réponses des experts :

Jean-François Kahn : Non.
Autre voix d’homme : Non.
Rire de Nicole Bacharan.
Yves Calvi : Bah voilà, bide en direct, Bilderberg...
Jean-François Kahn : Je connais Davos, je connais la Tricontinentale (sic, Kahn voulait sans doute dire « la Trilatérale »), je connais Davos, mais je ne connais pas...
Nicole Bacharan : En tout cas je ne connais pas du tout cette organisation donc je n’ai rien... »

Cette ignorance est, venant de spécialistes des questions internationales, proprement stupéfiante.

Le groupe Bilderberg, certes ne gouverne pas le monde, mais il réunit régulièrement, depuis 1954, dans le plus grand secret, chefs d’entreprise, hommes politiques, journalistes puissants, du monde entier. Le but officiel de ses rencontres est simplement de se rassembler entre personnes de pouvoir, d’y partager des informations confidentielles et des analyses dans l’espoir d’influer sur le cours des idées et - pourquoi pas ? - sur le comportement des acteurs présents. Jean-Louis Gergorin, ex-vice-président d’EADS, l’explique : « Le Bilderberg est un club à géométrie variable. C’est une structure de réflexion qui a un noyau dur avec quand même une certaine base idéologique, mais qui a une fonction de dialogue en dehors de cette base idéologique, ce qui peut apporter comme des mouvements d’idées, comme des mouvements politiques, économiques ou sociaux. » [2]

Quand des experts sont invités et se laissent inviter, comme s’ils étaient omniscients, du moins sur la question posée, leur aveu d’ignorance mérite une explication. Yves Calvi tente de la trouver : « C’est peut-être une invention d’un téléspectateur qui nous teste. » Sourire complice de Nicole Bacharan : « Peut-être qu’il voulait vérifier que... » Et emballement de Gérard Chaliand : « Je me méfie beaucoup de ces organisations mondiales qui dans l’ombre se réunissent et distribuent en quelques sortes les dividendes et les rôles : c’est une vision de complot de l’Histoire. » La conclusion, sans complexe d’Yves Calvi, est à la mesure de sa démesure : « Vous êtes peut-être en train de répondre très habilement à une fausse question, ce qui est alors pour le coup, d’une grande intelligence. Enfin ça m’arrange. »

Yves Calvi et ses experts attitrés sont dans l’impossibilité de répondre à une question à laquelle ils devraient pouvoir répondre, puisqu’ils sont présents en qualité d’experts, non de botanique ou d’œnologie, mais du « gouvernement du monde ». Plutôt que d’avouer simplement leur ignorance, au risque de révéler de profondes failles dans leurs prétendues compétences, mieux vaut imaginer que la question est l’œuvre d’un petit malin, voire d’un pervers : c’est « peut-être » un « téléspectateur qui nous teste », ou « peut-être » une « fausse question ». Et pourquoi pas un complot ?

Mais le comble est atteint quand, sans rien savoir de « l’organisation mondiale Bilderberg » dont parle le téléspectateur, un expert - Gérard Chaliand - « sait » quelle est la signification cachée de son interrogation et préfère le soupçonner de partager « une vision de complot de l’Histoire. » L’aveu d’ignorance qui pouvait passer pour un signe de modestie vire alors au comble de l’arrogance.

Et pourtant...

Si le groupe Bilderberg n’est pas connu du grand public, des spécialistes de l’international, réunis autour du thème « Qui gouverne le monde ? » auraient peut-être pu au moins en connaître l’existence. Il existe 1 320 000 références au Bilderberg sur google.fr, une trentaine d’articles y faisaient référence dans la presse française durant l’année précédant l’émission. On trouve au moins trois références au groupe de Bilderberg dans Marianne du temps où Jean-François Kahn en était le directeur. Mais surtout, en 2006, parmi les invités français à la conférence organisée par le groupe Bilderberg, on comptait Richard Descoings, le directeur de l’Institut d’Etudes Politiques (Sciences Po) - donc le supérieur de Jacques Rupnik et Nicole Bacharan - et Olivier Roy, chercheur au CNRS, et chercheur associé au CERI dont... Jacques Rupnik est le directeur.

Experts en tout ? En l’occurrence, experts en rien.

Mathias Reymond
Grâce à la transcription de Sébastien.


--------------------------------------------------------------------------------
[1] L’experte n’en est pas à son premier fait d’arme. C’est elle qui avant Jean-Marie Colombani avait déclaré « Nous sommes tous des américains » le soir du 11 septembre 2001 sur France 2. C’est elle qui sur France Inter avait lancé : « Chercher du côté des victimes la faute, c’est inqualifiable ! (...) Ne vaut-il mieux pas que ce soient les Etats-Unis qui soient la première puissance mondiale que la Chine, que la Russie ? » (16 septembre 2001, cité dans PLPL n°6, octobre 2001). C’est toujours elle qui avait anticipé que « si effectivement les Etats-Unis intervenaient en Irak seuls, sans résolution de l’ONU, ce serait très grave, et je pense qu’on pourrait dire que l’ONU est morte. Mais ce n’est pas du tout la voie vers laquelle ils se dirigent. » (France 5, 9 février 2003, cité dans PLPL n°14, avril 2003) Les Etats-Unis sont intervenus sans résolution de l’ONU et l’ONU n’en est pas morte pour autant. Une prévision ratée à faire rougir de jalousie le futurologue Alexandre Adler.

[2] Cité dans Michel Gama, Rencontres au sommet, L’Altiplano, 2007, p.149. Ce livre - très complet et rempli de témoignages - présente le groupe Bilderberg et la commission Trilatérale.

Donc le responsable de cette dame directeur de Sciences Po était ainsi sur la liste du Bilderberg 2006. Et elle n'a jamais entendu parler de ce machin là... C'est Oui Oui au pays des crédules!

Pour en savoir plus sur Nicole Bacharan (car les hypocrites qui se donnent en spectacle surles plateaux doivent être connus pour ce qu'ils font contre rémunération avant d'être évalués sur ce qu'ils disent, saine démarche), on trouvera des trucs ici (avec un rappel utile aux limites de Wikipédia accessoirement, sur certains sujets...).

http://911nwo.info/2008/04/21/nicole-bacharan-jose-bove-wikipedia-et-le-groupe-bilderberg/

GdB



et aussi mon autre site
http://linflation.free.fr

 


   GdB

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   03/04/2006
  Messages :   1366

http://lenairu.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
La minute d'info sur le Bilderberg 2008...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hardinvestor :: Argent - Or - Monnaie - Géopolitique / Forums publics :: Economie/Monnaie, Géopolitique, Environnement-Santé-
Sauter vers:




cours de l’or en dollar   cours de l’argent en dollar   cours du Hui   cours de l’or en euro   cours de l’argent en euro   ratio or argent