!-- Go to www.addthis.com/dashboard to customize your tools -->
Hardinvestor HardinvestorTraduire: TraductionSuivre:  Hardinvestor sur TwitterHardinvestor sur FacebookVidéos Hardinvestor DailymotionVidéos Hardinvestor YoutubePartager:  Partager

Hardinvestor- Investir sur l’or et l’argent Hard Investor   |  Silver is King, Go gold!

Pourquoi et comment investir dans l’or et l’argent ? Plus qu’un placement d’opportunité, il s’agit avant tout de sécuriser le pouvoir d’achat de votre épargne contre l’érosion monétaire et les conséquences de la crise systémique mondiale, tout en déjouant les pièges que réserve le marché de l’or et de l’argent, à l’investisseur non averti.


 

 Partagez  |

le boss de WAMU se casse avec 20 Mde $ après 3 semaines de taf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageAuteur
Messagele boss de WAMU se casse avec 20 Mde $ après 3 semaines de taf
par g.sandro Sam 27 Sep 2008 - 2:30

le boss de WAMU se casse avec 20 Mde $ après 3 semaines de taf...
Sûr que "joe six packs" et Jane (qui viennent de se faire expulser de leur Home sweet home à l'approche de l'hiver et vont maintenant perdre leur taf aussi) vont être ravis de payer leurs impôts pour lui permettre de s'installer aux Bahamas...


d'un lecteur du www.lemetropolecafe.com

It can’t be! Dave from Denver:

"Washington Mutual was shut down by the Fed tonight. JP Morgan steps in . . . again. And the new WAMU CEO walks away with $20 million for less than three weeks work!!!!!

***

Et lui, il doit se marrer...comme un bossu.
aaarf r.ire na ! sous les palmiers soleil palmiers bis kelcul fffuck



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12406

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: le boss de WAMU se casse avec 20 Mde $ après 3 semaines de taf
par marie Sam 27 Sep 2008 - 2:35

tu m''étonnes ... purée... ils ont vraiment peur de RIEN. affraid

et le contribuable est censé gober ça???
"on va tout arranger, plus d'abus, les délits seront punis, juré, craché blablabla... votez le plan paulson !"

pas étonnant qu''ils descendent dans la rue en ce moment ...



© Marie Forum Argent Or. reproduction interdite : pas de copier-coller. Faites un lien vers ce post. Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


Dernière édition par marie le Sam 27 Sep 2008 - 2:56, édité 2 fois

   marie

  Skipper
 Skipper

  avatar

  Inscription :   05/02/2005
  Messages :   19753

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: le boss de WAMU se casse avec 20 Mde $ après 3 semaines de taf
par g.sandro Sam 27 Sep 2008 - 2:53

de la même source http://www.lemetropolecafe.com

To all; bye, bye, Washington Mutual.

WAMU was the largest saving and loan in the US and the largest bank failure ever. Oh well, no big deal...?...! The reaction today is mostly complacency in the stock markets as they are down less than they were up yesterday while the credit markets remain frozen solid. Even CNBC is making light of the situation in Washington as they played circus music with a picture of the Capitol in the background early this morning.

While everyone talks about how serious the situation is, I get the sense that only 1 of 1000 really understands. The financial system [bailout or no] is going to seize up completely. Completely, as in a Katrina like hurricane that hits the entire US and spreads worldwide almost overnight. EVERY aspect of our lives will be different. I wrote last Nov. that every and all parts of our economy runs on credit. [The commercial paper markets have had huge declines now for two weeks running] Even 99% of those who "get it" will be surprised at how far reaching and entrenched debt has become to operating the system. We will soon see how few everyday products make it to store shelves after the credit markets stop functioning entirely.

Bailout or no, I think a complete standstill and cross defaults in the credit markets are in the cards [already is for all intents and purposes]. The problem the government faces is that the market place is the big bad bully on the block. The government is learning that the credit markets are much bigger than they are, and any plan put in place will not be big enough. While at the same time, a bailout no matter large or small, the Dollar debases more and more because it is so far above intrinsic value.

Nothing the government does will make bad loans good ones. Nothing will change the fact that people overpaid for real estate. Nothing will lower the monthly scheduled payments of homeowners. If the govt. were to restructure loans then what happens to the other side of the mortgages? Less cash flow means a lower fair market value and even more writedowns. This whole scenario was entirely predictable and in fact the authors of the Federal Reserve act back in 1913 new full well how this would all end. The only thing not known was when.

So far the stock market is defying the actions of the credit markets. Stocks, other than financials are dropping slowly while credits other than Treasuries are imploding. This will change very soon. This will change once the Treasury has a failed auction. This will change once goods become scarce because credit was not available to keep the supply conveyor belt rolling. Credit, or lack of, touches everything everywhere. And yes even the stock market will soon take note.

OK so we get a deal by Monday morning [99.999% probability]. The stock market rallies. How long? It doesn't matter. What matters is the action in the next leg down. I suspect the next leg down will be aborted by a closure of the markets. The world is watching the Treasury like a skeptical hawk. Treasury will be the center of the next wave down, probably within a couple of weeks. I know I keep harping on this, but I think a failed auction will be the atomic blast that makes the music stop. The credit markets are simply too big for the Treasury's lap while also their lifeblood.

Imagine how valuable real money will become once real fear grips those who have been running this shell game. Cash was king during the depression. Cash was directly backed by Gold back then. It wasn't the paper that was royalty, it was the backing, the foundation. You don't even need an IQ of 80 to understand that Gold remains after paper defaults. Paper is defaulting faster than the Fed and Treasury can create it. This is the ultimate recipe for Gold ownership. Regards, Bill H.



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12406

Revenir en haut Aller en bas
MessageRe: le boss de WAMU se casse avec 20 Mde $ après 3 semaines de taf
par g.sandro Sam 27 Sep 2008 - 17:09

Citation :
pas étonnant qu''ils descendent dans la rue en ce moment ...

Oui Marie, comme je te disais au téléphone avant hier, ça commence à se rebeller chez Joe and Jane...enfin...

De toute façon ça sent le gaz, car si le Plan Paulson est adopté, ça ne va pas suffire et déclencher une crise monétaire en raison de l'effondrement du US péso ($)...et s'il n'est pas adopté, je ne te dis pas Lundi...

je viens de lire deux articles en français sur cette double problématique et le début de réaction de la rue, je les cop/coll ici:

Brèves /
Plan Paulson : le peuple répond « en prison » !
27 septembre 2008 - 15:38


27 septembre 2008 (Nouvelle Solidarité) – « C’est outrageant. Pourquoi devrions-nous les renflouer ? Ils devraient tous aller en prison ! » Telle est la réaction de l’homme de la rue américain aujourd’hui, le même « forgotten man » pour qui Franklin Roosevelt avait combattu l’oligarchie financière. Car le Plan Paulson n’est « ni plus ni moins qu’un braquage de banque », a déclaré le président du syndicat IAM. Le secrétaire au Trésor Paulson, ancien Pdg de Goldman Sachs, travaille d’arrache pied au Congrès, et particulièrement avec les leaders démocrates vendus, comme Nancy Pelosi, pour que le gouvernement rachète pour 700 milliards d’actifs pourris aux banques américaines et européennes ayant spéculé plutôt qu’investi dans l’économie réelle. Appelons les choses par leur nom, les Etats-Unis sont actuellement dans un combat à la vie à la mort contre le fascisme financier.

Vendredi à Wall Street, des centaines d’ouvriers du bâtiment, de l’automobile, d’employés des transports, d’enseignants, de fonctionnaires et d’étudiants ont défilés pour dire non au Plan Paulson. « De la prison pour les escrocs », lisait-on sur les pancartes des manifestants. Dans une déclaration lue à la foule rassemblée, Thomas Buffenbarger, le président du syndicat IAM (association des machinistes et des travailleurs de l’aérospatiale, 600 000 membres) a fustigé « les magiciens de Wall Street » qui pendant les huit dernières années « ont établi un véritable jeu de Ponzi international ». Paulson et Bernanke « mettent un flingue sur la tempe des Américains », écrit-il, et demandent « 1.000.000.000.000 $ en petite coupure et sous 96h, ou sinon… ». C’est « ni plus ni moins qu’un braquage de banque, affirme-t-il, le FBI devrait être mis sur le coup. Ces magiciens de Wall Street devraient être arrêtés, leurs ordinateurs, leurs livres de comptes et leurs comptes en banques devraient être saisis, on devrait leur lire leurs droits et les juger de manière expéditive. Ils devraient être traités comme les criminels de droit commun qu’ils sont devenus. On ne peut pas défaire les dégâts qu’ils ont infligés à notre économie, mais nous pouvons transformer ce renflouement massif en un emprisonnement monumental. »

Intitulé « les électeurs font connaître leur point de vue fort et clair », un article du New York Times rapporte que les membres du Congrès se font vivement rappeler à l’ordre par leurs administrés. Par exemple, la sénatrice Barbara Boxer (démocrate de Californie) a reçu 17.000 e-mails et 2.000 appels téléphoniques, à 98% contre le Plan Paulson. L’article cite un membre du Congrès expliquant que pour une fois, ces appels ne semblent pas « coordonnés », mais proviennent plutôt d’une grande quantité d’individus de toutes tendances politiques confondues.

Lors de la manifestation à Wall Street, le révérend Jesse Jackson, a dit à la foule « C’est un moment Roosevelt. Il est temps de reconstruire la législation pour l’industrie, pour le commerce et la transparence bancaire ». Il semble que les Etats-Unis sont enfin prêts à se souvenir des leçons de Franklin Roosevelt...


http://solidariteetprogres.org/article4608.html

Les banques par terre, Paulson à genou : un lundi noir inévitable
27 septembre 2008 - 12:50


27 septembre 2008 (Nouvelle Solidarité) – Le tragique refus des dirigeants mondiaux de s’inspirer immédiatement des solutions définies depuis des décennies par Lyndon LaRouche et Jacques Cheminade, les condamne à continuer ce que certains ont appelé « le grand cafouillage », mais qui ressemble étrangement au Roi Lear de Shakespeare.

Il en est ainsi du grand plan « de sauvetage » de Wall Street, élaboré par le secrétaire au Trésor étasunien Henri Paulson et le patron de la Réserve fédérale Ben Bernanke, qui préconise le rachat pour 700 milliards de dollars par l’Etat américain d’une partie des « titres toxiques » des banques, y compris des banques étrangères (essentiellement britanniques).

Si les membres du Congrès, sous le choc de la faillite de Lehman Brothers, étaient initialement bien orientés à avaliser et avaler sans tergiverser la couleuvre, une autre réalité a fait irruption. Car, en se rendant dans leurs circonscriptions respectives, les élus sont assaillis d’appels téléphoniques de leurs électeurs, les sommant de s’abstenir de sauver les auteurs du crime plutôt que leurs victimes. Sur 100 appels reçus, 99 sont hostiles au plan Paulson, rapporte un membre du Congrès.

Le président George W. Bush en personne est donc monté au créneau pour tenter de sauver la mise. A la Maison Blanche, jeudi, autour d’une table aux extrémités de laquelle se tiennent John McCain et Barack Obama, sont réunis George W.Bush, son secrétaire au Trésor, Nancy Pelosi et Harry Reid, les dirigeants de la majorité démocrate au Congrès, et les leaders de la minorité républicaine.

La scène prend alors une tournure shakespearienne, lorsque le représentant des Républicains à la Chambre, John A. Boehner de l’Ohio, annonce d’emblée que son groupe n’a pas la moindre intention de signer un chèque en blanc de 700 milliards de dollars pour renflouer les banques américaines et étrangères.

Cette déclaration met fin à la rencontre et dans une ambiance décrite comme électrique, Bush a du mal à ramener le calme. Les accusations volent. McCain et Obama quittent la salle sans un mot. Furieux, les démocrates sortent également pour un conciliabule sur la marche à suivre.

Selon le New York Times, c’est là que l’incroyable se produit : Henry Paulson s’élance à leur poursuite et pose un genou à terre devant Nancy Pelosi : « Don’t blow it up ! » [Ne faites pas tout exploser], implore-t-il.

Surprise, face à cette génuflexion, Pelosi réplique : « Je ne savais pas que vous étiez catholique. » Avant d’ajouter : « Ce n’est pas moi qui ai tout fait exploser, ce sont les républicains. »

« Je sais, je sais », lui aurait répondu Paulson.

Le même jour, la plus grande banque/caisse d’épargne des Etats-Unis, Washington Mutual, ferme ses portes, bien que ses actifs soient repris par JP Morgan. Pour leur part, les membres du Congrès sont sommés d’annuler leurs vacances pour continuer le forcing en vue de trouver un accord.

S’ils l’adoptent, le dollar pourrait s’effondrer suite à une décote de la dette américaine. S’ils ne l’adoptent pas, selon tous les experts, nous connaîtrons un lundi bien plus noir que celui d’octobre 1929.

La seule solution est celle préconisée par LaRouche : pas de renflouement mais une procédure normale de redressement en faillite. La tragédie n’est pas cet instant, mais la matrice culturelle qui nous empêche d’agir en ce moment pour le bien. A vous de rejoindre la bataille !

http://solidariteetprogres.org/article4607.html



Silver is king, Go Gold !
© G.Sandro Forum Argent Or, pas de copier collé, faire un lien vers ce post
Suivez Hardinvestor sur Twitter et sur Facebook


   g.sandro

  Captain
 Captain

  avatar

  Inscription :   04/02/2005
  Messages :   12406

Revenir en haut Aller en bas
le boss de WAMU se casse avec 20 Mde $ après 3 semaines de taf
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hardinvestor :: Argent - Or - Monnaie - Géopolitique / Forums publics :: Economie/Monnaie, Géopolitique, Environnement-Santé-
Sauter vers:




cours de l’or en dollar   cours de l’argent en dollar   cours du Hui   cours de l’or en euro   cours de l’argent en euro   ratio or argent