!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->
Hardinvestor HardinvestorTraduire: TraductionSuivre:  Hardinvestor sur TwitterHardinvestor sur FacebookVidéos Hardinvestor DailymotionVidéos Hardinvestor YoutubePartager:  Partager

Hardinvestor- Investir sur l’or et l’argent Hard Investor   |  Silver is King, Go gold!

Pourquoi et comment investir dans l’or et l’argent ? Plus qu’un placement d’opportunité, il s’agit avant tout de sécuriser le pouvoir d’achat de votre épargne contre l’érosion monétaire et les conséquences de la crise systémique mondiale, tout en déjouant les pièges que réserve le marché de l’or et de l’argent, à l’investisseur non averti.


 

 Partagez  |

INTERDICTION DES SHORTS nus for all securities...!!! donc plus de naked short sur nos miniéres !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
MessageINTERDICTION DES SHORTS nus for all securities...!!! donc plus de naked short sur nos miniéres !!!
par g.sandro Jeu 18 Sep 2008 - 2:39

Putain, devine que les mines elles sont shortées...!!! et Hop...!
squeezing...

SEC bans naked shorting for all securities

Submitted by cpowell on 02:07PM ET Wednesday, September 17, 2008. Section: Daily Dispatches
Now that more than mining shares are the victims....

* * *

U.S. Securities and Exchange Commission
Press Release

SEC Issues New Rules to Protect Investors
Against Naked Short Selling Abuses

Wednesday, September 17, 2008

http://www.sec.gov/news/press/2008/2008-204.htm

WASHINGTON -- The Securities and Exchange Commission today took several coordinated actions to strengthen investor protections against "naked" short selling. The Commission's actions will apply to the securities of all public companies, including all companies in the financial sector. The actions are effective at 12:01 a.m. ET on Thursday, Sept. 18, 2008.

"These several actions today make it crystal clear that the SEC has zero tolerance for abusive naked short selling," said SEC Chairman Christopher Cox. "The Enforcement Division, the Office of Compliance Inspections and Examinations, and the Division of Trading and Markets will now have these weapons in their arsenal in their continuing battle to stop unlawful manipulation."

In an ordinary short sale, the short seller borrows a stock and sells it, with the understanding that the loan must be repaid by buying the stock in the market (hopefully at a lower price). But in an abusive naked short transaction, the seller doesn't actually borrow the stock, and fails to deliver it to the buyer. For this reason, naked shorting can allow manipulators to force prices down far lower than would be possible in legitimate short-selling conditions.

Today's Commission actions, which are the result of rulemaking under the Administrative Procedure Act, go beyond its previously issued emergency order, which was limited to the securities of financial firms with access to the Federal Reserve's Primary Dealer Credit Facility. Because the agency's exercise of its emergency authority is limited to 30 days, the previous order under Section 12(k)(2) of the Securities Exchange Act of 1934 expired on Aug. 12, 2008.

The Commission's actions were as follows:

-- Hard T+3 Close-Out Requirement; Penalties for Violation Include Prohibition of Further Short Sales, Mandatory Pre-Borrow.

The Commission adopted, on an interim final basis, a new rule requiring that short sellers and their broker-dealers deliver securities by the close of business on the settlement date (three days after the sale transaction date, or T+3) and imposing penalties for failure to do so.

If a short sale violates this close-out requirement, then any broker-dealer acting on the short seller's behalf will be prohibited from further short sales in the same security unless the shares are not only located but also pre-borrowed. The prohibition on the broker-dealer's activity applies not only to short sales for the particular naked short seller, but to all short sales for any customer.

Although the rule will be effective immediately, the Commission is seeking comment during a period of 30 days on all aspects of the rule. The Commission expects to follow further rulemaking procedures at the expiration of the comment period.

-- Exception for Options Market Makers from Short Selling Close-Out Provisions in Reg SHO Repealed.

The Commission approved a final rule to eliminate the options market maker exception from the close-out requirement of Rule 203(b)(3) in Regulation SHO. This rule change also becomes effective at 12:01 a.m. ET on Thursday, Sept. 18, 2008.

As a result, options market makers will be treated in the same way as all other market participants, and required to abide by the hard T+3 closeout requirements that effectively ban naked short selling.

-- Rule 10b-21 Short Selling Anti-Fraud Rule.

The Commission adopted Rule 10b-21, which expressly targets fraudulent short selling transactions. The new rule covers short sellers who deceive broker-dealers or any other market participants. Specifically, the new rule makes clear that those who lie about their intention or ability to deliver securities in time for settlement are violating the law when they fail to deliver. This rule also becomes effective at 12:01 a.m. ET on Thursday.

* * *
je plane pour toi amur r.ire aaarf



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook



Dernière édition par g.sandro le Dim 12 Oct 2008 - 13:47, édité 1 fois

   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12318

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: INTERDICTION DES SHORTS nus for all securities...!!! donc plus de naked short sur nos miniéres !!!
par marie Jeu 18 Sep 2008 - 2:47

oh ptin'... aaarf

dis donc ce serait pas l'action Sinclair qui aurait fonctionné...?

http://www.hardinvestor.net/les-hard-investors-f7/emergency-order-contre-le-naked-shorting-des-financieres-de-w-street-t8679.htm

ils étaient pas obligés de banir le naked short selling pour TOUTES les actions ( surtout les miniéres ) , non?

ou alors ils ont tellement la trouille des class actions qu'ils ne pouvaient faire autrement.. déjà que ça leur pend au nez pour le raid maffieux de juillet / aout

on a pas fini de rigoler .......... waouh !!

aaarf aaarf aaarf

ps: un autre lien extrement synthétique et tres explicite sur le sujet ...

http://www.cnbc.com/id/26755990



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19724

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: INTERDICTION DES SHORTS nus for all securities...!!! donc plus de naked short sur nos miniéres !!!
par GdB Ven 19 Sep 2008 - 15:12

Du grand Guignol, je sais que sur Hardin avec toute la compréhension fine qui existe ici sur les manip de Caballas et consorts cette news va prendre toute sa saveur!

Citation :
Bourse: Front international contre les ventes à découvert

Face à l'effondrement des valeurs financières, les régulateurs boursiers, ceux des Etats-Unis et du Royaume-Uni en tête, ont interdit les ventes à découvert sur ces titres car cette technique spéculative est accusée de précipiter la chute de leur cours en Bourse.

Pour 10 jours, toute vente à découvert est proscrite sur 799 valeurs financières cotées aux Etats-Unis. Le régulateur boursier américain (SEC), qui avait déjà durci jeudi les règles sur les ventes à découvert, pourrait prolonger cette mesure jusqu'à 30 jours au total.

"Couper l'herbe sous le pied des vendeurs à découvert envoie un signal positif aux marchés, leur signifiant qu'il y aura moins de spéculateurs et mécaniquement moins de vendeurs sur les marchés", a expliqué à l'AFP Yves Marçais, un vendeur d'actions chez Global Equities, à Paris.

La SEC "est décidée à utiliser toutes les armes de son arsenal pour combattre les manipulations de marché qui menacent les investisseurs et les marchés de capitaux", a commenté son président, Christopher Cox, cité dans un communiqué.

La décision de la Securities and Exchange Commission est intervenue dans la foulée d'une action similaire de l'Autorité des Services Financiers (FSA) britannique, qui a frappé encore plus fort avec une interdiction de quatre mois.

Stratégie d'investissement parfaitement légale, la vente à découvert, qui consiste à vendre une action empruntée en misant sur sa baisse, est montrée du doigt pour avoir poussé au rachat d'urgence --comme pour HBOS ou Merrill Lynch-- ou à la mise en faillite --comme pour Lehman Brothers-- de plusieurs institutions détruites par la sanction du marché.

Le directeur général de la FSA Hector Sants a reconnu qu'il s'agissait toujours d'une technique "légitime dans des conditions de marché normales", mais que "les circonstances actuelles extrêmes ont accentué le désordre sur les marchés".

La fronde contre les ventes à découvert prend une ampleur internationale. L'Irlande a aussi proscrit ce type d'opérations sur les titres de banques irlandaises, tandis que la Suisse, comme l'Australie, maintiennent les opérations ordinaires mais empêche les ventes dites "à nu" (c'est-à-dire quand l'investisseur n'emprunte pas réellement l'action qu'il revend).

"C'est une bonne chose, même s'il ne faut pas tout mettre sur le dos des spéculateurs qui auraient vendu à découvert pour expliquer les mouvements boursiers des derniers jours", a considéré M. Marçais.

Pour l'investisseur, l'intérêt de la vente à découvert est de se faire de l'argent sur la chute des cours, en empochant la différence entre le prix auquel il vend l'action empruntée et le prix auquel il la rachète plus tard pour la rendre au prêteur, une fois que le cours a baissé.

Devant l'opacité de ces stratégies, très employées par les fonds spéculatifs, la SEC a aussi exigé plus de transparence, en obligeant, de manière provisoire, les gérants de fonds institutionnels à déclarer les nouvelles positions vendeuses sur certains titres.

De plus, pour permettre une remontée de certaines actions massacrées sur le marché, les limites placées au rachat par les entreprises de leurs propres actions vont être assouplies.

Ces mesures, "qui ne devraient pas être nécessaires dans un marché qui fonctionne bien", s'inscrivent dans "l'ensemble de mesures en train d'être prises par la Réserve fédérale, le Trésor américain et le Congrès", a souligné le président de la SEC.

Le Trésor américain et la Réserve fédérale ont annoncé jeudi soir l'ouverture de discussions avec les responsables du Congrès sur un "vaste plan" susceptible de ramener un peu de sérénité dans le secteur financier, en aidant les banques à se débarrasser des actifs à risques accumulés pendant la dernière bulle immobilière et qui plombent aujourd'hui leurs bilans.


Bref une fois que les "voleurs se sont servis légalement", on déclare que c'est illégal... pour un temps seulement! Les voleurs ayant besoin des gendarmes pour éviter à leur tour de se faire voler ce qu'ils ont volé!

Je résume un peu mais c'est globalement ça quand on suit l'histoire des manip sur les futures métaux,les mines etc...

Bref, les renards sont toujours dans le poulailler, plus que jamais!

GdB



et aussi mon autre site
http://linflation.free.fr

 


   GdB

  Piano bar
 Piano bar

  avatar

  Inscription :   03/04/2006
  Messages :   1366

http://lenairu.free.fr
Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: INTERDICTION DES SHORTS nus for all securities...!!! donc plus de naked short sur nos miniéres !!!
par marie Ven 19 Sep 2008 - 15:20

je peux pas dire mieux, GDB clap clap chappo chinois
on change les régles du jeu quand on veut.. et on ose parler de lutte contre la manipulation...baissiére??

il s'agit bien ici de l'interdiction de short, et non pas de short nu ( sans avoir emprunté les actions) ...et uniquement pour certaines financiéres seulement .. bien entendu
nos miniéres par exemple, ne sont pas concernées par cette interdiction short
c'est une 1ere, pas vue depuis 1930 ..

en résumé:
pour les actions du dow et du naz, ==> manip haussiére éhontée et panpanculcul sur les bears qui jouent le trend fondamental

pour gold et silver: manipulation baissiére éhontée
et panpanculcul sur les longs qui jouent le trend fondamental

le message aux investisseurs est clair:
achetez nos actions, si vous les shortez ou allez sur gold et silver, il vous en cuira

A NOTER :
cette interdiction short selling sur certaines financiéres, intervient la VEILLE de la journée des 4 sorciéres, qui est le jour d'expiration des options et futures suivant:
Futures sur index, Options sur index, et Options sur actions et futures sur single stocks
c'est à dire aujourd'hui 19-09-2008

le but de la manoeuvre est limpide : mettre dedans tout les paris baissiers , pour cette journée d'expiration des options et futures...

mais il y a aucune manip ..

ps: je rappelle à toutes fins utiles et pour éviter toute confusion.. que l'expiration des options gold et silver, c'est jeudi 25-09, et pas aujourd'hui .. la baston des options, c'est donc pour jeudi prochain..ce sera forcément une journée mouvementée ..



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19724

Revenir en haut Aller en bas
INTERDICTION DES SHORTS nus for all securities...!!! donc plus de naked short sur nos miniéres !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hardinvestor :: Argent - Or - Monnaie - Géopolitique / Forums publics :: Minières or et argent, pétrolières-
Sauter vers:




cours de l’or en dollar   cours de l’argent en dollar   cours du Hui   cours de l’or en euro   cours de l’argent en euro   ratio or argent