!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->
Hardinvestor HardinvestorTraduire: TraductionSuivre:  Hardinvestor sur TwitterHardinvestor sur FacebookVidéos Hardinvestor DailymotionVidéos Hardinvestor YoutubePartager:  Partager

Hardinvestor- Investir sur l’or et l’argent Hard Investor   |  Silver is King, Go gold!

Pourquoi et comment investir dans l’or et l’argent ? Plus qu’un placement d’opportunité, il s’agit avant tout de sécuriser le pouvoir d’achat de votre épargne contre l’érosion monétaire et les conséquences de la crise systémique mondiale, tout en déjouant les pièges que réserve le marché de l’or et de l’argent, à l’investisseur non averti.


 

 Partagez  |

Des nouvelles de la mafia!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageDes nouvelles de la mafia!
par GdB Ven 8 Aoû 2008 - 21:59

Citation :
UBS va racheter pour 19,4 milliards de dollars d'obligations ARS

BOSTON/ZURICH (Reuters) - La banque suisse UBS a accepté de racheter pour 19,4 milliards de dollars d'ARS (Auction Rate Securities), des obligations dont la valeur s'est effondrée à la suite de la crise du crédit, annonce un porte-parole du secrétaire d'Etat du Massachussetts.

UBS a également accepté de payer une amende de 150 millions de dollars, qui sera répartie entre les Etats du Massachussetts et de New York, a ajouté le porte-parole.

Le bureau du procureur de l'Etat de New York a ensuite confirmé un tel accord avec la banque.

UBS a ensuite précisé de son côté dans le détail qu'elle allait racheter pour 8,3 milliards de dollars d'ARS à des clients privés dans les deux ans et pour 10,3 milliards d'ARS à des clients institutionnels à compter de juin 2010.

Les clients dont les investissements sont inférieurs au million de dollars seront remboursés à partir du 31 octobre prochain, a précisé le groupe.

Cet accord intervient au lendemain de l'annonce par Citigroup et Merrill Lynch qu'ils ont accepté de racheter respectivement pour plus de 7 milliards de dollars pour la première et quelque 12 milliard pour la seconde, de ces produits financiers controversés ARS à des particuliers, ONG et PME, et douze milliards de dollars aux institutionnels.

L'accord avec UBS, confirmé par le secrétaire d'Etat du Massachussetts, William Galvin, devrait contraindre la banque suisse à passer de nouvelles dépréciations pour perte de la valeur d'actifs, à hauteur, selon différentes estimations, d'un milliard à 1,8 milliard de dollars.

A ce jour, UBS est la banque européenne la plus touchée par la crise des "subprime", avec des dépréciations d'actifs liées à cette crise totalisant déjà 36,7 milliards de dollars.

UNE "FAUTE ÉVIDENTE"

"(La faute) est évidente dans le cas d'UBS et nous avons des documents internes qui prouvent que le groupe était bien au courant des problèmes des marchés et qu'il les a manipulés", a déclaré le secrétaire d'Etat du Massachussetts, William Galvin, dans un entretien avec Reuters. "Les individus qui ont orchestré une campagne pour vendre ces instruments (les ARS) à des investisseurs peu soupçonneux s'en débarrassaient en fait car ils ne voulaient pas enregistrer une perte", a-t-il ajouté, jugeant que la baisse de la valeur de ces actifs était un problème national ayant enflé pendant des mois et pénalisé de manière significative l'économie américaine.

Galvin entend par ailleurs déposer une plainte similaire contre la banque américaine Merrill Lynch, l'accusant d'avoir induit en erreur les investisseurs sur la nature et la stabilité du marché des ARS.

"Dans le cas de Merrill, c'est aussi sérieux (qu'UBS) et dans un sens plus sérieux car il y a eu un effort clair pour manipuler des études, ce qui est encore plus important que des ventes à caractère trompeur de ces instruments", a estimé le secrétaire d'Etat du Massachussetts.

Merrill a démenti toute manipulation d'études, assurant avoir agi en toute bonne foi.

La Bank of New York Mellon a par ailleurs annoncé vendredi que la Securities and Exchange Commission (SEC), le gendarme boursier américain, enquêtait sur des transactions d'ARS impliquant sa filiale Mellon Financial Markets.


http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?&news=5767835

Ce doit sûrement encore être un frère de Jérome Kerviel qui a manigancé tout cela (sont infiltrés dans toutes les banques ceux là c'est dingue r.ire aaarf mdr )

J'aime évidemment beaucoup la phrase suivante:


Citation :
La faute) est évidente dans le cas d'UBS et nous avons des documents internes qui prouvent que le groupe était bien au courant des problèmes des marchés et qu'il les a manipulés"

Donc...une manipulation de marchés, c'est une FAUTE pour pas dire une simple erreur et bien sûr pas un délit, ni un crime, encore moins une escroquerie ou du vol...

Non une faute.

Vous braquez une banque, c'est une faute aussi? Un jeune qui pique un scoot, une "faute" aussi?

Pfff... Faut braiment être fou ou inconscient pour confier nos avenirs à des mafieux de ce calibre!! requin mitraillette baston

GdB



et aussi mon autre site
http://linflation.free.fr

 


   GdB

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   03/04/2006
  Messages :   1366

http://lenairu.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
Des nouvelles de la mafia!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hardinvestor :: Argent - Or - Monnaie - Géopolitique / Forums publics :: Forum Or, Argent, Métaux précieux-
Sauter vers:




cours de l’or en dollar   cours de l’argent en dollar   cours du Hui   cours de l’or en euro   cours de l’argent en euro   ratio or argent