Revivrons-nous une « alt season » comme en 2017 ?